♦ Règlement
♦ FAQ
♦ Guide
♦ Groupes
♦ Localisation Pkmn
♦ Annexes

♦ Multicomptes
♦ Parrainage
♦ Scénarios
♦ Carte Dresseur
♦ Erreurs
♦ Boutique
♦ Dé Starter
♦ Dé Shiny
♦ Dé Sexe
♦ Succès
♦ Validation Captures
♦ Gestion Pkmn
♦ Oeufs
♦ Clôture RP
♦ Concours
♦ Reproduction
♦ Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Need help ♦ Myron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Need help ♦ Myron   Mar 30 Mai - 16:12


Need help
Myron et Dana
 
Sac de Myron

Pokémon aperçus :
Pokémon capturés :  

Pokéballs dans le sac :   x 9
Pokéballs utilisées :  

Attaques réussies :  


Sac de Dana

Pokémon aperçus :
Pokémon capturés :  

Pokéballs dans le sac :    x 10 x3
Pokéballs utilisées :  

Attaques réussies :



By Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Need help ♦ Myron   Mar 30 Mai - 16:17


Need help
Myron et Dana
 
Ces derniers jours de fouilles archéologiques se sont montrés concluants finalement. Sur le conseil de bonnes sources professionnelles, je suis tombée en plein sur un site très intéressant et … regorgeant d'objets en tout genre, tous aussi anciens que fascinants les uns que les autres. La plupart seront probablement relayés au rang de vulgaires breloques sans valeur pécuniaire. Toutefois cette perspective ne gâche en rien mon empressement à dévoiler tous mes trésors à Monsieur Shaw, mon restaurateur de musée préféré. Pour l'heure, c'est donc le sac lourd et bourré de reliques soigneusement emballées que je redescends de l'une des nombreuses montagnes Arpent, et ce presque au pas de course.

J'ignore les sentiers battus et coupe plutôt à travers la verdure sauvage. L'ombre fidèle d'Orza passe régulièrement devant moi. Je n'ai pas besoin de lever le nez vers le ciel pour vérifier si le roucool me suit bien ; Elle ne me lâchera pas d'une semelle, du haut de son royaume de nuages. Un bref soupir m'échappe alors que je rehausse mon sac sur mes épaules. C'est que ça commence véritablement à peser. Je me secoue pour presser encore un peu plus l'allure. Plus vite j'avancerai, plus vite j'arriverai à destination et poserai mon lourd et précieux bagage. Cette idée me distrait, si bien que ma chaussure de randonnée glisse soudainement sur une pierre camouflée dans l'herbe.

- Oh non ! Nonononon !

Mes bras battent l'air d'une façon plutôt comique. Je me démène de toutes mes forces contre la gravité, plus terrifiée à l'idée de détruire mes vieilleries que de me briser une jambe. L'inévitable se produit finalement. Mes fesses heurtent le sol. Je dévale la pente et finis par rouler brutalement sur le côté. Enfin la terre s’aplatit. Je reste inerte de longues secondes, yeux résolument fermés, appréhendant presque qu'une avalanche de caillasses me tombe sur le coin de l'oeil.

- C'est pas vrai …

Je peste et grimace en me redressant. D'une main, j'écarte les mèches de cheveux folles qui se sont échappées de ma queue de cheval et qui me barrent le visage. J'ai l'air en un seul morceau, et après  rapide vérification, le contenu de mon sac également. Un vrai miracle. Mes jambes sont simplement écorchées par les ronces, et mes coudes plein de terre. C'est en essayant de me remettre sur pied que je comprends que les choses ne sont pas aussi bien passées pour ma cheville. Un gémissement m'échappe. Sans attendre, je fouille dans mes affaires et sors une bande de tissus que j'enroule sans hésitation autour de mon articulation douloureuse. Bientôt, le bec curieux et inquiet d'Orza vient frotter mes doigts occupés. Je lui souris et lui assure que tout va bien, ce n'est rien qu'une petite entorse. Après ça, je me traîne jusqu'au premier arbre à deux pas de là, je m'adosse à l'ombre contre le tronc et dépose mon fardeau à côté.

- On va juste rester là un petit moment, ma belle, lançais-je un brin essoufflée au roucool, avant de désigner ma cheville bandée. Juste le temps que ça se calme. Sinon je n'arriverai jamais à repartir en portant le sac.

J'essaye de me caler confortablement contre le bois dans mon dos. Profitant du temps à tuer, j'avise un vieux bout de bois et entreprends d'arracher toutes les petites branches qui en dépassent, histoire de m'en faire un appuie de fortune. Je n'ai pourtant pas besoin d'attendre plus de dix minutes avant de voir une silhouette masculine apparaître sur le chemin.

- HEY ! Par ici !

J'agite une main dans sa direction, puis fronce les sourcils. À mesure qu'il approche, mes yeux parviennent à mieux le détailler. Et allez savoir pourquoi, une petite voix au fond de mon crâne me souffle soudain qu'il n'a pas l'air tout net celui-là. Manque de chance, je suis coincée ici, et il n'y a que lui dans les parages. Je ne me vois pas non plus lui demander de continuer sa route, alors que je viens de le héler de la parfaite manière d'une fille qui a besoin d'aide.

- Je, euh, me suis blessée à la cheville. Et je ne pense pas pouvoir continuer à marcher en portant mon sac. On dirait que nous empruntons le même chemin alors … Peut-être que vous pourriez m'aider ?

Je grimace un peu. Demander une faveur à un parfait inconnu n'est vraiment pas la chose la plus agréable qui soi, surtout quand c'est pour porter vos affaires.



By Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Braségali Baudrive Élekable Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 818
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Need help ♦ Myron   Mer 31 Mai - 19:58

Les Montagnes Arpent. Je viens rarement dans ce coin-là, mais aujourd’hui, je me sentais d’humeur solitaire. Un peu mélancolique. Mon passé me revenait en boucle sans que je puisse contrôler mes souvenirs, et il en avait résulté un ras-le-bol global d’être entouré de gens et de bruits. Du coup, une petite journée de tranquillité en montagne, c’était l’idéal. Retrouver un peu ma vie d’avant la Team Rocket, quand je vivais dans la forêt près du lac Verse-Eau. Au moins, y’avait personne pour me faire chier là-bas. Bon, c’était une vraie galère de trouver de la bouffe et j’ai plus fait de vol à la tire à l’époque que pendant tout le reste de mes jours, mais au moins j’étais tranquille. Et puis, c’est là que j’ai rencontré Debugant, aussi.

Je souffle légèrement, récupérant mon sac à dos avant d’en sortir une bouteille. Je l’ouvre d’un mouvement sec avant de la porter à mes lèvres pour en boire une longue gorgée. Il fait sacrément chaud, aujourd’hui. Le soleil est haut dans le ciel et ça fait du bien. Je lève les yeux, juste assez pour contempler les rayons de l’astre du jour percé la canopée, dardant des ombres mouvantes sur un sol difficile. Je suis monté sacrément haut, mine de rien. Le terrain est abrupt et le chemin peu praticable, mais bon. De l’exercice, c’est toujours bon pour les muscles. J’hésite un moment à faire sortir Debugant, mais je me dis qu’il aura bien l’occasion de se dégourdir les jambes à un moment ou à un autre. Souriant, je reprends mon ascension avec sérénité.

Je ne sais pas trop où je vais. Je laisse mes pas me guider, en vérité. Peut-être qu’inconsciemment, je cherche à m’éloigner encore plus de la ville. Des zones urbaines. Non pas que je sois un fervent admirateur de la nature ou quoique ce soit. Mais je suis un fervent emmerdeur et cette définition de moi-même est un des rares points avis que je partage avec presque l'entièreté de l’humanité. Ca doit être ma grande gueule qui fait cet effet-là. Je ris une seconde, avant d’entendre une voix hurler, rompant le silence des bois.

J’aperçois une silhouette délicatement féminine me faire signe de la main. C’est pas vrai. Je viens ici pour être seul et tranquille et une donzelle trouve le moyen de s’être pointée exactement au même endroit ? Je soupire. C’est quand même une tare d’être aussi malchanceux, bordel de merde. J’vais quand même aller voir au cas où, mais bon. Dans un jour moins bon, j’aurais passé mon chemin. J’espère au moins qu’elle est agréable à regarder, ce sera toujours un point positif.

Je m’avance rapidement. Quelque chose dans sa voix peut-être. Enfin. Il y a un truc qui m’a mis la puce à l’oreille. Et quand je peux la détailler d’un peu plus près, effectivement, il y a un truc qui va pas. Elle m’explique rapidement la situation. Blessée à la cheville. Ouai. Elle s’est pas ratée. Il y a quand même deux points qui me frappent, pendant qu’elle parle. Le premier, c’est le petit regard qu’elle m’a lancé avant d’entamer son monologue. Le regard qui dit “ Oh putain, j’suis tombé sur un malade mental ”, ou quelque chose de ce genre là. Au final, ça doit être affiché sur ma gueule que je suis un gros connard. Non pas que ça me dérange mais bon, c’est quand même fatiguant à force.

Le deuxième point, c’est que c’est vraiment une femme canon. Elle a un visage magnifique, des yeux où on peut facilement se noyer, et une silhouette délicatement attirante. Mais bon, c’est pas vraiment l’heure de draguer, d’autant plus qu’elle est un peu gonflée de me demander de porter son sac avant même de se présenter.

“- Le même chemin, c’est vite dit. Vous êtes en train de descendre alors que je monte.

J’ai essayé de ne pas trop être agressif, mais c’est plus fort que moi, ma grande gueule parle à ma place, la plupart du temps.

“- Quand on sait pas faire un pas devant l’autre sans se casser la gueule, faut éviter les randonnées forestières, donzelle. Enfin bon.

Je secoue la tête. Je suis vraiment un enfoiré. Mais comme je peux généralement rien refuser à une jolie femme, je me vois malgré tout dans l’obligation d’accepter. Je m’avance sans dire un mot de plus et attrape son sac, surpris par le poids.

“- Vous transportez des pierres ?

Je hausse un sourcil. Si je dois l’aider à descendre aux pieds des montagnes, en plus de nos deux sacs, j’vais pas réussir à faire grand chose à part me casser la gueule à mon tour. J’attrape ma Pokeball.

“- Debugant, j’ai besoin de toi.

Le Pokemon apparaît dans une lueur rouge, les bras croisés, l’air calme et déterminé. Comme d’habitude, il émane de lui quelque chose de serein. Une certaine sagesse, je dirai. C’est encore plus vrai quand on remarque la cicatrice qu’il a à son épaule. Je lui tends le sac.

“- La donzelle s’est fait mal, on va lui filer un coup de main pour redescendre. Tu peux prendre le sac ? J’te préviens, il est un peu lourd.

Il me jette un regard de défi. J’ai l’impression qu’il est en train de penser “ Pour qui est-ce que tu me prends, ducon ? ”. Ca me fait sourire alors qu’il saisit le sac et le met sur son dos sans de difficultés, visiblement. Quant à moi, j’observe la demoiselle et son Roucool, avant de lui sourire.

“- Joli Pokemon. Le chemin par lequel je viens est un peu escarpé, j’ai bien peur que votre cheville arrive en bas en plus de morceaux encore que maintenant. Vous voulez prendre appui sur moi ? Ca sera probablement un peu plus sûr que ce bout de bois.

Faut dire que la nature m’a gâté niveau taille. Généralement, j’suis obligé de baisser les yeux pour regarder les gens en face et comme je m’entraîne régulièrement avec Debugant, j’ai pas trop d’appréhension quant au fait de retenir la jeune femme pour lui éviter de tomber si elle tombe à nouveau. Je lui tends un bras, histoire de la laisser décider.

“- J’ai aussi de l’eau et des sandwichs si vous avez besoin d’une pause. Et de la nourriture Pokemon pour Roucool, si jamais. Ah, au fait… Moi, c’est Myron.

Je soupire. Je déteste me présenter. Avec un prénom aussi ridicule, tout le monde détesterait se présenter. Pourquoi mes parents ont choisi ça, sérieusement ? Limite, j’aurai préféré Roger. Ou Robert. Ou même Gertrude, il paraît que ça peut être un prénom masculin. Mais Myron ? My-ron. Rien que d’y penser, ça me file la gerbe. Porter un prénom pareil, c’est aussi agréable que de se gratter les couilles avec de la fibre de verre. Je frissonne un moment à cette idée. Ca y est, mon cerveau commence à partir en vrille. Reviens à la réalité, Myr. Je secoue la tête avant de reposer mes yeux sur la jeune femme.

“- Quand vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Need help ♦ Myron   Mar 13 Juin - 12:16


Need help
Myron et Dana
 
Le type détaille l'état de ma cheville et ne peut qu'en conclure que je ne fais pas semblant. Malgré mon bandage de fortune, les muscles douloureux ont gonflé. En attendant c'est lui que j'examine sans la moindre discrétion, profitant qu'il soit occupé à regarder ailleurs. Il a une haute silhouette ainsi qu'une paire d'épaules carrées. J'ai pourtant bien du mal à imagine qu'il ne soit qu'un simple mordu de randonné. Qu'est-ce qu'il peut bien faire par ici ? Enterrer un cadavre ? Je plisse imperceptiblement les yeux. Son visage n'est pas vilain à regarder. Ses yeux sombres, surplombés d'une masse de cheveux noirs, auraient pu apparaître très doux s'ils n'avaient pas eu cet éclat froid, presque insensible. J'ignore encore pour quelle raison, mais il y a quelque chose chez lui qui ne m'inspire pas confiance. Il dégage quelque chose de louche, et ça j'en mettrais ma main à couper.

- C'est le même chemin, corrigeais-je d'un haussement d'épaule, une moue faussement pensive collée au visage. C'est seulement le sens qui change.

Je lui jette un coup d’œil en coin et souris alors. L'innocence incarnée. Son cynisme n'aurait échappé à personne, et si je n'ai pas pour habitude de me laisser impressionner pour si peu, je ne veux pas non plus le pousser à rebrousser chemin en me laissant là, en futur bon casse-croûte macabre pour les Cornèbres du coin. Alors autant avoir l'air sympa. Voyou ou faux gentleman, j'ai tout de même réellement besoin de son aide.

- De vieilles pierres, exactement.

Je ne relève pas sa pique précédente. Ce n'est pas comme s'il avait complètement tort pour le coup. Je me sens déjà suffisamment bien idiote et maladroite. Au lieu de ça, je me retiens presque de soupirer de soulagement alors qu'il soulève finalement mon sac, acceptant implicitement de me filer un coup de main bienvenu. Orza approche son bec curieux quand une pokéball apparaît subitement dans la main de l'inconnu. L'instant d'après, un nouveau pokémon apparut et se vit bientôt confié la tâche de porter le bagage.

- Merci Debugant, lançais-je avec un sourire reconnaissant en me penchant vers lui.

Puis finalement, l'inconnu ronchon se transforme en un sauveur bien plus prévenant. De l'eau et des sandwich ? Si je lui accorde le droit de se payer ma tête pour m'être tordu la cheville, en revanche je ne pense pas avoir l'air si novice que ça en périple montagneux. Il m'a vraiment prise pour une imbécile sans la moindre cervelle ? Vexée, je lance un regard au Roucool qui, de son côté, minaude fièrement devant l'homme qui a su le caresser dans le sens des plumes. De toute évidence, je ne ferai pas d'Orza mon alliée sur ce coup-là. J'attrape fermement la main qui m'est tendue sans faire d'histoire et me hisse sur mes deux jambes.

- Myron, répétais-je en prenant le temps d'étudier les sonorités de son nom. C'est original. Je suis Dana. Merci pour la nourriture, ça devrait aller.

L'instinct d'indépendance qui coule dans mes veines tente de reprendre le dessus. Je sautille un peu sur place pour trouver un sécuritaire équilibre qui ne vient pourtant pas. J'en grincerais presque des dents. C'est réellement dérangeant d'être à ce point dépendant de l'aide de quelqu'un d'autre. Ça m'apprendra à vouloir descendre une montagne aussi vite. Pour avoir voulu gagner du temps, me voilà obligée de boiter comme un vieux chien abandonné et mettre ainsi trois fois plus de temps à rejoindre la ville la plus proche. Gé-nial. Je décide alors d'accepter l'invitation de l'inconnu et de prendre appuie sur lui pour épargner le plus de choc possible à ma cheville enflée. Tenter de marcher avec cette blessure provoque une vilaine douleur qui remonte dans toute ma jambe. Pressée mais pas masochiste.

- Je vous fais confiance cowboy.

Un sourire crispé se peint sur mes lèvres. La situation n'aurait pas été aussi gênante si mon sauveur ne m'avait pas inspiré autant de mystères et de méfiance.

- Qu'est-ce que vous faisiez dans le coin ? demandais-je alors en reprenant la route mine de rien, histoire de creuser ma petite enquête personnelle sans en avoir l'air.



By Phantasmagoria


Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Braségali Baudrive Élekable Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 818
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Need help ♦ Myron   Lun 19 Juin - 19:55

Debugant hoche la tête avec respect quand la jeune femme le remercie et que je me demande quel est l’intérêt de transporter des pierres sur un chemin de montagne aussi dangereux. Si elle cherchait à se mettre des bâtons dans les roues toute seule, c’est réussi. Heureusement que je passais dans le coin, parce sinon, c’était adieu la cheville. Et potentiellement tout le reste, étant donné que je suis pas sûr qu’elle aurait réussi à retourner en ville toute seule. Elle finit par se présenter à son tour. Dana. Je souris. Je ne sais pas pourquoi, ça fait écho à quelque chose, ce prénom, mais j’ai pas le temps de me pencher davantage sur cette sensation. Et pas l’envie non plus. Elle me remercie pour la nourriture avant que je ne secoue la tête.

“- De rien, c’est un plaisir.

Je me retiens d’être trop agressif quand même. La pauvre, elle a rien fait pour mériter de tomber sur moi, au final, alors si je peux être un minimum poli, ça mange pas de pain. Je garantis pas que je vais pas me foutre de sa gueule pendant la descente, mais bon, c’est bon enfant. Elle sautille alors que je lui ai proposé de l’aide. Si elle veut se déglinguer encore plus, c’est son choix, hein. Moi j’passais juste dans le coin. Mais elle finit par entendre raison et prendre appui sur moi. Je l’attrape d’une main sûre alors qu’on commence à marcher lentement sur le sentier. Elle m’appelle Cowboy, ça me fait marrer.

“- Pour ça, il manque le chapeau et le flingue. Mais j’aime bien l’idée.

Je lui souris avant de jeter un oeil à Debugant. Pendant qu’on marche, il porte le sac et je le vois observer les alentours avec attention. A mon avis, il en profite aussi pour vérifier qu’on se fait pas agresser par des Pokémons sauvages. Je lui souris et hoche la tête quand il croise mon regard. La brune attire mon attention en me posant une nouvelle question, et je hausse un sourcil en tournant la tête dans sa direction. Elle me demande ce que je faisais, sérieusement ? En pleine forêt, avec un sac plein de nourritures, des chaussures de marche et tout ?

“- Du tricot.

A question conne, réponse conne. J’suis désolé pour elle, mais là elle l’a un peu cherché. Je reste silencieux quelques secondes le temps que la pique fasse son chemin avant de reprendre pour répondre sérieusement.

“- J’suis venu pour me promener, quoi d’autre ? Faire un peu d’exercice. Et Debugant voulait s’entraîner.

Bon, c’est pas tout, mais pour l’instant, c’est tout ce que je suis prêt à partager avec elle. Faut pas pousser, on se connaît à peine, j’vais pas lui raconter ma vie. On arrive à un endroit où le sentier est un peu plus pentu. Il y a d’ailleurs un petit trou sur le chemin. On s’arrête et je la lâche le temps de me placer de l’autre côté avant de lui tendre les bras. Quand elle finit par me rejoindre, on reprend la marche alors que je fais signe à Debugant de venir ouvrir mon sac et sortir une bouteille d’eau. J’ai une main prise par la hanche de la jeune femme, alors j’peux pas le faire tout seul. Je bois une gorgée, en propose à la donzelle, avant de reprendre la parole.

“- J’avais surtout envie de m’éloigner un peu de la ville. Marre du monde, marre des gens, envie de solitude. J’ai pas crapahuté jusqu’ici pour le plaisir, plutôt par nécessité. Mais bon. Au final, je me retrouve à aider une demoiselle en détresse, donc ça va.
Revenir en haut Aller en bas
 
Need help ♦ Myron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retrouvailles (P.V natsu - Myron)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: