⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

Partagez
 

 PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyJeu 22 Fév - 17:06

L'inventeur du double vitrage était un homme particulièrement intelligent, ou juste un mec qui avait l'habitude des conflits de famille. En rentrant des ruines, l'autre soir, tu avais pris ta décision. Après avoir annoncé au Centre que tu prenais un congé sans solde à durée indéterminée, il te fallait l'annoncer à la famille Venables. Tu savais que ça ne passerait pas, et les Venables ont tenu leurs promesses: ça ne passe pas du tout. Résultat? Ça fait une bonne heure que ça gueule dans tout les sens dans la boutique de pierres et que les clients n'osent plus entrer.

Valère, assis dans son coin, entouré de ses braves petits compagnons de type combat, se marre. Tu m'étonnes. Ca l'a toujours amusé de voir tes lubies de gonzesse, comme il appelle ça. Il n'a pas pu retenir une remarque sur ton corps et sur l'exigence d'une vie de voyage, et c'est en se prenant un bonbon dans la tronche, balancé par ta Sucroquine, qu'il a daigné fermer sa gueule. - J'vous d'mande pas votre avis de toute façon. J'vous informe juste pour que vous comptiez plus sur moi pour la boutique. Dans son coin, la mère Venables maugrée: - Tu essaies de repousser à chaque fois le seuil de la décéption Violette? Tu jettes un regard noir à ta mère: - Pas b'soin. Y'a juste à naître femme pour être une décéption dans cte famille. La cloche de la vitrine retentit et tu quittes l'arrière boutique, alors que Titania crapahute pour voir les nouveaux venus, tombant nez à nez avec un Brindibou. Un truc. Qui. Vole. Elle pioute de terreur et se cache sous le comptoir en courant.

Autour de vous, la boutique ancienne construite en bois s'étend fièrement, avec ses étales de pierre d'évolution de qualité présentée dans des petites maisons de bois peintes. - Bonjour, je peux vous aider? La jeune femme qui te fait face, brune, l'air farouche est entourée de son Mimiqui et de son Brindibo semble observer la boutique avec curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyDim 25 Fév - 15:37

Il n'y avait personne dans la boutique, très joliment décorée, quand je suis entrée dedans et ça a encouragé Filin à s'avancer vers le comptoir. Il piaille avec ce qui ressemble grave à de l'étonnement quand un Togepi qui arrivait l'aperçoit, semble prendre peur de lui et s'enfuit de l'autre côté. Du coup il fait quoi ? Il se penche par-dessus le comptoir et appelle le petit Pokémon d'un hululement.

« Filin, viens ici. »

Il revient vers moi, se pose sur mon épaule même s'il est vraiment trop lourd pour faire ça, et gonfle ses plumes avec un air important. Chuma quant à lui me suit dans son léger bruit de frottement de drap, regardant autour de lui, et Sablya lévite en restant derrière moi désireuse de ne rien casser et de ne pas trop se faire remarquer ; les deux sont conscients de filer la trouille à pas mal de gens. J'adresse un sourire à la femme qui vient d'arriver, qui a l'air entre l'habitude commerciale et l'énervement, curieux mélange. J'assimile ça aux éclats de voix vaguement entendus depuis l'arrière-boutique et qui me ramènent à des souvenirs... hm, vieux et pas très agréables.

« Bonjour, j'ai entendu dire que vous étiez les spécialistes en pierre d'évolution... »

J'aurais sans doute besoin d'eux quand Sablya sera devenue Dimoclès, mais pour le moment pas tellement.
Je m'explique, alors que Chuma lève la tête pour observer notre hôte, calme pour une fois.

« En fait je crois que ma famille connaît la vôtre... Je m'appelle Nadeshda Kourakine, ça vous dit quelque chose ? »

ça devrait dire quelque chose à tout le monde si on écoute mon – très pénible – jeune cousin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyDim 25 Fév - 15:53


Titania panique completement quand le Brindibou commence à lui hululer dessus et elle… Se cache dans sa coquille. Tu roules des yeux et l’attrapes pour la soulever à ta hauteur. « Titania il ne va pas te kidnapper. » Elle sort timidement la tete, en essayant de voir si le Brindibou est agressif ou s’il est simplement curieux, et se cache les yeux en admettant visiblement la présence du petit hiboux a qui tu adresses un sourire: « Ce n’est rien, ne vous en faites pas. Elle a juste peur des types Vols. Elle pense qu’ils veulent l’emmener dans leur nid. » Tu esquisses un sourire doux.

Tu jettes un sourire au petit Mimiqui: tu connais leur réputation, mais on apprend peu à peu à dépasser ses craintes quand on doit guerir tout types de pokemons. « Effectivement, nous sommes les spécialistes de la ville! Vous cherchez quelque chose pour l’un de vos Pokemons? » La monorpale lévitant derrière la jeune femme te laisse envisager que c’est d’elle dont il serait question, mais tu ne t’en formalises pas. Les dresseurs peuvent parfois être surprenants.

La jeune brune reprend et tu esquisses un sourire. Les Kourakine font partie d’une famille suffisament noble pour que toute la famille Venables la connaisse. C’est à dire qu’il n’y a pas d’aussi gros client à tout les coins de rue. « Effectivement. Ma famille fournit la votre en pierre d’evolution depuis des années. » Ton sourire se fait tendre et tu ramènes des mèches rousses vers l’arriere de ton crane en la regardant: « Je… Je peux appeler ma mere, elle saura peut être mieux vous renseigner? » Tu jettes un regard sur l’arriere boutique.
Ouais bon, tu aimerais autant faire sans. « Moi c’est Violette. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyLun 26 Fév - 22:22

J'ai un petit rire froufroutant, le rire de femme du monde qui doit paraître séduisante mais dans sa condition, tout un tas de conneries qu'on m'a enfoncé dans le crâne sans que ça me serve plus trop maintenant parce que le monde j'y suis plus trop invitée. Mon Mimiqui, qui a bien vu que Violette le regarde, lui adresse un piaillement tout fier de lui dire bonjour ; Sablya est plus timide et reste calée dans mon dos comme un mauvais présage sans que je ne lui ordonne de la saluer. Les Monorpales ont tendance à croire que tant qu'on n'a pas croisé leur regard, ça se pardonne parce que ça ne compte pas ; ils se trompent un peu, mais pas forcément dans leur façon de voir les choses.

« Il va pas l'emmener bien loin si jamais c'est le cas... son nid c'est mon sac à dos. »

Comme un ado gêné, Filin me fait un signe du bec, mais il ne pioute pas, tenant à rester digne. Mon regard s'adoucit et se durcit à la fois quand elle confirme que les Kourakine se fournissent dans sa famille pour ce qui est des pierres d'évolution ; et je sais alors que je vais demander à cette nana pour avoir la pierre qui fera évoluer Sablya quand le moment sera venu. Elle a un regard étrange vers l'arrière-boutique que j'assimile aux cris entendus plus tôt et je secoue négativement la tête :

« Non ! Non c'est pas la peine. Je ne suis pas en très bons termes avec ma famille, je venais juste vérifier. »

Je lui adresse un signe de tête poli et complice à la fois :

« Enchantée Violette. »

Je pose le regard sur son Togepi qui a toujours l'air de se méfier de Filin.

« T'es dresseuse ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyLun 26 Fév - 22:45

Habituée à fréquenter toute sorte de Pokémon au centre, tu ne te formalises pas du comportement de l’imposante Monorpale: ça n’a rien d’anormal, et tu comprends qu’elle préfère rester derrière. Oh tu n’as rien contre ces pokémons, loin de là, mais il faut bien avouer qu’ils ont mauvaise réputation, au même titre que les Mimiqui, et qu’elle doit avoir l’habitude à des remarques moins sympathiques.
Un rire étire tes lèvres peintes du rose d’un rouge à lèvre et tu hausses les épaules: - J’ai tout essayé pour lui expliquer qu’elle ne risquait rien. Rien y fait. Sans doute faudrait-il que tu intègres un pokémon volant à ton équipe, mais cela ne s’est pas représenté depuis ton passage dans les ruines aux côtés de Célestine.

Tu es étonnée en l’entendant poursuivre, et peut-être qu’un petit sourire étire tes lippes parce que, tu es dans le même genre de situation en ce moment. Est-ce que c’est à ça que ressemblera ta vie bientôt? A aller voir chez les amis de la famille si tu es toujours la bienvenue ou si tu vas être foutue dehors? Peut-être. - En tout cas si vous avez besoin de renseignement sur les pierres, je baigne dedans depuis toujours. Tu précises malgré tout, en regardant la Monorpale.

A sa question, tu hésites. Titania finit par sortir la tête, et Mélusine lévite en venant distribuer des bonbons à tout va. - Oui. Enfin je… J’essaie. Chez nous c’est une … affaire de mec. Tu déglutis. -et vo...toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyMar 27 Fév - 12:08

Cette fille m'est sympathique parce qu'elle a un côté solaire et coquet qui est plaisant et dans lequel j'me retrouve – enfin le côté coquet, je ne crois pas être très solaire comme nana – même si pour le moment j'suis ébouriffée, pas maquillée et que j'ai pas mal d'heures de marche dans les pattes. Je hoche de la tête :

« Les phobies des Pokémon... faudrait ptêt qu'elle en côtoie un pour qu'elle constate qu'il lui fera rien ? »

Enfin si un Guériaigle lui fonce dessus ça lui occasionnera ptêt une crise cardiaque, vaut ptêt mieux commencer avec du petit modèle genre Brindibou, c'est pas mal comme boule de plumes. (et ça se range très bien dans un sac à dos même si ça dort vraiment trop en journée.) Je hoche de la tête :

« J'en aurais certainement besoin pour Sablya »... je désigne ma Monorpale toujours redoutablement silencieuse, croyez-moi vous aimeriez pas être dans une pièce plongée dans le noir avec elle, c'est effrayant, « quand il sera temps. J'y suis assez attachée j'aimerais qu'elle ait le meilleur. »

Elle a un bourdonnement timide que j'interprète comme une marque d'affection.

« Ah... c'est pour ça la dispute ? » je demande, malgré mon éducation qui me chuchote que je me mêle totalement de ce qui me regarde pas.

C'est un peu vrai, mais je ne peux pas ne pas compatir avec elle alors que bon, personnellement avec ma famille, j'en suis à un point d'une tristesse absolue.

« Tu peux prendre une pause de cinq minutes ? J'ai envie de fumer, on pourrait continuer à discuter. Tutoie-moi au fait, on doit avoir le même âge... » je précise dans un haussement d'épaules et un sourire. « Oui, un peu par la force des choses au départ, et puis j'y ai pris goût, mes Pokémon aussi. »

La boule de sucre de Violette me file un bonbon qui fait se contracter d'horreur mon estomac et la part de mon cerveau qui compte les calories. Je lui fais tout de même un sourire de lady.

« Merci, c'est gentil. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyMar 27 Fév - 18:52

C’est un peu ce que tu avais l’espoir de faire avec ce Chauve-sourir qui l’a fait mourir de rire pendant que vous étiez aux Ruines, mais la bestiole avait visiblement décidé de ne pas te suivre, aussi l’as tu laissé sur place. Tu hausses les épaules: - J’essaie oui. Je bosse dans un centre Pokémon, alors des types vol, elle en croise, mais rien y fait. Bon, il faut avouer qu’elle les croise quand ils sont blessés et donc potentiellement beaucoup plus aggressif, mais aussi beaucoup plus inoffensifs.
En attendant, elle daigne montrer le haut de sa tête à Brindibou, et c’est déjà beaucoup. D’ailleurs elle se cache les yeux dès qu’il hulule d’un peu trop près.

Tu hoches la tête en regardant le Monorpale. - C’est ici qu’il faudra venir. J’ai beau avoir du mal avec la philosophie de mes parents, ils sont redoutables en terme de pierre d’évolution. Bon, tu as aussi grandi dedans, le tout dans une ville qui a un festival complet dédié à l’évolution, ça aide à avoir quelques connaissances.
Sa question t’arrache un rire amusé: - J’avais bien dis à ma mère que l’isolation de l’arrière boutique laissait à désirer. Oui, c’est pour ça. Tu hausses les épaules avec désinvolture et regarde la boutique: - Je travaille pas ici, je rends service. Ils se débrouilleront. MAMAN? J’sors. Tu attrapes ton paquet de cigarette à la vanille dans un tiroir alors que ta mère, une femme rousse, d’une classe indéniable malgré son âge avancé et qui ne partage avec toi, que la couleur de ses cheveux sort de l’arrière boutique pour prendre le relais.

Tu sors de la boutique aux côtés de la jeune femme, en emmenant Titania et Mélusine. Tu allumes ta cigarette en la regardant: - J’devais reprendre la boutique. J’ai été foutu dehors parce que j’étais… pas exactement comme ils auraient voulu que je sois. Entre le poids, la bisexualité, et les envies de combat, je suis le vilain petit canard. J’suis la seule fille aussi. Ceci expliquant peut-être cela. - Mais on finira par réussir sans eux. Les deux petites pokémons hoche la tête, alors que tu profites d’être dehors pour faire sortir Berlioz de sa Pokéball. Le chaffreux s’étire en jetant un regard snob à Nad.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyLun 5 Mar - 3:07

Je claque de la langue à l'intention de Filin, qui semble bien s'amuser à tester les effets de son hululement sur la petite Togepi, et il se renfrogne en fermant à demi les yeux, boudeur, ses serres se plantant un peu plus dans mon épaule. Il appuierait un poil plus je le dégagerais, mais là j'ai pas envie.

« ça n'est pas facile de travailler sur leurs phobies, oui. Dans ma famille, ils préfèrent mettre de côté ce genre de Pokémon et sélectionner ce qu'ils appellent de meilleurs combattants. Enfin, ceux qui dressent, ils sont pas très nombreux. 
Moi je pense que c'est possible, quand je l'ai eu Chuma avait peur d'un peu tout le monde, et des gestes brusques, j'pouvais pas le sortir de sa Pokéball en public, trop dangereux. »

Bah ouais, il se défendait avec ses attaques, lui. Et va expliquer aux gens que si tu gères ton Mimiqui, mais qu'il a juste eu peur et a voulu se protéger ? Maintenant il renifle ostensiblement le sol même s'il trouvera rien qui l'intéresse ici.

« ça a mis le temps, mais ça a fini par marcher. »

Une fois dehors, je pose mon sac au sol après en avoir tiré mon paquet de cigarettes, allume une clope. J'arque un sourcil quand elle déclare qu'elle aurait dû reprendre la boutique, ce qui n'a pas l'air de lui plaire.
J'peux comprendre ; je suis pas très commerçante comme nana.

« Ah, ouais. Je vois. Moi ils voulaient juste me marier mais ça s'est pas fait : tant mieux. »

Bon j'ai toujours parfaitement en travers de la gorge cette histoire et si jamais quelqu'un veut voir ma tête dans cette famille – à tout hasard un de mes cousins qui lui, se marie comme c'est arrivé deux trois dans les dernières années – il est obligé de me supplier et de me harceler pour que je daigne ramener mon charmant cul à son putain de mariage.
Et pour le reste des fêtes affiliées à la famille autant dire que c'est non directement, même avec tous les efforts du monde, j'en ai rien à foutre.

« Ouais, c'est sûr. C'est un peu plus dur, et encore... je suis sûre que tu vas y arriver. Tu devrais revendre des pierres un peu partout dans la région, je pense que ça pourrait marcher. »

Je pose le regard sur le Chaffreux qui s'étire langoureusement, et Filin qui a fini de bouder lui adresse un piou de salut.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyLun 5 Mar - 9:36

Un petit rire claque dans ta gorge et illumine ton visage d’un sourire aussi mutin qu’amusé. Pour etre completement franche, tu devrais avouer que c’est un rire nerveux, mais un rire malgré tout et tu reprends en inspirant doucement une bouffée de ta clope parfumée à la vanille, dont l’odeur se repand tranquillement autour de vous. - J’ai six freres. Ils ont tous été entraîné et ont eu des pokemons combats. Moi quand j’ai ete en age de m’en occuper, on m’a confié l’oeuf de type fée. OH ca me convient parfaitement, j’adore ces pokemons, mais je vois Tres bien ce que tu veux dire. » Titania sort à nouveau sa petite tete, visiblement un peu plus détendue maintenant que le Brindibou s’est calmé.

Tu désignes la petite Sucroquine d’un vague signe de tete pour reprendre en racontant son histoire qui n’est pas simple non plus: « Mélusine n’etait pas à moi avant. C’etait ma patiente au ventre Pokemon. Son dresseur nous l’a ramene dans un etat deplorable… Sa convalescence a duré plusieurs mois. Il en a eu marre de l’attendre, m’a dit qu’elle était nulle au combat et l’a laissé là.» Malheureusement, ce genre de scénario se reproduit tout les jours au centre Pokemon, et tu ne peux pas toujours tous les récupérer.

Lorsque Nadeshda reprend tu as un petit sourire contrant à ton tour. Vos histoires se ressemblent plus que ce que tu aurais pu le croire en la voyant entrer dans la boutique. - Chez les Venables aussi on marie les femmes. Mais faut croire qu’ils m’ont pas trouvé assez jolie pour ça. Trop grosse sans doute. Ca m’a au moins evite ça. » Tu décoches un clin d’oeil à la jeune femme.
Tu es bien consciente de cette realite et Ca fait partie des choses avec lesquelles tu as choisi de vivre le jour où tu as commencé à assumer ton poids.

Tu hoches la tête dans un sourire enjoué: « C’est prevu! Faut juste que je sois là à la réception de la prochaine livraison pour me faire un stock. Berlioz? Dit bonjour. » Le Chaffreux baille et miaule. - Il a pas encore l’habitude du monde. Ça fait pas longremps qu’il est dans l’equipe. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyJeu 8 Mar - 14:57

Quoi de mieux qu'une famille un rien rétrograde et bornée ? Deux bien sûr ! J'ai un rire juste un tout petit peu teinté d'amertume parce que j'en veux beaucoup, beaucoup à mes parents. Seulement un peu parce que je ne veux pas que Violette se sente concernée, ça n'est pas ses affaires, et elle n'a pas à subir une explication.

« Ah, formidable, je me demandais si y avait que chez moi qu'ils étaient comme ça. C'est rassurant en un sens. Ils sont cools les Pokémon fée, oui, mais personnellement j'ai une préférence pour les spectres. »

Chuma se fait encore remarquer des fois que quelqu'un ait oublié qu'il était du type fée aussi et donc que c'était sans doute grâce à lui que je les aime, hé ouais. Je pose le regard sur l'autre Pokémon de la donzelle, et je dois dire que les Sucroquins ne m'ont jamais fait l'effet d'être des Pokémon très intelligents. C'est peut-être la façon qu'ils ont de tirer la langue en permanence. Je tends la main vers la petite bête qui a l'air adorable à distribuer ses bonbons même si ça fait frémir les restes de troubles alimentaires en moi.

« Ooh, la pauvre. Elle a l'air remise. Tu la fais combattre du coup ? Elle donne quoi ? »

C'est intéressant ça, se dit mon côté guerrier qui veut tout le temps envoyer mes Pokémon au combat.
Je souris à son clin d'oeil, un peu déstabilisée, mais toujours très lady russe bien élevée. Cette carapace me sert énormément.

« Ah oui ? J'aime bien la tête des Chaffreux on a tout le temps l'impression de les déranger. »

En fait, les Chaffreux mériteraient d'être des Kourakine honoraires avec cette façon de se comporter merdique. Filin gonfle ses plumes, content d'avoir eu une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyMar 13 Mar - 10:34

Un sourire étire tes lèvres maquillée alors que tu jettes un coup d’oeil au Mimiqui qui possède ce double type si particulier. Les Mimiqui qui passent au centre sont souvent dans des états détestables quand ils arrivent, soit parce qu’ils ont été trouvé après avoir été malmenés par des gens qui croient aux rumeurs à leurs sujets. - Ce sont des pokémons qui souffrent de leur réputation aussi!
Malheureusement, en dehors des pokémons particulièrement charismatiques et forts en combats, les pokémonssont souvent reniés. Ta Sucroquine en est la preuve.

Mélusine, voyant la jeune femme lui tendre la main, s’approche et se laisse caresser: il faut admettre que le duvet sucré dont elle est entouré est d’une douceur terrible, et qu’elle aime beaucoup qu’on le lui fasse remarquer, et le meilleur moyen pour que ça arrive, c’est de se laisser toucher. - Elle a encore besoin d’entraînement, mais elle en veut. Je crois qu’elle a peur que je la laisse si elle ne fait pas son maximum. En vérité je m’en fiche. Je pense que certains pokémons sont fait pour combattre et pas forcément les autres.

Berlioz, qui est très content qu’on le complimente, daigne cligner des yeux une fois.
C’est signe qu’il est content, oui oui, absolument. - C’est exactement ça! Je pense qu’il y a une part de vrai. S’il pouvait, il passerait sa vie à dormir je crois. Tu lâches dans un petit rire: - Tu veux aller boire un verre? Si je traîne trop devant la vitrine, on va m’rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyDim 18 Mar - 14:30

J'ai un léger rire, déclarant sans fard :

« J'aime beaucoup les types spectres, donc je m'y connais un peu en Pokémon qui ont des sales réputations. Et elles me font pas peur. »

Bon à Célestine, si mais Cel croit en beaucoup de choses qui personnellement me laisse parfaitement froide ! Ça lui donne un côté mignon – Chuma n'est pas d'accord avec moi sur ce point-là, il est toujours déçu qu'elle l'aime pas plus que ça.
Je pose le regard sur la petite boule de sucre dont la description par sa maîtresse m'amène un sourire sur les lèvres, un peu attendrie. Bon j'aime pas trop son genre de Pokémon mais ça a l'air d'une brave bestiole.

« Oui je vois. La pauvre... ça serait cool qu'on se batte, un coup, pour voir. »

Je tends les doigts vers le Chaffreux des fois qu'il me fasse l'insigne honneur de les renifler et de se laisser caresser.

« Et du coup t'as déjà une idée de destination une fois que tu seras partie d'ici ? »

J'écrase ma cigarette en arrivant à la moitié, essayant de préserver mes poumons bien trop sollicités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptyVen 23 Mar - 21:27

A la proposition de la jeune femme, un sourire étire tes lèvres, et tu hoches la tête avec entrain: depuis que tes projets de voyage sont plus sérieux, tu profites de chaque occassion qui t’est donnée pour entraîner tes pokémons au combat, et pour l’instant, ça leur a plutôt réussi: il faut croire qu’ils y prennent goût. - Avec plaisir! Ptêtre pas ici, mais j’adorerais! Titania pioute, essayant de savoir si elle va devoir affronter un type vol et tu la rassures d’une caresse sur la tête.

Berlioz regarde la main qu’on lui tend et arque un sourcil - oui oui, c’est possible malgré le caractère naturellement arqué des sourcils de ces pokémons - et fini par approcher vaguement la tête. - Pas encore. Je vais commencer par les zones les moins dangereuses. Et toi? Demandes-tu, curieuse, alors que Berlioz frotte sa langue rapeuse sur la main de la jeune femme dont il distingue visiblement le charme aristocrate. - S’tu veux, avant de partir, j’emmenerais une pierre. Pour ta Monorpale. L’avenir dira qu’elle en aura pas besoin pour ce pokémon là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda EmptySam 24 Mar - 11:10

J'ai un léger rire alors que son Chaffreux veut bien incliner très légèrement la tête dans ma direction, et donc je le caresse délicatement. Ça a l'air tout à fait à son goût parce qu'il me lèche les doigts, et j'ai un nouveau léger sourire, amusée par le Pokémon et sa manière d'être :

« Ah ouais, si on se bat ici ta mère risque de se demander ce qu'on fout... »

Chuma éternue, déçu : il est toujours partant pour latter du Pokémon lui, rien d'étonnant à ça... Filin, qui était en train de s'endormir sur mon épaule, finit par se remuer et se faufile dans mon sac pour y faire une sieste : rien d'étonnant à ça il fait bien trop jour pour lui. Je le sens remuer dans mon dos jusqu'à trouver une position confortable, et il ne bouge plus alors que je m'adapte au poids rajouté dans mon sac à dos.
Sablya, elle, écoute la conversation dans le plus parfait silence, mais elle émet un tintement très léger quand Violette parle d'emmener une pierre pour elle : elle est très désireuse de finir Exagide, je crois.
Autant que moi j'ai envie de la voir à son stade final.

« Oooh, ça serait trop bien si tu pouvais faire ça, oui ! »

Une voix appelle à l'intérieur de la boutique, faisant relever la tête et les oreilles de tissu de Chuma, curieux comme pas permis.

« Il faut que j'y aille, j'vais pas te retenir plus longtemps sans rien acheter. Prochaine fois qu'on se voit, tu me dois un combat ! Oui, au revoir Titania, au revoir Mélusine », je roucoule aux deux petits Pokémon aimables qui veulent me saluer.

Je caresse une nouvelle fois Berlioz pour lui dire au revoir aussi, et rassemble ma troupe.

« A bientôt alors, et bon courage pour tes préparatifs. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty
Message(#) Sujet: Re: PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PRENDRE LA PORTE, C'EST UNE SYNECDOQUE ♦ Vioda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: