⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez
 

 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 5 Aoû - 0:34


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Emoria n’était pas que le seul moyen d’accéder à la Ligue Pokémon pour tous les dresseurs aux têtes pleines d’idéologies et de rêves. Non, elle était également une ville où les touristes pouvaient s’y rendre pour contempler la beauté des lieux, tandis que les historiens aimaient se pencher sur les légendes qui y étaient contées, comme en ce qui concernait, selon les informations que Grik et moi avions recueilli, cette petite fille qui était venue en aide au Pokémon légendaire, Dialga. Selon les légendes, ce dernier aurait alors exaucer le souhait de la fillette, celui de garder intact Emoria au fil des siècles. N’est-ce pas intéressant ? Grik et moi adorons les histoires en tout genre.

Avec un peu de temps libre pour nous, nous avions tous les deux décidé de prendre le large, et quitter Port Mousson afin de nous aventurer vers d’autres lieux. Bien entendu, j’aimais beaucoup la ville dans laquelle j’avais élu domicile, et dans laquelle je travaillais en tant que barmaid, néanmoins les aventures me manquaient, et voyager me permettait ainsi de retrouver cette envie de bouger un peu partout. Oh ce que j’aimais tellement ces endroits splendides ! Ces endroits aux passés souvent si riches de beauté et de mystères que jamais personne n’avait su résoudre. Grik aimait beaucoup, vraisemblablement. Je me tournais vers lui, me stoppant dans mon élan, et lui souris.

« Tu aimes bien la ville, Grik ?
Griiik ! Grii ! »

Me répondait-il. Oui, il aimait vraiment Emoria. J’étais heureuse de lui faire découvrir de nouveaux horizons, et cela me donnait également la possibilité de voir de nouveaux lieux, et d’en apprendre davantage sur la région d’Ebera. Notre balade reprenait le cours de sa tranquillité pendant que nous marchions sagement, dans la bonne humeur, le sourire aux lèvres. Observant les nuages de temps en temps, je me pris brusquement quelqu’un. Le choc manqua de me faire tomber à la ramasse, et je poussais un petit cri de surprise. Oh ! Non, j’avais bousculé quelqu’un ! Ou bien ce quelqu’un m’avait bousculé ? Mais non, je ne regardais pas où je marchais ! Quelle idiote, quelle idiote ! étais-je en train de me répéter avec remord. Je regardais alors l’homme qui me faisait face, et, un air inquiet sur le visage, je m’enquis de demander :

« Vous allez bien ? Je suis vraiment désolée ! J’aurai du faire attention, pardonnez-moi ! »

Sans comprendre pourquoi, et peut-être qu’au fond, mon sentiment de culpabilité à cause de cette bourde de ma part, me fit ajouter :

« Si je peux faire quoique ce soit pour me faire pardonner, dites-le moi ! Vous voulez boire quelque chose ? »

J’eus un moment de panique, mes joues rosirent aussitôt, et je regardais aux alentours, jusqu’à ce que mon regard ne se pose sur un café au loin. Mes yeux se décidèrent à se reconcentrer sur l’homme, et je m’empressais de lui révéler l’information cruciale que je venais de découvrir.

« Il y a un café pas loin, je peux vous en offrir un pour me faire pardonner ? »

Je vis Grik me regarder avec des yeux inquiets ; avais-je fait la pire boulette de toute ma vie ? Je n’en doutais pas un seul instant. J’étais décidément la plus grande gaffeuse que cet univers ait pu connaître, bon sang ! Et je m’en voulais tellement de l’avoir bousculé, lui qui n’avait rien demandé...


@Naël Wilde

HRP:
 

Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyLun 6 Aoû - 21:11





Après la bousculade, le café


Tu étais sorti en ville afin de te rendre au centre Pokémon après un entraînement. Maintenant que tes Pokémon sont sur pied sur prends le chemin vers chez toi. Rubis et Nina sont avec toi alors que tu avances sans canne grâce aux indications de ta Mentali menées par le battement de sa queue contre ta jambe. Cependant elle n'a pas le temps de te prévenir quand une personne vient te bousculer. Un peu secoué tu prends le temps de tendre la main les cinq doigts écartés en direction de Nina car tu sais qu'elle a tendance à réagir au quart de tour quand quelqu'un te fais du mal. Cependant tu es quasiment sûr que ce n'est pas intentionnel c'est pour ça que tu poses tout de suite la limite pour ne pas qu'il y ait de problèmes à cause de ta Mistigrix. Et finalement tu sais que tu as raison car la personne s'excuse. Une voix féminine et apparemment elle est vraiment paniqué de la situation.

-Ça va ne vous en faites pas. Ça peut arriver.

Tu affiches un sourire bienveillant sur son visage pour lui signifier que ce n'est vraiment pas grave. Pourtant la jeune femme semble vraiment sans vouloir pour son geste et propose de t'inviter quelque part à boire afin de se faire pardonner. Tu allais décliner car après tout ce n'est absolument pas nécessaire de s'excuser pour si peu. Certes tu as été surpris car bien sûr tu ne pouvais pas le voir venir, mais à toi aussi ça t'arrive d'être maladroit donc tu n'as pas le droit de juger les autres sur leur maladresse. Mais finalement l'inconnu qui vient de te bousculer a repéré un café dans la rue et t’y invite. Tu réfléchis un instant à la proposition. Tu trouves toujours j'ai un café pour cela c'est exagéré mais tu n'as pas grand chose à faire aujourd'hui alors pourquoi pas faire connaissance avec une nouvelle personne.

-D'accord je veux bien prendre un café avec vous, mais vous n'aurez pas besoin de me le payer.

Tu serais vraiment gêné si elle règle pour toi. Elle semble vraiment gentil et soucieuse des autres, mais ce n'est pas une raison pour en profiter. Par contre qu'est-ce qui te donne envie d'en apprendre un peu plus sur elle. Tu ne connais pas sa voix tu ne l'as jamais entendu dans les rues de Emoria. Elle n'est sans doute pas du coin et était juste de passage pour visiter la ville. D'ailleurs tu ne peux pas t'empêcher de faire ton curieux à ce sujet.

-Vous êtes venus découvrir la ville ?

gif by tumblr et fiche by .Sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyMar 21 Aoû - 14:21


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Je n’étais définitivement qu’une idiote ! J’aurai du faire attention, là où je mettais les pieds, au lieu de faire ma tête en l’air à observer des nuages. Des nuages ! Il y en avait partout, et je ne manquerai pas une occasion de me le rappeler, plus tard. J’étais une véritable catastrophe sur pattes, et c’était dangereux. Autant pour moi que pour les autres ; imaginez si je l’avais blessé ? Imaginez un instant si je l’avais réellement blessé, et que ses Pokémon m’étaient tombés dessus avec des expressions faciales qui m’auraient terrifié plus qu’autre chose ? Je venais de commettre une faute, et c’était à moi d’en assumer les conséquences. Je tentais malgré tout de reprendre mon calme, bien que mon inquiétude ne cessait d’accroître. Comment avais-je pu le bousculer ? Je m’en voulais beaucoup trop. Et Grik semblait le comprendre puisqu’il me lançait quelques regards inquiets, comme s’il cherchait à capter mon attention, et à me dire : « eh, tout va bien… t’es juste maladroite, c’est tout… ». J’aurai bien voulu qu’il me le dise, tiens.

Après que je me sois excusée, il me rassure en me disant que ça allait, et que je n’avais pas à m’en faire ; ça arrivait. Oui, il avait raison, mais je tenais sincèrement à m’excuser en bonne et due forme. J’avais sans doute causé quelques vives réactions chez ses Pokémon, et je pouvais le comprendre. Grik le comprenait aussi. Je me posais maintenant une seule et unique question : est-ce que Grik réagirait de la même façon ? Pendant notre visite, nous avions croisé une vieille femme qui s’intéressait de trop près à mon ami, et… il s’était caché derrière mes jambes, tremblotant de tout son être. Je n’avais pas le compagnon le plus courageux, mais, vous savez quoi ? Je savais qu’il réagirait de la même façon si quelqu’un me bousculait comme je l’avais fait. Je vis sur le visage de l’homme un sourire bienveillant s’afficher. Je m’en voulais davantage. Il avait l’air d’être une bonne personne.

...oubliez ce que je venais de dire. Qu’il soit une bonne ou une mauvaise personne, je n’avais pas à le bousculer aussi brusquement ! Telle était ma conviction. Malheureusement pour moi, le mal était fait, et je ne pouvais pas revenir en arrière. Je n’irai pas non plus lui demander d’oublier tout cela ; ce serait contraire à mes principes. Je préférais donc lui proposer quelque chose à boire, puis je vis un café, et le lui indiquais. Je voulais racheter ma conduite auprès de lui. Au début, je pensais que ma culpabilité me faisait réagir avec beaucoup trop de panique -et ce fut sans doute le cas à un moment-, mais je m’étais reprise, depuis qu’il m’avait quelque peu rassuré. Je tenais vraiment à m’excuser en lui offrant un café.

Je le vois réfléchir à ma proposition. Sûrement réfléchit-il à celle-ci, je ne suis pas dans ses pensées, de toute façon. Peut-être qu’il pense à la beauté de la ville ? Je n’en sais rien, et je ne suis absolument pas douée pour les suppositions, et les hypothèses de ce genre. Et pour cause ! Je ne suis pas médium, loin de là. Finalement, je l’entends me dire qu’il acceptait de prendre un café avec moi, mais que je n’aurai pas besoin de le payer. Oh. Je fus surprise de l’entendre dire une pareille chose. Je voulais vraiment payer pour lui, c’était quelque chose qui me tenait à coeur. Et puis… il avait beaucoup d’honnêteté, je trouvais, à ne pas profiter de ma bourde. Je lui souris. Parce que je lui étais reconnaissante de ne pas utiliser la bousculade que j’avais provoqué pour obtenir tout ce qu’il pourrait avoir envie d’obtenir. C’était vraiment une bonne personne.

Nous nous mîmes en marche, en direction du café que j’avais précédemment repéré. Une question de sa part me fit légèrement sourire. En effet, j’étais principalement venue pour visiter la ville ; c’était un endroit magnifique, et même si je n’avais pas de grandes compétences en tant qu’historienne -je ne l’étais de toute façon pas-, j’avais eu l’envie de découvrir ces lieux, d’en apprendre davantage. Je voulais voyager, et profiter de mes journées de repos pour découvrir, pour apprendre, et pour enrichir ma culture sur la région d’Ebera, qui m’avait l’air tellement formidable. J’hochais donc la tête, et répondais.

« Grik et moi sommes venus principalement pour ça, oui. Je dois admettre que je ne m’attendais pas à être aussi époustouflée par les lieux. Et puis, je suis heureuse, Emoria est une ville qui plaît beaucoup à Grik, alors… elle me plaît encore plus ! »

Mon ami me regarda, et me fit un petit sourire guilleret. Il agita trente secondes ses petits bras -je fondais devant ce spectacle une fois de plus-, et eut l’air de délaisser son inquiétude pour retrouver cette joie de vivre qui le caractérisait tant. Ah ! ce que je l’aimais ce petit Pokémon. Il était devenu tellement tout pour moi. Grik n’était pas qu’un simple Pokémon ; c’était un scientifique. Et nous formions un excellent (bien que très maladroit et très hétérogène) binôme.

« Vous aussi, vous êtes venus visiter la ville ? Elle est superbe, n’est-ce pas ? Il y a tellement de choses à découvrir ici, et à voir, qu’on ne sait pas par quoi commencer ! »

Rigolais-je. Finalement, je lui souris de nouveau. Il pouvait être sacrément intimidant, vous ne trouvez pas ? Je reprenais mes esprits le plus vite possible, et souris de nouveau. Aujourd’hui, je souriais beaucoup. Souriez, vous aussi. C’est bon pour la santé, dit-on, et puis, quelqu’un pourrait tomber amoureux de votre sourire.


@Naël Wilde

HRP:
 

Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptySam 25 Aoû - 22:44





Après la bousculade, le café


Grik et elle. La jeune femme est donc accompagné d’un Pokémon. Grik… Un Griknot ? C’est possible, même si au fond ça pourrait être surnom de n’importe quel autre Pokémon. Mais tu finiras bien par l’entendre pour savoir ce que c'est comme espèce. En attendant la demoiselle donc tu ne sais toujours pas le nom, explique qu’elle est bien venue ici afin de visiter les lieux et apparemment la ville lui plais beaucoup. Tu la comprends gare-toi à l'époque quand tu arrives et tu as aussi trouvé beaucoup de charme à cette ville, es-tu en trouverez sans doute encore si tu pouvais toujours voir les bâtiments. Mais normalement elle n'a pas dû beaucoup changer au fil du temps et tes souvenirs doivent être toujours au goût du jour.

-C'est toujours plus plaisant d'apprécier les choses à deux que tout seul.

En plus de voir dans le regard que ça plaît à notre Pokémon ça doit avoir quelque chose de magique et tu l'envie presque un peu. Mais quand quelque chose plaît à tes Pokémon ils savent te le faire comprendre par des sons. Ils ont su s'habituer à toi et ton handicap. Il n'y a pas à dire les Pokémon sont vraiment des êtres très malins. Ta vie ne serait sans doute pas la même sens eux à tes côtés.

-Oh non. Je vis ici depuis bien longtemps déjà, je pense que je connais tous les recoins de la ville et que je n'ai plus rien à y découvrir.

D'autant plus qu’étant le champion de cette ville, tu te dois de vraiment bien la connaître. Mais tu ne te proposerai pas de faire la visite à quelqu'un car des choses ont pu changer et tu ne t'en es pas rendu compte comme tu ne les vois pas. Au final tu fais souvent les mêmes trajets dans la ville, même si tu sais aller ailleurs quand tu en as besoin. Rubis te fouette la jambe de sa queue afin de t'indiquer qu'il est temps de s'arrêter, sans doute que vous arrivez aux abords du café. D'ailleurs tu en es certain car tu sens les arômes qui viennent te chatouiller les narines.

-Je pense que nous sommes arrivés. Je vous laisse choisir où vous installer, je vous suis.

Honneur aux dames même si tu ne pourras pas tirer de manière galante sa chaise afin qu'elle s'assoit. Bien que tu es aveugle tu sais très bien te débrouiller surtout avec la présence de ta Mentali qui te guide comme une chef, mais que pour ce qui te concerne. Tu te demande si la personne qui t'a invité à prendre un café s'est rendu compte de ta particularité. Ça se voit quand même puisque tu ne peux pas regarder les personnes dans les yeux quand tu leur parles et tu sais que les gens ont tendance à croire que tu les fixes mais c’est  tout simplement parce que tu diriges tes yeux vers le son de leur voix et tu n’as pas le réflexe de les bouger. Ce n'est pas quelque chose d'évident à gérer et tu as même parfois l'impression d'être terriblement malpoli, mais ce n'est pas comme si tu pouvais y faire quelque chose. En échange tu souris beaucoup car pour toi les sourires c'est quelque chose d'important, ça illumine un visage. Et tu préfère te montrer sous ton meilleur jour même si tu as quelques faiblesses qui rendent parfois les échanges avec les autres plus difficiles. D'ailleurs la personne qui est avec toi semble très positive.

-Au fait, je m’appelle Naël et je vous présente Ruby et Nina.

.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyJeu 30 Aoû - 11:37


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Je lui racontais -ou du moins, je répondais à sa question, en avouant que mon meilleur et moi adorions les lieux, surtout Grik. Il trouvait la ville magnifique, et il aimait beaucoup se balader dedans, découvrir de nouvelles choses, et apprendre encore et davantage plus sur ce qu’il se passait à Emoria, sur les légendes qu’on pouvait y conter. Oui, nous avions réellement des âmes de scientifiques, et cela me fit sourire en repensant à ce détail : Grik et Roz les Scientifiques, comme j’aimais nous surnommer, et qui faisait tant rire mon ami.

L’homme qui me faisait face -tiens, comment s’appelait-il ?- m’avouait alors que c’était toujours plus plaisant d’apprécier les choses à deux, que tout seul, et je ne pouvais que confirmer d’un immense sourire. Oui, il avait bien entendu raison ! Sans Grik, je m’ennuierais très certainement, et peut-être même qu’il s’ennuierait à son tour -et qui aurait pu le nourrir au juste, ce petit être gourmand ?

« Vous avez raison, c’est tellement agréable de partager des choses avec nos amis. Lui répondis-je avec sincérité. »

Mon petit Pokémon s’exclama soudainement, comme s’il voulait confirmer les propos que nous tenions. Cela me fit légèrement rire, et je lançais un regard à mon ami en hochant doucement la tête.

« Oui, Grik. Tu as raison, toi aussi ! »

C’est qu’il aimait beaucoup participé aux conversations. Ah, mon ami, ce qu’il était formidable. Pendant que nous marchions, je lui demandais s’il était lui aussi venu visiter la ville, et j’avais mal supposé puisqu’il me racontait ensuite que non, il vivait ici depuis bien longtemps, et connaissait tous les recoins de la ville -il n’avait plus rien à y découvrir maintenant. J’aurai aimé connaître tous les recoins d’un endroit -enfin, je connaissais bien tous les recoins d’Ebenelle, ma ville natale, mais je me trouvais maintenant dans la région d’Ebera, et à moins d’y transporter ma charmante ville, je ne pensais pas que cela puisse être possible toutefois.

Alors que nous arrivions près du café, il me fit signe que nous y étions, et me permis ainsi de choisir l’emplacement sur lequel j’avais envie de m’installer -il me suivait, comme il me dit. J’hochai la tête, et sourit de nouveau. Parfait ! J’allais nous dégoter une place formidable, il n’en reviendrait pas -j’avais un sixième sens pour trouver de bonnes places dans des cafés, des endroits où nous pourrions être tranquilles, tout en étant vus des serveurs qui viendraient.

« C’est parti dans ce cas-là ! »

Au bout de quelques petites secondes, je réussis enfin à trouver une bonne place et m’installais confortablement sur le siège. Pouah ! ce que cela faisait du bien de reposer ses jambes de temps en temps -Grik et moi avions beaucoup trop marché, je l’admettais. Quoique… il fut un moment où mon ami s’était accroché à mes jambes, se laissant traîner par moi, tant il en avait marre de marcher. Finalement, il me sourit, et se présenta comme étant Naël, puis présenta ses deux amies, Ruby -une formidable Mentali- et Nina -une Mistigrix-. Il avait bien raison de se présenter, cela me rappelait à quel point j’en avais oublié mes bonnes manières ! Je souris de nouveau, et allais pour me présenter :

« Ravie de faire votre connaissance à tous les trois. Je m’appelle Rozenn, et voici mon meilleur ami, Grik. »

J’aperçus au loin une serveuse arriver pour prendre nos commandes, et regardais de nouveau l’homme, un sourire sur les lèvres -j’avais un peu honte de ce que j’allais demander, au risque de l’offusquer si ma question lui semblait indiscrète, ou mal venue.

« Pourrions-nous nous tutoyer ? »


@Naël Wilde


Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 2 Sep - 21:02





Après la bousculade, le café


Vous partagez la même vision des choses avec la personne qui vient de te bousculer. Beaucoup de choses sont bien plus agréable à deux comme se promener dans une ville que l'on découvre. En plus pour ta part quand tu visites quelque chose il vaut mieux que tu sois avec quelqu'un qui te partage ses émotions et ce qu'il voit car tu ne peux pas le faire toi-même. Mais même avant ça tu préféré sortir de chez toi avec quelqu'un. Les bons moments il faut les partager. Et apparemment le Pokémon de la dresseuse et tout à fait d'accord avec son discours lui aussi. Tu souris quand tu entends le léger rire de la dresseuse.

-Vous avez la même vision des choses tous les deux ! Ça fait plaisir à entendre.

Tous les dresseurs et les Pokémon ne s'entendent pas toujours très bien. Tu es heureux de voir que ce n'est absolument pas le cas concernant la personne devant toi. D'ailleurs vous décidez de partager un café. Une fois dans l'enseigne tu invites la demoiselle à choisir votre place. Elle a sans doute une meilleure perception des choses que toi car elle peut voir l'environnement. Après quelques minutes elle s'assoit et Ruby t’aide à aller t’asseoir en face. Rozenn, c’est une beau prénom que tu n’avais jamais entendu. Maintenant tu sais quel Pokémon est Grik car tu l’as entendu plusieurs fois. Un Griknot. Ce petit Pokémon dragon assez lourd.

-Enchanté de vous connaître.

Tu entends que Nina tire un chaise sans doute pour s’y asseoir aussi tandis que Ruby reste assise par terre tout près de toi sans doute prête à t’aider quand il le faut. Elle t’est vraiment indispensable. Tu lui caresses la tête alors que Rozenn te demande si vous pouvez vous tutoyer. Tu souris.

-Bien-sûr. On va boire un café ensemble alors on peut se tutoyer à présent.

D’ailleurs une voix se fait entendre pour prendre votre commande. Poliment tu laisses la jeune femme choisir en premier puis tu demandes un thé vert. Tu ne bois que du café au matin et encore, tu préféres le thé c’est bien mieux. Tu n’aimes pas vraiment l’effet “boostant" du café. Tu demandes aussi une coupole de lait pour Nina. Elle a pris l’habitude d’en boire quand toi tu te fais un thé. Sans doute pas la meilleure des habitudes, mais tu fais avec.

-Tu viens de la région ou d’une autre ?

Une question incontournable entre dresseur. Beaucoup de personnes viennent d’autres régions et quelqu’un qui visite la ville ne pourrait être que de passage par ici. Après tu aussi originaire d’ailleurs, mais comme tu t’es installé dans cette ville depuis longtemps maintenant, on peut dire que tu es en partie d’ici aussi.
.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 9 Sep - 16:06


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Confiant à cet homme, que j’avais bousculé précédemment, que j’aimais grandement partager des choses avec mes amis ; des propos qui furent confirmés par mon très cher Grik, il me sourit, et m’avoua alors que nous avions tous les deux la même vision des choses, et que cela faisait plaisir à entendre. Je ne pu m’empêcher de sourire, tandis que mon ami-Pokémon agitait joyeusement ses petits bras de nouveau. Ce qu’il était adorable quand il faisait ça —et dire qu’un jour, il allait devoir grandir, je ne le supporterais très clairement pas. Ah, mon Grikounet d’amour ! Je l’aimais, beaucoup trop, et le couvais parfois comme une maman poule ; comme une grande soeur poule que je fus avec ma propre soeur jumelle. Imaginez un peu mon désespoir de me voir reproduire les mêmes erreurs. M’enfin, il n’empêchait que Grik aimait bien être mon centre d’attention.

« Vos amis et vous semblez être en parfaite harmonie, là où Grik et moi devons encore travailler sur certaines choses. »

Admettais-je d’une intonation amusée, tout en accordant le sourire qui allait avec le son de ma voix. Tandis que nous arrivions enfin au café, pour de bon, nous prîmes place à l’endroit où j’avais décider de m’installer, puisque l’homme m’avait offert la possibilité de choisir l’emplacement idéal pour prendre un café et discuter paisiblement. Nous installant, nous passâmes aux présentations —il se prénommait Naël, et ses deux grandes amies étaient donc Ruby, une Mentali, et Nina, une Mistigrix. Alors que je me présentais et fis de même pour Grik, il me répondait un “enchanté de vous connaître”, que je partageais également.

« Moi de même ! »

Lui dis-je ainsi pour marquer la réciprocité de la rencontre. Un détail me fit sourire davantage —la Mistigrix, susnommée Nina, tira une chaise et vint s’installer dessus, tandis que je supposais que la Mentali, Ruby, restait installée à même le sol. En voyant ce spectacle se produire, Grik donna un petit coup dans ma jambe, et s’exclamait, comme s’il avait envie de s’installer à son tour à la table. J’en ris légèrement, et lui dis :

« Oui, tu peux faire comme Nina. »

Je lui tirais une chaise, et, me mis à réfléchir à comment j’allais pouvoir transporter un bon vingt kilogrammes en l’air. Il me tendait d’avance ses petits bras adorables, et je compris que je n’avais de toute façon pas le choix de prendre soin de lui, et de le placer sur cette chaise. Courageusement, je l’attrapais en toute douceur, et, avec difficultés, vint le positionner à même sur le siège. Ouf ! Je n’avais jamais fait autant de sport en si peu de temps. Il semblait me remercier en agitant de nouveau ses petits bras —heureusement qu’il me remerciait, tiens ! Je l’avais transporté. Je lui souris donc, et me reconcentrais sur Naël ; il me disait maintenant que nous pouvions, en effet, nous tutoyer puisque nous allions boire un café ensemble. Mon sourire se fit plus grand, et je lui répondis avec gaieté :

« Ça me fait plaisir que nous puissions nous tutoyer ! Vraiment. »

Une voix se fit entendre ; c’était une serveuse. Il me laissa prendre en première ma commande, et je demandais un café —j’aimais bien, de toute façon, le café, alors autant en profiter, n’est-ce pas ? Puisque Grik jouait tranquillement avec la table -quel joueur !-, je ne su pas réellement quoi lui prendre. C’est alors que Naël demandait un thé vert, et une coupole de lait pour son Pokémon. Tiens ! Quelle bonne idée ; avant que la serveuse ne parte, je lui dis :

« Oh, s’il vous plaît madame, pourriez-vous aussi apporter une seconde coupole de lait pour mon ami ? »

Elle confirma ma demande, me sourit -je le lui rendis-, et s’en alla préparer nos commandes. Quelle bonne idée, le lait ! C’est alors qu’après qu’elle soit partie, Naël me demanda si je venais de la région. Question très pertinente, à vrai dire. Je lui souris donc, et lui répondais :

« Je viens de Johto. D’Ebenelle plus précisément, mais depuis quelques semaines, j’ai élu domicile on va dire à Port-Mousson. J’avais envie de vivre pleinement ma vie, et d’aller de l’avant. »

Aller de l’avant. Ouais, c’était ce que j’espérais sincèrement. Mon sourire s’agrandit de nouveau, et je poursuivais :

« Et toi alors ? Tu m’as dit que tu vivais ici depuis longtemps ; tu es originaire d’Ebera ? »

Me renseignais-je avec curiosité.



@Naël Wilde


Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyJeu 27 Sep - 17:33





Après la bousculade, le café


L'harmonie. C'est un seuil difficile à atteindre. Pourtant avec tes pokémons vous devez renvoyer une bonne image si vous semblez tous en parfaite harmonie ensemble. Il est vrai que vous êtes fortement connectés et que c'est un travail de plusieurs années. Il faut dire que vous vous connaissez depuis plusieurs années maintenant alors que tu ne sais depuis combien temps la femme devant à toi à son Pokémon si elle estime que leur harmonie est encore loin de la vôtre ?

-Depuis combien de temps vous avez Grik ? Il faut du temps pour créer un lien fort avec son Pokémon et certaines épreuves ont même tendance à rapprocher.

Forcément de devenir aveugle t’a rendu plus ou moins dépendant à Ruby et c’est de là que vient la solidité du lien qui vous unie. Mais aussi avant ça tu avais été là pour elle aussi. Vous avez pris soin de l’autre chacun votre tour jusqu’à finalement trouvé votre équilibre et devenir le duo que vous êtes aujourd’hui. Nina est arrivée plus tard et elle devenue un soutien aussi même si elle a caractère très fort et surtout qu’elle n’aime pas être touché par les autres humains là où Ruby n’est pas contre une caresse. Tu as parfois l’impression que Nina se comporte plus comme un humain comme un Pokémon. Elle vient de le prouver à table et elle donne des idée à l’autre Pokémon qui semble réclamer la même chose à sa dresseuse. Tu entends un bruit de chaise qui racle le sol puis un bruit lourd de quelque chose que l’on pose. Combien pèse un Griknot ? Sans doute assez lourd. Tout le monde semble bien installé à présent. Et c’est à ce moment là que vous décidez de vous tutoyer. C'est difficile de connaître l'âge d'une personne seulement à travers le son de sa voix. Tu aurais tendance à dire que la demoiselle devant toi est plus jeune mais tu n'as pas de quoi en être sûr et c'est assez impoli de demander l'âge de quelqu'un lors d'une première rencontre. Tu t'abstiens donc de toute question, mais te permet de faire une remarque.

-C'est plus agréable. J'ai toujours l'impression que ça me rend plus vieux que je le suis.

La serveuse vient prendre notre commande et Rozenn se permet aussi de commander une coupole de lait pour son Pokémon. Tu remarque aussi qu'elle doit être plus du genre à boire du café que du thé. Ce qui ne te dérange pas tu aimes bien aussi l'odeur du café mais tu préfère le goût du thé que tu peux doser comme bon te semble avec le sachet. Tu profites de ce moment de calme pour écouter la réponse de la dresseuse sur ses origines.

-Il paraît que Port-Mousson est une ville très agréable.

Là où tu vis tu n'as pas très loin à faire pour te rendre sur le bord de la plage. Mais ce n'est pas comme avant où tu vivais vraiment tout à côté de la mer. Les pieds dans le sable quand tu sortais de la maison. Mais la ville a un charme différent et il faut s'y faire. Tu l'apprécie comme elle est. C’est surtout que c’est agréable de vivre dans une ville rempli d’histoire. Tu aimes bien raconter les histoires que tu as apprises en arrivant.

-Non je suis à Emoria depuis mes dix-huit ans. Je viens de Vaguelone à Unys, une ville en bord de mer. Je ne connais pas très bien Jotho. Vous étiez dans quel environnement à Ebènelle ?
.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 30 Sep - 18:44


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Tandis que nous discutons tranquillement, je lui avoue que ses amis et lui semblent en parfaite harmonie, là où Grik et moi-même devons encore travailler d’arrache-pieds pour atteindre un semblant du quart de ce qu’il possède avec ses propres Pokémon. Il me questionne soudainement sur le temps depuis lequel Grik et moi nous connaissons, et il finit par agrémenter sa demande d’une phrase véridique, je trouve. Il avait bien raison ; il fallait du temps pour permettre la création d’un lien fort avec son Pokémon, bien que certaines épreuves avaient tendance à rapprocher. Je pense que, ce qui nous a encore plus rapproché, Grik et moi, ce fut le concours de coordination. Jamais nous n’avions fait cela, et au fond, nous nous sommes tellement amusés que nous en sommes sortis, certes deuxième, mais heureux et fiers de l’écoute que nous avons apporté à l’un et l’autre.

« Ça ne fait pas très longtemps que nous nous connaissons. Je suis arrivée dans la région il y a quelques temps, maintenant. Dès mon arrivée à Port-Mousson, nous avons fait la rencontre de l’un et de l’autre ; il cherchait désespérément à manger, et je lui ai offert des Poffins. Depuis, nous ne pouvons plus nous quitter ! »

Finalement, Naël me propose de se tutoyer, ce à quoi j’accepte. Bien entendu, je n’allais pas refuser une pareille demande, et je préfère amplement tutoyer que vouvoyer, même si mon éducation m’impose le vouvoiement pour chaque personne dont je fais la rencontre, quelque soit le type de rencontre que je venais à faire, par ailleurs. Une première étape de franchie, il m’avoue que cela est plus agréable pour lui ; il a ainsi toujours l’impression que cela le rend plus vieux que ce qu’il n’est. Oh, comme je peux compatir ! Je lui souris alors, et lui dis :

« J’ai déjà eu à ressentir ça. Il y a deux ans, j’avais fait la rencontre de quelqu’un de mon âge, et il ne cessait de me vouvoyer. J’ai fini par lui demander de me tutoyer ; ça me faisait dérisoire de se vouvoyer alors que nous étions de la même tranche d’âge ! »

Une anecdote véridique ; pourquoi mentirais-je, en réalité ? Je me souvenais parfaitement de ce moment, et heureusement pour ce pauvre jeune homme -qui avait mon âge-, il avait fini par accepter le tutoiement à mon encontre. Je n’avais pas l’intention de me faire vouvoyer tout au long, si c’était pour me retrouver comme une idiote à me sentir davantage vieille que ce que je n’avais ! Vingt-quatre ans, ce n’était même pas compris dans la tranche des vingt-cinq / trente ans.

Alors que je lui racontais que j’avais élu domicile à Port-Mousson depuis mon arrivée ici, Naël me fit part de ouïe-dires ; apparemment, Port-Mousson était une ville très agréable, et je ne pouvais que confirmer. J’aimais tellement les lieux, c’était presque trop beau pour être réel, si vous voyez ce que je veux dire ? Et puis, ça changeait tellement d’Ebenelle !

« Oui, ça change beaucoup aussi, de ma ville natale. »

Tandis que je le questionnais à mon tour sur ses origines, il m’avoua ne pas être originaire d’Ebera, et y être seulement depuis ses dix-huit ans. Je ne savais pas réellement quel âge il avait, mais je me doutais bien que cela faisait un minimum de cinq ans qu’il devait être ici ; simplement par constatation. Je ne disais pas qu’il me paraissait être un trentenaire ; non, je pensais juste qu’il avait l’air d’en connaître un rayon, sur Emoria. Enfin, il se révéla être originaire de Vaguelone, une ville en bord de mer d’Unys. Puis, il me déclara ne pas être très connaisseur de Johto, et me demanda ainsi dans quel environnement je me trouvais à Ébènelle.

« C’est une ville montagneuse, un peu reculée du reste. C’est là-bas qu’il y a la huitième arène de Sinnoh ; la championne est même spécialisée dans le type dragon. A vrai dire, c’est un peu le type dominant de la ville. »

Lui avouais-je. La serveuse revient, et nous donne nos commandes ; après les remerciements, elle s’en va vaquer à ses occupations, sans doute pour servir d’autres clients.

« Pourquoi est-ce que tu es venu vivre à Emoria ? »

Finis-je par lui demander, sous l’emprise de la curiosité maladive.


@Naël Wilde


Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 14 Oct - 11:15





Après la bousculade, le café


Alors comme ça Grik et Rozenn se sont rencontrés quand la demoiselle est arrivée dans la région. Tu ne pensais pas que la capture du Pokémon datait de si peu de temps mais tu comprends mieux alors pourquoi elle trouve que toi et tes Pokémon avaient une grande harmonie. Mais c'est sympa d'arriver dans un nouvel endroit et de rapidement se faire un nouvel ami. Ils se sont sans doute très bien trouver tous les deux.

-Passer par l'estomac des Pokémon ça marche souvent pour se rapprocher d'eux.


Après il faut plus que ça il faut que le Pokémon sente que vous êtes un bon dresseur pour qu'il se laisse capturer facilement. Du moins c'est l'impression que te donne les Pokémon sauvages quand tu essayes de les attraper. Après le bien plus souvent tu ne passes pas par la ruse de la nourriture mais par le combat avec tes propres Pokémon pour prouver la valeur de ton équipe. Chacun ses méthodes.

-J'ai tendance à beaucoup vouvoyer les gens aussi et pour ma part c'est parfois difficile de savoir au simple son de la voix de quelqu'un s'il est plus jeune ou plus vieux que moi. Après j'estime que quand on a fait connaissance un minimum avec la personne, on peut la tutoyer.

En lui demandant si elle accepte bien sûr. C'est la moindre des politesses. Ton interlocutrice confirme que la ville où elle s'est installée et particulièrement agréable et explique à quoi ressemblait son ancienne ville.

-Une ville dans les montagnes ? Ça doit changer du tout au tout entre cette dernière est Port Mousson. Tu as déjà été voir comment combattait la championne de ta ville ?

Tu ne connais pas très bien les champions des autres régions c'est déjà difficile de connaître tous les champions de Ebera. La serveuse vient vous apporter votre commande en posant les boissons devant chacun. Tu prends délicatement le sachet de thé que tu ouvres et que tu laisse glisser dans l'eau bouillante à l'intérieur de la tasse tandis que tu entends Nina boire un peu de son lait. C'est à ce moment-là que Rozenn demande pourquoi tu es arrivé ici.

-Pour une femme. On s'est connu au lycée et on a décidé de venir habiter ici. Malheureusement ça n'a pas duré longtemps et de son côté elle a déménagé dans une autre région alors que moi je suis resté.

Après cela tu t'es trouvé un peu bête et tu n’as pas osé retourner dans ta ville natale pour ne pas te faire juger. Pour suivre cette femme tu avais renoncé à tes études bien que plusieurs personnes, dont tes parents, avaient essayé de t’en dissuader et tu n’as jamais eu le cœur de les affronter après ce mauvais choix.

-Et toi ? Pourquoi ce déménagement ?
.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyLun 22 Oct - 13:57


Après la bousculade, le café!

Naël & Rozenn

Nous étions en accord sur une réalité bien réelle, si je pouvais dire cela de cette façon : offrir de la nourriture à des Pokémon pour se rapprocher d’eux était là quelque chose de plutôt simple, une ruse pour le moins efficace avec certains, et qui, semble t’il, en attire plus d’un. Bien entendu, je supposais qu’il n’y avait pas que cela qui pouvait permettre de rapprocher un Pokémon et son ami, aussi, je savais de source sûre que Grik et moi avions encore beaucoup à traverser pour finalement s’entendre à merveille. Ne le pensez vous pas aussi ? La route sera certainement longue, mais elle allait en valoir le coup, je le savais d’instinct.

Tandis que nous abordions le sujet du vouvoiement et du tutoiement, il me confiait son opinion à ce propos, admettant à son tour qu’il avait tendance à beaucoup vouvoyer les gens, et que, pour sa part, il lui était difficile de reconnaître une tranche d’âge au son d’une simple voix. Il était vrai, après tout, que certaines personnes avaient des voix qui différaient complètement à leur tranche d’âge, ce qui pouvait paraître quelque peu perturbant, surtout pour définir son appartenance à une “catégorie”.

Ainsi, j’apprenais de sa part qu’il estimait toutefois qu’une fois après avoir fait un minimum connaissance avec quelqu’un, il pouvait se permettre de la tutoyer. Comment ne pas être de son avis ? Je n’aimais pas vouvoyer, allez savoir pourquoi, aussi je préférais me débarrasser le plus vite possible de cette manière de parler, afin d’entrer davantage dans des conversations plus accessibles, plus… comment dire ? “intime”, serait peut-être un mot judicieux, non ? Discuter avec quelqu’un en le tutoyant, voilà une chose qui prouvait un avancement dans une relation, voilà quelque chose qui aidait à se confier plus sereinement, à aborder des sujets inimaginables lors de discussions au vouvoiement. Tant de portes s’ouvraient.

Et, soudainement, je compris quelque chose. Il lui était difficile de savoir au simple son de la voix de quelqu’un s’il était plus jeune ou plus vieux que lui. Naël était toujours assisté de ses Pokémon psy, selon ce que j’en voyais, et il ne me semblait pas observer les environs comme beaucoup de personnes. Est-ce qu’il… était… mal-voyant ? Ou aveugle ? Quelle idiote, je ne m’en rendais compte que maintenant ! Ce devait être pour cela que son amie avait réagi aussi rapidement, alors que je l’avais bousculé. Je n’osais toutefois pas lui demander confirmation —sans doute n’aimait-il pas aborder le sujet ?

« Il n’y a rien de plus accessible que le tutoiement, de toute façon. Ça permet d’aborder tellement de sujets avec simplicité, ou d’autres avec sérieux, alors que le vouvoiement entraîne une sorte de… comment dire ? De gêne, pour certaines choses. Tu ne trouves pas ? »

Par exemple, je ne me verrais clairement pas aborder le sujet des relations personnelles de mon patron, puisque je le vouvoie, alors que je pourrai en parler avec quelqu’un que je tutoie. Enfin, à bon entendeur, bien entendu, puisque certains sujets semblent être fâcheux pour quelques personnes ! Moi de même, à vrai dire. Je ne suis pas une grande admiratrice du sujet “alors, tu as quelqu’un dans ta vie ?” digne de ma grand-mère. Non merci ! Je lui confrme ensuite la beauté de Port-Mousson, et lui décrit comment était Ébènelle, ma ville natale. Il me dit alors que cela doit changer du tout au tout, entre celle-ci et Port-Mousson, et je ne peux qu’hocher la tête en guise de confirmation. Oh que oui ! Passer de la montagne à une étendue d’eau splendide, cela est un véritable changement dans mon quotidien. Je ne vois plus les mêmes paysages à longueur de temps. Il me demande ensuite si j’ai déjà vu comment combattait la championne de ma ville, et je ne peux que sourire.

« Oui, je l’ai déjà vu combattre. Elle est tout simplement incroyable, je l’admire beaucoup à vrai dire, et elle sait dompter les dragons. A vrai dire, on dit même d’elle qu’elle est la dompteuse de dragons, et ce n’est pas pour rien ! Elle est… juste impressionnante, oui. Je ne l’ai jamais combattu moi-même, mais à chacun des combats que je voyais entre elle et des dresseurs, je ne pouvais m’empêcher d’être admirative. Elle est toujours en harmonie parfaite avec eux. Et, pour être honnête, elle est même aussi forte que son cousin, Peter, le champion de la Ligue Indigo. »

Je devais l’admetttre, mais j’avais toujours eu tendance à être en pleine admiration devant Sandra et Peter. Ils avaient cette élégance, ce charisme que je leur enviais. A eux deux, ou avec leurs Pokémon, ils pouvaient tout faire, tout accomplir, et… vraiment, je les admirais. Il n’y avait rien d’autre à dire à leur propos. Finalement, je lui demande pourquoi il est arrivé à Ebera, et il m’avoue qu’il s’y est rendu pour une femme. Ils s’étaient tous les deux connus au lycée, et avaient décidé de venir habiter ici. Malheureusement, leur relation n’aura pas duré longtemps, et elle est partie dans une autre région tandis que lui est resté. Oh. Je ne m’attendais vraiment pas à cela. Je lui souris doucement, et lui dis :

« Si vous n’êtes plus ensemble aujourd’hui, c’est qu’elle ne te méritait pas. »

Naël avait vraiment l’air d’être quelqu’un de bien. Je me demandais quand même pourquoi ils n’étaient pas restés ensemble, s’ils avaient pris la décision d’emménager tous les deux dans une région différente. Mystères et boules de gommes, comme j’aimais dire ! Il me retourne ensuite la question à propos de mon déménagement, et je lui souris de nouveau.

« A vrai dire, avant de venir à Ebera, j’étais à Sinnoh. J’habitais Unionpolis, et j’essayais de me reconstruire, mais ça ne fonctionnait pas vraiment. Comme on dit : une blessure qu’on cache ne cicatrise jamais. Ma venue à Ebera était pour moi le moyen d’arrêter de me cacher, et de vraiment retrouver ce que j’aimais le plus au monde, c’est-à-dire les Pokémon. Et, je peux t’assurer que ça me fait du bien, de tout recommencer pour de vrai cette fois-ci. »

J’étais soulagée. Soulagée d’avoir enfin la possibilité de refaire ma vie comme je l’entendais.



@Naël Wilde


Made by Neon Demon

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyLun 5 Nov - 22:24





Après la bousculade, le café


Rozenn semble être une personne très simple. Du genre à prendre la vie comme elle vient et toujours du bon côté à vouloir créer du lien plus facilement avec les gens en les tutoyant. Tu apprécies ce genre de personne. Si tout le monde était comme elle, la terre tournerait plus rond. Mais elle a raison. Il a des sujets que l’on aborderait pas quand on vouvoie une personne, mais plus facilement quand on tutoie. Enfin après ça dépend des gens. Il y en a certain qui ont beaucoup de culot et ose tout de suite poser des questions directes à une personne qu’il vouvoie encore. Mais en général, le vouvoiement pose des barrières.

-Pas spécialement de gêne, mais on ne permet de dire tout ce que l’on pense ou d’aborder des sujets trop personnels à une personne que l’on vouvoie.


Dans tous les cas, vous êtes tous les deux d’accord que ça rend les personnes plus accessibles et tu aimes bien t’ouvrir aux gens et qu’ils s’ouvrent à toi en retour même si être aveugle rend parfois tes relations, surtout amoureuses, difficiles. Mais pas tes relations amicales et tu es certain que tu vas très bien t’entendre avec Rozenn. Tu en apprends plus sur l’endroit d’où elle vient et tu t’intéresses particulièrement à l’arène de la ville et la championne qui tient les lieux. Rozenn a déjà eu la chance de la combattre. Dompter des dragon c’est un don qui ne doit pas être donné à tout le monde tellement ça doit être difficile. Ce sont des Pokémon dur à dresser, à entraîner et à évoluer. Tu entends beaucoup d’admiration dans la voix de la dresseuse devant toi et comme elle a un Griknot tu ne peux t’empêcher de demander.

-Tu aimerais aussi être une spécialiste de type dragon ?

Finalement après avoir parlé d’où vous venez, vous parlez de la raison qui vous a mené à changer de raison. Sans grande surprise, c’est pour une femme que tu es arrivé là. C’est toujours pour une femme la raison pour laquelle tu te mets dans des situations qui n’auraient pas dû arriver. Un coeur d’artichaut. Tu as conscience que tu as toujours été trop gentil et parfois trop bête avec les femmes. Tu souris devant les paroles de Rozenn.

-C’est gentil merci…

A vrai dire tu n’aimes pas beaucoup parler de ça. Tu te sens un peu idiot d’avoir écouter ton coeur sur ce coup là. Tu aurais peut-être mieux fait de rester chez toi à ce moment là, ta vie aurait pu être radicalement différente. Mais entendant les ronrons de Mentali sous ta chaise tu te dis que même si on t’a jeté plusieurs obstacles dans la figure, tu t’en ai pas si mal sorti. Du moins tu arrives à te relever après chaque difficulté. Mais tu n’es visiblement pas le seul à avoir eu des difficultés car Rozenn t’avoue qu’elle a eu une blessure qui ne se referme pas.

-C’est peut-être mal placé et tu peux ne pas répondre à la question, mais de quoi s’agit-il ? Pourquoi tu t’en sors mieux ici qu’à Sinnoh ?


Tu tournes un peu le thé dans ta tasse avant d’en boire une gorgée. C’est bien chaud et ça fait du bien à ta gorge.
.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 18 Nov - 17:06


Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_inline_o8awtaKCXb1tkau3f_250   Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_md7gmb6lpe1rei3gfo1_500
Après la bousculade, le café! — w// @Naël Wilde


Le tutoiement, selon moi, permettait d'accéder à une atmosphère plus familière où les échanges semblaient plus faciles, plus accessibles également, notamment lorsque cela concernait l'accès à des sujets plus sérieux —nettement plus sérieux, à vrai dire. Il y avait, dans le vouvoiement, une atmosphère qui n'était pas franchement plaisante —du moins, cela dépendait, je supposais. Ce sentiment que je ressentais était définitivement inexplicable, je ne savais pas réellement comment le qualifier, aussi, je donnais la première chose qui me venait : la gêne. Naël me répondit alors que ce n'était pas spécialement de gêne, mais qu'on ne pouvait se permettre de dire tout ce que l'on pensait ou d'aborder des sujets trop personnels avec une personne que l'on vouvoyait. J'étais ainsi de son avis, et lui souris. « Oui, c'est ça. Il y a tellement une différence incroyable entre le tutoiement et le vouvoiement, que, parfois, je me demande pourquoi certaines personnes refusent catégoriquement de tutoyer les autres, même avec leur accord. » Bien sûr, je respectais amplement leur choix, mais je ne parvenais toujours pas à comprendre le pourquoi du comment. Enfin, les personnalités étaient toutes bien différentes, n'est-ce pas ?

Tandis que nous abordons les lieux d'où nous venons en réalité, il me demande si j'aimerai aussi être une spécialiste de type dragon. Je ne peux m'empêcher de sourire —bien entendu que j'aimerai énormément, même si je sais ne pas avoir le droit de faire de préférences. Je veux dire par là qu'en tant que pokémonologue (pas forcément expérimentée, je le sais), je me dois d'explorer tous les horizons, mais le type dragon est définitivement un type qui me passionne et m'intrigue. « J'aurai tendance à te dire que non, je ne veux surtout pas me centrer sur les types dragons, mais..., je ne peux m'empêcher de faire un petit sourire, tout en levant la tête vers le plafond, puis je le regarde et lui dis d'un léger rire : je crois bien qu'en fait, oui, j'aimerai être une spécialiste de ce type. Je le trouve tellement intrigant et passionnant —il y a toujours quelque chose de mystérieux en eux. Non pas qu'un autre type ne soit pas moins intéressant, mais peut-être que ma ville natale m'influence dans mes choix personnels. Je ne sais pas trop. » finis-je par admettre. J'étais un peu perdue en ce qui concernait mes préférences, même si d'un côté, le type dragon était clairement ma raison de vivre. Enfin, la découverte des Pokémon était ma raison de vivre, il ne fallait surtout pas oublier ce détail. Alors qu'il m'avoue qu'il était venu ici pour une femme, je lui dis que, s'ils n'étaient plus ensemble aujourd'hui, c'est qu'elle ne le méritait pas. Il me remercie, et me dit que c'est gentil ; je ne peux que lui sourire. Bien que j'aurai eu envie de lui dire que c'était tout à fait normal, et que, de toute manière, cette fille n'avait qu'à bien se tenir parce que la prochaine, elle resterait à ses côtés —peu importe qui elle était ! ...je supposais qu'il y aurait bien une prochaine, non ?

Je lui confiais alors qu'avant de venir à Ebera, j'étais à Sinnoh, et que j'avais vainement essayé de me reconstruire : une blessure qu'on cache ne cicatrise jamais après tout. Il commence par me dire que c'est peut-être mal placé et que je peux ne pas répondre à sa question, pour ensuite me demander de quoi il s'agit ; pourquoi est-ce que je m'en sors mieux ici qu'à Sinnoh. Bien entendu, ce n'est pas une question à laquelle je m'attendais, mais je décides de lui répondre avec franchise, tout en buvant en premier lieu une gorgée de mon café (je manque même de me brûler la langue, aïe !). « Je ne sais pas vraiment pourquoi. Je pense que je ne me sentais pas prête à tourner la page, à aller de l'avant à Sinnoh. Ce qu'il s'était passé avec ma soeur me marquait encore, et je refoulais absolument tout. J'avais continuellement les larmes aux yeux, et je ne trouvais aucun sens à ma vie. Et puis, d'un coup, sur un coup de tête —c'est bien moi, tiens ! rigolais-je légèrement, pour faire disparaître la boule qui se formait au creux de ma gorge, et puis, je me suis finalement décidée à sortir de cette vie, et à me reprendre en main. C'a n'a pas été simple de m'en rendre compte, de me secouer un peu, mais ça me fait du bien d'enfin respirer. J'étouffais à Sinnoh, parce que j'étais encore trop tournée vers le passé. » Ce devait certainement être cela, oui. Je souris un peu, et me racle la gorge, pour reprendre ensuite une gorgée de ce café trop chaud pour ma langue. Tant pis, ça fait du bien de boire quelque chose de chaud !


hrp:
 

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptySam 15 Déc - 20:23





Après la bousculade, le café


Rozenn m’avoue qu’elle ne comprends pas pourquoi les gens continuent de vouvoyer une personne quand celle-ci a donné son autorisation pour être tutoyer. C'est une bonne question mais tu penses que la réponse est toute simple.

-Sans doute que ces personnes veulent garder une certaine distance ou alors ils se trouvent face à une personne qu'ils respectent énormément et n'osent pas la tutoyer.

Ça arrive très souvent avec les personnes qui sont hiérarchiquement au-dessus de nous. Personnellement tu aurais du mal à tutoyer quelqu'un qui s'y connaîtrait beaucoup plus dans un domaine que toi. Un vieux sage on pourrait dire. Tu aurais bien aimé avoir un mentor qui t'explique certains aspects des Pokémon psy que tu ne comprends pas. Mais tout découvrir par toi-même ce n'est pas plus mal non plus des fois. La dresseuse en face de toi tu apprends qu'elle ne souhaite pas se spécialiser que dans un seul type, cependant Elle reste fortement attiré par les Pokémon de type Dragon et dans le fond voudrait peut-être devenir une spécialiste. C'est à cet instant que tu te demande ce qu'elle fait dans la vie.

-Tu étudies les Pokémon ?

À la manière dont tu elle parle de ces derniers tu as l'impression qu'elle a un peu le jargon d'une passionné ou d'une scientifique. En tout cas tu veux bien comprendre que c'est peut-être l'histoire avec sa ville qui a influencé ses préférences. Après tout de ton côté c'est les épreuves de la vie qui t'ont influencé.

-Je comprends très bien ce que tu veux dire. Il y a toujours des petites choses, des histoires personnelles qui feront que nous aimerons plus un certain type de Pokémon. C'est tout à fait normal.

Finalement tu oses demander plus d'explication à la jeune femme concernant son départ de sa région sachant que visiblement il y a une histoire douloureuse derrière cela. Elle ne t'explique pas vraiment en détail mais tu comprends que ça concerne sa sœur qui serait parti ou quelque chose dans le genre. Tu n’oses pas te montrer plus curieux. Elle a déjà été courageuse de te parler ainsi de ses problèmes plutôt que d’éviter la question.

-Tu as été courageuse. Il est difficile de fuir un passé douloureux et de reprendre sa vie. Je suis heureux pour toi si ça passe bien dans la région. Tu verras que Ebera c’est un endroit où il fait bon vivre et c’est toujours très animé, tu ne t’ennuieras pas.

Tu souris avant de boire un peu de ton thé alors que tu entends que Nina a fini son bol de lait.
.sapphire


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptySam 22 Déc - 16:24


Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_inline_o8awtaKCXb1tkau3f_250   Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_md7gmb6lpe1rei3gfo1_500
Après la bousculade, le café! — w// @Naël Wilde


Lui avouant que je ne comprends définitivement pas pourquoi certaines personnes refusent catégoriquement de tutoyer les autres, alors même qu'ils en ont reçu la bénédiction, Naël me répond que c'est sans doute dû à une envie, de la part de ces personnes, de conserver une certaine distance ; ou bien c'est peut-être aussi parce qu'ils sont en face de personnes qu'ils respectent énormément, et qu'ils ne se verraient pas tutoyer. Cette réponse me fait réfléchir. Il doit avoir raison, j'en suis sûre. Je n'avais même jamais imaginé cette possibilité-là, trop entêtée à me dire qu'une fois l'accord donné en ce qui concernait le tutoiement, personne ne devrait le rejeter, et tout le monde avait même intérêt à se saisir de cette opportunité pour consolider des relations qui n'auraient jamais été possibles avec la conservation d'un vouvoiement trop distant. J'hoche alors la tête, un air penseur sur le visage. « Oui, tu dois avoir raison. Lui dis-je dans un premier temps. Je suppose que franchir l'étape du tutoiement n'est pas forcément une chose aisée pour certaines personnes, en fonction du contexte dans lequel ils se situent. » Finis-je par admettre.


Je réponds avoir tendance à répondre que non, je n'avais pas envie de me centrer sur les types dragons, mais qu'en réalité... eh bien, c'était compliqué. Oui, je le désirais peut-être. Il fallait dire aussi que je souhaitais être une spécialiste de ce type-là, et que je les trouvais tellement intrigants et passionnants. Je continuais d'en parler, tout en finissant par lui confier ne pas savoir, en fin de compte. C'était beaucoup trop compliqué de dire les choses clairement : il y avait tan de possibilités en terme d'études sur les Pokémon que je ne savais pas si me spécialiser réellement dans le type dragon serait avantageux pour moi et pour ma soif de connaissances. Naël me demande donc si j'étudie les Pokémon. Je souris, je ne peux m'en empêcher. Ce doit s'entendre à ma façon de parler des Pokémon, je suppose. « Oui. J'ai toujours rêvé de devenir pokémonologue. Je ne suis qu'une débutante dans cette carrière compliquée, mais j'ai bien l'intention de surpasser tous les obstacles qui se mettront en travers de mon chemin pour enfin devenir ce que je veux être le plus au monde ! » Disais-je, les yeux brillants de joie. Alors que je lui avais dit que j'avais certainement été influencée par ma ville natale —dont l'arène était spécialisée en type dragon—, aussi, il me répondit qu'il comprenait très bien ce que je voulais dire. Il y avait ainsi toujours des petites choses, des histoires personnelles, qui feront que nous aimerons plus un certain type de Pokémon, ce qui était tout à fait normal. Un sourire étincelant sur les lèvres, je lui demandais alors : « Et toi ? Pourquoi le type psy en particulier ? ». Je supposais qu'il aimait beaucoup ce type-là puisque, jusqu'à présent, je n'avais vu que des Pokémon de ce type en sa compagnie.


Je réponds à sa question, et il m'avoue que j'ai été courageuse, car il était difficile de fuir un passé douloureux, et de reprendre sa vie. Il me confiait être heureux pour moi si cela se passait bien dans la région, et que je verrais qu'Ebera était un endroit où il fait bon vivre, toujours animé également —selon lui, je ne m'ennuierais pas. Oh comme je l'espère, me convainquis-je ! Il sourit, et boit un peu de son thé, ce qui me permet de boire également à mon tour. Je le regarde ensuite, et lui demande avec curiosité : « Dis... est-ce que tu es déjà retombé amoureux ? ».




hrp:
 

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyJeu 27 Déc - 21:22





Après la bousculade, le café


Dans un premier temps, Rozenn te donne raison. Tu ne vois pas d’autres raisons à un refus de tutoyer, cependant la jeune femme en face de toi rajoute qu’il doit y avoir d’autres contextes. C’est fort probable et ce serait une question intéressante à creuser, peut-être que la prochaine fois que quelqu’un refuse de te tutoyer tu lui demanderas pourquoi pour savoir si l’un de tes deux théories est correcte ou si c’est à cause de tout autre chose.

-Dans tous les cas c’est bien dommage, mais on ne peut pas forcer les personnes. Après je me dis que plus on passe de temps avec une personne plus on aura envie de la tutoyer.

Du moins la plupart du temps. Il y aura toujours des personnes qui s'obstineront à garder le  vouvoiement en toutes circonstances. Mais on ne peut pas forcer les gens à faire quelque chose qu'ils ne veulent pas. Tu bois un peu de ton thé alors que la dresseuse en face de toi avoue pour quelle carrière elle se destine. Tu avais vu juste elle a bien l'intention d'étudier les Pokémon. Tu ne peux t'empêcher de sourire face à son enthousiasme. Tu es certain qu'elle est faite pour ça rien qu'à l'entendre. Des fois il suffit de vouloir pour pouvoir.

-C'est la manière dont il faut penser. Je suis sûr qu'avec une telle manière de faire tu ne peux que réussir dans cette voie. Peut-être que dans une année toutes les personnes de la région n'auront plus qu’un nom en bouche, le tiens.


Un an ça te paraît quand même assez juste pour construire une carrière bien que si on regarde la tienne tu es arrivé là où tu es en très peu de temps. D'avoir de la volonté et d'être obstiné ça fait de véritables miracles. Et puis dans le fond ce n'était pas ton but que l'on parle de toi tout comme tu penses que ce n'est pas non plus le but de Rozenn. Juste de faire quelque chose qui vous plaît et pour laquelle vous êtes prêt à tout donner.

-Tu as fait des études ou tu te lances comme ça dans la carrière en explorant le terrain ?

Il y a deux manières de faire ce qui préfère la sécurité et font des études avant de se lancer dans certains métiers Pokémon et d'autres qui foncent tête baissée et apprennent sur le tas. Tu fais partie de la deuxième catégorie. D'ailleurs ton intérêt pour les Pokémon de type psy ne sont pas passés inaperçus car la dresseuse en face de toi t'interroge sur ce sujet.

-Car c'est les Pokémon de ce type qui m'ont aidé à remonter la pente après que je sois devenu aveugle. Ils m’ont tellement donné qu’avec certains d’entre eux j’ai créer un lien assez fort pour devenir le champion de la ville.

En général on te reconnaît mais tu sais que Rozenn est dans la région depuis peu de temps et c'est peut-être pour ça que ton nom et ton apparence ne lui disent rien du tout.

-Depuis j'aimerais avoir la chance d'étudier tous les Pokémon de type psy et leurs particularités.

Mais ce n'est pas quelque chose d'évident car les Pokémon de ce type ne se laisse pas facilement attraper une fois que l'on tombe sur eux à l'état sauvage. Mais c'est un défi que tu es prêt à relever. Tu ne refuse jamais devant un défi. Parfois tu prends ton temps car tu es rarement pressé et préfère faire les choses calmement mais au final tu finis bien souvent par atteindre ton but. Lentement mais sûrement comme le dirait une certaine fable. D'ailleurs en parlant de cela tu es prêt à raconter un peu mieux ton histoire à la dresseuse si elle t'interroge sur le sujet,  mais elle dérive sur tout autre chose. Une question à laquelle tu ne t'attendais pas.

-Oui bien sûr. Je dois même avouer qu'actuellement une femme fait battre mon cœur.


Maellia avait su se créer une place bien importante dans ton coeur. Un amour partagé tu le sais. Tu ne peux pas trop t’avancer sur votre avenir, mais une chose est sûr, tu n’es pas prête de la laisser s’éloigner de toi.

-Tu es venue seule avec Grik à Ebera ?
.sapphire


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyVen 28 Déc - 21:34


Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_inline_o8awtaKCXb1tkau3f_250   Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_md7gmb6lpe1rei3gfo1_500
APRÈS LA BOUSCULADE, LE CAFÉ! — w// @NAËL WILDE




Quoiqu'il arrivait, nous arrivions toujours sur ce même point : il était fort dommage que certains ne veuillent guère tutoyer, et préfèrent le vouvoiement, une parole plus professionnelle, plus distante que le tutoiement, devenu soudainement plus familier. C'était souvent la raison pour laquelle les beaux-parents se faisaient vouvoyer par leurs gendres et belles-filles. Naël me disait donc qu'on ne pouvait pas les forcer, et qu'après, peut-être que plus l'on passait de temps avec une personne, et plus nous aurions l'envie de la tutoyer —il marquait un point. Il avait raison, en effet. Je trouvais malgré tout que cette vie était mal foutue, pas vous ? Les formules de politesse n'étaient là que pour être belles, et les grossièretés représentaient les vraies pensées de ces petites personnes qui aimaient cacher leur personnalité. Du moins, je le supposais. « Tu as raison. » finis-je donc par lui dire.


Lorsque Naël me demanda si j'étudiais les Pokémon, ce à quoi je lui répondais avoir toujours rêvé de devenir pokémonologue, bien que je ne sois qu'une débutante dans cette carrière fort compliquée, mais démontrant ma détermination à surpasser les obstacles, il me sourit et m'encouragea d'une façon en me disant que c'était de cette manière qu'il fallait penser. Mes lèvres s'étirèrent en un sourire plus grand —je souriais beaucoup, vous ne trouviez pas ?—. Il m'avoua alors être sûr qu'avec une telle manière de faire, je ne pouvais que réussir dans cette voie —ses propos me firent chaud au cœur, je devais bien vous l'admettre. Finalement, il me fit remarquer que, peut-être que dans une année, toutes les personnes de la région n'auraient plus qu'un nom en bouche : le mien. Cela acheva d'augmenter davantage ma motivation. « Atteindre le sommet serait vraiment mon but. J'espère que tu auras raison ! » riais-je légèrement. Je souriais. Bien entendu, mon objectif n'était pas d'être connue dans toute la région, mais être reconnue comme étant une pokémonologue de qualité était franchement un rêve. Il finit enfin par me demander si j'avais fait des études, ou si je me lançais comme cela dans la carrière en explorant le terrain —ah, il avait vu juste ! Une excellente question, à laquelle je ne pu que répondre : « Je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de faire des études, alors, j'explore le terrain dans le but de, malgré tout, être aussi qualifiée que quelqu'un qui serait passé par l'université. ». Je bois une gorgée, puis une seconde, de mon café, et fronce légèrement les sourcils. « Et toi alors, quel but poursuis-tu ? » me renseignais-je, souriante. Je notais dans un recoin de ma tête de lui demander ensuite quel métier il faisait, mais finissais par lui demander pourquoi le type psy en particulier. Naël me répond naturellement que c'est le type qui l'a aidé à remonter la pente après qu'il soit devenu aveugle —tiens, j'avais eu une hésitation à ce sujet, mais j'en avais maintenant la confirmation !—. Ceux-ci lui avaient tellement donné, qu'avec certains d'entre eux, il avait créé un lien suffisamment fort pour devenir le champion de la ville. J'étais admirative de son parcours, il y en avait très peu qui pouvaient prétendre à un pareil courage. « C'est courageux de ta part. Je veux dire, je ne suis pas sûre de pouvoir remonter la pente si je perdais la vue, même avec l'aide de Grik. » avouais-je. Un déclic. Voilà ce qui me parvint —champion de la ville ? Je savais que je venais à peine d'arriver dans la région, mais... enfin, j'aurai peut-être dû le remarquer, non ? Je me sentais un peu bête. Alors, sans même contrôler mes paroles, le rouge aux joues, je sortais : « Je me sens stupide de ne pas avoir su que tu étais le champion d'Emoria. ». Et personne ne dirait le contraire ! pensais-je. Finalement, il m'avoua qu'il aimerait avoir la chance d'étudier tous les Pokémon de type psy et leurs particularités. Oh, j'aimais beaucoup ce désir-là ! « Tu devrais te lancer. Étudier les Pokémon, il n'y a rien de plus passionnant et de plus enrichissant. Je ne suis pas une excellente dresseuse, donc je ne sais pas me lier d'amitié avec les Pokémon simplement en passant des heures et des mois à m'entraîner avec eux, mais... je sais qu'en en sachant un peu sur eux, ça peut aider. En tout cas, ça me rassure. » avouais-je. D'une voix enjouée, je le questionnais : « Pourquoi tu ne le ferais pas, tiens ? ».


Je finissais par lui poser une question à laquelle il ne sembla pas s'y attendre : était-il déjà retombé amoureux ? Il m'avoua que oui, il était déjà retombé amoureux depuis, et qu'une femme faisait actuellement battre son cœur. J'eus un petit sourire. « C'est ce qui compte alors. ». Je pouvais tout à fait comprendre que perdre espoir en l'amour était une chose aisée —du moins, personnellement, c'était ce qui m'était arrivé après que ma sœur m'ait “volé” mon petit-ami de l'époque—, alors savoir que malgré ce qu'il s'était passé, il avait eu la chance de trouver une bonne personne, cela réchauffait un peu mon cœur. En fin de compte, il me demanda si j'étais venue seule, avec Grik, à Ebera. J'hochai la tête, même si maintenant je savais qu'il ne pouvait voir ce mouvement de tête de ma part —« Oui. Et c'est peut-être mieux ainsi. », au moins, cela m'aidait à me reprendre en main. Une bonne chose, je pense.




hrp:
 

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 30 Déc - 0:41





Après la bousculade, le café


Il n'est pas facile d'atteindre les sommets. C'est souvent un chemin long et difficile pour lequel il faut avoir beaucoup d'endurance. Mais parfois il suffit de le vouloir pour le pouvoir et tu es certain que la dresseuse en face de toi et particulièrement tenace et tu es sûr qu'elle va réussir dans la voie qu'elle s'est choisie. Même si Rozenn t’apprend qu’elle n’a fait aucune étude pour son métier. Tu as un peu peur pour elle. Ce sera plus difficile dans sa relation avec les autres, elle aura peut-être du mal à se faire respecter par les personnes qui se croient plus intelligents car justement ils sont passé par la case université. Tu espères pour elle que les gens seront indulgents car elle semble vraiment très voir trop gentille pour supporter trop de méchanceté.

-Je suis partisan du “on apprend en faisant”.


Toi non plus tu n'es pas allé à l'université tu t'es arrêté après le lycée. Est-ce que ça faisait de toi quelqu'un de moins compétent ? Pas forcément car tu te débrouiller avec tes mains et tu avais beaucoup d'expérience de terrain que quelqu'un sorti tout droit de l'université ne pouvait pas avoir. Bien sûr de perdre la vue t’a compliqué un peu les choses. Mais finalement on peut dire que tu t'en sors bien en tant que champion d'arène.

-Je pense avoir atteint les plus gros de mes buts. J'aimerais avoir tous les Pokémon de type psy pour pouvoir mieux les comprendre, mais je n'y mets pas forcément toute mon énergie. Ça prendra le temps qu'il faudra.


En effet tu prends le temps de faire les choses. Après tout ta vie et encore assez longue pour que tu aies le temps d'attraper d'étudier tous les Pokémon Psy, tu n'as pas besoin de le faire en une année. Tu te laisses beaucoup porter par la vie à présent. Après avoir frôlé la mort tu sais à quel point elle est précieuse il vaut mieux la vivre calmement et sereinement que dans la précipitation et le stress. Beaucoup de personnes trouve que tu es courageux de prendre les choses ainsi après être devenu aveugle. Visiblement Rozenn ne fait pas exception. Ce qui est marrant c'est que toi tu ne t'estime pas spécialement courageux, pourtant à force que l'on te le dis tu vas finir par le croire.

-Oh mais ce n'est pas grave. Tu viens d'arriver dans la région c'est normal que tu ne me connaisses pas encore. En plus comme je suis le dernier champion avant la Ligue je suis souvent celui dont-on parle le moins.

Rozenn semble vraiment passionné par l'étude des Pokémons et encourage à suivre cette voie avec les Pokémon de type psy. Cependant il est vrai que toi tu arrives plus facilement à créer un lien avec un Pokémon en l'entraînement pour le combat. Étudier les pokémons ne sera pas une tâche facile.

-Je compte bien le faire et j'ai déjà commencé. Mais je ne veux pas attraper trop de Pokémon d'un coup et apprendre à les connaître chacun petit à petit avant d'aller en chercher d'autres. Ce n'est parfois pas facile à gérer un Pokémon surtout quand ils ont trop d'énergie par exemple il faut apprendre à les canaliser.

Par exemple tu avais eu beaucoup de mal avec ton jeune Evoli mais maintenant ça semble se calmer. Tu donnes une caresse sur la tête de Ruby d'un air songeur alors que la dresseuse t'avoue qu'elle est venue dans la région seule et que c'est mieux ainsi. Tu as l'impression qu'elle a sans doute subi une déception de la part d'un homme. Chose que tu trouves assez aberrante car d'un premier abord la jeune femme semble particulièrement gentille et attachante et tu imagines mal comment on pourrait lui faire du mal.

-J'espère que tu te feras quelques amis humains comme Pokémon dans cette nouvelle région. C'est toujours plus sympa d'explorer les lieux quand on n’est pas seul.

.sapphire
Revenir en haut Aller en bas
Rozenn M. Stern
Rozenn M. Stern
Grik Wald Mandra Seavy Nestea Spinda
⦿ Messages : 815
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : ebenelle, johto.
⦿ Job : barmaid et pokémonologue, en voie de devenir une scientifique de grande renommée!
⦿ Pokémon rêvé : j'aime beaucoup Nidoran (mâle ou femelle), mais peu m'importe : je les aime de tout mon cœur!
⦿ Type préféré : aucune réelle préférence de ce côté-là ; je les aime tous (ah, l'amour!)
⦿ Avatar : emilia clarke (ava : petitours / signa : little wolf)
⦿ Commentaires :
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo4_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oqz2kl5Gfh1wna3hoo5_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw1jaUwW61wcpipoo7_250
R O Z E N N

♛ ♛ ♛

PRÉSENTATION | LIENS | RPS | CARTE DRESSEUR | couleur #E8646F.

♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pgart2qUz91wcpipoo3_100 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo6_250 Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_pqw10dFS0o1wcpipoo7_250

『lysandra』 sœur jumelle
『ciaràn』 ami
『charles』 patron
『alyssa』 l'enfant que j'ai rencontré au lac
『javier』 mon sauveur grincheux
『noah』 vieille amie
『kalypso』 mentor
『your name』 description

( now ) samuel. eyfa (capture - limite dépassée). noah. javier. charles. ciaràn. alyssa. kalypso.


♛ ♛ ♛

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_oxiirxqzFl1tdc2sjo10_r1_250


crédits des icons:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3183-carte-dresseur-de-rozenn-m-stern
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyDim 30 Déc - 21:59


Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_inline_o8awtaKCXb1tkau3f_250   Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Tumblr_md7gmb6lpe1rei3gfo1_500
APRÈS LA BOUSCULADE, LE CAFÉ! — w// @NAËL WILDE




Admettant que je n'étais pas passée par l'université pour prétendre à un pareil métier, il m'avoua alors à son tour qu'il était, quant à lui, un partisan du “on apprend en faisant”. Mes yeux brillèrent de joie. Quel soulagement de savoir cela ! Je fronçais alors les sourcils, l'envie d'en apprendre davantage à son propos. Après tout, selon ce que je comprenais de ce qu'il venait à l'instant de m'avouer, il avait fait tout ce chemin en exécutant des actions, et non pas en apprenant ce qu'il fallait à tout prix savoir lors d'études barbantes et la plupart du temps soporifiques (avouons-le, tous autant que l'on est : il arrive que ces études auxquelles on prétend être fait sont en réalité de véritables casses-têtes ambulants, et peuvent se montrer moins utiles que l'expérience acquise sur le terrain —mais c'est bien ce que sous-entend Naël). « Tu t'es toujours débrouillé par toi-même pour atteindre ce niveau-là ? » osais-je lui demander. Son niveau, il le méritait amplement. C'était vraiment quelqu'un d'exceptionnel que beaucoup devraient connaître. Ainsi, je le questionnais sur les buts qu'il poursuivait pour en savoir plus —il m'avoua ne pas avoir atteint les plus gros buts, puisqu'il souhaiterait avoir tous les Pokémon de type psy pour mieux les comprendre. De belles intentions, trouvais-je. Malgré cela, il me confiait ne pas y mettre forcément toute son énergie —cela prendrait le temps qu'il faudrait. Il avait raison. Je me surpris à penser qu'une forme de sagesse émanait de tout son être. « Je suis persuadée que tu atteindras ton but, un jour ou l'autre. Et puis, avoir envie de comprendre des Pokémon, c'est ce qu'il y a de plus intéressant et de plus noble comme désir. Je veux dire, tu n'es pas là à simplement avoir envie de tous les avoir auprès de toi pour mieux défoncer quelqu'un. C'est exagéré comme tentative de comparaison, et en même temps, je me dis que ce n'était pas forcément obligatoire que j'essaie de me justifier sur ce que je venais de dire, et..., je me coupais court dans mes paroles, et eus un léger rire, excuses-moi, je parle beaucoup trop. ». Et je finissais ainsi par m'emmêler les pinceaux. Ah, quelle horreur, quel défaut ! Je m'excusais donc de ne pas avoir su qui il était (en l'occurrence le champion d'Emoria). Il me rassura, je venais à peine d'arriver dans la région, c'était donc tout à fait normal que je ne le connaisse pas encore selon lui —par ailleurs, il ajouta qu'étant le dernier champion avant la célèbre Ligue Pokémon, il était souvent celui dont on parlait le moins. Tiens, je ne m'attendais pas à ce que le champion d'Emoria soit le dernier obstacle au Maître de la Ligue ! Mon sourire s'agrandit, toutefois. « Tu dois être un redoutable adversaire, dans ce cas-là ! Peut-être que tu es celui dont on parle le moins, mais tu es sans aucune hésitation celui qui est le plus craint ! ». Je parlais pour ne rien dire, parce que je ne connaissais absolument pas le monde des combats. Je n'étais simplement pas faite pour me battre. Mais, en même temps, j'avais envie de me dire qu'étant le dernier à affronter, il était forcément le plus craint parmi les champions —en toute logique, il était donc le plus puissant, c'était la dernière ligne droite avant l'accomplissement idéal ou l'échec lamentable. Finalement, je l'encourageais à poursuivre sur la voie de l'étude des Pokémon psy. C'était une chose formidable que d'en avoir envie, aussi l'encourageais-je naturellement. Il me répondit qu'il comptait bien le faire, et qu'il avait par ailleurs déjà commencé —néanmoins, il n'avait guère l'envie d'en attraper trop d'un coup, car il souhaitait apprendre à les connaître petit à petit, et chacun, avant d'aller en chercher d'autres. Il me confia que ce n'était, parfois, pas facile de gérer un Pokémon, plus particulièrement lorsqu'ils avaient trop d'énergie : le but étant alors d'apprendre à les canaliser. Cela me fit sourire. Grik était compliqué à canaliser —dès qu'il avait faim, il devenait une puce électrique et se mettait à bouger partout, à réclamer toujours. Nous ne nous connaissions pas depuis aussi longtemps, et pourtant, je savais que je m'étais montrée certainement trop laxiste depuis le début. « Je crois bien qu'apprendre à canaliser un Pokémon, c'est justement une chose que je n'arrive pas à faire. Tu fais comment, toi, pour les canaliser ? » me renseignais-je. Pour terminer, il me demanda si j'étais venue seulement avec Grik, ou accompagnée —seule, et c'était mieux ainsi, lui avais-je répondit. Il me révéla qu'il espérait que je me ferais quelques amis humains comme Pokémon dans cette nouvelle région ; c'était toujours plus sympa d'explorer les lieux quand nous n'étions pas seul. « C'est vrai. Explorer avec ma sœur me manque, parfois. Mais, en même temps, je me dis qu'explorer des lieux avec moi, c'est vraiment chiant. Je veux toujours m'arrêter pour analyser les moindres détails, et dès qu'il y a un problème, je sors ma trousse de secours de mon sac ! Une maman poule, en bref. » admettais-je, une moue boudeuse sur le visage.

__________________________________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Naël Wilde
Naël Wilde
Ruby Nina King Noah Milo Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. 160801092304393978
⦿ Messages : 1488
⦿ Age du Personnage : 36
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Champion d'Emoria
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Henry Cavill
⦿ Commentaires : Liens & RPs
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Image0

http://ichooseyou.forumactif.com/t1491-carte-dresseur-de-nael-wilde
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. EmptyMar 29 Jan - 21:32





Après la bousculade, le café


Tu n’es pas sûr de ce qu’elle entend par ce “niveau là”, mais sans doute parle-t-elle de ton poste de champion ? C'est vrai que tu n'étais sans doute pas la personne la plus désignée à la base pour prendre ce poste puisqu'il y a quelques années en arrière tu n’y connaissais absolument rien en dressage Pokémon. Cependant il a suffit que ça devienne ta passion pour qu’en quelques années tu atteignes les sommets. Tu es quelqu'un de passionné et qui se donne toujours à fond dans ce qu'il aime. À vrai dire tu as aussi cette tendance à donner beaucoup dans tout ce que tu fais. Ça doit être là ton secret de la réussite.

-Oui je n'ai jamais fait d'études le dernier diplôme que j'ai c'est le bac. Pour être champion d'arène j'ai fait mes preuves dans les combats avec mes Pokémon qui m'accompagnent aujourd'hui dans l'arène.

Oui ils ont toujours été à tes côtés depuis bien longtemps. C'est aussi leur travail acharné en plus du tien qui vous a tous mener là où vous êtes aujourd'hui.

-Quand j'ai commencé les combats je n'y connaissais rien non plus j'ai appris à force d'exercer avec mes Pokémon. Au début je t'avoue que c'était même dans une optique qu’ils sachent mieux se défendre et pas devenir les meilleurs en combat. Et petit à petit tous ensemble on a pris plaisir à combattre il y avait vraiment un lien fort qui nous unissait pendant les combats et ce lien nous a transporté jusqu'à devenir assez spectaculaire pour que je devienne champion d'arène.

Tu souris en te remémorant des souvenirs de cette période. Pour en arriver où tu es c'est vraiment un travail d'équipe qu'il y a derrière. Pour le cas de la jeune femme en face de toi c'est sans doute un peu plus différent mais tu sais qu'elle peut s'en sortir sans avoir aucun diplôme derrière elle. Du moment qu'elle a l'envie de le faire et que ça la passionne vraiment elle ne peut que réussir.

-Je pense connaître la réponse, mais ce que tu veux faire, ça te passionne n’est ce pas ?


Tu ne peux t'empêcher de lâcher un petit rire après la tirade de la dresseuse. Tu t'en presse de la rassurer pour ne pas qu'elle prennes ton rire pour une moquerie.

-Mais tu peux parler aussi longtemps que tu le voudras, je ne te couperai pas.

Tu aimes beaucoup écouter les autres et Rozenn et quelqu’un avec qui il est agréable d’échanger que ça ne dérange pas si elle te parle pendant de longues minutes avant de te laisser la parole. Elle parle avec tellement de conviction que ça te donne envie d'en d'écouter plus.

-Bien que je sois dresseur et champion tous les Pokémon Psy que j'attrape ne sont pas destinés au combat. Même si combattre avec les Pokémon m'aide parfois mieux les comprendre avant cela je préfère les observer dans leurs gestes quotidiens. Je suppose que toi aussi tu les observes dans la nature.

Dans ton cas l'observation passe beaucoup par les sensations de l'odorat et l’ouïe car tu ne peux pas vraiment compter sur ta vue. Forcément pour toi tout est différent mais ça te permet aussi de percevoir des choses que les autres ne peuvent pas ressentir et c'est pour cela que tu te sens particulièrement proche des Pokémon de type psy avec qui tu arrives le plus à partager. Bien plus que n'importe quel autre type de Pokémon. C’est cela qui t’a permis d’être le dernier champion avant la ligue Pokémon. Cependant tu grimaces au mot craindre.

-Je n’aime pas trop qu’on dise que l’on me craigne. J’ai l’impression d’être le méchant de l’histoire.

En effet pour toi la peur ne peut être que provoquer par des gens qui veulent vraiment la faire ressentir. De ton côté ce n'est pas du tout le cas. Tu respectes énormément les dresseurs qui viennent dans ton arène et si ça arrive qu'ils perdent face à toi tu n'hésites pas à leur donner des conseils pour que la prochaine fois qu'ils viennent d'affronter ils repartent vainqueur. Tu préfères être respecté pour ton style de combat et ta gentillesse plutôt que d'être craint.

-Mais c'est vrai que je représente un certain défi pour les dresseurs qu'ils arrivent jusqu'à moi. Mais j'espère qu'après notre combat ils en ressortent grandis et plein d'amour dans la tête et pas de la peur. Le plus important pour gagner un combat c'est de le ressentir et de le vivre avec ses Pokémon.

C’est ce qui fait la différence entre les bons et les mauvais dresseurs. Certains arrivent à aller loin seulement avec la force brut de leur Pokémon tu ne sais pas trop comment. Tu n’as aucun respect pour ces gens là. Et tu te sentirais mal de te faire battre par une telle personne. Heureusement tu en croises que très rarement sur ta route. Tu bois un peu de ton thé et tu te rends compte que la tasse est presque vide au bruit que le liquide fait quand tu le tourne. Comment fais-tu pour canaliser les Pokémon ? Cela dépend du Pokémon en question.

-J'apprends d'abord à connaître le Pokémon pour savoir d'où il tire cette énergie ce qu'il veut et ce qu'il a besoin de faire pour dépenser cette énergie. C'est surtout quand on répond à cette question que l'on va réussir à canaliser un Pokémon.

Oh oui de répondre à cette question permet vraiment de rendre le Pokémon un peu plus calme. Car essayer de faire en sorte qu'il dépense dans son énergie dans quelque chose qui ne soit pas vraiment ou quelque chose qui ne le comble pas il lui restera toujours des réserves non épuisées. C'est vraiment important de trouver exactement ce qu'il y a besoin de faire pour vraiment se fatiguer.

-Grik est difficile à canaliser ?


Si tu as bien compris elle a qu'un seul Pokémon avec elle alors tu supposes qu'elle parle de celui-ci. J'espère que les deux compagnons prendront du plaisir à explorer la région et surtout qu'ils trouveront quelqu'un avec qui le faire. Cependant Rozenn précise que ce n'est pas toujours facile de voyager avec elle car elle s'arrête pour observer le moindre détail.

-Je trouve pas cela dérangeant pour ma part. C'est important de prendre le temps de bien appréhender tout ce qu'il y a autour de nous est-ce que la nature peut nous offrir.

Tu portes beaucoup d’attention au moindre bruit et aux odeurs quand tu vas quelques part. Tu essayes de reconnaître les bruits des Pokémon aussi. Reconnaître les différents Pokémon vol aux différences minimes que l’on peut entendre dans le battement de leurs ailes, savoir différencier un Pokémon selon le bruit de ses pas sur la pierre, l’herbe ou autre. A son odeur aussi. C’est important d’appréhender toutes ces petites choses pour mieux comprendre les Pokémon. Tu es sûr que Rozenn te comprend.
.sapphire


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty
Message(#) Sujet: Re: Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Après la bousculade, le café! || Naël Wilde. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la bousculade, le café! || Naël Wilde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arpèges, crèpes et bousculades [Pv : Hansel]
» Les Blocards Prédéfinis (libre 7/8)
» Chris Emily Lorentz feat Olivia Wilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: