♦ Règlement
♦ FAQ
♦ Guide
♦ Groupes
♦ Localisation Pkmn
♦ Annexes

♦ Multicomptes
♦ Parrainage
♦ Scénarios
♦ Carte Dresseur
♦ Erreurs
♦ Boutique
♦ Dé Starter
♦ Dé Shiny
♦ Dé Sexe
♦ Succès
♦ Validation Captures
♦ Gestion Pkmn
♦ Oeufs
♦ Clôture RP
♦ Concours
♦ Reproduction
♦ Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 (Castiel) Give me something tender

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Micah Albrecht
avatar
Zwaar Mingo Falank Bloom Drysor
♦ Messages : 291
♦ Ville d'origine : Doublonville (Johto).
♦ Pokémon rêvé : La grâce et la puissance de Milobellus.
♦ Type préféré : Aucun.
♦ Avatar : Thomas Brodie-Sangster (@faust)
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t512-carte-dresseur-de-micah-albrecht
MessageSujet: (Castiel) Give me something tender   Sam 3 Juin - 22:53

Sac de Micah

Pokémon aperçus :
Pokémon capturés :
Pokémon de l'équipe :

Pokéballs en poche : (5)
Pokéballs utilisées :
Attaques réussies :

Sac de Castiel

Pokémon aperçus :
Pokémon capturés :
Pokémon de l'équipe :

Pokéballs en poche : (13)
Pokéballs utilisées :
Attaques réussies :
Revenir en haut Aller en bas
Micah Albrecht
avatar
Zwaar Mingo Falank Bloom Drysor
♦ Messages : 291
♦ Ville d'origine : Doublonville (Johto).
♦ Pokémon rêvé : La grâce et la puissance de Milobellus.
♦ Type préféré : Aucun.
♦ Avatar : Thomas Brodie-Sangster (@faust)
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t512-carte-dresseur-de-micah-albrecht
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Sam 3 Juin - 22:56

Something I remember
C’est un matin un peu comme les autres. Après une bonne demi-heure à essayer de remettre de l’ordre dans sa tignasse, chose qui constitue un défi quotidien, il s’était dirigé vers la cuisine pour se préparer un petit-déjeuner. C’est le repas qu’il déteste le plus, et c’est beaucoup dire car il n’aime pas manger, mais c’est aussi le plus important, alors il est bien obligé de se faire violence. Il faut savoir que Micah est l’un de ces individus qui mangent pour survivre, et non pas qui vivent pour manger. Dernièrement, il avait commencé le sport, sous l’œil critique de Zwaar qui aimait à se moquer de lui. Et pour que ça serve à quelque chose, il fallait bien se mettre quelque chose sous la dent. Le problème avec le petit-déjeuner, c’est qu’il a toujours lieu trop tôt à son goût. Lui, le matin, il a plus la nausée qu’autre chose en pensant à la bouffe. Forcément, ça crée un problème, et c’est toujours avec un air ronchon qu’il accueillait la matinée ces derniers temps. C’était alors pendant qu’il s’affairait à se faire des œufs brouillés que Sunny avait fait son apparition. Le Pokémon de son ami / voisin / autre chose qu’il s’efforce de renier à chaque fois. Il trouvait toujours le moyen de faire irruption dans son appartement, parfois même de manière totalement cocasse. Micah avait décidé depuis longtemps d’arrêter de vérifier comment il faisait, se contentant de le prendre dans ses bras comme celui-ci le réclamait. Ce petit rayon de soleil dont Castiel avait bien besoin cela dit. Il l’aimait énormément, l’avait rencontré bien avant d’avoir rencontré celui qui était inévitablement devenu son meilleur pote. T’as pas pu attendre d’attirer Cas pour me voir plutôt ? Tu sais très bien qu’il va se ronger les sangs lorsqu’il ne va pas te trouver encore. Du coin de l’œil, il vérifie que tout va bien du côté de Zwaar. En train de dévorer des cailloux, il ne faisait même pas attention pour eux. Il n’avait jamais éprouvé de jalousie, bien au contraire, il s’amusait énormément avec Sunny. Ce dernier le rendait plus joyeux, ce qui avait mené Micah à penser que peut-être il pourrait capturer d’autres Pokémon pour en faire ses compagnons continuels. À première vue, on dirait que l’Embrylex n’est pas sociable, mais lorsque le Pachirisu est dans les parages, lui aussi s’affaire à commettre les plus vilains des méfaits. Paradoxalement, Zwaarf canalise Sunny et lui fait comprendre lorsqu’il va trop loin. C’est une belle amitié qu’ils partagent, comme celle qu’il entretient avec le détenteur du Pokémon qu’il enlace affectueusement. Il faut aller le voir maintenant, sinon il va mourir d’inquiétude. Allez, hop, reste sur mon épaule si tu veux. Tant pis pour les œufs qu’il se dépêche de retirer du feu pour les jeter tout de suite après. Après avoir récupéré une pomme dans le frigo et l’avoir lavée, il se dirige vers la porte, le petit éclair bleu trônant sur son épaule. Tu viens, Zwaar ?

De ses petites jambes, son propre Pokémon suit leurs pas de sa démarche qui lui est propre. L’une des choses qui lui serre le plus le cœur, c’est la perspective de ne pas pouvoir le soulever comme il le fait pour Sunny. Bien que cela soit la chose qui les ait éventuellement rapprochés. Ce n’est pas qu’il regrette qu’il soit aussi lourd. Voilà une particularité qu’il aime chez lui, qu’il adore au point d’en faire son nom. Mais parfois, il se demande ce qui se trame dans son esprit, s’il lui en veut de ne pas être assez fort pour agir avec lui comme il le fait pour le Pokémon électrique. Après tout, personne ne pourrait être assez fort pour le soulever facilement. Heureusement que les Pokéball existent car sinon il aurait continuellement eu des craintes par rapport à ça. Ça n’aurait pas été évident de l’emmener en urgence à un centre Pokémon s’il ne pouvait même pas le porter tout seul. S’arrêtant devant la porte de Castiel, il toque timidement, son rythme cardiaque s’affolant à nouveau comme d’habitude. Il a beau le fréquenter depuis maintenant deux ans, il est toujours troublé par sa présence. C’est quelque chose qui le frustre au plus haut point, cette nervosité qui semble s’installer pour ne jamais le quitter. Cette angoisse de ne pas dire les bons mots, de se trahir, de devenir insupportable. Il a peur de le perdre plus que tout, peur d’être privé de sa compagnie qui semble le réconforter à chaque fois qu’il en a besoin. Hey, Cas, tu vas bien ? Il s’adresse aussitôt à la silhouette qui vient se dresser devant lui lorsque le bois se dégage dans un grincement discret. T’as bien dormi ? La question semble en tous points banale, mais quelques signes de fatigue semblent évident chez l’autre, qu’il n’ignore pas. Ses doigts courent se réfugier dans ses cheveux en bataille, un autre tic qui trahit cette turbulence qu’il ressent lorsqu’il est à ses côtés. Regarde qui j’ai trouvé dans ma cuisine ce matin, encore une fois. Il est plein de surprises, ce cachottier. Il adresse son plus beau sourire au Pokémon sur son épaule, qui avait bien compris qu’il parlait de lui et qui avait toujours cette lueur malicieuse pour briller au fond de ses yeux. Je vais finir par croire qu’il sait ouvrir les portes et les refermer derrière lui. Ou alors, il passe par les fenêtres. Franchement, je n’arrive pas à comprendre comment il fait. Même si ça ne me gêne pas du tout, ce genre de visite matinale. Surtout si c’est une excuse pour venir le voir. Non pas qu’il en aurait besoin en temps normal, il sait que Castiel serait toujours là pour lui, peu importe la raison. Peu importe s’il a une raison. Mais c’est toujours mieux d’en avoir, pour ne pas bégayer lorsqu’il aurait droit à une question du genre oh mais qu’est-ce que tu fais là, Micah ? En tous cas, ça lui fait plaisir de le voir, ça ne fait pas bien longtemps depuis la dernière fois (hier), mais c’est toujours une explosion de joie qui semble prendre comme refuge sa poitrine lorsqu’il se trouve en sa présence.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Ramsès Violet Kara Snail
♦ Messages : 2019
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Dim 4 Juin - 23:36



Something I remember
Il s’était endormi la seconde après son retour des bois mille feuilles. Il était rentré du concours Verse Eau et s’était tellement dépensé en ces quelques jours que son esprit n’avait eu qu’une image en tête en rentrant chez lui : son lit pour un repos bien mérité même s’il se disait insomniaque depuis longtemps. Il  y avait des jours où après des journées plus que bien remplies, il était plus que nécessaire de récolter quelques heures de sommeil. Les quelques heures s’étaient vite transformées en une longue nuit de sommeil réparatrice. C’était tout ce dont il avait besoin en ce moment pour mieux reprendre cet entrainement qui lui tenait à cœur depuis quelques semaines, depuis qu’il s’était décidé de construire une équipe aux gré de ses envies et de son intuition qui ne lui avait jamais fait défaut jusque là.

C’est tout requinqué qu’il se réveilla ce matin là. S’il avait eu l’idée naïve de laisser tous ses pokemons en dehors de leur pokeball une fois rentré chez lui, ce fut la réalité qui le fit changer d’avis tellement c’était une mission presque suicide avec ces pokemons qui n’en faisaient bien vite qu’à leur tête, Sunny en leader de ce bordel plus ou moins organisé. Ni une ni deux, il avait décidé que seul Sunny resterait à ses côtés et peut-être l’un de ceux de son équipe si le pokemon électrique faisait des efforts. Efforts qu’il ne montra pas ce matin-là parce que la première chose que le dresseur remarqua dès son réveil fut l’absence du pokemon bleuté dans son panier ou à ses côtés. Il fronça les sourcils avant de regarder un peu partout dans l’appartement même en essayant la salle de bain en se disant avec cet idée stupide qu’il s’essayait à ne plus avoir cette crainte de l’eau en attendant qu’il se réveille. Il n’était pas là, pas même dans la cuisine à grignoter ses biscuits du matin.

C’était sa manie de toujours vouloir entrainer Castiel à l’aventure qui l’avait décidé à ne jamais l’enfermer dans sa pokeball. Il allait devoir comprendre un jour où l’autre qu’il se faisait du mouron à chaque fois que lui prenait l’idée d’aller voir ailleurs. Sauf qu’il sait, il se doute pertinemment de l’endroit où ce trouve le garnement du jour. Parce qu’il a presque toujours filé en douce pour aller voir Micah, Castiel en profite pour manger un morceau. Sur le moment il se fiche un peu de l’apparence qu’il pourra avoir face à Micah quand il viendra toquer à la porte pour lui ramener le petit fugueur. Fait qui arrive indéniablement lorsque Castiel prend son petit déjeuner. S’il ne s’inquiète pas ? C’est tout le contraire mais depuis toujours il suit son intuition et cette intuition là lui souffle qu’il est juste à côté. Qu’il a juste pas voulu attendre le réveil du dresseur pour qu’ils aillent proposer à Micah de les accompagner dans les montagnes. Cela faisait un moment qu’ils partaient en aventure en solo et Castiel devait bien se l’avouer, c’était d’autant plus motivant de faire un bout de chemin avec celui que Castiel ne regrettait pas d’avoir rencontré deux ans plus tôt. C’était une vie qu’il ne préférait pas s’imaginer, une vie sans ce voisin, sans cet ami si spécial. Était-ce pour cette raison que Sunny s’éclipsait si facilement chez Micah ? Castiel secoua la tête et enferma cette idée à double tour dans un coin de sa tête. Si son pokemon avait été un pokemon de type Psy peut-être aurait-il cru qu’il sache aussi bien lire en lui. Mais au fond, il ne pouvait être que ravi, et ce malgré l’inquiétude, que le courant soit bien passé entre son pokemon et le brun.

Quand le signal qu’ils sont là de fait entendre, Castiel se lève d’un geste un peu brusque parce que même s’il n’y avait pas de doutes de qui cela pouvait être, il y avait cette réponse non répondue tant qu’il n’ouvrirait pas cette foutue porte   Où était-donc Sunny ? Il hésite à se fâcher contre la bestiole bleue nichée sur l’épaule de celui qui le rassure à sa présence. Tout va bien. Ils sont là. Sunny est en sécurité, l’a toujours été avec Micah, le brun n’en a jamais doué un seul instant. « C’est l’attaque Charme qui lui ouvre les portes. Rien ne lui résiste. » Sauf peut-être une pokeball. « Encore désolé. » Il leur ouvre la porte avec un sourire d’excuse même si Micah ne lui en veut pas. C'est un geste qu’il se refusait d’oublier. Il espérait juste que le petit pokemon bleu ne les avait pas trop dérangé. « C’est qu’il vous apprécie. » Micah. Zwaar. « C’est que ça m’aurait un peu emmerdé qu’il vous déteste. » Alors si c’est de cette façon qu’il montre qu’il tient aux personnes qui ont une certaine importance pour Castiel, il se fait aux caprices du pokemon électrique sans trop avoir la moue de celui qui s’est inquiété sans trop le montrer ni même filer dans l’appartement voisin à la seconde même où il avait remarqué la disparition de son compagnon depuis toujours. « Sunny voulait t’inviter. On part aux Montagnes Arpent dès que je suis prêt, ça te dit d’être de la partie ? » Jamais était la réponse à la question 'se lasserait-il un jour de ces montagnes ?' Il observa Zwaar et Micah, leur avis à tous les deux avait de l’importance.

Spoiler:
 

(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Micah Albrecht
avatar
Zwaar Mingo Falank Bloom Drysor
♦ Messages : 291
♦ Ville d'origine : Doublonville (Johto).
♦ Pokémon rêvé : La grâce et la puissance de Milobellus.
♦ Type préféré : Aucun.
♦ Avatar : Thomas Brodie-Sangster (@faust)
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t512-carte-dresseur-de-micah-albrecht
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Mar 6 Juin - 4:25

Something I remember
L’éclat de rire retentit sans prévenir. Ce n’est pas la blague du siècle, mais elle n’avait pas à l’être. C’était l’une des raisons pour lesquelles il appréciait Castiel à ce point. Il n’a même pas à essayer, à se forcer. Il est automatiquement amusant même dans le cas où il ne voudrait pas l’être. Même lorsque parfois, il va mal. Dès qu’on a dépassé les murs qu’il s’est construit, les murs derrière lesquels il se réfugie, on découvre un homme extraordinaire. Et ça, Micah le reconnaît sans peine, bien qu’il préfère renier certaines autres choses plus compromettantes. C’est comme ça, il n’y peut rien. Il sait qu’il doit protéger son cœur du chant des sirènes, doté de ce cœur barricadé, hors de portée. Si Castiel est plus du genre à protéger l’intégralité de son être, Micah garde l’exclusivité à son cœur retranché derrière des remparts qui en protègent la sensibilité exacerbée, la terrifiante fragilité. Alors, on l’en pense dépourvu même quand on en a effleuré les contours, à cause de l’indifférence qui n’est que la conséquence de sa maladresse. Il ne le veut pas enterré dans la souffrance de l’attachement, son myocarde ridicule qui succombe aux vagues qu’il refrène pourtant. Puis il y a eu lui. Castiel. Point d’interrogation dans une flopée de certitudes inébranlables, petit caillou dans l’engrenage si bien huilé de ses espoirs. Il ne sait plus trop quoi en faire, de ces sentiments qui ont un peu trop pris de place à son insu. Il est doté de ce regard brun, de ce sourire attache. De cette voix aux graves qui l’atteignent jusqu’à l’aime pour faire sauter les barrières, l’emmener de l’autre côté sans le moindre effort. Le laisser un peu trop démuni et définitivement perdu face à ces émotions qui ravagent, saccagent, font rage. Cet état d’âme qui l’enlace et l’embrase. Sa petite liberté à laquelle il tient tant après avoir mis tellement longtemps à l’obtenir est mise en jeu. Elle qui l’avait mené à la revendiquer à tout prix, quitte à repousser les autres, à les rejeter. La solitude qu’il préfère à des liens trop forts, trop contraignants, trop rassurants. Criblé par les insécurités et par les doutes, il a peur de laisser les autres se faire une place en lui pour mieux le quitter par la suite. Je crois qu’il en use sur moi, souvent. C’est impossible de résister à sa bouille adorable. Il s’excuse, mais il n’a vraiment pas à le faire. Il lui aurait sûrement dit que ce n’était pas la peine si les mots d’avant n’avaient pas fusé brusquement pour érafler son palpitant. La flèche était proche, il l’a évitée de justesse. Il n’a pas de raison de nous détester, on est géniaux, hein, Zwaar ? Il camoufle le trouble derrière l’assurance, et derrière ce sourire presque enfantin dont il a le secret. Les Montagnes Arpent ? Allez, on est de la partie, pas vrai, Zwaar ? On avait bien besoin d’une petite balade en pleine nature en plus, donc c’est l’aubaine rêvée. En plus, regarde, il fait beau. C’est une très belle journée, et elle ne faisait que le devenir encore plus, puisqu’il a l’occasion de passer de bons moments avec son ami.

Je ne me lasserai jamais de cette vue. Après avoir grimpé une colline, ils se tenaient sur un endroit qui leur permettait de voir les environs, et même la ville qu’ils venaient de quitter il y a un moment. Il était déjà venu ici auparavant. Mais certainement pas pour le même objectif. Car ce que Castiel ne sait pas, c’est que Micah avait pris une décision. Celle d’enfin commencer à capturer d’autres Pokémon. Il avait déjà commencé il y a quelques temps, lorsqu’il était aux champs pignons, près de Popycorn. Et ça lui avait fait bizarre, mais c’était agréable de retrouver cette sensation d’accueillir un Pokémon qui veut bien le suivre. Certes, il avait aussi découvert le côté agressif de Zwaar, qu’il fallait désormais entretenir afin de le canaliser un tant soit peu et n’en pas faire une bête assoiffée de combat. Mais Micah n’avait pas montré ses nouveaux Pokémon à Castiel pour le moment, bien qu’il en mourrait d’envie, il attendait le moment propice. Il attendait d’affronter un Pokémon devant ses yeux pour lui prouver que c’est autre chose maintenant. Qu’il n’est plus le suiveur qui se contente de l’aider, mais bien un dresseur prêt à tout pour acquérir un Pokémon qu’il le veut. Bien qu’il préfère de loin demander à ce que la bestiole rejoigne son équipe, mais parfois, aux grands maux les grands remèdes. Il s’assoit sur l’herbe, toujours époustouflé par ce paysage qui l’hypnotise. Vu que tu as toujours vécu ici, est-ce que tu crois que cette vue perdra un jour de son charme ? Est- ce qu’elle l’a fait pour toi ? Sa main se tend machinalement vers le crâne de Zwaar, qu’il commence à caresser doucement. Ça pourrait être la main de Castiel. C’est une pensée furtive qui s’insinue dans son crâne, tellement rapide qu’il n’arrive même pas à l’arrêter à temps ce qui a le don de tout gâcher pour lui. Bon, alors, quel est ton objectif aujourd’hui ? Y a-t-il un Pokémon dans les environs qui t’attire particulièrement, ou c’est juste parce que tu aimes cet endroit autant que moi ? Il fallait lui avouer à un moment qu’il est autant à la recherche des Pokémon rares par ici que lui. Qu’il n’allait pas avoir la tâche facile aujourd’hui, qu’il n’aurait pas l’exclusivité du lieu. Enfin, il ne l’a jamais eu de toute façon, après tout, ils ne sont pas les seuls dresseurs à venir ici. C’est un coin bien connu pour les bonnes découvertes. En tous cas, il attend pour le moment avant de lui annoncer qu’il sera autant de la compétition que le reste des présents. Peut-être au lancer de sa première Pokéball. Castiel aura tout le temps de le regarder avec des yeux ronds pour le coup, et ça pourrait être distrayant et grisant. Il a également fait la promesse à Zwaar que la prochaine fois qu’ils iraient quelque part avec Castiel, il le laisserait se défouler également. C’est la partie qui l’inquiète un peu, mais il espère que la crainte s’évanouira petit à petit.
(c) AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Mar 6 Juin - 4:25

Le membre 'Micah Albrecht' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 11

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Ramsès Violet Kara Snail
♦ Messages : 2019
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Jeu 8 Juin - 13:48



Something I remember
La boutade à Sunny était facile. Si  dans leur recherche de pokemons l’attaque charme avait souvent été bénéfique pour les dérouter sans les blesser, il devait en être de même pour cette porte. Castiel n’avait pas d’autre explication, n’en cherchait pas d’autre non plus. Ca le gênait un peu que Sunny s’invite chez les autres comme ça même s’il n’agissait ainsi en réalité qu’avec deux êtres irremplaçables dans la vie du brun. Un sourire amusé lui échappa au rire de son ami. C’était le signal que la journée allait être bonne même si la simple présence de Micah lui suffisait pour avoir l’esprit un plus léger. Il cessait dès lors de penser à l’envie de devenir dresseur qui s’était insinuée dans son esprit depuis quelques mois, profitait simplement des moments qu’ils passaient ensemble. « Je crois qu’il en use sur moi, souvent. C’est impossible de résister à sa bouille adorable. Il n’a pas de raison de nous détester, on est géniaux, hein, Zwaar ? Castiel hoche la tête, approuvant sans le dire. Sunny les apprécie tout autant que lui, c’est une évidence que prouvent bien les escapades du pokemon électrique qui sautille aux côtés de Zwaar. Ça l’étonnera toujours cette faculté qu’à ce Pachirisu de s’adapter à tout un chacun. C’est cette sociabilité à l’extrême qui lui fait parfois un peu peur même s’il avoue sans peine qu’il l’a souvent bien plus aidé qu’il ne le pense. Depuis le tout début.

« Les Montagnes Arpent ? Allez, on est de la partie, pas vrai, Zwaar ? On avait bien besoin d’une petite balade en pleine nature en plus, donc c’est l’aubaine rêvée. En plus, regarde, il fait beau. » Un grand sourire ravi accompagne la réponse positive de Micah. Ce n’était pas la première fois qu’il l’accompagnait mais Castiel avait toujours eu un peu peur qu’il finisse par en avoir assez de le voir capturer des pokemons même s’il ne lui avait jamais montré le moindre signe d’agacement. Castiel en avait conclu qu’il n’aimait juste pas tellement l’idée que l’on ait d’autres pokemons que son starter. « P’etre qu’un jour je vivrais en ermite dans ces montagnes. » L’idée était plaisante même si quelques côtés pratique de la vie en montagne lui causeraient quelques soucis. Vivre en ville pour passer les trois quart de son temps dans les Montagnes Arpent lui semblaient la solution idéale. « Cette vue est différente tous les jours et elles ont leurs secrets que je compte bien découvrir un jour. » Même s’il passait le plus clair de son temps dans les montagnes, il était certain qu’il n’en connaissait en réalité qu’une infime partie tout comme il aimait bien prendre le temps de connaitre les personnes l’entourant. S’il sentait que tout comme ces montagnes, une part de secret enveloppait son ami, ce n’était pas dans sa façon de penser de le forcer à se dévoiler. Ils attendraient le temps qu’il lui faudrait, que les circonstances soient propices au lever du voile.

« Bon, alors, quel est ton objectif aujourd’hui ? Y a-t-il un Pokémon dans les environs qui t’attire particulièrement, ou c’est juste parce que tu aimes cet endroit autant que moi ? » Il adorait cet endroit, ce n’était un secret pour personne, surtout par pour Micah. Il l’adorait au point ou il lui était arrivé de s’y perdre plus jeune sans pour autant crever de trouille à l’idée de ne plus rentrer. « J’passe plus de temps ici qu’en ville, tu sais. Avant que tu n’arrives, ce n’était pas anodin qu’Alycia vienne me chercher pour le diner. » Parce qu’il ne voyait jamais le temps passer, que c’était toujours un réel plaisir plus que partout ailleurs que de venir aux Montagnes Arpent. « Je sais pas encore. Je viens jamais dans le but d’en capturer un en particulier sinon on est déçu et on se lasse et j’ai pas envie de ces deux sentiments quand je suis ici. Oh regarde un Galvaran ! » Sunny était tout content, un pokemon électrique pardi ! Il laissa Sunny s’amuser avec ce dernier qui essaya d’entraîner Zwaar à leur suite. Malheureusement pour le Pachirisu, il ne comptait pas le capturer, pas tout de suite. Il avait envie d’attendre d’avoir un coup du cœur même si le pokemon sauvage qu’ils avaient rencontré était craquant comme tout. « Et toi, c’est lequel des pokemons que t’aimerais voir ? J’immortaliserais le moment s’il arrive. Imagine un peu si on a la chance divine de tomber sur un Abra ! » Il aurait le choix, photographie ou dessin. C’était tellement peu commun de tomber sur ce pokemon pourtant d’un type qu’il n’appréciait pas tellement, qu’il ferait un effort. une occasion pareille ne se représenterait pas deux fois.


(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Jeu 8 Juin - 13:48

Le membre 'Castiel Fawkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 6

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Micah Albrecht
avatar
Zwaar Mingo Falank Bloom Drysor
♦ Messages : 291
♦ Ville d'origine : Doublonville (Johto).
♦ Pokémon rêvé : La grâce et la puissance de Milobellus.
♦ Type préféré : Aucun.
♦ Avatar : Thomas Brodie-Sangster (@faust)
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t512-carte-dresseur-de-micah-albrecht
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Sam 10 Juin - 5:39

Something I remember
Prisonnier de sa peau rigide pendant des années durant, hanté par ses pensées morbides. Il fut libéré, attendri par sa douceur, égayé par sa pudeur. Castiel a donné renaissance aux sens, ouvert les bourgeons-émotions, planté des étoiles dans ses prunelles éteintes. Castiel a été la coïncidence de plus, après la rencontre avec Zwaar. Il est antidote au poison de ses réflexions noires, le sauveur qui le sort de sa torpeur. Micah ne se l’explique pas, jamais. Il préfère demeurer dans le pathétique déni, se voiler la face en se disant que ces sentiments, Castiel ne les lui rend pas. Il ne les lui rendra jamais. Il ne se sent pas digne de son affection de toute façon. Il se sent presque coupable de lui tenir compagnie alors qu’il ne le mérite pas. Malgré toute l’assurance et l’arrogance dont il fait preuve, Micah est un homme torturé, troublé. Ses crimes passés sont des boulets enchaînés à ses pieds, qui l’entraînent vers le bas. C’est un mystère, un puzzle, un message codé. Une boîte scellée, et personne pour posséder la clé du cadenas qui bloque l’accès aux vérités-monstres. À ces événements qui avaient régi son existence pour l’endommager au point de ne pas savoir tout simplement apprécier ce qu’il partage avec le Fawkes. Je ne pourrais pas le faire, je crois. Je tiens trop au confort d’un bon lit douillet. Mais je pourrais éventuellement te rendre visite. Avec des cookies. Tu ne pourras pas en faire ici, il me semble. Certes, Micah n’était pas doté de talents culinaires extraordinaires, mais il y a bien une chose qu’il sait faire : ce sont ces bons vieux cookies dont raffole tout le monde, ses Pokémon compris. Il en avait fait goûter récemment à Bloom, Falank et Mingo, et ils avaient tous été charmés. Parfois, les secrets ne demandent qu’à être découverts. Parfois, il vaut mieux qu’ils demeurent ainsi. J’espère pour toi que dans ce cas précis, ce sera le premier cas de figure. Une boule resta coincée à travers sa gorge. Il se sentait presque interpellé par ses paroles, alors qu’elles ne le visaient sûrement pas. Castiel n’était pas du genre à sous-entendre une chose pareille aussi brusquement. Mais la culpabilité trouva quand même son chemin, sillonnant son cœur d’un jet acide particulièrement désagréable. Il décida alors de changer de sujet, pour ne pas laisser à l’autre le soin de ressentir toute la gêne que ses propos avaient engendré. Il n’était pas prêt, pas encore. Il ne le serait probablement jamais d’ailleurs. Car ce qu’il redoute le plus, c’est qu’en découvrant quel genre d’individu il était, Castiel ne voudrait définitivement plus de lui à ses côtés.

C’était aussi grave que ça ? Et bien, il faudrait essayer d’y camper un jour. On n’a jamais fait ça. Je suis une chochotte, mais quelques jours en pleine nature, ça ne me dérange pas. Il regretta aussitôt les mots qui avaient osé franchir sa bouche. Partager la même tente, voilà le meilleur moyen de se foutre dans des situations embarrassantes. Micah est du genre à parler dans son sommeil quand il rêve. Les dénonciations qui pourraient en découler pourraient être fatales à sa dignité. Estimant que revenir sur sa proposition serait quand même douteux, il se contenta d’adopter une couleur rouge pivoine au niveau de son visage pour mieux se trahir, et de continuer dans sa lancée de foutaises à prononcer. J’ai une image d’Alycia qui te tire par les oreilles et qui te fait remarquer que c’est quand même l’heure du dîner. Un sourire vint étirer ses lèvres, traçant des craquelures à leur commissure. À l’annonce de Castiel, il se retourne pour apercevoir le Pokémon qu’il ne connaît pas. Tenté de sortir son Pokédex pour se renseigner, il préféra demander directement à Castiel au lieu de cela. Il est super mignon. C’est un Pokémon quoi ? Et je crois que tu as tout à fait raison. C’est un bon état d’esprit. Lui qui avait fait une fixette sur Riolu avait beaucoup à apprendre de son ami, qui prenait les choses comme elles venaient au lieu d’essayer désespérément à les provoquer. À l’opposé, pour des choses plus importantes qui avaient bel et bien besoin d’un coup de pouce, il rechigne à intervenir. Il observa Sunny et Zwaar qui allaient tous deux tenir compagnie au Pokémon sauvage, et constata qu’un Elekid souhaitait se joindre à la partie sans trop oser. Micah espérait de tout son cœur que Zwaar le remarque, et qu’il essaie de l’entraîner. Il ne voulait pas faire peur à lui, ou à Galvaran en s’approchant pour l’y encourager. Je ne crois pas qu’on le trouvera ici. Je ne sais pas si je t’en ai déjà parlé. Normalement, quand je commence, je ne m’arrête pas. Il laissa échapper un petit rire trahissant son malaise. C’est vrai que quand il commençait à parler de son Pokémon préféré, il devenait carrément gaga et sombrait dans le cliché. Moi, celui que je rêve de rencontrer, c’est un Milobellus. Ils sont tellement beaux, tellement grâcieux, tellement … tout. Si j’en vois un, je craque, je pète les plombs, je fais tout ce que tu veux. Reprenant un peu ses esprits, il décida de rebondir sur les paroles précédentes du Fawkes au lieu de se ridiculiser dans une énième tirade passionnée. Si l’Abra te fait fuir à des kilomètres d’ici, je ne sais pas si on pourra appeler ça une chance.
(c) AMIANTE

__________________________________________

No air around me
When we get this close but there's nowhere I want to go. You keep it a secret if you feel the same and leave me dying to know.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Sam 10 Juin - 5:39

Le membre 'Micah Albrecht' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 18

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Ramsès Violet Kara Snail
♦ Messages : 2019
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Lun 12 Juin - 13:27


Something I remember
Il préférait ne jamais venir avec un objectif en vue. Il se laissait guider par son intuition et celle de ses pokemons. La suite était aléatoire, se réalisait au gré des surprises que lui accordaient bien souvent les pokemons sauvages. Il n’avait jamais été déçu de ses déplacements dans les milieux naturels qu’il avait pu observer, dessiner. Il n'était était pas souvent venu juste pour la capture. Le plus souvent, du moins au départ lorsqu’il ne s’était pas vraiment fait à cette idée de devenir un dresseur, c’était le dessin et la photographie qui l’avait motivé dans ses déplacements. Parfois juste pour lui, parfois pour des magazines d’Emoria ou d’ailleurs. Il était même allé jusqu’à Centrapolis un jour pour rentrer bredouille parce que les grandes villes comme celles-là, même s’il y allait doté d’une motivation nouvelle, n’étaient décidément pas faites pour lui. « Ma dose de sucre quotidienne ! » Micah avait raison sur ce point là et sur bien d’autres aussi. S’il l’avait dit en plaisantant à moitié, n’en restait pas moins que s’il aimait la solitude, leur compagnie lui manquerait trop et sûrement la sienne en particulier même s’il préférait ne jamais poser des mots sur ce qu’il ressentait lorsqu’il s’en allait trop longtemps à la découverte de lieux inconnus. C’était étonnant de voir quel impact avait eu Micah dans sa vie. En était-il devenu dépendant ? Il n’en savait trop rien, préférait se dire que non. C’était troublant cette notion de dépendance à quelqu’un. S’il adorait passer du temps avec Micah, il aimait tout autant l’idée de ne pas vouloir précipiter un retour dans sa ville natale juste parce qu’il ne supportait pas d’être séparé de lui trop longtemps. Il avait cette envie sans vouloir se l’avouer qu’ils tentent cette aventure des arènes et de la ligue à deux même si Micah ne lui avait pour autant pas montré cette envie de devenir dresseur. Seul, il se saurait incapable d’avancer, de ne serait-ce que tenter l’aventure malgré cette ambition qui semblait commune à ses pokemons.

Il approuva les paroles de Micah d’un signe de tête. « Puis il y a ces fameuses grottes que j’aimerais voir un jour. » Elles étaient difficiles d’accès. Il avait essayé d’y accéder un jour sans pokemonture et s’était retrouvé dépité avec une belle blessure au niveau du genou. Rien de bien insurmontable, juste la petite déception qui lui disait d’attendre encore un peu avant de pouvoir satisfaire sa curiosité. Castiel l’observa un moment à ses propos. « Comme ça tu pourras me dire si je ronfle. »  C’était mieux de le balancer plutôt que de penser à ce qu’il se pourrait ou ne pourrait pas se passer lors de l’une de leurs escapades. Il imaginait déjà le regard observateur quoiqu’un peu moqueur d’Alycia à leur retour. Mais il ne disait pas non, c’était une chose qu’il avait découverte en le côtoyant. Tout comme Sunny mais pour des raisons visiblement bien différentes, il lui était bien souvent impossible de lui dire non. D’un non ferme et catégorique.

« C’est un électrique. Sun est toujours surexcité quand un potentiel copain du même type fait son apparition. » Il était amusé par ses propres paroles, par l’attitude de Sun qui ne trompait personne. Il observa Zwaar qui semblait bien à l’aise avec tous ces pokemons électrique. C’était toujours intéressant d’observer les pokemon entre eux avec leurs différences. Il avait envie que rien ne trouble leur journée, ne savait pas trop comment gérer les pokemons et leur entrain lorsqu’ils en voyaient d’autres, avait toujours la crainte qu’un petit grésillement électrique ne se dirige en leur direction pour un trop plein d’énergie à force de joie de leurs retrouvailles. Il comprenait totalement Micah lorsqu’il lui parla du Milobellus. Il ne connaissait pas tellement ce pokemon, ne savait même pas dans quelle partie de l’île on avait plus de chance de le trouver. « C’est bête qu’on ne puisse pas prévoir quand on peut les voir ceux qu’on admire tout particulièrement. J’voudrais être là quand tu en croiseras un. » Il avait envie de le voir heureux, ravi de cette rencontre qui se sera faite au fil du hasard. De ces rencontres qui bousculent votre vie sans prévenir, comme l’avait été celle de Micah à ses yeux sans pour autant la regretter pour le moins du monde. L’idée qu’ils auraient pu ne jamais se rencontrer ne lui avait jamais effleuré l’esprit. C’était comme une évidence et penser le contraire l’aurait tellement déprimé qu’il avait préféré nier cette évidence que cette rencontre aussi c’était faite sur le dos d’un hasard  qui avait été bien sympathique avec eux.

« Si l’Abra te fait fuir à des kilomètres d’ici, je ne sais pas si on pourra appeler ça une chance. » Ce qui lui échappa fut le mélange étrange d’un rire et ricanement mal assumé même s’il savait la chose probable. Les pokemon psy n’étant pas sa préférence, il n’avait aucune idée de quelle réaction il aurait lorsqu’un pokemon aussi intéressant et puissant en devenir qu'un Abra décidait de se pointer devant eux. Mais Castiel n’étant pas Castiel, il trouva bien vite une solution. « Boh c’est pas bien grave. Tu le captureras puis tu me le revends. Tout ce que tu veux. » C’était risqué une telle proposition ainsi balancée mais c’était un pokemon ultra rare et avec ce choix de la facilité il pouvait se permettre de prendre quelques risques qui n’en n’étaient peut-être pas. Qu’en savait-il au fond ? Sans doute leur faudrait-il cette apparition magique pour faire tomber leurs barrières protectrices l’un envers l’autre.

Quand un Fermite apparu, Castiel recula de trois pas. S’il y avait bien un type qu’il appréciait encore moins qu’un type psy, c’étaient ceux-là. « Bon sang à chaque fois je sursaute à son apparition. J’vais l’appeler Griffeur. Avec ses griffes et sa taille. J’suis jamais tranquille. »



(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Lun 12 Juin - 13:27

Le membre 'Castiel Fawkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 3

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Micah Albrecht
avatar
Zwaar Mingo Falank Bloom Drysor
♦ Messages : 291
♦ Ville d'origine : Doublonville (Johto).
♦ Pokémon rêvé : La grâce et la puissance de Milobellus.
♦ Type préféré : Aucun.
♦ Avatar : Thomas Brodie-Sangster (@faust)
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t512-carte-dresseur-de-micah-albrecht
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Ven 23 Juin - 1:26

Something I remember
Ses iris demeurent parfois accrochés à une photographie abîmée par endroits, jaunie par le temps. Elle a sa place constante dans un sac à dos tout aussi détérioré par les années qui passent. Elle est un rappel, dotée d’une valeur inestimable à ses yeux. Alors qu’il est déchiré parce qu’incapable d’oublier, il s’accroche quand même à cet artefact auquel il attribue une importance bien trop conséquente. Il se l’était promis pourtant, Micah, de ne plus s’autoriser à s’attacher ainsi. Ça fait trop mal lorsque la personne est perdue. Ça fait trop mal de les voir partir pour ne plus jamais revenir. Il aurait donc omis la leçon qu’il avait cru avoir retenue. C’est en pensant à ce qu’il perdrait s’il venait à tout gâcher avec Castiel que cette pensée sinistre s’était installée dans sa boîte crânienne. Impossible de l’en déloger, elle squatte avec effronterie le centre de ses angoisses et lui adresse un pied-au-nez malpoli comme provocation insoutenable. Du moment que tu te poses la question si tu ronfles, je crois que tu connais déjà la réponse. Non pas qu’il voudrait découvrir la chose par lui-même. Dormir à ses côtés semble être un rêve qui pourrait facilement se concrétiser. Mais un rêve qu’il redoute quand même en ignorant l’étendue des débouchées qui pourraient résulter d’un tel rapprochement. C’est pas ton truc, les Pokémon électriques ? Ou alors tu l’as déjà celui-là ? Castiel n’était pas forcément un collectionneur avéré, mais il suffisait de quelques minutes avec lui pour se rendre compte de sa passion pour les Pokémon de ce type. Ce n’est pas pour rien qu’il rêve d’acquérir un Pichu, ou encore un Lixy. Le fait que Sunny les accueille avec enthousiasme plutôt que de la jalousie ne manque pas de lui envoyer une décharge de contentement au niveau de son myocarde. Il n’est pas à lui, mais il est fier du Pachirisu qui a toujours su être là pour son maître, et qui ne le faisait jamais culpabiliser pour quoi que ce soit. Zwaar avait d’ailleurs sûrement puisé dans cet esprit compréhensif pour arriver aux mêmes conclusions. Ou alors Castiel et lui avaient tout simplement la chance inouïe d’être tombés sur deux compagnons extrêmement indulgents. Je voudrais que tu sois là aussi. La phrase n’est pas vide de sens, bien que son regard soit porté vers un point précis, complètement distrait. Ce ne sont pas là des paroles qu’il regrette bien que dites dans un instant de pure vulnérabilité. C’est la vérité, et même dans son effroyable déni, il n’oserait pas la contester.

L’entendre rire, c’est un pansement sur son cœur déglingué. Un baume pour faire s’estomper les ratures, pour calmer les blessures d’un être ravagé par les regrets. À chaque fois qu’il arrive à provoquer ce genre de joie chez lui, il se sent extrêmement heureux d’en être capable. À ses yeux, c’est un miracle auquel il a le droit d’assister, témoin veinard d’un phénomène magnifique. Non pas que le Fawkes n’a pas l’habitude de rire, ou constitue un public plus ou moins difficile qui ne rit pas à n’importe quoi. Mais le son est tellement limpide, la joie est tellement contagieuse qu’il ne peut imaginer quelqu’un ne pas réagir comme il le fait lorsqu’il contemple la même chose. Sûrement n’est-il qu’un gamin désillusionné, prisonnier de ses sentiments qui le font idéaliser un jeune homme totalement banal. Mais il est persuadé que Castiel est spécial. Que ce n’est pas n’importe qui, et qu’il est drôlement fortuné de pouvoir l’accompagner la plupart du temps. C’est pas ça qui t’aiderait. Je le capturerai, et puis tu t’habitueras petit à petit à lui. Comme ça, tu captureras le tien tout seul après avoir vaincu ta peur. Il avait toujours respecté la phobie de son ami, ne s’étant jamais hasardé à s’en moquer sincèrement. Les quelques piques qu’il pouvait éventuellement avoir étaient totalement dépourvues de méchanceté. Et ça, Castiel devait le savoir, il devait s’en rendre compte. Tout ce que Micah souhaite, c’est l’aider à s’en débarrasser, d’autant plus que c’est quelque chose qui l’empêche d’obtenir des Pokémon qu’il convoite. Quel bien est-ce que ça lui ferait, à l’Abra, si t’es incapable de le sortir de sa Pokéball sans te cacher derrière Sunny auparavant ? Il tend la main pour lui tapoter l’épaule, pour se rendre compte que ça l’avait fait tout bonnement reculer. Privé d’un contact physique pourtant anodin, il le dévisage avec surprise, se demandant s’il avait outrepassé des limites dont il n’avait pas connaissance. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’il le touchait, ou qu’il essayait du moins. L’explication ne tarde pas à venir, lorsqu’il voit enfin la vraie raison derrière le mouvement de distanciation du brun. Oh ça … Brrr, je ne l’aime pas non plus. Comme je n’aime pas les insectes en général. Ils ont tendance à tous apparaître sans prévenir, c’est fou.
(c) AMIANTE

__________________________________________

No air around me
When we get this close but there's nowhere I want to go. You keep it a secret if you feel the same and leave me dying to know.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Ven 23 Juin - 1:26

Le membre 'Micah Albrecht' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 13

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Ramsès Violet Kara Snail
♦ Messages : 2019
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : avengedinchains Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Lun 26 Juin - 2:25



Something I remember


Castiel parlait pokemon pour ne plus se poser de questions sur sa relation avec Micah. C’était préférable d’arrêter de se les poser parce qu’elles ne trouveraient jamais de réponses, surtout s’il ne les posait pas, ne se décidait pas à avancer d’un pas pour savoir s’il était le seul à se triturer les méninges ainsi. Pas aujourd’hui. Aujourd’hui il était bien là à ses côtés à parler pokemons de cette zone, à même parler d’Abra même s’il ignorait quelle serait sa réaction à venir s’ils en croisaient un. Il avait commencé à s’habituer aux pokemon Psy avec la présence de Kai et de son équipe de champion d’Emoria. C’était sans doute pour cela qu’il espérait un peu qu’Elie se transforme en Mentali. Il avait envie, en quelque sorte, de prouver à ce champion devenu ami qu’il avait pu se faire aux pokemons Psy, qu’il en avait même un dans son équipe. Cela serait-il de la triche ? Mentali ne serait pas né Mentali mais au fond cela changeait-il réellement quelque chose ? Des questions, encore des questions.

« J’crois que j’ai exagéré en captures ces derniers temps, j’ai plus trop de pokeballs. Enfin c’est aussi les pokemons qui tiennent tant à leur liberté qui m’en bousillent plus que nécessaire. » Il râlait à moitié mais comprenait tellement ce besoin de liberté qu’il n’était qu’à moitié sérieux et râlait que pour la forme vu le sourire taquin qui manquait d’apparaitre à la seconde. « Maintenant je propose l’attaque comme un jeu même si c’est généralement les pokemons qui me provoquent. Une attaque, une pokeball. J’suis fairplay. Je préfère préserver mes pokeballs pour un pokemon qui fait son timide depuis un moment. » Il comptait sur la présence de Micah pour amadouer tous les Lixy du coin. Qui sait, par sa présence Micah avait réussi à capter l’attention de celui qui se disait futur ermite en montagne alors peut-être aurait-il cette force magnétisante sur ce pokemon électrique.

Il devenait stupide quand il pensait à ce pokemons et aux Pichu qu’il n’avait toujours pas eu la chance de croiser à Sableffin. Perdu dans ses pensées maintenant peuplées de ces pokemons inatteignables, il n’entend que faiblement la phrase de son ami. Le sourire le gagne sans pour autant prononcer l’affirmative à voix haute. Micah semble perdu dans ses pensées et Castiel préfère parfois ne pas trop le déranger dans ces moments-là. S’ils sont dans cette aventure en duo, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils n’ont pas droit à ces moments tranquilles, paisibles ou le silence n’est pas synonyme de lourdeur mais simplement la réalité de deux personnes qui se comprennent sans pour autant se parler, sans pour autant ressentir ce besoin constant d’envahir l’espace de l’autre. Micah avait les mots justes, comme toujours. L’Abra était comme un pokemon toujours dans le flou pour Castiel et probablement que tous les pokemons de type Psy l’étaient même s’il affirmait avoir avancé dans sa crainte de ces puissantes créatures. Il avançait à son rythme, au même rythme de Sunny par rapport à sa crainte de l’eau. Chacun y allait à son rythme et lui aussi, par la même occasion, n’aurait jamais inclure Micah dans la capture d’un pokemon alors qu’il ne le souhaitait pas. « Pour le moment j’arrive à penser qu’ils ne sont pas tous un danger pour la société. » Y’avait de l’avancement. Castiel avait le plus souvent la crainte de l’inconnu et cette information dans l’équation rendait plus juste sa crainte des pokemons de type Psy. Certaines attaques avaient ce côté puissant, incontrôlable comme gérées par des forces supérieurs qu’eux, humains, semblaient trop insignifiants pour pouvoir bien les comprendre. C’était compliqué ce mélange de fascination et de crainte qui le liait à ces pokemons.

« Tout juste. C’est un peu l’habitude des pokemons hein mais de ce type encore plus. A croire qu’ils adorent ça. » Il se rapproche inconsciemment de Micah comme pour laisser le pokemon tracer sa route pour vivre sa vie paisible loin de ceux qui commentent ses congénères de façon pas très jolie ni même polie. « Tiens regarde, un Fouinette. » Murmure attendrit vers ce pokemon qu’il n’avait jamais souhaité capturer, vers ce pokemon qui devait faire la joie des petits avec son air tout doux, comme une peluche. Peluche qui se retrouvait un peu apeurée sans qu’il en connaisse la raison. Ils devraient s’approcher pour savoir qui était le trouble-fête de cet adorable pokemon.




(c) AMIANTE

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 11206
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (Castiel) Give me something tender   Lun 26 Juin - 2:25

Le membre 'Castiel Fawkes' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Montagnes Arpent' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 3

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
 
(Castiel) Give me something tender
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» Get up and never give up... [PV Raphaël]
» castiel ▬ HURRICANE.
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» (D5) here's some advice. (CASTIEL & AMELIA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: La région d'Ebera :: Lieux Naturels :: Montagnes Arpent-
Sauter vers: