Règlement
FAQ
Guide
Groupes
Localisation Pkmn
Annexes

Multicomptes
Parrainage
Scénarios
Carte Dresseur
Erreurs
Boutique
Dé Starter
Dé Shiny
Dé Sexe
Succès
Validation Captures
Gestion Pkmn
Oeufs
Clôture RP
Concours
Reproduction
Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 13:38


Adrian Faust

ft. Tom Felton


Nom : Faust.
Prénom(s) : Adrian, Connor.
Âge : 32 ans.
Date de naissance : 18 Mars.
Situation civile : Divorcé et père d’une petite fille.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel.
Ville et région d'origine : Acajou, Johto.
Métier : Scientifique spécialisé dans la génétique et la microbiologie pour le compte de la Team Rocket.
Groupe : Team Rocket.
Caractère : Pragmatique ♦ Cultivé ♦ Manipulateur ♦ Sarcastique ♦ Curieux ♦ Passionné ♦ Perspicace ♦ Perfectionniste ♦ Protecteur ♦ Méfiant ♦ Courtois ♦ Loyal ♦ Consciencieux ♦ Ambitieux ♦ Rancunier ♦ Bordélique ♦ Assidu ♦ Peureux
Anecdotes
La ligne de pêche… Le silence apaisant d’une nature encore endormie, les reflets de l’eau donnant une allure irréelle à ce cadre idyllique. Il revoit le bouchon flotter au loin, ressent encore le parfum enivrant de l’homme contre lequel il est appuyé, les yeux peinant à s’ouvrir alors que le lac sublime déroge une fois de plus à son nom. Il se rappelle la fraîcheur de l’herbe sous ses pieds, la brise légère emportant le peu de souci qu’un enfant de son âge pourrait bien avoir. Il lève la tête et est ébloui par le soleil, discerne faiblement les traits de celui qui l’a élevé. Dernier souvenirs d’une enfance insouciante, unique brin de mémoire d’un paternel envolé…

Le microscope… Les bruits de pas hâtifs d’un adolescent pressé, remontant les escaliers à toute allure sans se soucier des risques qu’il encourt, la passion guidant ses jambes vers le bureau de sa chambre. Une fine lamelle de verre entre ses doigts, accueillant en son sein une simple plume trouvée sur le chemin, objet futile mais qui vaut tous les trésors du monde à ses yeux. Il l’inspecte sous tous ses angles, change le zoom à plusieurs reprises comme s’il était à la recherche d’indices, dessine des croquis qu’il compare aux photos qu’il possède déjà. La science coule dans ses veines et sa curiosité le pousse à toujours aller plus loin. La naissance d’une carrière prometteuse chez un gamin ayant des étoiles plein les yeux.

La bague au doigt… La rencontre entre deux opposés qui ont fini par s’attirer. Il est le gosse de parents modestes venus d’un petit village au pied de la montagne, elle est la fille d’un riche investisseur de la plus grande ville de la région. Rien ne les rapproche si ce n’est le banc qu’ils partagent dans l’amphithéâtre de l’université. Il est là pour apprendre des meilleurs chercheurs de tout Johto et elle fait ça uniquement parce qu’elle trouve le professeur séduisant, incapable de différencier une plume de Roucool à celle d’un Cadoizo. Mais un geste malencontreux fait que leurs mains se touchent pour la première fois, premier contact qui signera par la suite le début d’étreintes plus langoureuses. L’électricité entre leurs doigts se transforme bien vite en un anneau doré destiné à les lier à jamais… Du moins c’est ce qu’ils s’imaginaient.

Le carnet d’observations
… Le bruit du papier frotté par la plume habilement maniée d’un chercheur en herbe qui s’est vu adressé une mission particulière. Les ratures maladroites dissimulant des observations incomplètes ou erronées qu’il aurait eu honte de faire remonter à son nouveau patron, le professeur Pokémon de la région. Il est minutieux dans ses descriptions comme dans ses constatations, passe des jours sur le terrain au plus grand déplaisir de sa jeune épouse. Le temps s’allonge et ses escapades aussi, il ne voit pas le soleil se coucher car ses yeux sont rivés sur des empreintes à peine dissimulées. Le savant à l’œuvre, les recherches à cœur.

Le cadre du berceau
... De nombreux tours de vis et coups de marteaux, la galère d’un jeune parent pas vraiment habitué au bricolage. A ses pieds, le test positif annonçant la venue d’une petite fille, l’agrandissement d’une famille qui l’emplie de joie. Il en oublie sa véritable passion l’espace d’un instant, alors qu’il repeint le cadre en bois de couleurs vives et qu’il tente maladroitement de dessiner des silhouettes de Pokémons sur les barreaux. L’apogée de sa vie, l’impatience qui grandit…

La chaise roulante… Sa femme lui avait pourtant dit que c’était une mauvaise idée, qu’il n’avait pas à l’entraîner dans ses lubies à un si jeune âge. Il a voulu n’en faire qu’à sa tête, ne se doutant pas de ce qui aurait pu arriver. Il avait pourtant prévu les dangers mais n’a pas su les éviter, chutant avec elle d’une hauteur trop élevée. Maintenant, il n’a plus qu’à se ronger les doigts et le sang, alors que le docteur essaye d’établir si elle sera capable de remarcher un jour. Elle n’a que six ans et son père lui a déjà gâché la vie, encore plus tôt que ce que son propre père l’avait fait pour lui en s’en allant. Le remord et la rancœur, le regret ancré au plus profond de son cœur.

L’amer contrat… Sa respiration est saccadée, sa main tremblante et ses pupilles dilatées. La peur rend son teint livide et ses lèvres se retroussent dans une expression de dégoût alors qu’il appose sa marque en bas de la feuille, résigné à abandonner les droits du sang d’un simple coup de stylo. Le divorce est prononcé, la garde parentale également. Il se retrouve seul et rejeté, livré à lui-même comme la punition qu’il a mérité pour son irresponsabilité. Plus d’autre choix que de s’éloigner, comme si la distance atténuerait la souffrance.

L’uniforme à la lettre carmin… La tenue lui colle comme une seconde peau, une nouvelle identité qu’il a accepté d’adopter car le reste du monde l’a repoussé. Si plus personne ne veut de lui, ce sera chez les parias qu’il évoluera. Il n’a plus sa dignité ni le respect des autres, mais il a encore un million d’idées qui pourrait alimenter sa renommée. Il veut étudier les propriétés des Pokémons de façon à ce que ces dernières bénéficient à l’espèce humaine et l’organisation criminelle est prête à la financer. Il ne lui en a pas fallu plus pour accepter et déménager. Une nouvelle vie en espérant un jour pouvoir récupérer l’ancienne, un sacrifice qu’il est prêt à faire pour celle qui lui a été enlevé.

La tasse de café… Le coup de fouet qui lui fait oublier les quatre années passées en territoire inconnu, la seule alliée pour résister aux nuits blanches et aux interminables heures de recherche. Les tâches sur sa blouse délavée, le goût amer dans la bouche mais dont il ne peut plus se passer. Ses travaux avancent mais son rôle l’oblige à faire bien plus encore. Il a pris goût à ce nouveau quotidien, a embrassé la cause car elle est la seule qui a su l’aider à se relever. Et aujourd’hui plus que jamais, il espère pouvoir se démarquer…


Starter



Carapuce ♂ - Clayton

Pistolet à O
Ecume
Morsure
Tour rapide

Torrent : Augmente la puissance des attaques de type Eau de 30% lorsque le Pokémon a moins d'1/3 de ses PV totaux.


A l’origine, Clayton n’était pas un Pokémon destiné à appartenir à Adrian. Capturé il y a un peu plus de sept ans, le jeune père avait capturé le Carapuce dans l’espoir de l’offrir un jour à sa fille. Il l’a dressé pendant un temps, l’emmenant lors de ses déplacements afin qu’il soit le plus docile qui soit pour devenir le parfait compagnon pour sa petite princesse. Malheureusement et après l’incident qui a brisé la colonne vertébrale de son enfant et sa vie de famille par la même occasion, Adrian n’a pas eu le cœur de lui laisser la Pokéball abritant la petite tortue d’eau. Il s’est résigné à garder Clayton avec lui comme un souvenir d’une époque révolue. C’est peut-être le seul Pokémon qu’il traite avec une attention vraiment très particulière, presque comme son fils spirituel qu’il essaye de préserver du mal et avec lequel il se sent gêné lorsqu’il commet certains actes.

Le Carapuce est quant à lui un Pokémon très compréhensif et introverti, n’allant pas forcément s’exposer auprès des autres et préférant rester dans les pattes de son maître dont il est extrêmement protecteur. D’une certaine manière, il semble qu’il perçoit la détresse de ce dernier lorsqu’il pense à sa fille et voit en lui le père de famille plus que le scientifique assoiffé de connaissances. C’est pour cela qu’il fait de son mieux pour l’épauler, malgré les actions discutables de son propriétaire.






Débugant ♂ - Gaston

Charge
Coup d'Main
Bluff
Clairvoyance

Corps sain : Empêche la diminution de statistiques par le Pokémon adverse.


Ce Débugant est le premier Pokémon qu'il a eu, alors qu'il n'était encore qu'un jeune adolescent. Lors d'une des nombreuses explorations de la région qu'il faisait lorsqu'il était encore enfant, Adrian s'est frotté à un Excelangue peu commode qui la poursuivi sur plusieurs centaines de mètres. C'est à ce moment là que Gaston s'est interposé et a combattu l'assaillant, protégeant ainsi le pauvre gamin apeuré qui ne savait plus quoi faire pour s'en sortir avant de disparaître. Par la suite, plusieurs autres rencontres eurent lieu, le Pokémon combat intervenant à de multiples reprises lorsque l'adolescent se mettait dans l'embarras. Finalement, leur partenariat fut scellé après plusieurs mois et depuis, ils ne se sont plus jamais quittés.

Adrian a une véritable affection pour Gaston, principalement parce qu'il est la force brute qui lui manque et qu'il admire son courage depuis sa plus tendre enfance. Ils forment un véritable duo complémentaire et sont des partenaires diablement efficaces lorsque cela est nécessaire. L'un perçoit le potentiel de l'autre et ils savent tous deux qu'ils avancent mieux lorsqu'ils sont tous les deux, corrigeant leurs lacunes tout en vouant une certaine curiosité aux activités et aux comportement de l'autre.


black pumpkin




Histoire


♦ Quel Pokémon rêves-tu de posséder par-dessus tout ?
Tu ne fais pas partie de ceux qui idéalisent une équipe type, les dessins de ton enfance ne font pas apparaitre un Pokémon en particulier et tu as réalisé tes rares captures selon la nécessité du moment et non l’envie de posséder une espèce bien précise. Que pourrais t’apporter un tel rêve, si ce n’est une satisfaction risible et totalement facultative ? Tu préfères concentrer ton énergie sur des objectifs plus importants que le fantasme adolescent du collectionneur compulsif.

♦ Quel est le but que tu poursuis ?
Faire avancer la science pour le bien de tous a toujours été ton idéal, ton objectif ultime. Tu veux marquer l’histoire de ton empreinte, que tes recherches inspirent les générations futures et pourquoi pas, que ton patronyme devienne une unité de mesure ou le nom d'une théorie révolutionnaire. Tu sais que le choix de ton sujet d’étude est controversé, que tes pairs te renieraient sans doute s’ils savaient que tu as signé un pacte avec le diable pour mener à bien tes travaux. Mais tu crois en ta cause et tu ne lâcheras rien, même si cela signifie se mettre le monde à dos ou utiliser de méthodes douteuses pour réaliser le rêve que tu as pour l’espèce humaine.

♦ Quel est ton endroit préféré à Ebera ?
Originaire de Johto, tu n’es pas venu à Ereba pour faire du tourisme ni ne t’es réellement penché sur toutes les richesses que la région a à offrir. Si certes tes missions pour la Team Rocket t’ont permis d’explorer certaines zones dotées de charme, pour toi rien ne vaut les paysages et les villes de ta terre natale. Cependant, tu dois bien avouer que Fort Castle a quelque chose de particulier et tes visites en ces lieux te rendent nostalgiques de ta chère et tendre Acajou.

♦ Pourquoi aimes-tu/détestes-tu les Pokémon ?
L’amour et la haine sont deux notions que tu as du mal à assimiler aux Pokémons, autant que tu pourrais trouver inconcevable de dire aimer un brin d’herbe ou détester une chaise. Ils ont ta curiosité et cela est suffisant à tes yeux, objets d’études que tu te plais à essayer de comprendre sans pour autant avoir de sentiment à leur égard. Si tu n’es pas dans l’indifférence, tu n’en restes pas moins émotionnellement distant et méfiant. Il fut un temps où tu avais une certaine bienveillance et une profonde empathie pour eux, mais cette époque est révolue. Pour autant, tu maintiens un lien particulier avec ceux qui t’accompagnent au quotidien, les voyant comme des collègues de travail et des associés avec qui collaborer pour atteindre tes objectifs.

♦ Quel est le type de Pokémon que tu préfères ?
Tu ne ressens aucune préférence pour un type de Pokémon en particulier et trouve même absurde ceux qui se spécialisent dans une catégorie spécifique. L’équilibre est le maître mot pour un dresseur comme pour un scientifique et tu préfères jouer de la balance entre les différents Pokémons plutôt que de t’entêter à collectionner ou à fanatiser un type bien précis. Après, tu as toujours trouvé les pokémons poison fascinants, sans doute pour coller au stéréotype du laborantin.

♦ Que penses-tu des combats de Pokémon ?
Une barbarie inutile doublée d’une perte de temps ridicule, les combats ne sont à ton sens que la preuve que l’humanité n’a en réalité que faire du bien-être de ces petites bêtes de poches qu’ils prétendent adorer. Toi-même déteste livrer des combats et ne t’adonne qu’à ce pénible exercice uniquement lorsque cela est nécessaire. Montrer qui est le plus fort n’est digne que des sauvages qui font primer la force sur l’intellect et cela te répugne au plus haut point. Aussi, tu te désoles en secret de voir à quel point cela s’est démocratisé.

♦ Que penses-tu des captures de Pokémon ?
C’est une nécessité avec un certain intérêt, chasser un Pokémon pour les atouts qu’il possède dans l’espoir de le réutiliser après permet des avancements considérables et des avantages non négligeables dans la recherche comme dans la vie de tous les jours. Aussi, tu cherches à te composer une équipe pratique et qui te permettrait de palier aux limites de l’humain, en volant ou en soulevant des charges trop lourdes par exemple. En revanche, tu n’es absolument pas versé dans la collectionnite aigüe de certains demeurés qui courent les champs pour tous les capturer.

♦ Pourquoi avoir rejoint les rangs de la Team Rocket ?
Parce que la fin justifie les moyens, parce que nécessité fait loi, parce qu’ils étaient les seuls à te laisser l’opportunité dont tu avais besoin pour atteindre tes objectifs. Au final, la Team Rocket n’est pas tant un idéal que tu as volontairement adopté qu’une occasion que tu as su saisir. Tu n’es pas hostile à leurs méthodes et à leurs desseins, persuadé que ceux qui se disent être du côté de la loi ne valent pas mieux. Ils ont les ressources pour faire avancer tes travaux et tu as l’intellect suffisant pour leur donner les résultats escomptés. Vos attentes et vos espérances pour l’avenir convergent et ça te suffit pour leur être loyal et les aider dans leur quête de pouvoir, du moins tant que cela te bénéficie aussi.

♦ Quelles sont tes relations avec les Pokémon ?
Les seules réelles relations qui méritent d’être citées sont celles que tu entretiens avec ta propre équipe. Contrairement aux autres, eux sont des partenaires de travail, à la manière de collègues avec qui tu partagerais un bureau à cela près que tu possèdes tout de même une certaine autorité sur eux. Cependant, tu les respectes et tu veilles à leur bien-être au point que tu paraîtrais presque comme un dresseur normal aux yeux du reste du monde. Être avec eux te permet de mieux appréhender la relation dresseur/pokémon, lien primordial lorsque l’on travaille comme toi sur la question.

♦ Quels sont tes hobbies dans la vie ?
Beaucoup diraient que le travail est ta seule passion, ta seule véritable raison de vivre et dans un sens, tu ne leur donnerais pas forcément tort. L’image que tu donnes au reste du monde colle parfaitement à celle du scientifique reclus dans son laboratoire, manipulant éprouvettes et jouant du microscope sans prendre le temps de sortir s’aérer un peu. Cependant, peu de gens connaissent l’homme qui apprécie un bon livre dans son canapé, celui qui joue de la guitare autour d’un feu de camp, qui prend des centaines de photos de la nature et qui s’amuse à faire des colliers de nouilles en souvenir de sa tendre petite fille. Mais souhaites-tu vraiment qu’ils découvrent cet aspect de toi ? Non, il vaut mieux qu’ils se limitent à l’homme en blouse blanche aux mille et unes expériences…

♦ Que penses-tu des Pokémon légendaires ?
Fascinantes créatures que tu rêverais d’étudier de plus près si seulement elles n’étaient pas aussi dangereuses et puissantes. Les légendaires sont des êtres inatteignables et s’approcher un peu trop d’eux serait courir le risque de se brûler les ailes. Aussi, tu serais tenté de rejoindre les équipes de recherches de la Team Rocket spécialisées dans l’étude de ces Pokémons mais tu n’en fais pas ta priorité, conscient que tant qu’aucune avancée concrète dans le domaine de la soumission des légendaire n’a été faite, tu perdrais certainement ton temps dans une telle unité. Mieux vaut te contenter de ton périmètre d’action en observant de loin ces Pokémons si purs.

♦ Que te manque-t-il aujourd’hui pour être heureux ?
Certains courent après la gloire et l’argent et tu pourrais leur ressembler si une seule chose encore plus importante était toujours à tes côtés : ta fille. Depuis le divorce, tu t’es tenu éloigné d’elle à la demande de sa mère et si tu t’es un temps battu pour pouvoir la voir, ta situation actuelle ne joue pas en ta faveur et tu as temporairement baissé les bras. Au fond, tu te dis que si tu arrives à devenir célèbre grâce à tes recherches, tu regagneras le droit d’être un père à temps complet et c’est l’un de tes moteurs, ta réelle raison de vivre. Et encore un fois, seul le travail semble être la solution à tous tes problèmes…

♦ Gardes-tu tes Pokémon dans leur Pokéball ?
Aussi étrange que cela puisse paraître, tu préfères que tes Pokémons restent en liberté. Comme tu les considères comme tes collègues, tu te vois mal les enfermer toute la journée, d’autant plus que tu les mobilises assez souvent dans les différents travaux que tu mènes au quotidien. Tu te dis toutefois que le jour où ces derniers deviendront trop grands, il sera peut-être temps de gagner de la place en les faisant entrer dans ces petits bijoux de technologie que sont les pokéballs.

♦ En dehors d’Ebera, y a-t-il des régions ou endroits que tu aimes particulièrement ?
Johto est ton véritable foyer et c’est là-bas que tu t’y sens chez toi, que ce soit sur la plage d’Oliville où tu amenais ta fille faire des châteaux de sable ou au bord du lac Colère où ton père t’emmenait pêcher, tu n’as quasiment que des bons souvenirs de la région et tu aimerais y retourner plus souvent, si seulement ton travail n’accaparait déjà pas tout ton temps et si tu ne craignais pas de croiser certaines figures familières qui pourraient te reprocher les choix que tu as fait dans la vie.



black pumpkin



Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Djinn.
Âge : 24 yo.
Fréquence de connexion : Tous les jours, mais pas de RP quotidien non plus, la faute au boulot !
Est-ce un multicompte ? : Nop.
Inventé ou scénario : Euh… Inventé ?
Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? : Alix m’a convaincu (de force !).
Et toi, c'est quoi ton Pokémon préféré ? : Cizayox, le seul et l’unique !
Et ta région préférée ? : Johto ftw !
Commentaires ? : Banane flambée !
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 13:52

Waaaaaah !

Bienvenue par ici et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Wynonna L. Myers
avatar
Firebird Boogie Zook Twist Flamenco
♦ Messages : 596
♦ Age du Personnage : 24
♦ Ville d'origine : Akala, Alola
♦ Job : Danseuse, Éleveuse.
♦ Pokémon rêvé : Sulfura, Marshadow (dream) Toutes les formes de Plumline, Flambusard Shiny (réality)
♦ Type préféré : Vol, feu
♦ Avatar : Michelle sexy Randolph
♦ Commentaires :



Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t921-carte-de-dresseur-de-wyn#top
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 13:56

Bienvenuuuuue ! (une deuxième fois : grâce à la CB)

Courage pour ta fichette !

__________________________________________
you are unforgettable.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 14:00

Jt'aime pas Coeur

Pas bienvenu vilain
Revenir en haut Aller en bas
Eyfa Reyes
avatar
Galifeu Drascore Candine Carmache Gardevoir Kaiminus
♦ Messages : 1513
♦ Age du Personnage : 21
♦ Ville d'origine : Bonaugure, Région Sinnoh
♦ Job : Dresseur Pokémon
♦ Pokémon rêvé : Absol
♦ Type préféré : Les 18
♦ Avatar : Ashley Benson

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t251-carte-dresseur-de-eyfa-reyes#2282
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 14:07

Bienvenu parmi nous et bonne continuation pour ta fiche !

__________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Jezequel B. Marshall
avatar
Mateloutre Grenousse Braisillon Tortank Tritosor Polagriffe
♦ Messages : 1498
♦ Age du Personnage : 27
♦ Ville d'origine : Yantreizh, dans la sublime région de Kalos.
♦ Job : Lieutenant de la Brigade Anti-Team Rocket, principalement à Centrapolis. & mécano' maritime, à mes heures perdues et quand on a besoin de mes services.
♦ Pokémon rêvé : Suicune (rêve), Amphinobi, Aquali (réalité).
♦ Type préféré : Eau.
♦ Avatar : Mariano Di Vaio (@.nephilim).
♦ Commentaires : Liens - RP's








Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t894-carte-dresseur-de-jezequel-b-marshall#24063
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 14:13

Bienvenue parmi nous et bonne chance avec ta fiche !

__________________________________________
« Un combat que je dois endurer ♒︎ Je me battrai pour t’honorer – confiant et déterminé. Car j’ai une vision seulement digne d’un Roi. Et le sentiment que je peux faire n’importe quoi ! » © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Silas Jørgensen
avatar
Dee Kim John Lulu Zed Ray
♦ Messages : 1352
♦ Ville d'origine : Arcadia
♦ Job : Peintre + Champion d'arène
♦ Pokémon rêvé : tous les pkmn elec.
♦ Type préféré : Electrik
♦ Avatar : Ben D.

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t334-carte-dresseur-de-silas-jrgensen#4321
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 14:43

Bienvenue

__________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 15:11

Bienvenue Coeur
Bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Aleksey M. Voronin
avatar
Khione Hati Kappa Skadi Adélie Echo
♦ Messages : 1745
♦ Ville d'origine : Fort Castle
♦ Job : Champion de l'arène de Fort Castle & océanologue
♦ Pokémon rêvé : Lokhlass, Léviator
♦ Type préféré : Eau & Glace
♦ Avatar : Vinnie Woolston
♦ Commentaires : Relations - RPs Fiche - code couleur : dodgerblue

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t560-carte-dresseur-d-aleksey-m-voronin
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 15:59

Je suis un peu choquée par l'âge collé à la tête de Drago Malefoy (ça restera toujours Malefoy pour moi ) mais je vais m'en remettre

Bienvenue et bon courage pour la fiche Coeur

__________________________________________

Black water, take over
I need nothing to travel the sea The strange silence Surrounding me Grows closer, feels colder But I'm ready To suffer the sea ◘ OMAM
Revenir en haut Aller en bas
Hedgen O'Hara
avatar
Sheeva Siska Pan Fury Zelda Queen
♦ Messages : 2345
♦ Ville d'origine : Il est né à Port Mousson et y a passé toute sa jeunesse.
♦ Job : Hedgen est un dresseur pokemon, il a d'ailleurs déjà obtenu son premier badge d'arène.
♦ Pokémon rêvé : Le garçon a toujours rêvé d'avoir un Luxray, ce petit Pokemon électrique adorable et il a finalement pu le rencontrer et le capturer à la Tour Spirale.
♦ Type préféré : Le beau brun aime tous les types de Pokemon, bien que son préféré soit celui de Type Électrique.
♦ Avatar : Beautiful Jake Cooper.
♦ Commentaires :





Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t613-carte-de-dresseur-d-hedgen-o-hara#11525
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 17:58

TOOOOOOOOOOOOM
Bienvenue et bon courage pour ta fichette ! I love you I love you I love you

__________________________________________
 
you're so special to me, don't forget it Je prendrai, dans les yeux d'un ami, ce qu'il a de plus chaud, de plus beau et de plus tendre aussi. Qu'on ne voit que deux ou trois fois durant toute une vie et qui fait que cet ami est votre ami..
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
avatar
Sunny Elie Joy Lady Salem Kai
♦ Messages : 3358
♦ Age du Personnage : 25
♦ Ville d'origine : Emoria
♦ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
♦ Pokémon rêvé : Pichu
♦ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
♦ Avatar : Lempika Dylan o'Brien Imaginarium
♦ Commentaires :
adore l'escalade, voyager, n'ose pas tellement se lancer dans les combats, évite le champion d'arène d'Emoria parce qu'il sait qu'il lui faudra le battre d'abord avant de penser combattre d'autres champions d'arène, ne se sépare jamais de son appareil photo, a déjà tenté l'aventure en tant que photographe professionnel côté humains mais n'apprécie pas la superficialité du milieu, travaille à l'auberge de ses parents, légèrement agoraphobe, se pose des questions sur les dresseurs, peine à mettre ses pokemons dans leurs pokeball même s'il n'y a parfois pas d'autre solution. Il adore son Pachirisu, le connaît depuis plus de dix ans. Il espère ne pas le décevoir. A tenté l'aventure en tant que membre de la brigade anti team rocket avant de renoncer après quelques mois d'entraînement.


Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mar 1 Aoû - 23:14

Bienvenue avec ce personnage qui promet ** Carapuce quoi

__________________________________________

 
 
How we could be so young. Feeling like we're so strong. Always believe. You always knew your heart's song. Sang it 'til the break of dawn ⠇Puggy.
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Pendergast
avatar
Prim Miko Zero Daxter Aspen Makoa
♦ Messages : 3226
♦ Ville d'origine : Centrapolis, Ebera
♦ Job : En vadrouille
♦ Pokémon rêvé : Camerupt, Libégon ou Tropius
♦ Type préféré : Électrique, Sol, Feu, Dragon, Insecte
♦ Avatar : Finn Wolfhard
♦ Commentaires :




Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t83-carte-dresseur-d-ezra-pendergast#102
MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   Mer 2 Aoû - 0:54



Validation

Félicitations !

Félicitations, tu es validé(e) !


Nous te souhaitons officiellement la bienvenue parmi nous ! Nous espérons que tu te plairas sur le forum et nous avons déjà hâte de RP avec toi. Maintenant que tu es officiellement un membre du forum, voici quelques petites précisions qui t'aideront à t'y retrouver.

Dans un premier temps, n'oublie pas de recenser ton avatar dans le Bottin afin de ne pas te retrouver avec un jumeau maléfique ainsi que nom et ton prénom pour qu'on ne te confonde pas avec un autre. Mais le plus important, c'est de créer ta fiche dresseur. C'est elle qui affichera ton équipe, ton Pokédex, ton sac et tout ce qu'il y a d'utile pour un bon dresseur Pokémon ! N'oublie pas d'en mettre le lien dans ton profil ! Cela permettra d'y accéder plus facilement. De plus, ta fiche de liens et fiche RP t'attendent également.

Ceci fait, nous t'encourageons à venir débloquer tes premiers succès et remporter tes premiers Pokédollars ! De plus si tu veux les dépenser tout de suite, tu peux te rendre à la Boutique

Après quoi, le monde d'Ebera t'est entièrement ouvert ! Viens recenser ton métier dans le Bottin des Métiers, prends part à nos concours ou pars capturer de nombreux Pokémons ! Si tu as des questions, n'hésite pas à t'adresser à un membre du staff, et si malgré tout tu te sens un peu perdu, tu peux toujours faire une demande de parrainage.

Si tu as déjà des idées de liens prévus pour ton personnage, tu peux également venir créer tes pré-liens ou scénarios, ça te fera remporter de l'argent également !

Voici la fiche de ton starter. Son niveau a été évalué d'après votre histoire commune, et ses stats ont été maximisés pour qu'il soit à la hauteur de tes espérances !



Carapuce ♂ - Clayton
Niveau 10
13 Att - 65 PV



Débugant ♂ - Shere Khan
Niveau 13
17 Att - 85 PV

Amuse-toi bien parmi nous !  


code (c) black pumpkin


__________________________________________

Someday I'll show you
I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Every challenge along the way, with courage I will face. I will battle every day to claim my rightful place ♠️ blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian   

Revenir en haut Aller en bas
 
How do you shoot the devil in the back ♦ Adrian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: Archives :: Archives hors RP-
Sauter vers: