⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
-15%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 15% sur la console Nintendo Switch Lite
196.29 € 229.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 11:59

Après avoir passé quelques semaines à écumer la Plage Sablefin, en long, en large et en travers, tu avais dû céder à la pression sociale et accepter de revenir, le temps de quelques jours, vers la civilisation. Ce matin, tu t'étais réveillé, à la grande surprise de ta petite équipe de Pokémon, dans un hôtel du centre-ville de Centrapolis et tu n'aimes pas ça du tout. Même quand une jolie nymphette rousse se réveille à tes côtés, avant de partir, presque en courant, devant la gueule que lui jette Bliss. Tu as rendez-vous avec ton éditeur dans une heure, et il va te falloir une douche.
Vraiment.

Après une dizaine de minutes, tu finis par héberger, et après avoir rempli soigneusement des bols d'eaux et de baies pour permettre aux pokémons de se nourrir tranquillement. Tu passes sous la douche, et croises ton reflet dans le miroir.
Bon. On a dit faire preuve de sociabilité, et essayer d'avoir forme humaine. Tu passes un rapide coup de tondeuse sur tes joues, pour raccourcir ta barbe de baroudeur et retrouver une barbe très courte, et parfaitement taillée, avant de ramener tes cheveux vers l'arrière. Tu fouilles dans ton sac à dos, finis par trouver un pantalon en toile moins rapiécé que les autres, une chemise complètement froissée mais que tu gardes pour les rendez-vous officiels, et enfile ta veste en cuir fourrée. Après un bref sifflement, ta petite troupe te rejoint. Chébec, fatiguée par les voyages, demande à regagner sa Pokéball et tu t'exécutes, laissant l'Arrosoir se faire une place sur ton épaule, alors qu'Absolut et Bliss descendent de part et d'autre de toi.

Lorsque tu sors du bureau de l'éditeur, c'est la mine déconfite, et avec un furieux besoin de café et de tabac. Ta pipe est restée à l'hôtel.
Et Absolut tire sur ta manche pour te montrer un truc: - Absolut s'teuplais je... Azz? Ca, tu t'y attendais pas.
Pourtant, c'est presque plus logique que la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 14:03



Mon séjour à Pernambourg a été très étrange et éprouvant, mais au moins j'ai fait mon revoir familial. Ma mère a réussi je ne sais comment à écarter les fans et les caméras de sa petite maison perdue dans les rues étroites pourtant touristiques de cette ville Pittoresque, et les médias se sont contentés d’une photo de la porte d'entrée (qui n’était pas la bonne mais qu'ils ont fait passer comme tel) et de quelques prises de vue à la volée pendant que je me rendais au port ou au musée archéologique. Les responsabilités de Centrapolis et la disparition de mon fils me sont revenues en pleine gueule tandis que je rapatriais mon immense triplex. Ma femme a eu le respect immarescible de me laisser tranquille avec ma famille durant cette semaine et de déposer sur le coin de mon bureau tout ce qui m'était parvenu pendant mon absence. Valériane a appris à faire une nouvelle pâtisserie, je n’ai toujours aucune nouvelle d’Ezra, Davidson va mieux et même s’il est de nouveau opérationnel je sais pas à quel point je peux compter sur lui.
Ainsi, la vie a repris son cours, ses lumières, ses caméras, ses demandes d’autographe.

D’ailleurs je suis justement en train d’en signer un dans la rue, mes deux garde du corps sagement rangés derrière moi, Pouss’Mouss dans les bras de l'un, Plumette dans les bras de l'autre, Mimine tournoyant autour de nous et Bubulle et Chipie paraissant s’ennuyer à mou-rir, quand j'aperçois une connaissance.

-Tiens ça alors, Zwolf, mon ami, on ne fait que se recroiser décidément !

Les trois dernières fois que j'ai vu sa gueule c’était quand même à trois endroits radicalement différents les uns des autres, je vais finir par croire qu'il est fan de moi lui aussi. Le groupe de petites demoiselles roucoulant autour de moi lève le nez. Moi j'ai repris mon air d’emmerdeur, loin de l’homme sensible qu'il a vu au Lac et je passe mon bras autour de ses épaules pour diriger l’attention vers moi.

-Mesdemoiselles je vous présente mon cher ami Zwolf. Écrivain de renom c’est aussi un baroudeur d’expérience reconnue et avérée ! Voyez son magnifique Absol ? Il l’a arraché des griffes de la Team Rocket à Fort Castle où il s’est battu à mes côtés !

Les demoiselles, le regard admiratif, lèvent leur portable pour nous prendre en photo, commentant notre sex appeal par d’avides murmures.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 14:20

Le problème avec la ville, c’est que loin d’y croiser les pokemons sauvages qui rythment habituellement tes journées, tu te heurtes à des… Êtres humains. Il parait que ce sont tes semblables. Quand tu vois le regard qu’on te balance en voyant tes fringues et ta tribu de Pokemon qui n’aime vraiment pas les pokeballs, pourtant, tu as plutot l’impression d'être face à des … Animaux d’une espèce que tu ne connais pas. Mais vachement moins tolérants que les pokemons entre eux.

Alors que tu relèves les yeux vers Balthazar, en costume cintrés, cheveux parfaitement coiffés, barbe fraîchement taillée, tu tombes sur la cohorte de fan qui va avec et sans comprendre, tu te retrouves avec un bras autour de tes épaules et des flashs de téléphone portable dans la gueule. Tu grimaces, peu habitué à être l’objet des curiosités
Absolut, peu en confiance avec les gens qu’il ne connait pas se met à grogner de mefiance et tu glisses la main dans sa fourrure pour essayer de lui insuffler du calme. Bliss, pas franchement sereine à l’approche d’une horde de femmes grogne elle aussi.
Tu profites de ta proximité avec Balthazar pour souffler à son oreille: « Azz, Bliss et Absolut sont vraiment pas à l’aise en public comme ça… » Bon, toi non plus. Mais toi, tu ne risques pas de bondir sur les gens en les attaquant.

Une gonzesse, qui a probablement… Non, qui est en réalité plus jeune que ta fille, se glisse entre vous pour faire une photo en y ajoutant les hashtag #daddy #beard #sexy et tu manques de t'étrangler alors que le regard de Bliss s’intensifie à la vue de cette menace.
L’Arrosoir, heureusement, fait le clown sur ton épaule, pour la plus grande joie des gens qui vous regardent.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 15:05


Zwolf est à la limite de se tortiller dans mes bras comme un gamin pour se barrer comme l’a fait mon propre fils ; eh, maintenant c’est à son tour de se retrouver dans une situation gênante, nous sommes quittes ! Les filles sont rapidement satisfaites de toutes ces émotions, et les joues rouges – et la culotte probablement humide – acceptent de me laisser tranquille. Leur troupeau s’éloigne, gloussant, vers une rue adjacente.
J’en profite pour lâcher Zwolf avec rapidité comme si son contact me brûlait – en dehors des caméras je le tolère à vrai dire assez peu et mes gardes du corps veillent à ce qu’il ne me soit pas imposé sans que je n’en fasse la demande explicite – et époussette avec réflexe mes vêtements avant de reculer, toujours aussi jovial car on reste en public et n’importe qui peut surgir de nouveau pour me photographier. Je regarde ma gueule dans la vitrine de ce qui semble être un éditeur, vérifie la bonne tenue de ma superbe coiffure. Parfait !

-Tu n’aimes pas être en public et tu ramènes ton cul jusqu’à la capitale d’Ebera ? Pardonne moi mon ami mais tu cherches les emmerdes, si je puis m’exprimer ainsi. Qu’est-ce qui t’amène dans notre merveilleuse ville ?

Plumette salue Kaiminus d’un mouvement de main. Mouss’ demande à descendre pour aller dire bonjour à Absolut, et Chipie se rapproche avec intérêt du Zorua de Zwölf, sans doute attiré par la proximité du Type Ténèbres. Bubulle est la seule qui, voletant à côté de mon épaule, reste sage. Mimine est encore partie je ne sais où, effrayer les passants.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 15:24

Peu à l’aise devant une telle foule - difficile de savoir si c’est parce qu’elles sont en pâmoison ou juste parce qu’elles sont hystériques - tu déglutis légèrement et salue, avec toute la politesse dont tu sais faire preuve malgré tout, les petite horde de fan. Tu serais bien du genre à les envoyer paître, mais ce ne sont pas tes fans, même si, avec un peu de chance, maintenant que Pendergast a dit ton nom, certaines de ces filles vont taper ton nom sur un moteur de recherche.
Balthazar te relâche et tu arques un sourcil en le voyant frotter ses fringues. Tu toussottes et fais remarquer, de ton flegme légendaire: « J’ai pas la peste t’sais… » Vous avez passé une nuit ensemble, et quelque part… Il y’a bien dû avoir un moment où vos corps ont dû se toucher.

Tu hausses les épaules. Chercher les emmerdes, c’est un peu le quotidien des gens qui voyagent: y’a toujours un moment où quelque chose te retombe sur la gueule alors que ce n'était absolument pas prévu. « Je suis obligé. Je viens jamais en ville quand j’y suis pas contraint. » Tu hausses les épaules, complètement dépassé à l'idée qu’on puisse véritablement aimer cette vie et la choisir, pas quand on a passé sa jeunesse à partir à l’aventure. « J’avais rendez-vous avec mon éditeur. Tu peux me dire où je peux boire un café et trouver du tabac? T’as un peu de temps? » Ta mauvaise humeur redescend doucement, et n’en reste qu’un air maussade, visible sur ton visage.

C’est à ce moment là que tu remarques Bubulle et Chipie. L’Arrosoir frétille de bonheur devant Plumette, et il part lui raconter sa vie alors que tu te baisses à auteur de la petite hyène. « Maiiiiis… Mais t’es beaucoup trop mignon toi. Coucou mon grand. » Comment tu sais que c’est un male? Parce que Bliss lui fait un grand numero de charme.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 15:33


-Avec ton éditeur ? Mais c’est censé être une bonne nouvelle, non ? Pourquoi cet air contrarié ?

J’en ai...à moitié quelque chose à faire. Disons que depuis notre aventure dans la forêt, j’ai plus ou moins une dette envers lui, et je les paie toujours. S’il m’est possible de faire quelque chose pour lui en retour de ses actes à Vers’eau, je le ferai. Je suis après tout l’un des hommes les plus influents de cette ville, à quoi ça sert si on ne peut pas aider les autres derrière ?
Si la célébrité est un capital ? Mais parfaitement.
Je me tourne vers mes gardes du corps comme si c’était Google Maps et Tripadvisor à la question de Zwolf ; je connais toute la ville mais le propre de Centrapolis c’est qu’elle évolue beaucoup et que les commerces que j’ai découvert le mois dernier n’existent peut-être plus désormais.

-Messieurs, le bar tabac le plus proche ?

Harley nous indique L’Herbe Bleue au bout de la rue, à gauche, et m’est avis qu’elle ne vend pas que du tabac celle-là, mais pourquoi pas.

-Je t’emmène.

Puis baissant les yeux sur Chipie.

-Mes dernières éclosions. Chipie et Bubulle. Petite erreur de sexe pour le premier, mais tout le monde s’était déjà habitué, je me suis pas pris la tête. On parle de lui comme du premier Pokémon non binaire et son instagram fait fureur.

Si mes Pokémon sont sur les réseaux sociaux ? Absolument !

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 15:52

Tu ouvres la bouche pour commencer à répondre, plutôt étonné de voir qu’il en a quelque chose à foutre. C’est très étonnant de la part de ce genre de type, et en même temps, ça te rappelle que ce soir là, au Lac, le type qui était là n’avait rien à voir avec celui qui t’a présenté comme l'écrivain à succès que tu n’es pas.
Alors tu ne dis rien pour l’instant, fermant gentiment ta gueule alors que tu attends simplement d’avoir assez de café et de tabac dans le sang pour tenir un discours relativement cohérent, et surtout, politiquement correct. Tu sais pas si ce mec est pas ami avec ton éditeur, s’il ne va pas déformer tes propos auprès de lui, et re valoir d'être renvoyé: tu ne connais pas encore assez Pendergast pour avoir une confiance aveugle en lui. Alors tu vas essayer de dire les choses comme il faut.

Les deux grandes baraques derrière Balthazar, dont l’une se fait harceler par Kaiminus qui est trop heureux de croiser la petite Paichirisu vous indique un bar et tu n’opposes aucune résistance ce coup-ci.
Tu releves les yeux vers Azz, en caressant le pelage de la petite hyene que Bliss commence déjà à léchouiller. « Ce sont de superbes spécimen. Toi qui étais mal à l’aise face à Absol, te Voila avec un type tenebre? » Tu souris en te redressant, non sans avoir confié une petite baie à Chipie.

Commençant à marcher vers l’etablissement qu’on vous a indiqué, tu demandes: « C’est quoi Instagram? » Tu n’as jamais osé demander à personne, mais là, tu vas manquer de conversation.
Derriere toi, Harley et Davidson se marrent.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 16:32


Chipie, heureux d’avoir été traité comme un mâle par quelqu’un qui vient juste de le rencontrer, accepte les caresses de Zwolf qui a l’air de toute façon d’avoir un feeling avec les Pokémon Ténèbres – en témoigne l’Absol qui est allé vers lui lors de notre escapade à Fort Castle alors qu’il aurait pu choisir Naja ou moi-même (le pauvre). Il attrape la baie pendant que Zwolf se redresse.

-J’étais mal à l’aise avec les circonstances et la réputation que ce type de Pokémon se traîne. Je te rappelle que quelques minutes après l’avoir croisé un Métalosse nous est tombé dessus.

Et il a mis KO naturellement trois des Pokémon de l’équipe que nous faisions avec Naja, si ça n’est pas de la malchance, je me demande bien ce que c’est tu vois. Malgré tout j’ai accepté Chipie et Bubulle, offerts par des clients, parce qu’au fond de moi j’aime ces Pokémons et qu’en capturer est devenu impossible, déjà parce qu’il faut se rendre en zone sauvage pour ce faire et c’est pas (plus) ma passion, ensuite parce que ça me rappellerait trop autrefois.
A moins qu’un Mimiqui croise ma route et me prenne aux tripes, mes Pokéball vides ne seront plus jamais utilisées et sommeillent tranquillement dans mon coffre fort.
Nous prenons la route de l’Herbe Bleue, mes gardes du corps nous suivant. Davidson a rapidement les mains vides parce que Plumette descend faire la route avec Kaiminus. Mouss’, lui, pour des raisons pratiques, reste dans les bras d’Harley.
Je hausse les sourcils à la question de Zwolf. Putain ce mec est pas à la page, c’est affligeant.

-Davidson ?

Davidson sort son portable et me le tend. Je sélectionne l’application sur son téléphone, qui entre directement sur l’Instagram de Plumette, qu’il gère lui-même et très bien, soit dit en passant – ah pour ce qui est de faire la secrétaire il se débrouille vachement bien hein.

-Instagram, c’est ça, mon ami, présenté-je en lui tendant le téléphone.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 17:25

Tu relèves la tête vers Balthazar, arquant un sourcil, visiblement peu convaincu par la démonstration que Pendergast vient de te faire et qui n’est absolument pas efficiente à ton sens. Comme à ton habitude, tu peines à te retenir de dire tout ce qui te passe par la tete et tu hausses les épaules de toute ta désinvolture, pas du tout mondaine: « Tu prends le problème a l’envers Azz. On a croisé Absolut qui était blessé parce qu’il avait croisé ce Metalosse. Si il n’avait pas été blessé, il n’aurait été annonciateur d’aucun malheur. » CQFD. C’est d’une logique absolument implacable dans ton esprit. Les mauvaises langues diront que Zorua a annoncé un sacré malheur: ta naissance.
Mais chut. On les écoute pas.

Il n’empeche que à voir Bliss et Chipie roucouler joyeusement sous l’oeil bienveillant et protecteur d’Absolut, c’est un spectacle qui tendrait vraiment à dénaturer la réputation pourrie que se traîne le type tenebre.
De toute façon, il semblerait que le destin ait choisi de t’entourer de pokemons de type tenebre et eau, alors heureusement que les premiers n'annoncent pas véritablement les catastrophes.

Avançant vers l’Herbe Bleue, où tu trouveras peut être de quoi voir quelques etoiles supplémentaires quand la nuit tombe, tu regardes Kaiminus et Plumette qui se parlent comme s’ils étaient potes depuis des années.
A ta question, Balthazar demande un téléphone à l’un de ses gardes du corps et tu te retrouves avec un telephone portable ultra moderne qui n’a absolument rien à voir avec le téléphone d’urgence que tu te trimbales dans la poche et tu observes une page remplie de photos carrés qui représentent Plumette sous toutes les coutures et dans toutes les situations possibles et imaginables. « Mais ça sert à quoi? » Sans t’en rendre compte, tu double clic et un petit coeur apparaît sur l’ecran, te faisant sursauter et manquant de faire tomber le smartphone: « J’ai fais un coeur, j’sais pas comment. Désolé. »
Tu rends le telephone a Davidson, penaud. Harley de goût de ta gueule et tu lui jettes un regard noir: « Qu’est ce que t’as toi? » Le loup ressort en toi et Bliss s’arreter a côté de Chipie pour grogner brutalement sur Harley alors que la façade de l’Herbe Bleue se dresse devant vous.

Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 18:43


-Oui, mais dans les fais, l’Absol est apparu avant le Métalosse. Rien ni personne n’a dit qu’il avait été blessé par ce dernier. Il a pu être blessé d’une toute autre manière, et le Métalosse a pu être attiré par ses blessures ou par la charge de pouvoir présente dans les lieux. Charge que nous avons tous senti, et que nous avons participé à perpétrer.

Enfin, le principal, c’est qu’il est désormais sauvé, et semble en plus de ça très heureux avec son dresseur actuel, que demande le peuple, je vous le demande. Mes gardes du corps me suivent docilement, de la même manière que Bubulle. Chipie s’est apparemment fait une pote, et Mimine réapparait, hurlante, d’une petite rue étroite sans plus faire sursauter personne. Winchester avait raison ; ça marche les deux premières fois.

-Il faut vraiment que je t’apprenne une nouvelle attaque, Mimine, je lance distraitement.

Elle éclate d’un rire moqueur parce qu’elle n’y croit pas et elle a bien raison ; je ne garde pas mes Pokémons avec moi pour me battre.

-A être célèbre et connu ; depuis quelques temps c’est investi par les plus grandes marques qui placent des grands capitaux et espoirs là dedans. Les plus célèbres deviennent des influenceurs et des panneaux de publicités permanents. On y gagne du fric. Enfin, personnellement je n’y gagne que de la notoriété et des coeurs, comme tu dis. Les capitaux de mon entreprise me suffisent.

Plus jamais je n’utiliserai des Pokémon pour gagner du fric comme au temps de mon engagement à la TR, ça c’est certain.
Harley se moque de Zwolf qui se retourne vivement et je le saisis par l’épaule pour le faire rentrer dans l’Herbe Bleue.

-Du calme mon ami. On va boire un canon et tu vas m’expliquer ce qui te rend d’humeur si chafouine.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 19:31


Tu roules des yeux. Dans les faits, le problème de cette conversation, c'est que vous êtes deux têtes de mule qui ont l'habitude d’avoir le dernier mot. Azz parce que personne n’a probablement les couilles de le contrarier, toi parce qu’en general, tu n’as personne avec qui parler. Faut avouer que ça simplifie les choses. « Tu as vu autre chose qu aurais pu le blesser toi? » Non, tu seras pas le premier à lâcher l’affaire. Question d’honneur. Et peut-être, un besoin de te rassurer. Balthazar s’en moque peut être depuis sa forteresse d’apparences, mais toi, dans la nature, tu n’as pas envie qu’autre chose qu’un Métalosse en colere puisse mettre un Absol dans cet état.

Tu gratifies Mimine d’un petit sourire et tu lui lances une baie qu’elle attrape au vol pour la saluer et observé Azz: « Tant que ça la fait rire elle, c’est le principal, non? » Si tu étais du genre à apprendre des attaques à tes Pokemons, Zorua en aurait beaucoup plus à son actif depuis le temps.

Tu écoutes l’explication sommaire offerte par Pendergast sans voir l’interet. Tout ce qui sort de ta gorge, c’est un vague râle rauque: « Le fric et la notoriété…. Vous avez tous ça à la bouche. » Tu soupires peu convaincu: le fric, quand on en a trop, on sait jamais quoi en faire, la notoriété et l’amour artificiel, tu n’en vois pas l'utilité si c’est pour se retrouver seul, une fois dans la tombe.
Alors qu’Harley s'apprête à subir tes foudres et celles de Bliss, ce qui ferait probablement tâche en pleine rue de Centrapolis, Balthazar te retient et te pousse gentiment dans le bar dans lequel tu es suivi par tes pokemons. L’Arrosoir fait signe à Plumette de venir s’asseoir à ses côtés, et les petits ténèbres se couchent sagement, montrant l’exemple à Chipie.

A ton tour, tu t’installes sur la banquette, aux côtés de Balthazar et soupires: « C’est mon éditeur. Il gueule parce que j’ai rien rendu sur les Azurill. Il veut que je change de sujet. Il se rend pas compte du temps que ça peut prendre de trouver certains pokemons. » Tu soupires, en détournant les yeux: « Comme je traîne, il perd du fric d’apres lui. Qu’est ce que j’en ai à branler moi de son fric. »
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 20:31


Non, j’ai été un de ceux qui auraient pu le blesser.

-Tout ce que je sais, c’est qu’un membre de la TR a été arrêté dans la zone le jour de l’attaque. Je dis ça, je dis rien.

Après je suis pas membre des gardiens de la paix, mais blesser un Absol sans le tuer et attendre sagement qu’on vienne le chercher pour nous attaquer, c’est pas un truc de Pokémon ça ; c’est un truc parfaitement cruel d’être humain parfaitement capable de ce genre de choses. Je pousse Zwolf dans le bar pour terminer cette conversation et éviter une esclandre dans la rue, parce que contrairement à ce qu’on pourrait croire la violence, du moins physique, n’est pas (plus) mon truc et nous finissons assis côte à côte dans le bar vaguement fréquenté à cette heure-ci. Harley et Davidson restent discrets, sur le pas du bar. Mouss’ est descendu des bras du premier pour venir s’asseoir avec nous, et je commande le fameux canon, à savoir un simple café, parce que ça fait gen du peuple pour les fans et paparazzi qui tiennent. Ca fait mec accessible qui discute avec un écrivain de la plèbe, ce qui montre qu’il s’intéresse aux petites gens.

-Il faut le comprendre, mon cher. A lui aussi on lui demande des comptes, et un éditeur qui ne produit plus de contenu est un éditeur qui ne reçoit plus d’argent, donc qui ne paye plus son local, ses factures, ses relecteurs, ses designer, ses imprimeurs, donc c’est un éditeur qui ferme, une famille qui se retrouve à la rue probablement. Personne ne veut ça.

Comme je suis Pendergast mon café arrive redoutablement vite, avec un petit bonbon et la mention “cadeau de la maison” ainsi que le numéro de la serveuse sur le ticket, évidemment.

-Pourquoi ne changes-tu pas de sujet ? Rien n'empêche de reprendre l’écriture sur les Azurill plus tard.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyDim 4 Fév - 20:46

Tu ouvres grand la bouche pour répliquer quelque chose, mais cette fois, rien ne sort. Sans doute parce que tu sais qu’il a peut-être raison. Tu déglutis: - J’savais pas. C’est à dire qu’on a tendance à informer Balthazar Pendergast.
Toi, tout le monde s’en fout, et c’est pas plus mal pour toi.

A la venue de la serveuse, tu commandes un café, réhaussé de whisky et demande un paquet de cigarillo. Il te faut quelque chose de plus fort qu’une vulgaire cigarette, et à défaut d’avoir ta pipe, tu feras avec ce qui se vend ici.
Tu écoutes l’argumentaire de Balthazar, et toutes ces réalités concrètes qui sont absolument abstraites pour toi, parce que tu évolues dans un monde où l’argent n’a aucune valeur et où on ne se pose pas autant de questions: il faut savoir où dormir, quoi manger, et la météo qu’il fera le lendemain. Le reste… - Mais moi j’l’ui demande pas d’fric. Il a qu’à publier d’autres gens en attendant. T’façon, on sait tous que mes bouquins sont pas des best-sellers. Tu hausses les épaules. Les jeunes ne veulent plus de romans d’aventures à base de pokémons, ils veulent de la romance, de la provoc, du scandale, les aventures d’un baroudeur, ça les fait juste rire.

Les cafés arrivent et tu remarques le numéro glissé en bas du ticket en roulant des yeux. Effectivement, il a jamais eu besoin de se sentir con en face d’une gonzesse, elles se démerdent pour agir comme des idiotes elles-mêmes.
En même temps, un souvenir de son corps au coin du feu te fait te dire que tu peux la comprendre. - Parce que… J’sais pas. J’avais une idée avec les Azurill… Les idées ça tombe pas comme le fric Azz. Comme si le fric tombait tout seul Zwölf. - Faudrait que j’vois du pays pour avoir une idée, mais il veut que je lui rende des pages pour la semaine prochaine. Comment tu veux que j’fasse ça? Tu soupires en levant ton Irish Coffee pour trinquer avec Balthazar. - Et toi? Ca va? Tu demandes, en passant ta main libre dans ta nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 9:54


« Justement, il veut te virer de son agenda pour mettre quelqu’un d’autre à la place, mais pour ça il doit rompre le contrat et ça se fait pas comme ça. »

Les belles lois de notre pays nous empêchent de mettre les branleurs à la porte parce qu’il y a toujours une manière de prouver que c’était une affaire personnelle impliquant de la discrimination. J’ai ma petite idée sur le sujet, que je ne transmets pas, bien évidemment. Je n’y connais pas grand choses en livre – plus grand-chose – j’ai plus le temps de mettre la tête dans ces petites choses du monde archaïque, à l’heure des écrans et de la technologie.
Je glisse le papier dans ma poche après avoir marqué le nom et l’endroit où nous nous trouvons ; il faut garder tous ses contacts, on en a toujours besoin. Qui ne dit pas que cette fille est la progéniture d’un grand ponte à qui je peux tirer des sous pour sponsoriser la chaîne.
Je hausse les épaules à sa question.

« Invente ? »

Tu crois que je raconte que la vérité à la télé ? Pas du tout. Tout est inventé ici. Les histoires sont inventées, les statuts Facebook sont inventés, les photos Instagram sont falsifiées, la téléréalité suit un script précis, les horoscopes changent au gré de l’inspiration des rédacteurs.

« Tout est faux, de nos jours, alors tout le monde y croit. Plus personne ne s’intéresse à la recherche scientifique de petite envergure. C’est con mais c’est comme ça. Si tu ne te rattaches pas à un laboratoire éminent, tu es foutu. »

Je souffle sur la surface de mon café.

« Oh moi ça va, les affaires vont bien, j’ai été voir de la famille à Pernambourg mais je suis bien content de rentrer à la maison, sous la chaleur de mes projos. Et ces deux-là me prennent nouvellement du temps. »

Je désigne Bubulle et Chipie ; le premier cligne des yeux et il a bien raison, il est sage comme une image.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 10:49

Tu n’as pas bien conscience de ce qu’engendrerait cette rupture de contrat, tu ne réalises pas qu’au delà du caractère formel et administratif de la chose, cela voudrait aussi dire une restriction conséquente de tes revenus: la vie de baroudeur n’a beau pas coûter très cher, tu as des pokémons à nourrir. Toi, on verra après. ” Il a qu’à faire apparaître les Azurill lui-même s’il est pas content. Tu soupires, en avalant une rasade de café.
Tu regardes le ticket qu’il glisse dans sa poche et arques un sourcil étonné: ” Tu gardes son numéro?” Il est marié non? Les hommes mariés font vraiment ce genre de truc?

Et Balthazar, qui semble avoir réponse à tout, te balance une réponse que tu n’attendais absolument pas et qui te laisse sur le cul.
Tu as un rire nerveux et tu hausses les épaules en l’écoutant t’exposer tout ses arguments, des arguments qui appartiennent à son monde à lui. Pas au tien. Tu déglutis en relevant les yeux vers lui, l’éclat vif et curieux semble en avoir disparu et tu soupires: ” Mais si je raconte n’importe quoi sur les pokémons, comment tu veux que les gens les connaissent mieux?” Tu soupires, en détournant les yeux pour regarder le fond de ta tasse à café: ” J’essaie de permettre aux gens de comprendre pourquoi il faut leur accorder plus de considération. Si je raconte n’importe quoi, plus personne ne m’écoutera.” Tu te mords la lèvre et raccroche le regard de Balthazar: ” J’ai pas envie de… de trahir qui je suis.” Précises-tu, convaincu que c’est le genre d’argument qu’il pourra entendre.

Tu hésites, en mordant ta lèvre, tirant un cigarillo du paquet: - Ils ont besoin de se défouler et de se découvrir… Tu devrais les emmener prendre l’air. Je viens de passer la semaine à Sablefin, c’est tout proche… Si t’as du temps, un de ces jours, on pourrait y faire un tour? Toi, tu sais que tu ne tiendras pas longtemps à Centrapolis, mais puisqu’il doit rester dans le coin…
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 12:26


« Il n’a pas à les faire apparaître puisque c’est toi qui a proposé le sujet. »

Oui je le défends mais en même temps je le comprends ; et c’est pas parce que tu as des potes que tu dois tout le temps être de leur côté. La réalité du capital est ainsi et elle n’est pas bonne à entendre, c’est comme ça et si t’es pas content tu vas camper dans la montagne et vivre en autarcie jusqu’à la fin de tes jours.

« Je note son nom et je le garde. Je n’avais pas encore de contact à l’Herbe Bleue. C’est la base du fonctionnement dans la haute société : aies une connaissance partout où tu passes pour pouvoir t’adapter à ton environnement. »

Et ma femme s’en contrefiche puisqu’elle fait exactement pareil ; c’est moi qui devrais gueuler puisque dans ce monde patriarcal, elle fréquente beaucoup plus d’hommes de pouvoir que de femme de pouvoir pour continuer son ascension dans les plus hautes classes sociales.

« Tu peux lire tout ce que tu veux sur les Pokémon Zwölf, ça ne remplacera jamais ce que tu vivras pleinement avec eux. C’est pour ça que les gens arrêtent de lire : ils vivent. Les livres ne servent qu’à rêver. Alors si tu veux vendre : invente. »

Je lève les yeux au ciel.

« Mais c’est pas une question de trahison, oh, lala ! Pour vivre il faut parfois se mettre dans des situations délicates. Le risque n’est pas forcément dehors, il peut se pointer en face de toi dans une conversation gênante, il est autour de cette table, dans ce bar, partout à partir du moment où tu sors de chez toi. » Je baisse le regard sur Chipie installé sur le sol. « Ils prennent l’air, là. En semaine je n’ai pas le temps de faire autrement. Mais je garde ton invitation sous le coude. »

Mon café est enfin buvable et je le porte à mes lèvres.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 12:57

- Et je persiste à penser que c’est un bon sujet! Les Azurills sont des pokémons adorables. Je suis sûr que ça se vendrait bien. C’est juste qu’ils sont… difficiles à trouver. Tu hausses les épaules, prouvant au passage qu’à ta façon, tu as pensé au capital. Tu n’y as pas pensé de manière globale, mais tu y as pensé malgré tout.
Tu écoutes Balthazar t’expliquer le fonctionnement de cet univers mondain, et tu continues à penser que les livres peuvent toujours être utiles: toi, il t’en faudrait un sur comment évoluer dans ce monde là. - Mais, si tu les connais pas vraiment, pourquoi est-ce qu’ils t’aideraient ensuite? Sans doute parce qu’il est très séduisant, très connu, et qu’aider ce mec là c’est probablement pouvoir s’assurer des services en retour.

Tu hausses les épaules en l’écoutant. - Les gens vivent? Un rire nerveux claque dans ta gorge: - Les gens vivent, t’as raison. Ils vivent derrière des petits écrans où ils se mettent des coeurs, ils rêvent d’avoir LE pokémon le plus beau, le plus mignon, et le plus rare et finissent par rejoindre la Team Rocket. Vas y, dis moi que j’ai tort. Les gamins, ils rêvent plus de découvrir les pokémons, ils veulent être le meilleur dresseur. ( cadeau, j’ai aussi la chanson dans la tête, merci, de rien).
Bien sûr que le risque est partout: tu l’as très bien compris, surtout en foutant les pieds à Centrapolis. - J’dis pas le contraire. Tu relèves les yeux: - Je parlais pas que d’eux. Pour prendre l’air. Tu avales une gorgée de café: - Le week-end ça marche aussi. Tu dis ça par politesse? Ou c’est vrai? Demandes-tu, de ta sincérité brute, parce qu’il n’y a pas besoin d’avoir fait dix ans d’étude pour comprendre que Balthazar peut aussi mentir avec beaucoup d’aisance.

- Tu crois que ça pourrait fidéliser les lecteurs? Instamachin là? Preuve s’il en fallait une que tu es du genre à écouter ce qu’on te dit, malgré tes airs de vieux loup bougon.
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 13:39


-La question est plutôt de savoir ce qu'il se passe s'ils ne m’aident pas.

Je ne suis pas particulièrement menaçant en vérité parce que je n’ai pas besoin de l'être ; les gens aiment beaucoup trop l’argent pour ça et tu peux acheter à peu près tous les services dans une ville comme centrapolis.

-Non tu n’as pas tort, ca existe. Mais ce n'est vraiment pas une généralité. Les mecs comme moi qui ont accédé aux plus hautes classes sociales sont finalement très peu répandus parce que c'est dur, traître, épuisant et chronophage. Chaque jour sur le plateau on reçoit des éleveurs et des scientifiques, des thésards que l’université subventionne, et comment ça fonctionne tout ça Zwolf ? Avec du fric. La recherche fonctionne avec du fric, l’élevage génère du fric, les universités vivent de mécénat. L’observation prend du temps, et le temps c'est du fric.

Il faut bien vivre, que diable.

-Par politesse pour l'instant parce que j'ai trop de truc à gérer. C'est pas parce que je suis directeur d'une chaîne de télé que je me la coule douce mais j'ai des voyages de prévu, en zone moins urbaine.

Aller chercher mon fils quoi. Quand j'aurai une équipe décente pour me jeter dans la gueule du loup et risquer de me faire tuer simplement pour revoir sa gueule à ce gamin. Parce que les recherches ne donnent rien et quand ma femme se résigne tristement, moi je deviens dingue.
Il a pas quitté le pays j’en suis certain.

-Bien sûr. Si tu es un produit de consommation destiné à se vendre tu es une image de marque. Cette image se travaille et plus elle est active, plus elle est relayée. Plus elle est relayée, plus tu as de notoriété. Et je peux te dire que quand tu as quinze mille abonnés prêts à débarquer dans la rue pour toi, l’éditeur refuse pas longtemps de te publier.

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 15:40

Tu arques un sourcil, retrouvant un peu de ta malice naturel, parce que le café et le tabac sont toujours des adjudants de choix pour te rendre ta bonne humeur: - Et il se passe quoi? Tu m’aurais donné à dîner à tes deux gorilles si je t’avais pas aidé l’autre fois? Dis-tu en haussant les sourcils, dans une expression ridicule, qui t’arrache un rire à toi-même.

Jetant un oeil à Bliss qui fait du charme à Chipie, juste sous la table - et pour qui ça à l’air de marcher, tu écoutes distraitement ce que raconte Balthazar et tu relèves finalement la tête, d’un air étonné: - Dans ton émission à toi? On m’a proposé des télés pour faire ma promo, mais j’ai … Tu m’as vu? J’ai pas franchement la dégaine des mecs qui… Enfin des mecs comme toi. Tu détournes les yeux, en haussant les épaules: - T’as entendu tes gardes du corps, ils se sont foutus de ma gueule alors qu’ils m’ont vu dix minutes à tout péter. T’imagines si je faisais un plateau télé? Toi, tu imagines en tout cas.
Et tu as beau être un mec sympa, tu es aussi un homme très fier, et l’idée que tout le pays se foute de ta gueule parce que tu sais pas ce qui est la dernière tendance dans les villes d’Ebera, ça t’emmerde un peu.

Tu lèves les mains en signe de rédition: - Hé j’ai pas dit ça. J’ai aucune idée de ce en quoi consiste ton boulot, mais j’doute pas que ce soit … chargé. C’est vrai en plus, pire, tu as tendance à penser que ça doit demander un sacré paquet d’effort si on ne peut jamais y être soi-même. - Moins urbaine? C’est à dire? Je vais traverser un bon bout de pays d’ici quelques semaines… Si ton emploi du temps se libère… Tu fouilles dans ta poche pour en sortir un bout de papier sur lequel est griffonné le petit Mime Jr de ta dernière virée et tu y écris ton numéro: - Appelle moi. J’doute pas que t’ai été un bon baroudeur. Mais t’as perdu certains réflexes Azz. Ce serait très con de partir seul. Sans filtre, tu lui dis les choses sans détours. Vous avez tout les deux passé l’âge de faire des ronds de jambe.

Tu relèves les yeux et décides d’accepter un coup de main à ton tour: - Bon et… et comment j’fais, si je veux faire ça? Il me faut quoi? Absolut a un succès fou… Peut-être que son histoire pourrait … émouvoir?
Revenir en haut Aller en bas
Balthazar Pendergast
Balthazar Pendergast
Mimine Duchesse Plumette Bulle Barroth Nysha
⦿ Messages : 1712
⦿ Age du Personnage : 54
⦿ Ville d'origine : Pernambourg
⦿ Job : Père raté à la quête de son fils perdu.
⦿ Pokémon rêvé : Depuis peu son équipe le comble.
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : RDJr (ichi) / JPP le Magnifique (Profil) / Beylin + Beloved (sig)
⦿ Commentaires : UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz 180222094505928833

Rps || Liens

https://ichooseyou.forumactif.com/t1699-carte-dresseur-balthazar-pendergast#73262
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz EmptyLun 5 Fév - 18:35


« On s’en fiche de ça. On paye pas des maquilleurs et costumiers une fortune pour rien. » je réponds, ornant ma réplique d’un mouvement de main indifférent. « La plupart du temps, les interview n’ont pas de public ; elles sont enregistrées. Ou alors on sélectionne un public particulier et on lui dit ce qu’il doit faire. Quand je te dis que tout est faux ! »

Je baisse les yeux tandis qu’il me tend un bout de papier lui aussi, griffé d’un petit dessin et de son numéro. Je le saisis et même si ça vient d’un homme je sais pas pourquoi mais ç’a l’air vachement plus intéressé que celui que m’a donné la fille ; ou alors c’est beaucoup moins soigné et subtile parce que justement c’est un mec.

« Je n’avais pas l’intention de partir seul. » j’assure en saisissant le papier.

Il va me falloir des gars à Centrapolis et dans d’autres villes pour vérifier que Ezra n’en profite pas pour revenir pendant que je suis en vadrouille précisément à le chercher, mais je dois de toute façon emmener Harley avec moi. Et bien entendu une ou plusieurs personnes qui savent se battre. Ou apprendre à me battre moi-même. Je dois réfléchir à tout ça. Rien n’est encore planifié.

« Déjà puisque t’as pas de toit il va te falloir revenir souvent en ville ou acheter un téléphone digne de ce nom. L’Absol est un beau Pokémon, difficile à trouver et par conséquent rare et très prisé. Tu pars sur quelque chose de bien. Si tu publies régulièrement des photos de lui, ça devrait marcher. Je pense même que c’est sur lui que tu devrais écrire. »

__________________________________________




She is the one
THAT I ADORE
queen of my silent suffocation

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty
Message(#) Sujet: Re: UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
UN JOUR, MON ANCÊTRE GURDIL ♦ Azz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] 48 heures par jour [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: