♦ Règlement
♦ FAQ
♦ Guide
♦ Groupes
♦ Localisation Pkmn
♦ Annexes

♦ Multicomptes
♦ Parrainage
♦ Scénarios
♦ Carte Dresseur
♦ Erreurs
♦ Boutique
♦ Dé Starter
♦ Dé Shiny
♦ Dé Sexe
♦ Succès
♦ Validation Captures
♦ Gestion Pkmn
♦ Oeufs
♦ Clôture RP
♦ Concours
♦ Reproduction
♦ Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope Amicitia
avatar
Phanpy Snubbull Red-Hunter Luna
♦ Messages : 320
♦ Age du Personnage : 22
♦ Job : Pokeoologiste
♦ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
♦ Avatar : Logan Lerman
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
MessageSujet: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Lun 8 Mai - 16:19

Vêtu d'une paire de lunettes de soleil aviateur à verres violet, un jean délavé blanc, torse nu avec une serviette de plage sur les épaules, Hope fit son entrée sur la plage, un sac contenant crème solaire, livres, baladeur MP4, serviette pour ses pokémon et tout le matériel pour les nettoyer ensuite. Phanpy lui transportait la glacière ou ce trouvait la nourriture pokémon, des bouteilles d'eau et quelque glaces.

-Les amis ! Il est temps de ce détendre ! Plus de recherches, plus de travail ! Juste le soleil, la mer et la tranquillité ! Vous pouvez aller jouer, mais souvenez-vous. Ne vous éloignez pas trop et n'embêtez personne, d'accord ?


Tous acquiescèrent joyeusement, et s'éloignèrent. Plumette fit des acrobaties, Snubbull trouva un ballon à mâchouiller et après qui courir et Phanpy lui, s'installa pour bronzer à coté de Hope. De son coté le Pokéoologiste installa sa serviette sur le sable, planta son parasol, puis s'appliqua de la crème solaire, et s'allongea pour profiter du soleil et d'une revue scientifique dont l'article principale abordait les changements à l'origine des différentes évolitions. On pouvait aussi y trouver des descriptif détaillés des différentes formes connus et étudiées.

Le vent marin soufflait légèrement dans les pages de la revue, il n'y avait que peu de monde à la plage à cette heure ,la météo était annoncée idyllique pour toute la semaine et surtout aujourd'hui, et Phanpy commençait déjà ronfler doucement à coté de lui. Cette journée de détente s'annonçait parfaite. Rien de tel pour oublier les traquas de ses recherches n'ayant pas abouties les jours au paravents. Et l'échec encore inexpliqué de la capture de ce Stari Shiny qu'il se voyait déjà offrir à Kaï. Pour une raison étrange, bon ….d'accord Snubbull l'avait clairement mit dans les choux et le coup avait été violent, mais ...c'est lui qui avait voulut se battre ….

-Bref ! N'y pensons plus. De toute manière je n'ai pas besoin de ça pour passer du temps avec Kaï si j'en ai envie.

"D'ailleurs, il faudrait vraiment que je trouve du temps pour lui rendre visite."

Plumette rejoignis Snubbull pour jouer avec lui, elle utilisait son attaque Cru-Aile pour envoyer le ballon très loin et Snubbull le rapportait. Ou autre variante, elle lançait le ballon, et c'était le plus rapide qui devait l'attraper.

Les prochaines pages de la revue de Hope mentionnaient les attraits de chaque grandes villes de la région. Hope n'y prêta pas trop d’attention, principalement parce que toute une double pages était consacré à son ex ! Il sourit en constatant que Kaï n'avait vraiment pas changer. Toujours aussi professionnel et charmeur lors de ses interviews.
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Glaha Effy Red Olie
♦ Messages : 1663
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Mar 9 Mai - 14:21



Castiel profitait de son petit séjour pour découvrir des lieux qu’il n’avait pas souvent visité. Passer par la plage Sablefin, dans le fond : pourquoi pas. Il préférait la terre à l’élément de l’eau mais n’en avait pas la frousse pour autant. Il y avait la plage, il y avait la mer. De quoi satisfaire les pokemons qu’il avait libéré pour l’occasion : Pandès, Red et Sunny. Il se demanda lequel des trois serait le plus à l’aise dans cet environnement radicalement de la forêt, de chez eux. Red était le plus frileux à l’idée de mettre ses pattes dans l’eau alors que Castiel s’était déjà déchausser pour marcher au bord du rivage. C’était agréable de sentir l’eau autour de ses pieds, c’était une dose de fraicheur qui faisait du bien après deux jours de marche pour Sunny et Red. « L’eau ne va pas te mordre, tu sais. » Il s’emblait frileux à l’idée que l’eau n’abime son pelage. C’était idiot. « Tant pis, tu sais pas ce que tu rates. » Si bien que Pandès, bien plus taquin encore que ne l’était Sunny se décida à lancer de l’eau à ceux qui ne s’étaient pas suffisamment approché de l’océan à son goût. Protestation inutiles de Red, Pandès continua son petit manège jusqu’à ce que le Goupix se sente un peu plus à l’aise dans cet environnement qui lui était bien étranger. Il aimait bien cette plage d’autant plus qu’il ne semblait pas y avoir trop de monde à cette époque de l’année. Il se sentait bien si bien qu’il ne vit pas Sunny profiter de l’inattention du dresseur pour s’approcher d’un jeune homme qui tenait son journal dans les mains. Il semblait vouloir lire ou du moins voir l’image de la couverture qui ne lui semblait pas bien inconnu, celle du champion de leur arène.
(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
avatar
Phanpy Snubbull Red-Hunter Luna
♦ Messages : 320
♦ Age du Personnage : 22
♦ Job : Pokeoologiste
♦ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
♦ Avatar : Logan Lerman
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Mar 9 Mai - 19:25

Snubbull et Plumette jouaient toujours avec le ballon, ce faisant un petit beach-volley improvisé. Phanpy dormait toujours contre la cuisse de Hope, semblant rêver à on ne sais quoi d'agréable vus la tête qu'il faisait. Hope de son coté était toujours plongé dans la lecture de l'interview de Kaï. Le champion y donnait son point de vus sur différentes choses : Les concours pokémon à venir, les jeunes talents dans le milieux des combats qu'il fallait s'attendre à voir briller, ses inquiétudes à maintenir son niveau d'arène, etc ...Et les réponses fournies, étaient digne de Kaï, sobre, polie et très efficace. Avec cette touche de charme qui le caractérisait.

Mais la lecture du pokéoologiste fut interrompu par l'apparition inopinée de deux oreilles bleue en pointe. Puis d'une queue en panache ébouriffée. Le petit Pachirisu grimpa et s'allongea sur le torse de Hope pour contempler la revue.

-Euuuh ...Bonnjour ? Tu viens d’où petit curieux ?

En entendant que Hope s'adressait à quelqu'un , quelqu'un d'autre que lui, et de toute évidence un étranger, Phanpy bondit sur ses pattes, et tourna la tête dans tout les sens. Puis finit par poser les yeux sur Pachirisu, allongé sur Hope ?!

-Phanpy !!! Phanpy-Phanpy !! Phan Phanpy !! Battant furieusement des oreilles, il pointa sa trompe sur l'énergumène prenant ses aises sur SON dresseur. Et lui intima de descendre immédiatement. Bien que l'envie ne lui en manquait pas de l'arracher à cette place en l'envoyant voir du pays

Se redressant, Hope pris Pachirisu dans ses bras et lui massa les joues.

-Allons Phanpy, ne soit pas si jaloux. Il est juste venu dire bonjour et ...Jeter un œil à Kaï. On ne peux vraiment pas lui en vouloir pour ça.

Ayant entendus le pokémon Sol piquer sa crise , Snubbull et Plumette rappliquèrent en vitesse. Et comprirent rapidement la raison de l'état de leurs ami. Mais dirent tout de même bonjour au pokemon élektrique.

-Dis moi, Petit-Curieux. Tu n'es pas un pokémon de cette zone. Ça veut donc dire que ton dresseur n'est pas très loin. J’espère qu'il ne te cherches pas désespérément partout. Le pauvre...
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Glaha Effy Red Olie
♦ Messages : 1663
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Mer 10 Mai - 0:38



Castiel ne mis pas bien longtemps à comprendre que Sunny avait choisi de remonter sur le sable pour éviter l’eau. Il n’aimait décidément pas l’eau hein ? Le dresseur secoua la tête et demanda à Red de surveiller Pandès avant qu’il ne fasse d’autres espiègleries non à ses pokemons mais aux autres dresseurs qui n’apprécieraient peut-être pas de voir un pokemon se jouer d’eux. Non pas par méchanceté mais par pur amusement. C’était étrange d’avoir un pokemon farceur dans son équipe mais ça faisait du bien. Pandès avait le don de le faire rire sans même le faire exprès. C’était une tactique comme une autre pour réussir à se faire accepter, à montrer qu’il était différent des autres et qu’il faudrait s’y faire à l’avenir. Castiel ne s’en faisait pas. Il avait eu de la chance, ses pokemons s’entendaient bien même si ce n’était pas toujours l’amour fou. Il y avait des jalousies même si Castiel essayait de les libérer le plus souvent possible de leur pokeball. Il se demanda un moment s’il allait laisser s’échapper les autres mais il avait peur que cela fasse un peu trop de monde d’un coup. Il ne voulait pas se retrouver dépassé par les événements si bien que le chiffre trois lui paru l’idéal et le chiffre à retenir pour ses futures randonnées en se promettant de ne pas faire de favoritisme. Chacun y aurait droit. Sunny serait le seul à échapper à la règle du favoritisme parce que le lien était le plus ancien et les autres pokemons l’avaient tout de suite senti sans pour autant s’en montrer jaloux. Ce n’était pas la première fois qu’ils croisaient de dresseur, sûrement, mais bien la première fois que quelqu’un les avait capturés : Castiel.

« Red, Pandès, ne vous éloignez pas trop d’accord ? » Pour Red, il ne se faisait pas de soucis. C’était de loin le plus mature d’entre eux tous. Pandès par contre, c’était autre chose. En voyant deux pokemons jouer plus loin, il craignait que le petit newbie ne fasse des siennes pour pouvoir s’intercaler dans ce jeu qu’il ne devait pas connaitre. Enfin. Il apprendrait vite si on lui laissait la place et si pas, il ne savait pas encore s’il était capable d’essuyer de refus sans créer de problème. Il ne le connaissait pas assez pour ça. Pas de problème. Par ce temps idyllique, il voulait une journée reposante pour mieux reprendre la route jusqu’à Emoria. Les deux pokemons arrêtèrent rapidement de jouer en entendant surement la voix de leur dresseur que Castiel n’entendit pas ou que vaguement. Il avait l’esprit préoccupé.

Il quitta des yeux ses deux pokemons avant de scruter la plage pour trouver un pokemon bleu et blanc bien intrépide ou bien pleutre. Il ne savait pas vraiment. Il n’aimait pas l’eau et avait été assez malin pour s’éclipser avant que Pandès ne se décide à les mouiller. Un sourire ravi accompagna cette réflexion d’avoir le petit pokemon le plus malin du monde avant de bougonner parce qu’il venait de trouver où il s’était si facilement logé. Ben voyons ! Pandès était le cadet de ses soucis si Sunny avait décidé de se faire la malle avec le premier dresseur qu’il croisait. Il plaisantait, savait Sunny bien incapable de le quitter sauf peut-être pour Micah mais ça c’était une autre histoire. Il observa un moment la scène avant de se faire une idée de ce qu’il s’était produit. Pandès n’était pas le trouble fête, c’était décidément la petite bestiole bleue qui avait fâché sans le vouloir surement, un pokemon du brun qui l’avait pris dans les bras pour éviter toute catastrophe. « Dis moi, Petit-Curieux. Tu n'es pas un pokémon de cette zone. Ça veut donc dire que ton dresseur n'est pas très loin. J’espère qu'il ne te cherches pas désespérément partout. Le pauvre... »

Il s’approcha en vitesse une fois l’analyse faite, regarda Sunny sans savoir s’il devait se fâcher avant de le récupérer dans ses bras. « Je suis désolé, Sunny fait tout le temps ça, il est curieux, tout va bien ? » Il regarda le pokemon d’un air un peu fâché sans trop savoir comment il devait agir quand Sunny lui désigna la raison de sa visite à l’inconnu en agitant des bras. Un magasine, c’est pour un magasine qu’il avait créé tout ce cirque ? Sunny discuta avec les pokemons du dresseur et Castiel rêva un moment pouvoir les comprendre, tout serait toujours beaucoup plus simple ainsi mais ce n’était pas le cas. Il observait la réunion de pokemons avec celui qui semblait un peu plus en retrait, celui que Sunny avait énervé, ou agacé, il ne savait pas trop. Un Panphy, surement le starter du jeune homme qui lisait tranquillement à se dorer au soleil quelques secondes avant que la pile électrique ne débarque. « Il n’aime pas l’eau de mer, je crois. » Constat tout bête pour dire quelque chose et apaiser le pokemon bleu et rouge, pour lui faire comprendre que Sunny n’avait aucunement eu l’intention de lui voler son dresseur. S’il avait pu s’en rendre compte avant, il ne se doutait pas qu’il n’appréciait pas l’eau à ce point. Il n’avait pas fait de crise de panique lorsqu’ils c’étaient rapprochés de la mer. Il avait juste évité l’obstacle et Castiel songea qu’avec plusieurs essais par rapport à l’eau, Sunny serait plus à l’aise avec cet élément de la mer encore inconnu jusqu’à aujourd’hui. « Je m’appelle Castiel. » Il tendit la main au jeune homme comme pour s’excuser de l’attitude qu’il avait eu cinq minutes plus tôt en lui retirant rapidement le pokemon électrique de ses bras. Il était un peu comme ça, possessif envers les pokemons de son équipe comme ils l’étaient à son égard. Le Goupix observait la scène d’un air amusé tout comme le Pandespiègle, c’est qu’ils avaient trouvé un terrain d’entente avec l’embarras de Castiel face aux élan de curiosité d’un autre pokemon qu’eux. « C’était quoi le sujet du magasine ? » Il n’avait pas forcément envie de le lui retirer des mains comme aurait pu le faire le petit Pachirisu si l’impatience de savoir de quoi il en retournait dans un magasine qu’il ne saurait pas lire avait été trop forte. Fort heureusement il n’en avait pas été le cas et Castiel pouvait donc demander à l'inconnu qui avait su garder son calme ce qui avait pu donner des ailes à Sunny au point d’être trop proche d’un dresseur qui n’était pas le sien.
(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
avatar
Phanpy Snubbull Red-Hunter Luna
♦ Messages : 320
♦ Age du Personnage : 22
♦ Job : Pokeoologiste
♦ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
♦ Avatar : Logan Lerman
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Mer 10 Mai - 11:38

Le Pachirisu se frotta la frimousse avec ses pattes ,tranquillement installé dans les bras de Hope. Puis la boule de poil leva le nez vers un jeune homme qui s'approchait d'eux, accompagné d'un très beau goupix et d'un Pandespiègle. A n'en pas douter il s'agissait du dresseur en question. Ce dernier expliqua à Hope que le Pachirisu, dénommé Sunny, était coutumier de ce genre de petites escapades. Puis il le récupéra rapidement.

-Alors comme ça ,tu t'appelles Sunny ? C'est un prénom très mignon. Et ne vous inquiétez pas, c'était une agréable surprise. Et je devrais certainement moi aussi m'excuser. Phanpy est du genre …...exagérément possessif. J'essaie de le sociabiliser un peu plus, mais ça prend du temps. Dans le fond ,il est adorable. Juste un peu ….lui. S'amusa Hope.

Phanpy fit une moue voulant très facilement dire "Ouai ouai t'as raison, récupère ta bestiole et décampe de vers Hope !"quand Castiel s'adressa à lui. Et un regard mécontent de son dresseur suffit au pokémon pour baisser la tête et faire des ronds dans le sable avec sa trompe l'air de rien, tout penaud.

-Sois gentil un peu Phanpy. Toi non plus tu n'aimes pas particulièrement les grandes étendue d'eau. Dit-il en prenant son pokémon dans ses bras. Puis le pokéoologiste serra la main de Castiel et se présenta à son tour. Enchanté, moi c'est Hope. Hope Amicitia.

Pour répondre le plus clairement à Castiel, il lui tendis la revus scientifique.

-C'est une revue scientifique, j’étais surtout intéressé par l'article qui aborde plus spécifiquement et dans les détails les schémas sociaux et le comportement individuel ou grégaire qui mène aux différentes évolitions. J'espérais y trouver des infos complémentaire qui m'aiderais à trouver un spécimens. La journée de recherches d'hier c'est plutôt avérée....mouvementée et infructueuse sur ce point. Et je me suis aussi attardé sur la double page qui concerne un très bon ami à moi. Malakaï Stein, le champion de la ville d'Emoria.

Snubbull s'approcha du Goupix de l'autre dresseur, lu faisant un grand sourire et un petit signe de la patte genre "Hey ! Salut ! Embarassed ". Plumette elle, préféra s'approcher de Pandespiègle, tout sourire et se présenta avec sa bonhomie habituelle. Phanpy fixait toujours le Pachirisu dans les bras de Castiel, trônant lui même fièrement dans les bras du siens.

"Ce garçon est mignon, cette journée comme bien. J'aimerais bien lui demande si je peux étudier un peu son Pandespiègle."

-Je dois vous féliciter pour la beauté du pelage de votre Goupix. Si je ne me trompe pas c'est une Femelle ? Elle a l'air tout à fait en excellente santé. Vous êtes très chanceux d'en posséder un.
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Glaha Effy Red Olie
♦ Messages : 1663
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Ven 12 Mai - 12:13



Il apprend à ne plus se sentir toujours gêné comme avant lorsque Sunny partait comme ça à la rencontre d’autres dresseurs et dresseuses. C’était plus fort que lui de faire son sociable pour échapper à quelque chose. Et là il avait clairement voulu s’échapper de Pandès qui s’était amusé comme un fifou dans l’eau quitte à y tremper ceux qui n’auraient pas forcément souhaité avoir la tête la première dans ce liquide salé. Il s’était présenté histoire de se montrer poli, chose que Sunny avait du complètement oublier en sautant ainsi sur les genoux du jeune homme qui s’était retrouvé momentanément dans l’incapacité de continuer de lire son article. Son petit pokemon électrique était irrécupérable. Il espéra un moment que les deux Evoli qui récupéraient de leur matinée folle dans leur pokeball ne seraient pas aussi ingérables que pouvait l’être parfois cette petite boule de poil bleue.

« Alors comme ça, tu t'appelles Sunny ? C'est un prénom très mignon. Et ne vous inquiétez pas, c'était une agréable surprise. Et je devrais certainement moi aussi m'excuser. Phanpy est du genre ... exagérément possessif. J'essaie de le sociabiliser un peu plus, mais ça prend du temps. Dans le fond ,il est adorable. Juste un peu ….lui. » Il était soulagé de voir qu'il n’était pas fâché de cette interruption inopinée, content de voir aussi que le Panphy se ferait à cette présence qui n’avait pas pensé à mal, qui ne pensait jamais à mal en allant voir les autres. « On a le problème à l’inverse. C’est Sunny qui tente de me sociabiliser. » Il plaisantait à moitié, était beaucoup moins distant avec les autres qu’il avait pu l’être à l’époque mais parfois il pensait que son petit Pachirisu croyait qu’il était toujours ce gamin renfermé. Red était beaucoup plus comme lui. Il n’était pas forcément dans la méfiance à l’extrême mais allait vers les autres tout en faisant attention, tout en les jugeant avant de les connaitre. C’était idiot parce qu’une apparence pouvait être trompeuse mais l’on ne pouvait pas vraiment changer ce trait de caractère chez ce pokemon qui ne semblait pas forcément prêt à troquer ses principes pour d’autres. « Je comprends. Et c’est une bonne chose non ? Je n’aimerais pas que mes pokemons changent, enfin c’est à nous de faire avec et de se débrouiller comme on peut avec eux. La plupart du temps on s’en sort pas trop mal. » Et c’était vrai, la plupart du temps Castiel était comme un poisson dans l’eau entouré de ses pokemons, d’autres, il tentait d’instaurer des règles qui ne fonctionnaient pas toujours. Il essayait de canaliser l’énergie débordante de certains sans forcément y parvenir. Pour le prouver, il n’y avait qu’à voir cette scène qu’avait créé Sunny qui était tout fier qu’on trouve son prénom tout mignon. Castiel roula des yeux mais le laissa faire. Il avait un public, il pouvait bien le laisser faire ce qu’il désirait tant qu’il ne dépassait pas les bornes.

« J’ai tenté de capturer un pokemon eau pour l’aider à affronter l’eau mais ça n’a pas fonctionné. Il est parti juste après ma défaite. » Il ronchonnait un peu devant le caractère de Sunny qui s’était amusé de cette capture ratée en allant embêter Hope. « Pandès s’amusait à nous arroser aussi, ça n’a pas du arranger les choses. Mais c’est pas grave, ils finiront bien par s’habituer un jour à l’eau. » Il désignait à la fois le Panphy et Sunny. Il n’y avait pas de raison pour qu’ils n’acceptent pas un jour ou l’autre la présence de la mer à leur côté. « C'est une revue scientifique, j’étais surtout intéressé par l'article qui aborde plus spécifiquement et dans les détails les schémas sociaux et le comportement individuel ou grégaire qui mène aux différentes évolutions. J'espérais y trouver des infos complémentaire qui m'aiderais à trouver un spécimen. La journée de recherches d'hier c'est plutôt avérée....mouvementée et infructueuse sur ce point. Et je me suis aussi attardé sur la double page qui concerne un très bon ami à moi. Malakaï Stein, le champion de la ville d'Emoria. » Il hocha la tête et sourit en entendant le nom de sa ville et de son champion. « Je compatis, ça arrive les journées infructueuses. Le vent tourne comme on dit, demain est un autre jour. Tu finiras par capturer le pokemon que tu voulais. » Il suffisait d’un peu de détermination, de revenir à l’endroit où l’on pensait trouver le dit pokemon et de ne lâcher l’affaire que lorsque le pokemon aurait décidé de faire partie de notre équipe.

« J’ai eu de la chance même s’ils ne m’ont pas facilité la tâche. Je n’ai quasi plus de pokeball. Ils disaient quoi sur les évolutions ? C’est intéressant même si je n’y connais pas grand chose. J’aime juste les pokemons, ça me suffit pour le moment même s’il va falloir que je me documente un peu pour mes Evoli et pour la suite aussi. » La suite, les combats qu’il devrait tenter un jour où l’autre même s’il se refusait pour le moment à blesser ses pokemons juste parce qu’il avait eu envie sur un coup de tête de devenir dresseur. Il savait ses pokemons combattifs, excités à l’idée qu’il soit un dresseur. Il leur avait expliqué, avait pris du temps hier pour qu’ils sachent ce qui les attendrait par la suite. Pour le moment il ne se contentait que de petites attaques pas trop fortes pour capturer des pokemons qui lui semblaient beaucoup trop forts pour se laisser capturer d’un seul coup. Le point commun de ses pokemons résidait dans leur amour pour le challenge à son grand désarroi. Ils étaient limite beaucoup plus motivés que lui. « Je viens d’Emoria, je t’avoue que je n’ai pas forcément hâte d’avoir à le combattre un jour. » Il lui disait ainsi qu’il était dresseur mais que les combats n’étaient pas sa passion. Un peu contradictoire mais ils s’y feraient tous.

Il s’amusa de voir comment réagissaient les pokemons de Hope par rapport aux siens et eu l’envie de prendre son appareil photos qui était visible dans son sac posé sur le sol. Le sac à dos n’était pas si imposant, le plus curieux pour les pokemons résidait  toujours en la tente (pliée et rangée dans son sac) qui lui arrivait jusqu’au dessus du genou. Red regarda le Snubbull avec méfiance avant de se laisser approcher et Pandès fit des cabrioles pour impressionner le Goélie d’Hope comme s’il s’agissait de celui qu’ils avaient croisé un peu plus tôt dans la matinée. « Un Goélie nous a fait tout un show tout à l’heure. Pandès a adoré. » Hope avait une équipe toute sympa même s’il disait avoir eu du mal lors de sa précédente capture. « Je dois vous féliciter pour la beauté du pelage de votre Goupix. Si je ne me trompe pas c'est une Femelle ? Elle a l'air tout à fait en excellente santé. Vous êtes très chanceux d'en posséder un. » Castiel se savait chanceux, avait toujours eu un faible pour les pokemon feu même s’il avait depuis toujours plus été entouré par les pokemon psy. « Elle vient pourtant de prendre un bain non désiré mais merci. » S’il s’occupait de ses pokemons, il ne pensait pas passer autant de temps pour les rendre beaux parce qu’il les avaient trouvé magnifiques avant même qu'ils fassent partie de son équipe. Pour quelqu’un qui aimait beaucoup observer les pokemons dans leur milieu naturel, s’occuper à les rendre différents était une perte de temps même s’il faisait l’effort avec Red qui se souciait beaucoup de l’apparence qu’elle pouvait renvoyer aux autres. Il hocha la tête quand Hope insinua qu'elle était de sexe féminin. Le regarde de la Goupix s’illumina au commentaire de Hope et elle sautilla toute contente. « Tu fais une heureuse ! Elle adore les compliments. Il se passe quoi entre Sunny et Pamphy ? Ca suffit, on fait la paix ! » Et puis quoi encore, ça suffisait de se regarder pour savoir qui allait baisser les yeux en premier. Il avait connu Sunny beaucoup plus sympa que ça.

(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
avatar
Phanpy Snubbull Red-Hunter Luna
♦ Messages : 320
♦ Age du Personnage : 22
♦ Job : Pokeoologiste
♦ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
♦ Avatar : Logan Lerman
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Ven 12 Mai - 14:55

La situation inverse était amusante, mais en ayant un peu observé Sunny et son dresseur, Hope pouvait bien s'imaginer le nombre de fois ou cela avait put ce passer. Et c'était plutôt mignon et très intéressant au niveau scientifique. La preuve évidente que les pokémons sont acteurs de leurs décision et émotions et qu'ils sont sincèrement suffisamment liés aux humains, pour choisir de les aider.

-Je suis d'accord. Ce n'est pas juste de vouloir changer la manière dont ce comporte un pokémon ,purement pas désir de le faire ressembler à son idéal propre. Il faut leurs permettre d'être eux même, et nous pouvons les aider à évoluer sur les bonnes bases. Par exemple aider Sunny à mieux supporter l'eau ,pour qu'il soit plus serein, dans sa vie de tout les jours ou durant des combats à proximité ou sur l'eau. Ou aider Phanpy à accepter qu'il ne me perdra pas si moi ou lui, nous faisons d'autre amis. Notre rôle c'est de faire de notre mieux pour leurs offrir le bien être dont ils ont besoin.

-Oh crois moi, je comprend ce que tu ressens. J'ai voulut capturer un Stari shiny, je pensais l'offrir aux bons soins de Kaï, mais ….ça ne c'est vraiment pas passé comme prévus …..

Snubbull agrandit son sourire en voyant que Red semblait réceptive à sa salutation. Alors il s'approcha encore d'elle, et s’assit à ses cotés. Et commença à la complimenter sur sa fourrure et la beauté de ses yeux, en rougissant légèrement. Plumette de son coté, tappa dans ses aile en voyant les jolies cabrioles de Pandès, puis elle s'envola à nouveau et lui fit une nouvelle démonstration de ses talents aériens, dont elle était très fière.

-Merci Castiel, c'est gentil de m'encourager. Mais je pense que je vais faire une pause du coté de la capture de ce pokémon. Je penses que je suis beaucoup plus focalisé sur l'objectif de l'avoir. Je rêve d'une de ses formes évoluée, alors ….autant prendre du recul. Et ...on verra si la prochaine fois que je passe par la plage, la chance me sourira d'avantage. Hope sourit gentiment à Castiel. Phanpy dans ses bras restait calme, mais continuait à scruter d'un mauvais œil le Pachirisu d'en face.

-Si tu veux tu peux garder la revus, finalement je n'ai rien appris que je ne sache déjà. Les évolitions sont toutes commandées par une adaptation à l'instant T des évolis. La seul inconnus c'est le déclencheur. Le propre libre arbitre ? Le milieux de vie atteignant un stade suffisant ? La puissance atteignant la limite de la forme basique ? D'une manière ou d'une autre ,il y a quelque chose qui les poussent à évoluer en s'adaptant à leurs environnement. Puis soudains ça fit tilt dans la tête de Hope. Castiel venait de dire "MES évolis" le pokéoologiste se décomposa.

-Tu ...T...Tu veux dire que …..Tu possèdes DEUX évolis ?! Il s'agit du pokémon dont je te parlais. Oh je n'en reviens pas ...Tu as réussi à trouver des évolis …..Puis Hope inspira à fond avant de soupirer profondément. Enfin, bref. Je suis content pour toi. Tâche de prendre bien soins d'eux. Et si jamais tu as la moindre questions, concernant ces deux trésors ou un de tes pokémon...Hope fouilla dans son sac de plage, et en ressortit un marqueur violet. Puis il pris la main de Castiel et inscrivit son numéro dans sa paume. Appel moi. Je t'aiderais avec plaisir.

Le jeune éleveur se mit à rire gentiement quand Castiel lui expliqua qu'il venait d'Emoria, mais surtout qu'il n'avait pas hâte de combattre Kaï.

-Je ne voudrais pas t'alarmer. Mais tu as parfaitement raison de le craindre. Kaï est non seulement un homme très bien. Mais c'est aussi un excellent dresseur. Et n’oublie jamais une chose. Il est toujours dans ta tête. Il se tapota la tempe tout en terminant sa phrase.

Castiel raconta ensuite à Hope que Pandès avait adoré un balais d'acrobatie aérienne fait par un goélise. Le pokéoologiste se douta bien qu'il s'agissait de Plumette, mais fut surpris que Castiel ne l'ai pas reconnus. Après tout les Goélise shiny ne courent pas le ciel.

-Tu veux dire, comme ça ?Hope lui désigna Plumette en plein exercice Je pense que tu devais avoir le soleil dans les yeux si tu ne l'as pas reconnue. Plumette est vraiment une artiste aérienne hors pair. Et tu ne peux pas lui faire plus plaisir qu'en lui disant.

Déposant Phanpy au sol, Hope agita les bras au dessus de sa tête pour attirer l'attention de Plumette, puis il lui présenta son avant bras. Illico et dans une manœuvre de piquet et rase-mottes très bien menée, Plumette vint se poser sur l'avant bras présenté de Hope. Pendant que la Goélise faisait sa descente, Castiel avait parlé à Hope de sa Goupix.

-Et bien je suis heureux de te confirmer que c'est bien ce que je pense. Tu es une magnifique Goupix. D'ailleurs si tu veux mon avis, Snubbull est parfaitement d'accord avec moi.

-Snu ?! Snubbull...Snu-Snubbull..... Le pauvre pokémon se mit à rougir comme un écrapince, et cacha son museau dans ses pattes, en déguerpissant se cacher derrière les jambes de Hope, qui lui s'amusait de cette réaction. Mais qui fut ramenée à celle du mécontentement quand Castiel remarqua qu'à nouveau Pachirisu et Phanpy s'envoyaient des éclairs.

-Phanpy ! Je ne veux pas de ça ! Es-ce que se sont des manières ?! Non je ne crois pas ! Tu n'as aucune raison d'être aussi malpolis ! Alors maintenant je veux que tu t'excuses.

Tout les pokémons de Hope se firent tout petit. Hope ne s'énervait pas souvent comme ça et quand ça arrivait le calme était de rigueur. Et le petit pokémon sol ne le savait que trop bien. Alors très penaud ,la trompe traînant au ras du sol, il s'approcha de Castiel et s’assit à ses pieds, regardant Pachirisu.

-Phanpy...

-Voilà qui est bien mieux jeune homme. Dit-il en croisant les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Glaha Effy Red Olie
♦ Messages : 1663
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Lun 15 Mai - 1:31



Il ne comprenait pas l’attitude de Sunny qui était en tort. Il ne pouvait pas se permettre d’agir comme avec lui par rapport à un autre dresseur. Il avait l’impression que parfois, par son trop plein de spontanéité, son Pachirisu pouvait montrer un certain manque de savoir-vivre qui pouvait l’embarrasser parfois. Il était soulagé dans un sens que Hope ne se montre pas bien intransigeant envers Sunny alors qu’il aurait diablement pu. Le petit Phanpy était plus sévère que son propriétaire et Castiel ne pouvait pas lui en vouloir après tout lui n’avait fait que voir rouge en voyant cette petite boulle bleue s’introduire dans leur vie juste parce qu’il en avait eu envie sur le moment. Il s’était excusé pour Sunny qui s’excuserait plus tard, quand il se serait calmé, dans quelques secondes. Il hocha la tête quand le brun fut du même avis que lui. Il n’avait pas envie de se lancer dans de grands débats aujourd’hui. Il faisait beaucoup trop beau pour se prendre la tête avec des discussions pourtant intéressantes. « Tout juste. » Il n’avait pas grand-chose à dire d’autre, il avait souligné ce qu’ils leur faudrait apprendre à leurs pokemons respectifs. « T’inquiète pas y’a plein d’Evoli, même Shiny par ici. »

« C’est toujours quand on ne pense pas à tenter de les capturer qu’on y parvient. » A force de trop penser aux captures, notre esprit devenait complètement accaparé par le pokemon désiré qu’on en oubliait le principe d’être là, d’apprécier la compagnie de chacun des pokemons qui acceptait de nous rencontrer. « C’est justement ce que je pensais. P’etre que la prochaine fois tu viendras ici juste pour passer du temps avec tes pokemons et paf un Evoli fera son apparition. J’devrais faire pareil pour un Pichu imaginaire que je rêve de croiser dans le coin. » Il s’amusa à l’idée qu’un Pichu soit juste à leurs côtés. Chacun avait un pokemon qu’il rêvait d’avoir même si cela ne changeait rien en l’adoration qu’il portait pour chaque pokemon de son équipe. « Je me demande comment ils évoluent, enfin comment ils choisissent leur type d’évolution. J’irais l’acheter à la prochaine ville, t’inquètes pas. » Mais il restait curieux maintenant que deux Evoli venaient d’intégrer son équipe qui ne cessait de s’agrandit, il s’interrogeait sur le comment du pourquoi de ces évolutions. C’était intriguant qu’ils puissent évoluer ainsi de différentes façons. Aurait-il un Mentali pour faire honneur à Emoria et aux pokemons Psy qu’il avait côtoyé si souvent sans jamais souhaiter en avoir un dans son équipe ? Il verrait bien.

« Tu ...T...Tu veux dire que …..Tu possèdes DEUX Evolis ?! Il s'agit du pokémon dont je te parlais. Oh je n'en reviens pas ...Tu as réussi à trouver des Evolis ….Enfin, bref. Je suis content pour toi. Tâche de prendre bien soins d'eux. Et si jamais tu as la moindre questions, concernant ces deux trésors ou un de tes pokémon... Appelle-moi. Je t'aiderais avec plaisir. » Castiel avait un moment cru qu’il allait lui faire une attaque et fut soulagé de le voir se calmer après quelques instants. Il se sentait un peu bête de le lui avoir dit alors qu’il n’avait pas eu cette chance d’en voir surgir des bosquets. C’était vraiment pas de chance tout de même. « Merci. Mais j’suis confiant, tu finiras par en capturer un. » Ce fut à son tour de griffonner sur un papier tout en effleurant les pokeball contenant les Evoli, très tenté à l’idée que Hope puisse les voir et les observer quelques instants puisqu’il devait s’interroger sur la question depuis un moment déjà.

Castiel aurait pu s’indigner en le voyant rire à sa réaction par rapport au champion de sa ville mais après tout n’était-il pas le dernier champion à affronter avant d’arriver à la Ligue ? « Je ne voudrais pas t'alarmer. Mais tu as parfaitement raison de le craindre. Kaï est non seulement un homme très bien. Mais c'est aussi un excellent dresseur. Et n’oublie jamais une chose. Il est toujours dans ta tête. » C’est qu’il le savait bien tout ça ou s’en doutait sauf pour la dernière. Il avait toujours été plus ou moins septique de la capacité des Stein. Il faisait partie de ceux qui avaient besoin de voir pour croire. Il hocha la tête, songeur, sans pour autant s’avancer dans le sujet puisque Goupix était mise en avant plan, l’une des rares fois ou elle se risquait à prendre la place de Sunny sans qu’il ne la jalouse. « C’était surement Plumette. J’ai bien fait de ne pas la capturer, j’aurais eu l’air malin après. J’me suis dit qu’attraper un pokemon vol en pleine cabriole dans les airs avait des airs de mission impossible. Merci pour elle. Il est tellement mignoon. » Il était attendrit par la rougeur du pokemon qui mettait Red dans une situation délicate, elle qui n’aimait pas trop qu’on la couve ainsi du regard. Sunny la sauva quelque peu en tendant une patte vers le Panphy qui en fit de même avec sa trompe. La trêve était lancée. « Et bien, voilà qui est beaucoup mieux. » Castiel était ravi tout comme semblait l’être Hope. « Il fait trop beau pour se disputer. » Il l’avait affirmé avec aplomb. Sunny savait bien qu’il n’aimait pas quand les gens et encore moins les pokemons se disputaient comme ça. « Encore désolé pour le dérangement en tout cas. Tu viens d’ici ? » Il ne voulait pas le déranger plus que nécessaire de la séance de bronzage mais il avait des pokemons à faire soigner et ne connaissant pas le coin, il préférait demander plutôt que de craindre de se perdre. « Un des Evoli est un peu déboussolé parce que Sunny lui a fait du charme. » Hum. Il n’aimait pas admettre qu’il avait demandé à Sunny d’affaiblir l’Evoli pour qu’il se laisse plus facilement attraper. « Y’a un centre pokemon dans le coin ? »
(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
avatar
Phanpy Snubbull Red-Hunter Luna
♦ Messages : 320
♦ Age du Personnage : 22
♦ Job : Pokeoologiste
♦ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
♦ Avatar : Logan Lerman
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Lun 15 Mai - 17:56

Les deux jeunes gens échangèrent leur avis communs. Et outre les encouragements de Castiel, pour lesquels Hope le remercia d'un sourire, ils n'abordèrent pas spécialement les évolis et leurs captures. Hope récupéra le papier tendu, contenant le numéro du jeune homme. Plumette vont se poser sur l'épaule de Castiel quand ce dernier expliqua à Hope qu'il avait eu vaguement l'idée de la capturer. Puis la Goélise ouvrit grand les ailes et s'envola haut en poussant un cri joyeux. Puis ce fut Snubbull qui mort de honte d'être découvert de la sorte, sauta à la ceinture de son dresseur pour activer sa pokeball et se cacher à l'intérieur.

-Ha ha , trop de pression je crois. Goupix, tu fais as fait une victime de tes charmes.

Phanpy et Sunny reportèrent ensuite l'attention à eux, ils firent officiellement la paix. Ce que tout le monde approuva avec joie. Puis Castiel demanda à Hope si il était originaire de Centrapolis. Et si Hope connaissait un centre pokémon pour l'un de ses évolis.

-Non, je viens du "Chemin Harmony" un tout petit village d'études entre Popycorn et Avesia. Mes parents y habitent depuis toujours ,et c'est un peu à cause de moi que le village est devenus ce qu'il est. Mais j'ai sue adapter les coutumes locales et l'aspect scientifique. Enfin bref, je ne voudrait pas d'embêter avec ses histoires. Je sais que centrapolis a un centre pokémon très bien équipé, avec du matériel moderne. Mais il me semble qu'il est très souvent visité. Si tu veux, et si les blessures de ton pokémon ne sont pas au-delà de mes compétences, je peux peut-être m'en occuper ?

Phanpy restait prêt de Hope ,accrocher à son jean. Et Plumette elle, continuait de s'amuser dans le vent. Les usagers de la plage commençaient à quitter celle-ci. Le soleil embrassant l'horizon dans un camaïeux de couleurs orangées. Le vent se leva d'avantage, de quoi ravir l'acrobate de service. Le pokéoologiste remarqua que Red semblait très très sage, ou très détachée de ce qui l'entoure.

"Je me demande comme cohabite si pacifiquement une Goupix et deux énergumènes survoltés comme Pandespiègle et Sunny."

-Et toi ? Tu viens d’où ? Tu fais un voyage de dresseur ?
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Glaha Effy Red Olie
♦ Messages : 1663
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]   Jeu 18 Mai - 23:28

Il n’aimait pas avoir à affaiblir un pokemon pour le capturer mais parfois il n’y avait pas d’autre choix. Pas d’autre choix. C’était surtout le dresseur qui décidait qu’il n’y avait pas d’autre choix, qui décidait qu’il ne voulait pas gaspiller des pokeballs supplémentaires pour une capture. Au moins il pouvait se rassurer en se disant que l’attaque n’avait été que dans la tête. Pas de blessures physiques, c’était déjà ça 'ou des petites', songea-t-il en regardant Goupix qui l'avait aidé à capturer un Vorastérie Shiny. Il voulait quand même aller dans un Centre Pokemon pour vérifier si tout allait bien pour tout le monde. C’était presque un tour de l’île qu’ils faisaient depuis quelques jours et malgré leurs pauses régulières, Castiel avait la crainte qu’il ne les ait fatigué plus que raison, qu’ils lui mentent en disant qu’ils avaient récupéré alors que ce n’était pas le cas. Non, rien de tout ça. Il n’était pas un tyran. Dès qu’un pokemon montrait un signe de fatigue, ils se reposaient, prenaient le temps qu’il fallait pour que tous puissent reprendre des forces et la pokeball restait la dernière solution même si Castiel savait très bien que chacun d’entre eux préférait marcher à ses côtés. Si sur papier c’était une belle idée de les garder tous auprès de lui comme il le faisait souvent chaque soir pour aller dormir, en pleine journée avoir l’œil sur tout le monde était un peu difficile.

« Ha ha , trop de pression je crois. Goupix, tu fais as fait une victime de tes charmes. » Un sourire amusé naquit sur le visage de Castiel. Quand ce n’était pas Sunny, c’était Red. Il les imaginait très bien en concours pokemons ces deux là. Il en parlerait à Alycia et Micah lorsqu’il serait de retour. Il avait hâte de leur raconter son périple et ses rencontres depuis le concours de pêche au Lac Verse-Eau.

Un village d’étude ? Il se demandait ce que cela pouvait bien être un village déterminé ainsi. Dans sa tête il imagina tout plein de scientifiques dans tous les coins de rues de ce petit hameau. Il secoua la tête quand Hope pensa qu'il l'embêtait avec ses histoires. Pas du tout, il trouvait même intéressant de voir un peu comment vivaient les autres habitants de leur île. « Alors tu es un scientifique ? » Il avait plutôt du mal à l’imaginer scientifique mais puisqu’il disait habiter dans un village mélangeant coutume et science, c’est qu’il avait bien le droit de se poser la question. Puis il lisait une revue presque scientifique en plus de cela, il avait des raisons d’appuyer ce métier là pour Hope plutôt qu’un autre.

« Je t’avoue que je préférerais éviter Centrapolis. » Il n’aimait pas les grandes villes, savait de plus qu’il y avait souvent des centre pokemon un peu partout sur l’île vu le nombre de dresseur et personnes possédant des pokemons qui foulait son sol. « J’pense qu’ils ont besoin de repos, principalement. Même ces trois là malgré l’énergie qu’ils peuvent montrer. Si tu as un endroit où aller au calme pour ne pas qu’ils se dispersent, ça m’irait bien. » Il se voyait mal faire un centre pokemon en plein air pour que tout passant ayant un souci avec un pokemon vienne embêter Hope juste parce qu’il s’était montré sympa en lui offrant son aide. « Je viens de la même ville que Malakai. La dernière ligne droite. » Ils en voyaient des dresseurs prendre le ferry pensant combattre la ligue. C’est qu’ils en étaient pas mal d’Emoria à avoir eu envie de devenir dresseur en les voyant tous tenter leur chance parce que si ceux qui venaient de tout horizon différent parvenaient jusqu’à la ligue : pourquoi pas eux ? « On trouvera sûrement un Centre Pokemon un peu avant Centrapolis. » Il préférait les grands espaces, Hope s'en rendrait bien vite compte. « Tu feras la connaissance d'Elie et Olie comme ça. » Hope rencontrerait ainsi ses Evolis et peut-être qu'avec un peu de chance un troisième croiserait leur route juste pour le jeune homme.

(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
 
Trop de pression ! Il est temps de ce détendre et de ne plus penser à rien ! [FEAT Castiel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il fait beau, mais toujours trop chaud. [Fin]
» Prendre le temps de se détendre est aussi important que prendre le temps de respirer [PV Ethel]
» Plus le temps passe, plus je crois que je ne sert plus à rien... [LIBRE]
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Tu sais que tu joues trop à Pokemon, quand...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: