⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis
Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez
 

 Et la vérité qui se lève, comme le soleil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elohim O. Lionheart
Elohim O. Lionheart
Ino Océan Aphrodite Phoebé Calypso Newt
⦿ Messages : 1113
⦿ Age du Personnage : 30
⦿ Ville d'origine : Algatia, Hoenn.
⦿ Job : Océanologue & Paléontologue. Parfois conférencier à l'université d'Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Dragmara, Démanta & Sinistrail
⦿ Type préféré : Eau, Psy & Fossiles
⦿ Avatar : Benjamin Eidem /©kane & Nono & Adrien
⦿ Commentaires : Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Benjamin_eidem1

http://ichooseyou.forumactif.com/t3134-carte-dresseur-d-elohim
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyLun 3 Déc - 16:17

Dimanche matin, il est neuf heures et demi quand tu te lèves et prends ta douche avec Jezequel. Vous étiez réveillés bien avant, mais vous êtes sortis du lit beaucoup plus tard, profitant de la mer qui dansait langoureusement pour vous retrouver dans un moment intime et torride. Tu sors le premier de la douche, uniquement vêtu d'un short et de ta veste hoodie, capuche tombée, tu montes sur le pont du bateau. Il fait froid la brise est légère, mais sa morsure te revigore. Tu veux juste inspirer un peu l'air marin et profiter de la vue. La seule pièce ayant la vue sur la mer dans votre bateau, c'est la chambre. Mais vous avez assez passé de temps dans la chambre ce matin, tu n'as pas envie de regarder l'horizon à travers l'immense hublot rectangulaire à la tête de votre lit. Alors tu savoures quelques minutes l'air marin, sirotant ton thé. Sachant que tu viens de sortir de la douche, tu ne devrais pas révéler un corps quasiment nu au froid de décembre, mais tu vas tout le temps en plongée sous-marine, même en hiver, tu as l'habitude du froid, ton système immunitaire a pris l'habitude des basses températures et de l'eau fraîche sur ta peau. C'est désormais le contraire, tu supportes plus facilement les températures basses et les régions froides que les lieux chauds et tropicaux. Quand tu était sur Kiwile avec Jezequel, tu crevais de chaud, tu te baladais aussi souvent que possible sans ta chemise, juste vêtu de ton maillot, et même comme ça, tu crevais de chaud.

Tu es tiré de tes rêveries par une voix féminine. Tu te retournes et à babord, sur le quai, tu vois une belle jeune femme qui t'observe. Tu t'approches en souriant, poli. "Bonjour. Vous désirez un renseignement ?" Tu lui demandes, prêt à aider. Beaucoup de gens se perdent sur les quais, il t'es arrivé de nombreuses fois d'aider des personnes à trouver un bateau car ils ignoraient à quoi il ressemblait ou ils se trompaient juste de quai. Pourtant, elle évoque le nom de Jezequel. Tu es surpris, ton sourcil s'arque mais ton expression redevient vite douce et perd sa suspicion. "Oui, le Blue Dragon, c'est bien là qu'il vit. C'est notre bateau. Jezequel est mon petit ami." Tu lui informes, ignorant tout bonnement qui est cette femme. Une collègue de travail peut-être ? Ou bien une personne qu'il aiderait sur une affaire ? "Jez !" Tu l'appeles assez fort pour qu'il monte sur le pont.

__________________________________________


'Lost in skies of powdered gold
"Lost in skies of powdered gold. Caught in clouds of silver ropes. Showered by the empty hopes, as I tumble down, falling fast to the ground. (Of Monsters and Men) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Azenor R. Marshall
Azenor R. Marshall
Nemo Lindt Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978
⦿ Messages : 368
⦿ Age du Personnage : 22
⦿ Ville d'origine : Yantreizh dans la région de Kalos
⦿ Job : étudiante (filière médicale et entretien 3e année) & serveuse dans un café de Centrapolis le samedi
⦿ Pokémon rêvé : Aquali, Lokhlass et pourquoi pas un Léviathor pour montrer au monde qu'il n'est pas si terrible que ce que les vieilles légendes racontent.
⦿ Type préféré : Eau depuis son plus jeune âge, mais depuis l'arrivée de Lindt dans leur petite bande elle commence à s'intéressée aux pokémons de type acier & éléctrique.
⦿ Avatar : Danielle Campbell (by panda)
⦿ Commentaires : code couleur: [color=#900C3F]

Libre 3/4 ㅡ AvalonSoloJez & Elo

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_npuc53ItIl1rifq70o2_250


http://ichooseyou.forumactif.com/t3604-azenor-marshall-carte-de-dresseur
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyMer 12 Déc - 19:12

L’heure était grave. Catastrophique, même. Le mois de décembre avait commencé quelques jours plus tôt et Azenor était à court d’idées pour le cadeau d’anniversaire de sa mère qui était prévu sept jours plus tard. Il lui fallait trouver le cadeau, l'acheter, l'emballer et enfin l'envoyer. Trop de choses à faire en si peu de temps avec son emploi du temps de ministre. Elle avait appelé Killian, mais môsieur avait déjà acheté son cadeau et il ne pouvait apparemment pas partager avec son adorable petite sœur. Honteux. Elle avait alors tenté d’appeler Jezequel, mais rien à faire. Le seul qui aurait pu éventuellement l’aider après Killian, était injoignable. Môsieur Jez ne répondait pas. De mieux en mieux. Qui a dit qu’on pouvait compter sur la famille, hein ? Son pauvre Nemo avait dû passer sa soirée à écouter à l’écouter se plaindre de ses horribles frangins.

De bonne heure le dimanche matin, elle s’était donc rendue au seul endroit où on était susceptible de la renseigner un jour pareil. Jezequel ne répondait pas au téléphone ? Et bien, elle allait le trouver en personne et il serait bien obliger de lui parler. Voilà l’idée avec laquelle elle s’était réveillée. Brillante, non ? Elle se présenta donc à l’ouverture des bureaux de la bridage – elle s’étonnait presque d’être si matinale – et demanda avec son plus sourire où elle pouvait trouver son frère qui ne daignait pas répondre au téléphone pour des sujets d’extrême importance. On lui répondit qu’il trainait habituellement du côté du port et qu’elle pouvait toujours tenter sa chance avec le Blue Dragon.

Sur le chemin, elle fit un arrêt à la boulangerie pour acheter quelques viennoiseries. D’abord parce qu’elle avait faim, et d’un autre côté, peut-être que Jez accepterait plus facilement de coopérer et de se faire engueuler si elle ne venait pas les mains vides.

Alors qu’elle tentait de savoir si on s’était moqué d’elle ou pas en l’envoyant sur le port, une voix masculine l’accosta. Le gars semblait plutôt réchauffé pour la saison, mais elle ne releva, s’il était en mesure de l’aider, il fallait rester gentille. « Hey ! Oui, je cherche Jezequel Marshall. On m’avait dit que je pourrais certainement le trouver sur le Blue Dragon mais apparemment ce n’est pas le cas …. » répond-elle un peu dépité. Elle était bien au port. Elle était bien face au Blue Dragon. Mais elle n’était visiblement pas face à son frère. Ou alors il aurait eu recourt à pas mal de chirurgie et s’amuserait à jouer la carte de l’amnésie. Beaucoup trop improbable. Serait-il possible alors qu’elle ait mal compris le nom du bateau ? Elle jeta un nouveau coup d’œil autour. Aucun signe de son frère, ni d’un quelconque bateau avec un nom similaire à celui qu’on lui avait donné.

« Vous m’en direz tant .. » fit-elle, non sans sourire suite à la réponse de l’inconnu. Inconnu qui parvint à garder tout son sérieux. Si elle ne connaissait pas son frère, elle aurait presque pu y croire ! Pourtant celui-ci continua dans son scénario en appelant Jez. …


__________________________________________


Pokémon rare .. L'Azenor est fière, aime dormir et attaquera quiconque tentera de perturber son sommeil.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jezequel B. Marshall
Jezequel B. Marshall
Mateloutre Croâporal Braisillon Tortank Tritosor Polagriffe
⦿ Messages : 3044
⦿ Age du Personnage : 29
⦿ Ville d'origine : Yantreizh, dans la sublime région de Kalos.
⦿ Job : Lieutenant de la Brigade Anti-Team Rocket, principalement à Centrapolis. & mécano' maritime, à mes heures perdues et quand on a besoin de mes services.
⦿ Pokémon rêvé : Suicune (rêve), Amphinobi, Aquali (réalité).
⦿ Type préféré : Eau & Glace.
⦿ Avatar : Mariano Di Vaio (@Blossom.).
⦿ Commentaires :
TeamKaimorse♥ by Timéo:
 


Liens - RP's

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil 1552853699-mariano-di-vaio1
Et la vérité qui se lève, comme le soleil F37a880ca9bcf24edd7795f412026e03b05699b4_hq
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mvtqovmdcC1qd87hlo1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_n985njyJmM1sxm693o1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mn0he6lUca1qlh7rxo1_500

http://ichooseyou.forumactif.com/t894-carte-dresseur-de-jezequel-b-marshall
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyJeu 13 Déc - 19:31

Ce devait être un dimanche matin comme les autres. A l’origine. Levé toujours aussi agréable aux côtés d’Elohim. Vers neuf heures et demi. Suivi par une douche à deux. Enfin, avant tout ça, nous étions réveillés mais nous avons profité du moment pour un instant à la fois intime et intense, dont les détails ne regardent que nous. Pour ce qui est de la douche, c’est Eloh’ qui sort avant moi. Je le laisse partir avant, le temps de finir de me laver correctement. Je prends mon temps, sachant que nous n’avons rien de particulier de prévu, aujourd’hui ; si ce n’est de profiter d’une journée tranquille, en tête-à-tête. Du moins, c’était ce que je pensais et c’était bien parti pour. Mais on ne peut pas toujours avoir ce qu’on souhaite, n’est-ce pas ? Eh bien, ce jour est de ceux-là. De ceux qui vous font comprendre dès le départ qu’il vaut mieux oublier tous les projets que vous pouviez avoir en tête. Et souvent, comme pour aujourd’hui, on ne vous le fait pas comprendre avec de la douceur.

Je sors à peine de la douche lorsque j’entends la voix de mon petit ami m’appeler, de l’extérieur. Rapidement, j’enfile un jogging et un bon pull à capuche. Le froid ne m’a jamais effrayé mais je sais que sortir à moitié dévêtu début décembre, c’est un excellent moyen pour attraper la crève. Et je pense que je ne peux pas me le permettre. J’enfile les premiers chaussons qui passent à portée et je monte sur le pont. « Je te manquais déjà, c’est ça ? », je demande en souriant au blond avant de déposer un rapide baiser sur ses lèvres. Sourire qui disparaît bien vite lorsque je tourne la tête et que j’aperçois la jeune femme qui se tient là, devant nous. Je la reconnais sans souci, évidemment. Ah d’accord, ça, je ne m’y attendais pas. J’aurais préféré attendre encore un peu avant de présenter cette personne à Eloh’ mais maintenant qu’elle est là, je n’ai plus le choix. « Oh, salut... », je réponds, un peu gêné et légèrement embarrassé. Mais pourquoi il faut que ça arrive maintenant ? « Je suppose que je dois faire les présentations ? Az, je te présente Elohim, mon petit ami. Eloh, je te présente Azenor. Ma petite-sœur. », au moins, comme ça, on évite tous les possibles quiproquos. « Qu’est-ce qui t’amène par ici ? Tu me cherchais ? », je demande à la benjamine Marshall. Hum, oui, j’aurais pu commencer par lui proposer d’entrer, pour discuter au chaud, à l’intérieur. On aurait aussi pu savourer ce qu’il y a dans son sac. Mais non. Ma première réaction, c’est… ça. Bravo, le grand-frère.

__________________________________________
« Un combat que je dois endurer ♒︎ Je me battrai pour t’honorer – confiant et déterminé. Car j’ai une vision seulement digne d’un Roi. Et le sentiment que je peux faire n’importe quoi ! » © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Elohim O. Lionheart
Elohim O. Lionheart
Ino Océan Aphrodite Phoebé Calypso Newt
⦿ Messages : 1113
⦿ Age du Personnage : 30
⦿ Ville d'origine : Algatia, Hoenn.
⦿ Job : Océanologue & Paléontologue. Parfois conférencier à l'université d'Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Dragmara, Démanta & Sinistrail
⦿ Type préféré : Eau, Psy & Fossiles
⦿ Avatar : Benjamin Eidem /©kane & Nono & Adrien
⦿ Commentaires : Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Benjamin_eidem1

http://ichooseyou.forumactif.com/t3134-carte-dresseur-d-elohim
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyVen 14 Déc - 22:31


Tu aurais pu demander à la jeune femme qui elle était, puis aller chercher Jezequel toi même, lui annonçant que cette personne le cherchait. Mais non, tu ne veux pas forcer une inconnue à décliner son identité. Appeler Jez et les laisser discuter, c'est la meilleure chose à faire. Essayer de ne pas interférer. Tu comptais descendre après qu'il soit monté pour les laisser discuter. Mais lorsque l'homme de ta vie t'annonce que l'inconnue lui rendant visite est sa petite sœur, juste après t'avoir embrassé, tu t'immobilises, paralysé par la stupéfaction. Et là, tu analyses tout ce qui va de travers. Ta future belle-sœur est là, et toi tu es à moitié nu sur le pont de ton bateau. Non seulement elle doit te penser pour un exhibitionniste, mais en plus l'arrivée sans le moindre tact de Jezequel lui fait clairement comprendre que si tu es très peu vêtu, c'est qu'elle vient d'arriver au moment d'après la "bataille" sous les draps. En résumé, la première image que ta belle-sœur Azenor a de toi, c'est du petit ami surprise de Jezequel, à moitié nu après avoir couché ensemble. Tes joues s'empourprent de honte tellement vite qu'on pourrait croire que la rougeur vient de la morsure du vent et du froid. Mais non, la gêne te tiraille et aussitôt tu essayes de te rattraper. "Oh ... Oh. Enchanté Azenor, je suis t-t-très content de faire ta connaissance." Tu lui dis en souriant, un sourire sincère et maladroit, essayant tant bien que mal de cacher ta gêne. Tu fermes ta vestes immédiatement, cachant ta peau nue et te précipite vers le petit pont que tu fais coulisser sur le quai pour permettre à la jeune femme de passer.

"Je t'en prie, sois le b-b-bienvenue. Entre donc, il fait froid, je vais te préparer quelque chose de ch-chaud. Tu es plutôt thé ou c-café ?" Tu lui demandes en bégayant un peu, plus tu butes sur un mot, plus tu rougis, et plus ça te fait honte, et donc plus tu bégayes. Tu entres dans un cercle vicieux dont tu as peur de ne pas en ressortir de si tôt. "Aide ta sœur à passer, je vais préparer tout ça." Tu dis à Jez avec des yeux à la fois paniqués et suppliants. Tu descends en premier dans votre nid douillet. La pièce à vivre est très grande, les escaliers mènent directement au milieu du salon où trône un grand aquarium en forme de L, servant à séparer cuisine, salon et salle à manger, comme un paravent. Une porte à l'arrière du bateau mène à une salle de bain spacieuse avec baignoire, douche et toilettes. Et à l'avant du bateau, une dernière porte menant à la chambre à coucher avec une fenêtre panoramique donnant vue sur l'océan. Ino, ton Tarsal, est en train de chantonner sur le comptoir de la cuisine avec une Ecayon, un Mateloutre, un Croâporal et une Aphrodite enjouée qui nagent gaiement dans l'aquarium près d'elle. "Arrêtez tout ! Ino, aide moi. La sœur de Jezequel est là, il faut qu'on fasse une bonne impression." Tu dis doucement à Ino alors que tu entends déjà Azenor et Jezequel descendre les escaliers. Tu lis dans le regard d'Ino la surprise, puis la panique, puis la détermination. Elle sera mieux gérer que toi. Aussitôt elle sautille jusqu'à la cuisine, prête à sortir thé, café et petits gâteaux avec ses pouvoirs psychiques. "Je te présente Calypso, mon Mustébouée. Aphrodite, mon Ecayon. Et Ino, mon Tarsal." Tu lui dis en montrant tour à tour tes pokemon, pensant qu'elle connait sûrement déjà les pokemon de son frère.


__________________________________________


'Lost in skies of powdered gold
"Lost in skies of powdered gold. Caught in clouds of silver ropes. Showered by the empty hopes, as I tumble down, falling fast to the ground. (Of Monsters and Men) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Azenor R. Marshall
Azenor R. Marshall
Nemo Lindt Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978
⦿ Messages : 368
⦿ Age du Personnage : 22
⦿ Ville d'origine : Yantreizh dans la région de Kalos
⦿ Job : étudiante (filière médicale et entretien 3e année) & serveuse dans un café de Centrapolis le samedi
⦿ Pokémon rêvé : Aquali, Lokhlass et pourquoi pas un Léviathor pour montrer au monde qu'il n'est pas si terrible que ce que les vieilles légendes racontent.
⦿ Type préféré : Eau depuis son plus jeune âge, mais depuis l'arrivée de Lindt dans leur petite bande elle commence à s'intéressée aux pokémons de type acier & éléctrique.
⦿ Avatar : Danielle Campbell (by panda)
⦿ Commentaires : code couleur: [color=#900C3F]

Libre 3/4 ㅡ AvalonSoloJez & Elo

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_npuc53ItIl1rifq70o2_250


http://ichooseyou.forumactif.com/t3604-azenor-marshall-carte-de-dresseur
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyDim 23 Déc - 0:03


Ah oui. Ok. D’accord. Eh bien pourquoi pas, après tout. C’était bien la dernière chose à laquelle elle s’était attendue faire face en ce jour, pour peu que celle-ci ait un jour figurée sur sa liste de situations improbables pouvant arriver un dimanche matin. Mais pourquoi pas. « Eh bah salut… » répondit-elle sur le même ton que son aîné, qui venait de sortir de sa cachette dans une tenue au moins aussi chaude que celui à qui elle venait de parler. Elle se demanda un court instant si son arrêt à la boulangerie n’avait pas permis d’éviter une rencontre encore bien plus gênante. La réaction de celui qu’on lui présenta comme étant le petit-ami la fit sourire, lui évitant d’imaginer ce scénario bien plus embarrassant. « Moi aussi, Elohim, moi aussi. Merci, je veux bien un thé s’il te plaît. »  Le pauvre, d’eux trois, il semblait être le plus mal à l’aise. Et c'était largement compréhensible.

Restée seule avec son frère à l’extérieur, elle monta finalement à bord – Nemo sur les talons – et en profite pour répondre à la question de son frère par une autre.  « Ca t’arrive de regarder ton téléphone des fois ? » Est-ce qu’elle le cherchait ? Il se foutait d’elle ou bien .. ? Bien sûr que oui, elle le cherchait, elle ne se serait pas aventurée jusqu’ici pour le plaisir de la balade – quoi que, à une heure plus raisonnable, elle aurait peut-être pris le temps de le faire. Elle avait tenté de l’appeler au moins trois si pas quatre fois. Et avait dû laisser une série de messages charmant, témoignant de la haute estime du degré de responsabilité de son frère. « T’es pas croyable, toi ! Heureusement que j’ai pas été kidnappée et que tes collègues savent où tu te planques, hein ..  tssss... »  Légèrement remontée contre son frère, vous dîtes ? si peu ... D’un geste, il l’invita à descendre les escaliers. Il allait peut-être regretter de l'avoir fait après ce bref échange, mais ne l’avait-il pas cherché ? Oh, et puis elle avait amené des viennoiseries, ça lui passerait bien. Il n'avait plus huit ans !

De l’extérieur le Blue Dragon avait déjà une certaine allure, mais elle était loin d’imaginer la façon dont avait été aménagé l’intérieur. Un véritable petit appartement.   « Wow, c’est super sympa ici. » commenta-t-elle, une fois, dans la pièce à vivre. Elohim lui laissa le temps d’approcher avant de faire les présentations avec ses compagnons. « Ils sont trop mignons ! » Du Azenor tout craché face à la plupart des pokemons qui croisaient sa route. « Et moi je te présente Némo, mon adorable Gobou. » Nemo fit quelques pas dans la pièce pour saluer tout le monde. Se rappelant soudain qu’Elohim s’était absenté pour préparer des boissons chaudes, elle lui tendit le petit sac qui ne l’avait pas quitté depuis son arrivé.  « Tiens, j’avais ramené quelques viennoiseries avec moi pour le petit déj’, si jamais vous ne l’avez pas encore pris. » Elle devinait que ce n’était pas le cas, mais elle pouvait tout à se fait se tromper. Dans le pire des cas, elle se chargerait de les faire disparaître.

__________________________________________


Pokémon rare .. L'Azenor est fière, aime dormir et attaquera quiconque tentera de perturber son sommeil.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jezequel B. Marshall
Jezequel B. Marshall
Mateloutre Croâporal Braisillon Tortank Tritosor Polagriffe
⦿ Messages : 3044
⦿ Age du Personnage : 29
⦿ Ville d'origine : Yantreizh, dans la sublime région de Kalos.
⦿ Job : Lieutenant de la Brigade Anti-Team Rocket, principalement à Centrapolis. & mécano' maritime, à mes heures perdues et quand on a besoin de mes services.
⦿ Pokémon rêvé : Suicune (rêve), Amphinobi, Aquali (réalité).
⦿ Type préféré : Eau & Glace.
⦿ Avatar : Mariano Di Vaio (@Blossom.).
⦿ Commentaires :
TeamKaimorse♥ by Timéo:
 


Liens - RP's

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil 1552853699-mariano-di-vaio1
Et la vérité qui se lève, comme le soleil F37a880ca9bcf24edd7795f412026e03b05699b4_hq
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mvtqovmdcC1qd87hlo1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_n985njyJmM1sxm693o1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mn0he6lUca1qlh7rxo1_500

http://ichooseyou.forumactif.com/t894-carte-dresseur-de-jezequel-b-marshall
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyLun 24 Déc - 2:19

Définitivement, cette situation est gênante pour nous trois. Azenor réplique un « salut » digne du mien. Et Elohim parvient tant bien que mal à fournir une réponse cohérente à Azenor. Il finit même par réussir à l’inviter et à lui proposer un thé ou un café – évidemment, elle choisit le thé. Et pour terminer, il se retourne vers moi pour me demander de d’aider Azenor à passer pendant qu’il va préparer tout ce qu’il faut. Je n’ai même pas le temps de le retenir ou de répliquer qu’il disparaît déjà à l’intérieur du bateau. Bon sang, s’il connaissait Azenor, il ne m’aurait jamais laissé tout seul avec elle. J’adore ma sœur, hein, il ne faut pas croire le contraire. Seulement, son visage d’ange dissimule en fait un petit démon, une véritable furie. Killian et moi, on peut donner l’impression d’être parfois trop protecteur avec elle mais la vérité, c’est qu’elle peut parfois – souvent – se montrer bien plus féroce que nous. Trop tard, inutile de dire quoi que ce soit, je me retrouve tout de même seul, en tête-à-tête avec ma chère sœur, dans le froid matinal du mois de décembre. Ô joie…

Comme on me l’a demandé, j’aide Azenor à monter à bord du Blue Dragon, alors que son Gobou la suit. Pour le reste, j’espérais avoir une réponse à ma question mais non. J’aurais dû me douter qu’Azenor ne ferait rien comme tout le monde. Elle a toujours été comme ça, pourquoi avoir pensé qu’elle puisse changer ? Elle me répond donc par une autre question, sans doute pour que je me sente coupable. « Oui, ça m’arrive, qu’est-ce tu crois ? Seulement, j’étais… Occupé. Et pas à ce que tu penses. », mais oui Jez’, c’est ça. Enfin d’un autre côté, ce n’est pas un mensonge. Il y a eu le Festival de Durémont et puis, la reprise officielle du boulot et enfin, la décision finale de venir vivre avec l’homme que j’aime suivie logiquement par le déménagement et la vente de ma petite maison. Tout ça, ce n’est pas une mince affaire, à gérer. Ça prend du temps et ça me force à choisir mes priorités, si je peux dire. Je ne dis pas qu’Azenor n’est pas une priorité ! Je dis juste que dans ces circonstances, elle peut attendre ; quel que soit son motif. Alors non, je ne me fous pas d’elle quand je lui demande si elle me cherchait. « Sérieusement, c’est moi qui ne suis pas croyable ? Tu as vu comment tu débarques dans le coin ? », je demande en haussant les sourcils, sur un ton que je ne souhaite pas non plus agressif. « Oh crois-moi, je pense que je l’aurais rapidement su si tu avais été kidnappé… », déjà parce que c’est ma sœur et ensuite, parce que ça serait revenu à mes oreilles, probablement par des collègues de boulot. « Evidemment qu’ils savent où j’habite – parce que je ne me planque pas, tu sais. C’est normal que le boulot ait ces informations. », je réponds avec une certaine lassitude. J’ai l’habitude que ma petite sœur fasse la personne remontée et je suis sûr que ça ne va pas durer. Au pire, j’aviserai. Pour le moment, si elle a envie de se défouler sur moi, qu’elle ne se gêne pas. Je suis complètement hermétique à sa colère ainsi qu’à toutes ses critiques. Sur ce, je lui propose des descendre les escaliers pour aller au chaud, au lieu de rester sur le pont.

Je risque d’en prendre encore plein la figure une fois que nous serons bien installés mais c’est un risque à prendre. Elle comme moi, nous ne sommes plus des gamins. Nous n’allons pas passer nos retrouvailles à nous disputer. En plus, ça mettra certainement Eloh’ mal à l’aise et je n’ai pas envie de ça. Je souris en entendant l’exclamation de surprise d’Azenor en pénétrant dans la pièce à vivre. « Sympa’ ? C’est un vrai petit cocon douillet ! », je réponds en lui adressant un sourire. Non, je ne regrette pas d’avoir fait le choix de venir vivre ici. je m’étonne même de ne pas avoir craqué avant, à vrai dire. Peut-être parce que dans tous les cas, je venais déjà régulièrement dans cet endroit et jusque-là, jusqu’à ce que je change d’avis, ça me convenait très bien. Mon amant fait les présentations de ses Pokémon alors que la plupart des miens pataugent et s’amusent dans l’aquarium géant. Je ne suis pas non plus étonné quand elle affirme qu’ils sont trop mignons. Venant d’elle, c’est une réponse tout à fait normale. Elle fait ensuite la présentation de son Gobou. Son seul Pokémon malgré les années, apparemment. « Salut, Nemo. Tu vas bien, depuis le temps ? », je demande en m’approchant et en lui tendant amicalement ma main quand il fait son tour de salutations. Nemo, c’est le tout premier Pokémon de ma sœur, alors oui, je le connais. Ma sœur tend alors un sac à Elohim en précisant qu’il s’agit de quelques viennoiseries exprès pour le petit-déjeuner. « Nous ne l’avons pas encore pris. C’est gentil d’avoir pensé à nous. », non, je ne vais pas m’étaler sur les raisons qui font que nous n’avons pas encore mangé. Et j’admets que mon estomac commence à crier famine. Pour autant, en personne civilisée que je suis, je ne me jette pas sur le sac et j’attends qu’Eloh’ le prenne. « Tu as besoin d’aide, Eloh’ ? », on ne sait jamais, après tout. Ce n’est pas poli de le laisser tout faire seul. Elle va pouvoir m’expliquer les raisons de sa visite, en mangeant.

__________________________________________
« Un combat que je dois endurer ♒︎ Je me battrai pour t’honorer – confiant et déterminé. Car j’ai une vision seulement digne d’un Roi. Et le sentiment que je peux faire n’importe quoi ! » © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Elohim O. Lionheart
Elohim O. Lionheart
Ino Océan Aphrodite Phoebé Calypso Newt
⦿ Messages : 1113
⦿ Age du Personnage : 30
⦿ Ville d'origine : Algatia, Hoenn.
⦿ Job : Océanologue & Paléontologue. Parfois conférencier à l'université d'Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Dragmara, Démanta & Sinistrail
⦿ Type préféré : Eau, Psy & Fossiles
⦿ Avatar : Benjamin Eidem /©kane & Nono & Adrien
⦿ Commentaires : Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Benjamin_eidem1

http://ichooseyou.forumactif.com/t3134-carte-dresseur-d-elohim
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyDim 30 Déc - 17:32

Tu voulais préparer le thé. Mais dans la précipitation et la panique, tu as finis par faire tomber le paquet contenant les divers sachets d'herbes à thé. Tu le ramasses et vas pour continuer ta tâche quand Ino t'arrache presque le paquet des mains, l'air de dire de te calmer. Elle se charge du reste pendant que tu l'observes en te calmant. Heureusement qu'elle est là. Elle t'aide tous les jours pour tellement de choses malgré son petit gabarit que tu te sens presque ingrat, tu ne pourras jamais autant la remercier que ce qu'elle mérite. Les mots seraient trop peu. Tu entends Azenor prononcer le mot viennoiseries et aussitôt ta panique s'en va, disparue. Tu t'approches d'elle avec un grand sourire. "Oh merci c'est gentil !" Tu lui dis en prenant le sac. "Je vais les mettre sur un plateau avec le thé." Tu lances avec enthousiaste, sentant déjà l'arôme de ce qui se dégage du sac, du beurre, du chocolat. Tu sais déjà qu'il y a au moins un croissant ou un pain au chocolat. Jez te propose de t'aider, mais en réalité, c'est Ino qui se charge de quasiment tout. "Non ne t'en fais pas, Ino s'en occupe. Sinon elle serait capable de nous chasser de la cuisine. Je me dis parfois que c'est pas notre cuisine, mais la sienne." Tu réponds en riant, rejoignant Ino qui fait bouillir le thé. Tu entends l'eau qui bouillonne et ta Tarsal qui utilise ses pouvoirs psychiques pour soulever un sachet d'herbes à thé pour le faire infuser dans l'eau chaude.

Tu sors plusieurs gâteaux et autres douceurs du sac. Croissants, pains au chocolat, donuts et beignets fourrés à la confiture de framboise. Tu as du mal à ne pas en manger un tout de suite. "Tu nous as apporté un festin. En plus tu tombes bien, les viennoiseries c'est mon péché mignon." Tu lui dis en prenant un plateau du placard. Tu installes sur le plateau une grande assiette sur laquelle tu poses chaque douceur. Puis tu sors trois tasses de thé que tu disposes sur des coupelles et trois petites cuillères. Tu sors le sucre et le lait que tu verses chacun dans un récipient différent, récipients fermés avec un bec pour que les deux ingrédients coulent facilement. Enfin tu sors le miel d'Apitrini du placard, pile au moment où Ino a fini de faire infuser le thé. "Voilà c'est prêt, on arrive." Tu dis alors que ton Tarsal saute sur ton épaule, te laissant le soin de prendre le plateau garni. Tu les rejoins à table et installe le trésor sucré. "Vas-y sers toi Azenor, fais comme chez toi." Tu lui dis avec chaleur dans la voix. Tu attends qu'elle se serve en premier avec les viennoiseries avant de te jeter dessus. "Ino est-ce que tu peux ...." Tu n'as pas le temps de finir ta phrase qu'elle a anticipé ta demande et la voilà qui utilise ses pouvoirs psychiques pour servir le thé. Elle soulève la théière avec son esprit et verse le liquide dans la tasse d'Azenor, puis de Jezequel, puis la tienne. "Merci Ino." Tu lui dis tendrement en lui caressant la joue de ton index.

__________________________________________


'Lost in skies of powdered gold
"Lost in skies of powdered gold. Caught in clouds of silver ropes. Showered by the empty hopes, as I tumble down, falling fast to the ground. (Of Monsters and Men) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Azenor R. Marshall
Azenor R. Marshall
Nemo Lindt Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978
⦿ Messages : 368
⦿ Age du Personnage : 22
⦿ Ville d'origine : Yantreizh dans la région de Kalos
⦿ Job : étudiante (filière médicale et entretien 3e année) & serveuse dans un café de Centrapolis le samedi
⦿ Pokémon rêvé : Aquali, Lokhlass et pourquoi pas un Léviathor pour montrer au monde qu'il n'est pas si terrible que ce que les vieilles légendes racontent.
⦿ Type préféré : Eau depuis son plus jeune âge, mais depuis l'arrivée de Lindt dans leur petite bande elle commence à s'intéressée aux pokémons de type acier & éléctrique.
⦿ Avatar : Danielle Campbell (by panda)
⦿ Commentaires : code couleur: [color=#900C3F]

Libre 3/4 ㅡ AvalonSoloJez & Elo

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_npuc53ItIl1rifq70o2_250


http://ichooseyou.forumactif.com/t3604-azenor-marshall-carte-de-dresseur
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyVen 4 Jan - 17:50



« Ben sûr … » Son cher frère était « occupé » et pas à ce à quoi elle pensait. Pensait-il vraiment pouvoir lui faire croire une chose pareille ? Apparemment, oui. Et en plus, il osait lui reprocher de venir lui rendre visite. « Arrête ton cinéma Marshall, je suis sûre que je t’ai manqué ! Et puis, tu aurais répondu au téléphone hier j’aurai pas eu à déranger toute la ville et bouger jusque-là."  Quelque part c’était sa faute à lui. « La prochaine fois tu sauras, si tu veux pas me voir débarquer à l’improviste, tu répondras au téléphone. » répliqua-t-elle en ponctuant sa phrase d’un sourire angélique. Quoi que … même dans ce cas là elle aurait été capable de le faire.

Jezequel avait raison, on aurait dit un véritable petit appartement super confortable. Peut-être que c’était même plus confortable qu’un appartement. Il faudrait qu’elle se renseigne pour plus tard… « Je te fais confiance là-dessus ! Vous devez pas être trop mal là-dedans. » Ravi qu’on lui porte enfin un peu d’attention, et certainement aussi que Jez ne l’ait pas oublié après tout ce temps, Nemo s’approcha rapidement de sa main à la recherche d’une caresse ou d’une friandise. Difficile à dire connaissant son Gobou. « De rien, c’est normal, j’allais pas venir les mains vides. » Elle avait été bien élevée et on lui avait appris qu’il était toujours plus facile d’obtenir ce qu’on voulait avec de la nourriture. Ou de l’argent. « En général, ça plaît à tout le monde et je crois que j’ai bien fait d’en prévoir un peu plus. » Son frère répondit qu’il n’avait pas encore déjeuné, ce à quoi elle ne peut s’empêcher de répondre en reprenant ses propres mots « Oh, tu étais trop o-ccu-pé pour ça peut-être … ? » Elle sourit et alla s'installer sur l'une des chaises autour de la table « Tu vois que ça valait le coup que je vienne. En plus comme ça, je rencontre ton copain par la même occasion ! » Et ils allaient probablement regretter que tout se soit passé ce jour-là quelques minutes plus tard.Le Tarsal d’Elohim semblait gérer parfaitement la situation. Elle servit les boissons de tout le monde avec application. « Merci Ino, c’est parfait. » fit-elle en lui adressant un sourire. « Donc, si je comprends bien c’est Ino qui se charge de la cuisine ici ? Elle a peur que vous fassiez tout brûler ou quoi ? » Sa main attrapa un pain au chocolat sur le plateau.

Elle attendit que son frère entame sa viennoiserie avant de commencer. Question de timing. Tout était dans le détail. « Bon, je suppose que tu te demandes pourquoi je viens te – enfin vous du coup – déranger un dimanche matin. » Elle prit une grande inspiration. Adopta un air un peu plus sérieux qu’à son habitude. Commença à se tordre les doigts, nerveusement sous la table. Et évita de croiser le regard de Jezequel autant que possible pour ajouter un petit effet dramatique. « Voilà, j’ai un problème. J’ai demandé à Killian de m’aider bien sûr, mais il m’a dit qu’il pouvait pas  ou qu’il voulait pas je me souviens plus très bien et que toi tu serais capable de le faire. Mais je te jure que si j’avais eu d’autres options je serai pas là, hein. Et je peux pas demander aux parents, sinon ils vont me tuer. Et je suis terriblement désolée de t’impliquer dans cette histoire Elohim, surtout qu’on vient de se rencontrer. Et puis voilà quoi ..» Elle prit une nouvelle inspiration « mais … » Vous la voyez venir sa bêtise ? Oh non, elle ne pouvait pas simplement expliquer à son aîné le pourquoi de sa visite, ça aurait été trop facile. Elle voulait le faire marcher un peu. Juste un peu. Ou beaucoup s’il mordait à l’hameçon. « Je … je crois que je suis enceinte … » Bam. Voilà. Petit pincement de lèvres, l’air gênée, en bonus. Elle en était tellement fière de sa connerie, d’autant plus qu’elle n’avait jamais imaginé un seul instant improviser cette tirade devant un public si large. Oui, oui. Un public ça commence à un. Là, ils étaient deux, c’était donc un plus large public. « Je … je sais vraiment pas quoi faire Jez… Faut que tu m’aides…»  


__________________________________________


Pokémon rare .. L'Azenor est fière, aime dormir et attaquera quiconque tentera de perturber son sommeil.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jezequel B. Marshall
Jezequel B. Marshall
Mateloutre Croâporal Braisillon Tortank Tritosor Polagriffe
⦿ Messages : 3044
⦿ Age du Personnage : 29
⦿ Ville d'origine : Yantreizh, dans la sublime région de Kalos.
⦿ Job : Lieutenant de la Brigade Anti-Team Rocket, principalement à Centrapolis. & mécano' maritime, à mes heures perdues et quand on a besoin de mes services.
⦿ Pokémon rêvé : Suicune (rêve), Amphinobi, Aquali (réalité).
⦿ Type préféré : Eau & Glace.
⦿ Avatar : Mariano Di Vaio (@Blossom.).
⦿ Commentaires :
TeamKaimorse♥ by Timéo:
 


Liens - RP's

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil 1552853699-mariano-di-vaio1
Et la vérité qui se lève, comme le soleil F37a880ca9bcf24edd7795f412026e03b05699b4_hq
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mvtqovmdcC1qd87hlo1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_n985njyJmM1sxm693o1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mn0he6lUca1qlh7rxo1_500

http://ichooseyou.forumactif.com/t894-carte-dresseur-de-jezequel-b-marshall
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyVen 8 Mar - 16:33

« Mais oui, bien sûr. Qu’est-ce que tu vas imaginer, exactement ? », cette question n’en est pas vraiment une, cela va de soi. Je sais très bien ce que ma chère frangine s’imagine actuellement. Mais je m’en fiche, je n’ai pas à me justifier auprès d’elle. Je suis majeur et vacciné, je fais encore ce que bon me semble, que cela lui plaise ou non. Oui, j’étais occupé et pas seulement à ce qu’elle pouvait penser. Qu’elle ne me croit pas, ce n’est pas mon problème. Surtout que je la connais, je sais bien qu’elle va refuser de m’écouter et je vais finir par hausser les épaules, la laissant croire ce qu’elle, ne tenant pas particulièrement à débattre avec elle. De plus, en aucun cas je ne lui reproche sa visite. Je fais juste la remarque que sa façon de débarquer n’est pas très conventionnelle, ce n’est pas pareil. « T’entendre me faire des reproches ne m’a pas manqué, non, petite furie ! », parce que je sais très bien ce que ça signifie quand elle m’appelle par notre nom de famille. « Tu ne me feras pas culpabiliser en me faisant croire que tu as dérangé toute la ville pour me trouver et venir jusque-là. Il t’a suffi d’aller au poste de police, ne me prends pas pour un Tritonde. Et pardon de ne pas être constamment collé à mon téléphone. », c’est qu’elle va finir par me mordre, la mini Marshall. Quand je pense que les gens qui connaissent un peu notre famille la plaignent parfois de n’avoir que des grands-frères ! On voit qu’ils ne connaissent pas le phénomène ! Oui, je parle de celle qui me met tout sur le dos depuis tout à l’heure. « En effet, je ne risque plus de manquer un seul de tes appels, surtout si ça me permet de ne pas te voir débarquer à l’improviste un dimanche matin. », viennoiseries ou non, d’ailleurs. Cela dit, est-ce que ça l’empêcherait vraiment de venir ? Pas sûr. Je grimace légèrement en la voyant voyant terminer par un sourire angélique. Son visage d’ange peut tromper n’importe qui… Mais pas moi. Je connais bien le démon qui se cache derrière lui.

Nous parvenons tout de même à nous mettre d’accord sur le côté cooconing du bateau. Plus le temps passe et plus je me dis que je suis bien mieux à vivre dans le Blue Dragon, plutôt que dans la petite maison que j’avais trouvé, non loin du port. « Tu peux me faire confiance, nous sommes bien plus que “pas trop mal”. », et je ne vais pas préciser le plus qui rend cet endroit parfait. Le bateau en lui-même est un véritable appartement et pour moi, il le surclasse même. Mais disons que ce confort n’est pas seulement matériel. Heureusement, Nemo est là pour me permettre de ne pas avoir à donner plus d’explications. Il s’approche de moi, peut-être content que mes souvenirs soient encore présents… Puis, j’approche ma main pour lui faire quelques gratouilles. J’ai toujours apprécié ce Gobou, il est beaucoup plus calme que sa Dresseuse, déjà. C’est un point important.
Au moins, avec Eloh, nous sommes tous les deux d’accord pour apprécier le geste d’Azenor concernant les viennoiseries. Ces dernières n’auraient pas pu mieux tomber. Je suis contente de voir ma soeur aussi hein, là n’est pas la question. Disons seulement que les croissants et les pains au chocolat, c’est évidemment un plus. D’ailleurs, Eloh’ me répond en me disant qu’il n’a pas besoin d’aide et qu’Ino s’occupe de tout, argumentant qu’elle est capable de nous chasser de la cuisine, enfin, de sa cuisine visiblement. Je suis assez d’accord avec lui. « Dans ce cas, je ne peux qu’abdiquer. Je n’ai pas envie de me faire chasser de… Sa cuisine. », j’ajoute en rigolant à mon tour. Je laisse Eloh’ prendre la nourriture pour rejoindre, malgré tout, la cuisine afin de disposer la nourriture plus convenablement sur un plateau, avec le thé. Bon, évidemment, Azenor, elle n’allait pas venir les mains vides, surtout à l’improviste… De plus, elle marque un point en disant que ça plaît à tout le monde, généralement. Et je pense aussi qu’elle a bien fait d’en prévoir un peu plus. Mais lui dire ? Certainement pas ! Surtout lorsqu’elle trouve le moyen de renchérir. « Effectivement, no… J’étais trop occupé pour prendre le petit-déjeuner. Mais tu vas me lâcher avec ça, oui ?! », difficile d’imaginer qu’elle réponde oui, malheureusement… Je la vois sourire et je sais qu’elle se plaît à me faire tourner en bourrique de la sorte. Je rumine un peu pendant qu’elle s’installe sur l’une des chaises présentes autour de la table. « N’importe qui d’autre aurait pu nous apporter ces viennoiseries. Et j’aurais préféré que tu rencontres mon copain au moment où je le décide. Pas l’inverse. », je réponds en soupirant, tout en m’asseyant à mon tour sur une chaise, face à Azenor. Non mais qui m’a fichu une soeur pareille ? Je n’aurais pas pu en avoir une un peu… Cinglante ? Apparemment, non.

La voix d’Eloh’ s’élève de la cuisine pour complimenter une nouvelle fois la terreur Azenor. Bon, d’un autre côté, il a raison : on ne peut pas nier qu’elle nous apporte un festin. Et puis, comme lui, je suis aussi quelqu’un qui aime les viennoiseries, sans aller jusqu’à les qualifier de péché mignon. « Il a raison, c’est un festin. Et puis, c’est difficile de tomber sur une personne qui n’aime pas ce que tu as emmené. », je dis à Az, suffisamment fort pour que mon amant puisse également entendre. A peine quelques minutes plus tard, après avoir prévenu, Eloh’ et Ino reviennent tous les deux de la cuisine avec tout l’attirail nécessaire à un bon petit-déjeuner dans les bras. Eloh’ dépose le plateau et poli, il propose à Azenor de se servir en première, sans oublier de lui dire de faire comme chez elle. Je ne suis pas certain que ce soit la meilleure chose à lui dire mais bon, je ne peux pas vraiment me permettre de parler. Elle n’attend pas plus longtemps pour s’exécuter, rapidement rejoint par Elohim qui ne peut visiblement pas résister plus longtemps à l’appel des friandises. A mon tour, je m’empare d’un pain au chocolat pendant que mon petit ami demande, sans même terminer sa phrase, à Ino si elle peut nous servir le thé. La Tarsal n’attend pas, elle utilise ses pouvoir psychiques et en un rien de temps, elle verse le thé dans la tasse d’Azenor, puis dans la mienne et enfin, dans celle d’Elohim. « Merci, Ino. », je laisse à la suite de mes deux comparses. « C’est elle qui s’en charge, oui. Je ne pense pas qu’elle ait peur qu’on fasse tout brûler. Elle s’est elle-même attribuée cette tâche et je crois que ça convient à tout le monde comme ça. », je réponds aux dernières questions d’Azenor. En fait, ça s’est fait naturellement. Et désormais, je crois que nous nous sommes habitués à ce que ça se passe de cette manière. De plus, d’un point de vue personnel, je n’ai pas envie de me faire constamment virer de la cuisine.
Je prends la petite cuillère mise à ma disposition puis, je prends le pot de miel d’Apitrini. J’en prends suffisamment pour remplir ma cuillère puis, je plonge immédiatement cette dernière dans mon thé encore chaud. Je referme ensuite le pot avant de le remettre à la portée de tout le monde. C’est encore l’aliment sucré le plus naturel que je peux mettre dans mon thé. Comme ça, ça n’a pas l’air important mais pour mon boulot, je me dois de garder la forme. Et je ne tiens pas non plus à me faire réprimander par ma mentor pour avoir fait un “écart” de ce genre. Ensuite, je mange un bout de mon pain en chocolat au moment où Azenor reprend la parole. « Personnellement, j’avoue que oui, je m’interroge encore sur la raison de ta présence si matinale, surtout un dimanche matin. », je préfère ne pas répondre pour Eloh’, ne sachant pas ce qu’il pense de tout ça. Je la vois prendre une grande inspiration et afficher un air sérieux qui n’est clairement pas habituel pour elle. Elle évite également de croiser mon regard et ça commence sérieusement à m’angoisser. Je déteste quand elle fait ça. Déjà, elle commence sa phrase en disant qu’elle a un problème et ça ne me dit rien de bon pour la suite. Puis, elle explique qu’elle a demandé de l’aide à Killian mais qu’il ne peut - ou qu’il ne veut pas mais bon, pour elle, ça m’étonnerait - et il paraît qu’il lui a dit que moi, je suis capable de l’aider. Mais… Elle me promet que si elle avait eu d’autres options, elle ne serait pas venue. Et qu’elle ne peut pas demander aux parents sous peine de se faire tuer par eux. Et qu’elle est terriblement désolée d’impliquer Elohim dans cette histoire alors qu’ils viennent juste de se rencontrer… Mais bon sang, elle le balance, son problème ?! Mais ?! Oui ? Ensuite ? Qu’est-ce qu’elle va me sortir, encore ? Et là, elle le sort. Au moment précis où elle prononce qu’elle croit être enceinte, je suis en train de prendre une gorgée de mon thé encore un peu chaud. Gorgée qui, sur le coup de la grosse “surprise”, ne finit pas dans mon corps mais… Littéralement sur la personne qui se trouve en face de moi, à savoir, Azenor. Ah bah, elle ne l’a pas volé, celle-là ! Essuyant ma bouche avec la première serviette que je trouve, je tente de reprendre mes esprits. « Si c’est une blague, elle est de très mauvais goût et elle ne me fait pas rire. Du tout. », je réponds en fronçant les sourcils. Et ce n’est pas son air gêné qui va me faire changer mes paroles. Sans oublier le fameux, “je ne sais pas quoi faire, il faut que tu m’aides”... Ouais, bien sûr. Lentement, je pose ma tasse de thé et ma viennoiserie. « Je suis prêt à t’aider, sauf si tu te fiches de moi. Je suis ton grand-frère Az, pas quelqu’un que tu peux prendre pour un abruti. », je lui réponds, le plus sérieusement du monde. Je peux passer bon nombre de ses conneries mais celle-là, si c’en est une, est un peu trop grosse, à mon goût.

__________________________________________
« Un combat que je dois endurer ♒︎ Je me battrai pour t’honorer – confiant et déterminé. Car j’ai une vision seulement digne d’un Roi. Et le sentiment que je peux faire n’importe quoi ! » © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Elohim O. Lionheart
Elohim O. Lionheart
Ino Océan Aphrodite Phoebé Calypso Newt
⦿ Messages : 1113
⦿ Age du Personnage : 30
⦿ Ville d'origine : Algatia, Hoenn.
⦿ Job : Océanologue & Paléontologue. Parfois conférencier à l'université d'Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Dragmara, Démanta & Sinistrail
⦿ Type préféré : Eau, Psy & Fossiles
⦿ Avatar : Benjamin Eidem /©kane & Nono & Adrien
⦿ Commentaires : Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Benjamin_eidem1

http://ichooseyou.forumactif.com/t3134-carte-dresseur-d-elohim
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyMer 20 Mar - 18:03



Ils se disputent dans leur coin, t'essayes de faire abstraction, de les laisser régler leurs problèmes seuls. Tant que leurs voix ne s'élèvent pas trop fort, il ne devrait rien avoir à craindre. De toute manière, c'est toujours sain, ils discutent des problèmes qu'ils ont, ils règlent leurs comptes entre adultes civilisés et toi tu te contentes d'être là en silence. Tu sirotes ton thé et t'empare d'un croissant au beurre tout chaud que tu grignotes lentement. Tu veux pas paraître comme un ogre au yeux de ta belle sœur, du moins pas lors de votre première rencontre. Tu l'observes, tes yeux analysent ses traits et tu souris. Tu vois la ressemblance avec Jez dans le feu qui émane de ses yeux. Dans ses lèvres aussi. Azenor emploie un ton grave, ça t'inquiète car elle dit avoir préféré ne pas t'attirer des ennuis, ni te mêler à ça. La vérité tombe, elle est enceinte. T'es surpris même si tu la connais pas mais t'es horrifié de voir Jezequel recracher son thé sur le visage de sa sœur. Tu te lèves brusquement, faisant tomber ta chaise au passage. "Oh mon dieu, Jez', fais attention !" Tu cries paniqué en te précipitant dans la salle de bain au pas de course, revenant avec une serviette que tu donnes à Azenor. "Tiens. Si jamais tu veux te laver le visage ou carrément prendre une douche, fais comme chez toi. Je peux même laver tes vêtements si tu veux et te prêter de quoi t'habiller." Tu lui dis, désireux de faire tout ton possible d'effacer la tragédie du thé chaud en pleine figure. "Et toi, excuses toi ! Tu viens de littéralement cracher du thé bouillant sur ta sœur. Que ce soit une blague ou non, ça se fait pas ! Tu aurais pu l'ébouillanter !" Tu dis horrifié en regardant Jezequel dans les yeux. Tu ne sais pas vraiment quoi faire de plus alors tu poses une main sur l'épaule de ta belle sœur, tendrement. "Quoiqu'il arrive tu peux compter sur NOUS pour t'aider." Tu dis en regardant l'amour de ta vie quand tu dis ça. Tu veux pas déjà te mettre ta belle famille sur le dos en restant du côté de Jezequel sans les connaître. Tu veux qu'ils t'aiment, qu'ils soient contents que tu sois de la famille Marshall, qu'ils n'aient aucune raison de dire à Jezequel que tu ne mérites pas d'être un Marshall toi aussi.

Tu fais le tour de la table et te place derrière l'homme de tes rêves et tu l'enlaces en l'embrassant sur la joue avec tendresse, lui murmurant un "Je t'aime." à l'oreille. Tu lui prends la main pour entrelacer vos doigts, puis tu regardes Azenor en souriant. "Si jamais t'as besoin d'aide durant ta grossesse, n'hésite pas à nous le dire. On sera à fond derrière toi, même si on y connait rien." Tu dis d'un ton à la fois chaleureux et déterminé. "Est-ce que le père t'aidera aussi ?" Soudain tu as peur que ce soit un autre cas d'un papa qui a engrossé la maman puis qui se casse car il veut pas assumer. Ou pire, qu'Azenor n'ait même pas prévenu le futur père ? Oh non ... Pire encore ... Et si elle ne savait même pas qui était le père ... Tu penses aux pires scénarios que tu voyais dans les films quand t'étais plus jeune. Ino revient avec un chiffon porté par ses pouvoirs psychiques et nettoie le thé versé sur la table avant de s'éloigner, loin de tout le drama. Elle a raison ... Elle s'installe dans son petit "appartement" dans le placard de la cuisine et elle tend l'oreille. Tu souris en l'observant fermer à moitié le placard. Tu t'assieds à côté de Jez sans jamais lâcher sa main, au contraire, avec ton pouce tu caresses le dos de sa main amoureusement. Tu sais que pour lui aussi, ça doit faire un choc et tu comprends sa réaction quand même. Quand vous serez tous les deux, tu le prendras dans tes bras et lui diras à quel point tu l'aimes et que tu le soutiendras dans tous les épisodes dramatiques de sa famille. Et t'as déjà hâte de lui dire avant de l'embrasser avec tout ton amour.

__________________________________________


'Lost in skies of powdered gold
"Lost in skies of powdered gold. Caught in clouds of silver ropes. Showered by the empty hopes, as I tumble down, falling fast to the ground. (Of Monsters and Men) ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Azenor R. Marshall
Azenor R. Marshall
Nemo Lindt Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978 Et la vérité qui se lève, comme le soleil 160801092304393978
⦿ Messages : 368
⦿ Age du Personnage : 22
⦿ Ville d'origine : Yantreizh dans la région de Kalos
⦿ Job : étudiante (filière médicale et entretien 3e année) & serveuse dans un café de Centrapolis le samedi
⦿ Pokémon rêvé : Aquali, Lokhlass et pourquoi pas un Léviathor pour montrer au monde qu'il n'est pas si terrible que ce que les vieilles légendes racontent.
⦿ Type préféré : Eau depuis son plus jeune âge, mais depuis l'arrivée de Lindt dans leur petite bande elle commence à s'intéressée aux pokémons de type acier & éléctrique.
⦿ Avatar : Danielle Campbell (by panda)
⦿ Commentaires : code couleur: [color=#900C3F]

Libre 3/4 ㅡ AvalonSoloJez & Elo

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_npuc53ItIl1rifq70o2_250


http://ichooseyou.forumactif.com/t3604-azenor-marshall-carte-de-dresseur
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyLun 20 Mai - 9:51

Embêter ses frères était avec le temps devenu une sorte de passion, un sport même dans la mesure où un classement des plus beaux tours joués avait été établi. Elle et Killian excellaient dans ce domaine pourtant le côté enfant sage de Killian jouait clairement contre elle lorsqu’il fallait faire face aux conséquences de leurs « idées de génies ». Au fil des années, ils s’étaient assagis bien sûr, mais parfois l’un ou l’autre lançait une idée sur la table et de cette idée sortait une nouvelle bêtise. Un peu comme celle-ci d’ailleurs. Azenor avait bel et bien appelé Killian. Là où l’histoire changeait de la version qu’elle avait donné à Jezequel et Elohim c’était au niveau du contenu de la conversation. Ils avaient longuement évoqué différentes possibilités de cadeaux à faire à leur mère et passé toutes les idées sérieuses et moyennement sérieuses il ne restait plus que les trucs improbables. Comme « un petit-fils/une petite-fille ». Cette suggestion les avait fait beaucoup rire, ils avaient imaginé les réactions de tout le monde. Et de cette phase d’imagination, ils en étaient tout naturellement arrivés à l’idée de la mettre en application – le côté réel en moins, il était exclu pour l’un comme pour l’autre de réellement avoir un enfant dans les mois à venir. Ils avaient choisi leur cible : Jezequel. Celui d’entre eux qui exécuterait la blague : Azenor. Ce qu’il pariait : un verre dans un café offert au vainqueur par le vaincu, qui aurait été fait de toute façon pour qu’Azenor délivre un compte rendu complet de l’affaire à son ainé. Il avait été convenu des grandes lignes du scénario, mais aussi duquel des deux soutenait que leur grand frère tomberait dans le panneau. Azenor pensait que oui, Killian lui assurait qu’elle serait grillée immédiatement. Tsss. Elle lui prouverait qu’il avait tort.

Elle se releva, trempée par le thé que son frère venait de lui cracher à la figure, répandant à l’occasion d’autres gouttes sur le sol. « PUT'EH ! Mais ça va pas ?! » Par réflexe, elle se releva mais cela ne changeait rien à la situation. Il n’y avait pas à dire, Jezequel la connaissait beaucoup trop bien. Pourtant, elle avait comme l’impression que tout n’était pas perdu et qu’elle pouvait encore lui faire croire à son histoire. Ou du moins elle l’espérait … « Merci Elohim. » fit-elle en prenant la serviette qu’il lui tendait. Elle essuya le thé comme elle put en ajoutant gentiment : « Je me changerai en rentrant, ne t’inquiète pas. »

Si sa petite comédie ne semblait que prendre très moyennement sur Jezequel, elle semblait avoir fait son effet sur le petit ami. Peut-être qu’au moment d’annoncer le résultat à Killian, elle pourrait quand même négocier le gain et en obtenir une partie, puisqu’il semblait évident qu’elle avait perdu.  

« T’es pas croyable ! Je viens t’annoncer un truc sérieux et toi … toi tu  ! »

Elle s’apprêtait à en rajouter une couche mais un mouvement sur sa gauche attira son attention. Nemo. Son Gobou était en train de … de rejouer la scène devant l'audience que composait les pokémons de ses hôtes …

« Eh ! Mais .. t'es sérieux ? .. » elle ne finit pas sa phrase, coupée dans son élan par le jet d’eau que lui envoya Nemo. Il imitait probablement Jez, là ... « Espèce de traitre va .. on y était presque ! Il marchait là, on avait gagné et toi tu leur raconte l'histoire .. » Vexée, définitivement trempée, elle reprit la serviette pour se sécher cette fois. Elle aurait pu continuer son histoire, inventer un père, un scénario catastrophe ou n’importe quoi d’autre. Elle était douée niveau imagination, mais Nemo avait décidé que se moquer de sa dresseuse était beaucoup plus drôle et totalement adapté niveau timing.

« Bon bah au moins la douche est prise. » lâcha-t-elle en guise de conclusion avant de se rasseoir sur sa chaise.  « Quelqu’un veut un autre croissant ? »



__

HJ :  Désolée pour le temps mis à vous répondre  Et la vérité qui se lève, comme le soleil 545005394

__________________________________________


Pokémon rare .. L'Azenor est fière, aime dormir et attaquera quiconque tentera de perturber son sommeil.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Jezequel B. Marshall
Jezequel B. Marshall
Mateloutre Croâporal Braisillon Tortank Tritosor Polagriffe
⦿ Messages : 3044
⦿ Age du Personnage : 29
⦿ Ville d'origine : Yantreizh, dans la sublime région de Kalos.
⦿ Job : Lieutenant de la Brigade Anti-Team Rocket, principalement à Centrapolis. & mécano' maritime, à mes heures perdues et quand on a besoin de mes services.
⦿ Pokémon rêvé : Suicune (rêve), Amphinobi, Aquali (réalité).
⦿ Type préféré : Eau & Glace.
⦿ Avatar : Mariano Di Vaio (@Blossom.).
⦿ Commentaires :
TeamKaimorse♥ by Timéo:
 


Liens - RP's

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Ndt1qIa
Et la vérité qui se lève, comme le soleil 1552853699-mariano-di-vaio1
Et la vérité qui se lève, comme le soleil F37a880ca9bcf24edd7795f412026e03b05699b4_hq
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mvtqovmdcC1qd87hlo1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_n985njyJmM1sxm693o1_500
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Giphy
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Tumblr_mn0he6lUca1qlh7rxo1_500

http://ichooseyou.forumactif.com/t894-carte-dresseur-de-jezequel-b-marshall
Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil EmptyVen 28 Juin - 18:40

Je ne me dispute jamais avec ma soeur. Nous avons juste notre façon… Bien à nous de nous faire comprendre que nous avons mutuellement manqué à l’autre. C’est pour cette raison que le ton ne monte généralement pas. Et à vrai dire, c’est le mieux pour tout le monde. Je la connais, Azenor. Elle a eu une fâcheuse tendance qui est celle de nous embêter. Mais en soi, elle ne le fait pas avec un fond méchant. Je me dis ça et ça m’aide à supporter ses frasques et autres idées plus farfelues les unes que les autres. Même si là, il faut admettre qu’elle atteint un pique. Du moins, si c’est effectivement une blague comme je l’imagine. Si ce n’est pas le cas, je suis évidemment disposé à tout mettre en oeuvre pour aider Azenor. En attendant, je me permets d’être sceptique. Et surtout, j’ai été pris par surprise au mauvais moment. En atteste le thé recraché sur ma jeune soeur. Dans le même temps, Azenor s’exclame de surprise et Eloh’ se lève brusquement, au point de faire tomber sa chaise. Il commence à paniquer en me disant de faire attention. Je voulais répliquer, me justifier mais je n’en ai pas le temps. Eloh’ quitte la table pour se précipiter dans la salle de bain. Il revient ensuite avec une serviette qu’il tend à Azenor en étant beaucoup trop gentil avec elle. Heureusement, elle n’a pas l’audace d’accepter la douche et fait le choix de se changer en rentrant chez elle. Elle prend simplement la serviette en le remerciant. « Je suis désolé ! Mais il faut bien comprendre que ce genre de révélation, ça surprend. », et pas qu’un peu. Surtout que ce n’est pas un inconnu qui me dit ça, loin de là. Je réponds à Eloh’ en confrontant son regard. Certes, ça ne se fait pas mais je connais ma soeur et je trouve cette histoire particulièrement étrange. Je me force à rester au moment où Elohim pose une main sur l’épaule d’Azenor et qu’il affirme qu’elle peut compter sur nous en cas de besoin, pour l’aider. Le tout en me regardant. J’ai bien compris le message. Et je suis prêt à aider Az’ si seulement elle en a réellement besoin. Mais ça, c’est compliqué de le faire comprendre à Eloh. Parce que je sais qu’il est foncièrement gentil et qu’il veut bien faire avec ma famille. Je me doute qu’il ne demande qu’à être accepté par les miens. Et je peux le comprendre. Mais je n’ai pas non plus envie que les miens profitent de ce fait pour agir n’importe comment.

Mais voilà, je ne peux simplement pas en vouloir à mon amant. Pas quand il vient se mettre derrière moi juste après les “réprimandes” pour m’embrasser la joue avec une tendresse dont il a le secret. Et puis, je ne peux que définitivement fondre lorsqu’il ajoute un “je t’aime” murmuré à l’oreille. « Moi aussi. », je réponds en souriant et sur le même ton. Nos doigts s’entrelacent et je profite de ce contact en espérant qu’il ne cesse pas tout de suite. Il sait s’y prendre. Je ne peux définitivement pas lui en vouloir après ces gestes. Alors je ne dis rien, définitivement vaincu sur ce coup-là. Et puis, l’attention se reporte de nouveau vers Azenor. Il lui propose son aide même si, de fait, comme il le dit, nous ne connaissons rien à tout ce qui touche de près ou de loin à la grossesse. Ah oui, et question tout aussi importante : si le père va l’aider. Je n’ajoute rien, toujours peu certain de l’exactitude de la révélation de ma chère soeur. Au moment où Eloh’ commence à s’éloigner, je serre légèrement sa main avec la mienne, n’ayant pas envie qu’il s’éloigne trop. Je suis rassuré quand il s’assoit à côté de moi et que je comprends qu’il n’a pas l’intention de me lâcher la main. J’esquisse un léger sourire sur mon visage en sentant ses doigts caresser tendrement le dos de ma main. Il a cet effet sur moi, l’Océanologue. Il suffit d’un geste, tendre, amoureux et je commence à m’apaiser même après des révélations qui laissent sans voix. Je me dis soudainement que j’aurais aimé qu’il fasse davantage. Qu’on en fasse plus, nous deux. Et puis, je me rappelle qu’il y a Azenor. Et que dans tous les cas, ça ne se fait pas devant quelqu’un d’autre, membre de la famille ou pas. Je me force à ne pas céder, faisant repasser en priorité les “problèmes” de ma petite-soeur.

« Un truc sérieux ? Vraiment ? Je te connais, Az. Tu n’as pas le droit de me reprocher d’être méfiant avec toutes les… Blagues que tu as déjà faites. », je réponds, arquant un sourcil, de nouveau sur la défensive. Son regard change soudainement de direction et, souhaitant comprendre également, je me mets à regarder dans la même direction pour… Voir Nemo, son Gobou, qui imite Azenor en refaisant son cinéma - puisque si son Pokémon se moque d’elle à ce point-là, c’est que son histoire est fausse -, ça me fait manquer de recracher mon thé mais pour des raisons différentes. Cette fois-ci, c’est parce que ça m’aurait fait rire. D’ailleurs, je me retiens de ne pas craquer en me mordillant plus ou moins fortement la lèvre inférieure. Nemo vient de vendre sa dresseuse et ça, je trouve que c’est beau. Bon, il le fait devant nos Pokémon mais dans tous les cas, ce n’est pas très discret et c’est très parlant. Mon regard revient ensuite vers la brune qui “réprimande” son Pokémon, ce qui lui vaut un jet d’eau dans la figure de la part du Gobou. Je ricane légèrement en faisant en sorte de ne pas exploser de rire et pour le coup, c’est très dur. « Tu parles d’un traître ? Moi, je dis que Nemo est un génie ! Il se moque de toi si habilement et avec un magnifique jeu d’acteur. », je laisse entre deux rires alors qu’Az’ s’empare de nouveau de la serviette pour se sécher. Encore. Comme elle le dit, la douche est prise. J’attends qu’elle s’assoit de nouveau avant de répondre à sa question. « Je prendrai un autre croissant quand tu auras admis que ton histoire est fausse et que tu nous auras expliqué les vraies raisons de ta venue. », je laisse en guise de réponse, après avoir réussi à redevenir un peu plus sérieux.

__________________________________________
« Un combat que je dois endurer ♒︎ Je me battrai pour t’honorer – confiant et déterminé. Car j’ai une vision seulement digne d’un Roi. Et le sentiment que je peux faire n’importe quoi ! » © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty
Message(#) Sujet: Re: Et la vérité qui se lève, comme le soleil Et la vérité qui se lève, comme le soleil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la vérité qui se lève, comme le soleil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etudes d'Oroken
» Allô les Parlementaires !
» Lettre ouverte au président René Preval du colonel Himler Rebu
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» A vos assiettes!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La région d'Ebera :: Villes :: Centrapolis-
Sauter vers: