⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
Le Deal du moment : -24%
SUPER MARIO 3D WORLD+BOWSER FURY – en ...
Voir le deal
45.49 €

Partagez
 

  Concours n° 7 – Première manche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 12:23





Concours n° 7

Crédit image : Xerathlord

1ère Manche


Bonjour à tous !


Les inscriptions sont closes et le célèbre concours de coordination ouvre ses portes pour laisser participants, juges et public se réunir. Le thème du Moyen Âge est représenté partout. Des hommes en armures à l'entrée du bâtiment accueillent les visiteurs. Des Pokémon dans le thème aident les spectateurs à trouver leur place tandis qu'une musique d'époque se fait entendre. Tout est mis en place pour les participants et bientôt, les lumières s'éteignent dans la salle et le silence se fait... tandis que le premier participant entre sur scène. Un projecteur s'allume alors sur lui.

Déroulement

Dès à présent, chaque participant est invité à poster le RP de sa performance.

♦️ Le RP devra faire un minimum de 200 mots ou de 15 lignes sans quoi sa performance ne sera pas valide.  

♦️ Les participants sont libres d'utiliser les Pokémon qu'ils veulent, tant qu'ils ont été inscrits au Concours.

♦️ Lors de l’envoi de votre message, le participant devra jeter 3 fois le même dé :
– Prestation : S’il n’est pas coordinateur de métier ou d’activité.
– Prest. Coordinateur : S’il est coordinateur de métier ou d’activité.
Ces dés correspondront à la qualité de l'exécution de la prestation.

♦️ Les Pokémon respectant le thème du Concours donneront un bonus de +3 pts au score du participant. (Un seul Pokémon dans le thème suffit pour débloquer ce bonus.)

♦️ Les participants ont jusqu’au Dimanche 17 Mars 13h pour réaliser leur performance.

Lorsque tous les participants seront passés, les cinq membres du jury seront appelés à effectuer leur classement des cinq meilleures prestations (six, si le membre du jury en question est jury de concours de métier) selon l’inventivité et la créativité de la performance décrite, et non sur le niveau d’écriture du joueur. Le premier joueur recevra 6 points, le deuxième 5 points, etc jusqu’au cinquième avec deux points.

Une fois les cinq classements exposés, les scores de chaque candidat seront additionnés et classés. Les quatre participants ayant fait le plus gros score seront qualifiés pour la deuxième manche.

On souhaite ainsi chance et inventivité aux participants, et on se retrouve la semaine prochaine pour la suite.

Éblouissez-nous  Concours n° 7 – Première manche 1892774481


code (c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 13:52


Ponyta


Minidraco

「 Le chevalier et le dragon 」
Raisonnant dans toute la salle, un cor sonna pour annoncer l'arrivée d'un danger. Un silence glacial s'imposa, plus un son parvenait aux oreilles. C'était comme si le temps c'était arrêté comme pour sauvegarder le dernier instant de paix.

Le calme fut rompu par le cri sourd d'une créature diabolique. Un vent glacial gela immédiatement les arbres et arbustes de la scène. Le puits fut couvert de givre blanc.

Un nouveau cri retentit et un mini-draco fit sont apparition sur scène. De la brume l'entourait donnant l'impression qu'il sortait tout droit des Enfers. Le dragon s'enroula autour d'un arbre et commença à le ligoter jusqu'à le briser en deux. Il semblait prêt à tout détruire si personne ne l'arrêtait.

Soudain, un nouveau son de cor raisonna dans l'air. Il s'en suivit des bruits de sabots lancés au galop. Un chevalier en armure scintillante, chevauchant un ponyta à la crinière irisée. L'homme descendit de son fier destrier et tendit son épée en signe de défi.

Le dragon relâcha son emprise sur l'arbre et jeta un regard agressif au chevalier. Il poussa un nouveau cri et se prépara à se battre. L'homme en armure lui fit face et s'approcha prêt à décrocher un coup d'épée, mais le dragon cracha un nouveau vent glacial. Le chevalier n'avait pas le temps de se protéger, mais son ponyta bondit devant lui, faisant grandir ses flammes, transformant le vent glacé en une douce bise.

Le chevalier en profita alors pour sauter le pokémon dragon et lui décochait un coup d'épée. Le dragon s'effondra sur le sol et disparut dans une mare d'eau. Et dès l'instant où la créature diabolique disparut, le grive commença à fondre jusqu'à complètement disparaître. La scène avait retrouvé la paix.

Le chevalier et le ponyta saluèrent la foule avant de repartir au galop.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 13:52

Le membre 'Avalon Elendil' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prest. Coordinateur' :
 Concours n° 7 – Première manche 14  Concours n° 7 – Première manche 13  Concours n° 7 – Première manche 15
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 14:19

La salle immense.... et au milieu, une petite tour en cartons censé représenter une vieille tour de pierre d'un château. Censé, oui, car à vu d’œil, on dirait plus un décor de dessin animé qu'un vrai décor de théâtre. Une Miaouss passe la tête par l'ouverture, la tête et le corps habillé d'une drôle de petite robe rose ressemblant aux princesses d'autrefois. Tranquillement, sous le sons d'une lumière douce, elle se lèche la patte avec une petite attitude hautaine. Elle regarde le public et finalement, attrape un petit mouchoir en tissus et le laisse tomber en bas de la tour.

Silence... pesant...

Puis un petit Héricendre affabulé d'une épée en carton et d'un petit casque en papier mâché est poussé gentiment par deux petites mains sur la piste. Le Pokémon regarde le public un long moment avant de courir jusqu'à la tour , glissant sur le mouchoir en tissus avant de renverser du coups la tour en cartons et la pseudo princesse. Entre les morceaux de cartons, on se retrouve avec une Miaouss à derrière d'Héricendre, la tête du Pokémon feu étant caché par la traine de princesse.

La Miaouss feule de mécontentement, tournant sur elle-même en courant pour ne plus avoir le Héricendre littéralement "aux fesse" mais le petit pokémon, bien trop timide, la suit au pas prêt en refusant de se montrer au public. Quand finalement elle s'arrête d'un coup, c'est tout de suite un carambolage qui finit en rouler-boulé. La Miaouss, fâché, râle un moment mais finalement, voyant son compagnons baissé la tête comme un enfant pris en faute, se rapproche de lui et le calme de quelques gentils coups de langue. Elle s'amuse même à se frotter à lui en ronronnant pour lui redonner courage et l'accompagne alors jusqu'à la sorti de la scène.

Fin du show...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 14:19

Le membre 'William MacVhan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 17  Concours n° 7 – Première manche 10  Concours n° 7 – Première manche 1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 14:43



concours de coordination #7
freyja & hela & jules

L'heure en est jetée.
Il est temps de se lancer dans la gueule du dragon. Le glas est sonné, rien ne peut plus arrêter le sablier qui s'écoule rapidement pour indiquer le temps qu'il lui reste. Jules est habillée d'une magnifique robe bleue, ajustée pour son corps à elle seule, laissant dévoiler quelques parties de son corps ici et là par transparence désirée. Elle brille de mille feux, ou plutôt, de mille glaces. Une longue tresse sur le côté, cheveux d'une blancheur presque royale. Une couronne ornée de diamants sur la tête de la Reine des glaces, prête à offrir à quiconque un regard glacial.

Dans le calme, elle s'avance. Elle remarque que quelque chose d'étrange se produit à chaque fois qu'elle pose un pied sur le sol. Une fine couche de glace se forme alors que les talons claquent. De la neige se forme lentement autour de la belle, la recouvrant de petites étoiles fines et brillantes, lui permettant de se faire voir malgré la noirceur.

Avançant lentement dans la salle noircie par les lumières éteintes, Freyja continuant la poudreuse pour le spectacle, Hela se tenant prête à intervenir pour terminer leur prestation. La reine des neiges danse avec la glace virevoltant, une beauté infinie l'encerclant, comme si il n'y avait qu'elle dans cette salle pourtant remplie de monde. Le silence est de mise, seule la fine musique et la neige font un bruit pourtant feint. Jules ne sourit pas, son visage est de glace tout comme l'élément qui l'entoure et la magnifie.
Freyja est brillante, elle aussi. Une couronne sur sa crinière, elle représente la princesse, la parfaite fille de sa mère. L'autre, Hela, âme rebelle, refuse de se plier aux standards et tente de fuir cette charade, détestant l'élément glaciaire. Le dragon mécontent attaque la princesse, qui ne se laisse pas faire et renchérit avec une poudreuse qui recouvre la dragonne, et la neige sculpte le corps de la Minidraco. « Voilà qui nous fera une belle statue. »

Et le spectacle se termine sur cette note, sur la beauté, la famille royale, et la trahison de l'une des enfants.
rainmaker


Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 14:43

Le membre 'Jules S. Ambrose' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 0  Concours n° 7 – Première manche 6  Concours n° 7 – Première manche 14
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1790
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires :  Concours n° 7 – Première manche Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
 Concours n° 7 – Première manche Giphy
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 17:19

La scène est plongée dans le noir, on entend plusieurs fois ,un rugissement à vous blanchir les cheveux, accompagné de cris de panique de femmes et d'enfants. Puis il y eu le bruit des armes qu'on entrechoquent ,à chaque coup porté, une étincelle éclairait brièvement la scène. des voix d'homme se disputant rompirent le vacarme des hurlements. Funécire alluma alors ,de son attaque flammèche, deux petit braséro, encadrant une grande toile blanche.

-Nous ne pouvons pas le combattre ! Tout les chevaliers sont à terre ! Leur armures sont tombées, leurs épées et leurs lances ont fondu face aux flammes de l'enfer !

C'est alors que pendant l'explication du funeste destin des chevaliers, l'attaque Ombre Nocturne de Funécire dessina une légende sur la grande toile blanche face au public. Les spectateurs firent une immense masse noire ailée, attaquer et décimer les chevaliers, ils virent les soldats fuir en laissant tomber leur casque et leurs armes. Les maisons brûlèrent.

-Nous allons tous mourir si personne ne vient nous délivrer !

-Mais qui ?! Les soldats on fuis, les chevaliers sont sans défenses.

Puis soudainement, le hurlement de la bête se fit plus puissant que jamais, les ombres disparurent alors qu'un puissant ventilateur venait de simuler le battement d'aile de l'immense masse noire. Puis une salve d'attaque flammèche de Funécire jaillis au travers de la toile, l'embrasant en partie. Puis il y eu un puissant barrissement, Donphan entra en scène, ses armatures rutilantes, il ressemblait trait pour trait aux Galopa royaux qu'on voit dans les contes, harnaché élégamment et prêt pour la guerre. Il était chevauché par Hope, portant une perruque longue et des habits médiévaux, brandissant une épée. Tout deux passèrent au travers des restes de la toile, au milieux des flammes, en utilisant son attaque bélier.
L'énergie cinétique de l'attaque se mêla alors à celle des flammes de Funécire pour créer une sorte de cape flamboyante lumineuse au Pokémon Sol et au dresseur.

-Être chevalier, ce n'est pas porter une armure, monter fièrement un Galopa et courir au combat couvert de bravoure ! Non !
Lança alors Hope, s'adressant au publique comme s'il s'adressait au villageois de sa prestation. Puis il continua, faisant pivoter de coté Donphan pour que tous puisse admirer son costume et la beauté de renforts naturels. -Être Chevalier, c'est se battre pour la justice ! C'est ne pas faillir face au mal ! C 'est croire en l'éternel lumière qui nous guide tous au travers du temps ! Qui nous mènera tous là ou nous devons nous trouver ! Le jeune homme ponctua sa phrase en brandissant haute son épée, en direction du public, puis en direction du Hurlement qui refit son apparition.

-Je mourrais peut être de me tenir face à la mort, mais alors je passerait de vie à trépas en ayant l'âme sereine ! Jamais ,moi Chevalier de Galar ! Je ne me prosternerait ,ni ne m'avouerait vaincu face aux ténèbres !

Le jeune homme ,menaça alors la masse d'ombre, faite de l'attaque Ombre Nocturne de Funécire, et dont deux flammèche servait d'yeux rougeoyant, de la pointe de sa lame, alors que Donphan poussa un nouveau puissant barrissement.

Le monstre informe passa alors à l'attaque, crachant un flot de ténèbres épaisses sur le duo de chevalier. Hope se mit en position pour parer l'assaut du plat de son épée ,mais la puissance de l'attaque fut trop grande, elle le désarçonna. Le chevalier roula au sol, et se rétablis pour voir la bête pourchasser Donphan qui utilisait son attaque roulade ,éloignant courageusement le monstre de son dresseur.

Mais la masse noir au yeux de feu gagnait du terrain, et accula bientôt le pokémon sol là ou il ne saurait esquiver l'assaut meurtrier !

-Donphan attention ! Utilises Boul'Armure !

Mais il était trop tard, les ténèbres engloutirent le fidèle compagnon du chevalier. La pénombre tomba sur la scène. Puis, naissant du maelstrom de ténèbres l'ayant corrompu (Donphan a utilisé roulade pour s'envelopper des ombres de l'attaque Ombre Nocturne), Donphan s'éleva, l'arrête dorsale et les armatures de ses oreilles flamboyantes de ténèbres. Et la masse informe se rapprocha de Hope, à genoux, la tête posée sur le pommeau de son épée, dont la lame était plantée dans le sol. Le jeune homme murmurait quelque chose, alors que les lumières des spots imitaient la lumière divine de l'instant héroïque :

-Toi que les ténèbres m'on arraché. En moi le vide tu as créé. La lumière me guide sur le chemin de la vertus.
Hope relava la tête le regard larmoyant mais combatif, se redressa lentement en reprenant sa phrase Par ma lame, par mon cœur et mon honneur, je me dresserait en notre nom commun. CHEVALIER !

Et c'est à ce moment, alors que Hope s’apprêtait à poursuivre en menaçant La Bête, l'Enfer remontée sur La Terre, L'engeance des hommes, qu'apparu Funécire, faisant son entrée sur scène, sautillant bien heureux au sol lentement jusqu'à arriver aux pieds de Hope l'air franchement heureux genre "Je veux raconter l'histoire moi aussi, je veux ! je connais la suite !". Mais ce qui acheva tout le monde de rire et de tendresse, c'est surtout le pyjama dragon que portait le petit pokémon.

-Fu ! Funécire !! CIIIIRE !

-Oh vraiment ? Alors comme ça tu ne veux plus faire dodo ? Finis l'histoire demanda Hope d'une voix pleine d'amour et de tendresse.

Puis le spectacle se termina sur Funécire en pyjama, bondissant dans les bras de Hope en rougissant et en poussant un cris de joie ensommeillé.

Fondue au noir et FIN.


Costume de scène de Hope:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 17:19

Le membre 'Hope Amicitia' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 7  Concours n° 7 – Première manche 8  Concours n° 7 – Première manche 9
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 17:36

Zeblitz
&
Ponyta
Prestation de Skyler Rosenbach
Skyler se trouvait dans les coulisses avec ses deux pokémons inscrits pour le concours. Les prestations défilaient, elle se demandait presque pourquoi elle n'avait pas eu la même idée. Elle se demandait même si il devait peut-être mieux pas qu'elle abandonne tout de suite par peur que sa prestation soit moins bonne que celle des autres. "Après tout, j'aurais au moins essayer..." se dit-elle en se parlant à elle même à voix basse. "... et puis ça m'embête un peu de dire qu'on ait travailler tout ça pour finalement faire un abandon." lâche-t-elle pour finir. De toute manière la prestation avant elle se termine. Les applaudissements retentissent ça fait monter le stress de la brunette.

Les deux pokémons lancent un regard à leur dresseuse confiant de la prestation qu'ils allaient faire. Skyler, quant à elle, observe les changements de décors avec la peur aux yeux. Une personne s'avance vers elle et l'équipe d'un micro avant de lui montrer le chemin pour s'installer sur scène.

Le fond de la scène simulait une foule du Moyen-Âge en délire dont le son était joué par la musique qui sortait des basses. Celle-ci était coupée en deux par deux couloirs de course qui étaient mis en place afin que les deux pokémon quadrupèdes restent à l'intérieur de ces couloirs. Skyler respire un bon coup et se met ensuite à parler avec aisance dans le micro. Après tout les spectacles de fins d'années qu'elle avait fait avec ses écoles faut dire que devant un nombreux publique elle s'en sort plus ou moins maintenant. Dans sa robe de princesse, Skyler se balade légèrement sur la scène pour présenter son spectacle. Deux mannequins étaient posés sur leur dos, chacun possédant le drapeau de leur ordre. "Oyez, Oyez gentes dames et damoiseau! Vous assistez à un nouvel affront aux joutes de deux preux chevaliers." lâche-t-elle pour annoncer la couleur de sa prestation. "Tout je vous présente le grand et le magnifique Marius de l'ordre d'Entei." Ponyta se met à trottiner face au public avec son mannequin en armure qui tenait son drapeau avec la tête du légendaire Entei en logo. "Par la suite voici le légendaire Geoffroy de l'Ordre de Raikou." Zeblitz fit de même quand à son mannequin sur son dos possédait une armure différente ainsi que le logo sur son drapeau était ce qui ressemblait à la tête de Raikou.

 Concours n° 7 – Première manche 1a7e83e1d7332c7458b1c70a84da22a6  Concours n° 7 – Première manche 3d2c113dc9158f6399a12743ed2825b2

La brunette laisse ses deux pokémons prendre place sur les croix dessinée au sol pendant afin que les drapeaux soient changés en lance de joutes et par un bouclier. Pendant ce temps-là Skyler garde l'attention de ses spectateurs en expliquant la récompense du gagnant. "Le chevalier qui remportera cet affront aura pour récompense de me prendre pour époux." Elle n'avait pas trouver d'autres idées alors c'était la seule chose qui lui était venue en tête en écrivant son texte. Elle fini par se tourner vers ses deux pokémons afin de voir si les deux mannequins étaient biens installés sur leur dos. "Chevalier êtes vous prêts?" Skyler attend le coup de sabot de leur pokémon avant de donner le départ. Quand le signal est fait, elle lève les bras vers le plafond et se met à annoncer. "Que le combat commence!"


Les deux pokémons équestres se mettent à courir en ligne droite. A l'aide de ses cornes blanches, Zeblitz lance son attaque Etincelle sur la lance afin que l'électricité soit au bout de celle-ci tandis que ponyta vient encercler le bout de la lance d'un cercle de feu en utilisant l'attaque Roue de feu "Voyez-vous cela? Les montures de nos chevaliers décident de ce rajouter au combat en utilisant leur attaque!" fait Skyler d'un air faussement surprise. Le choc des deux lances et des deux attaques provoque un nuage de fumée mettant du mystère pour le publique ainsi que pour Skyler puisque c'était plus ou moins aléatoire.  

 Concours n° 7 – Première manche 006fced0ea3790c5e4e3a35bef5b1836

La visibilité de la scène revient au rendez-vous. Skyler observe l'endroit où se trouvait les deux pokémons afin de voir quel mannequin et resté sur le dos de ses pokémons. Ponyta n'avait plus rien, son mannequin était au sol avec la lance cassée et le bouclier fissuré. Skyler se tourne en direction de son grand publique, le vrai pour annoncer le vainqueur. "Le Légendaire Geoffroy est vainqueur de ce tournois!" Skyler se met à applaudir, légèrement surprise mais contente que le publique la suive.

Les deux pokémon de Skyler la rejoignent face de publique afin qu'ils finissent leur prestation par une révérence au publique. Celle-ci sort de son personnage afin de remercier toutes les personnes présentes qui ont regardé sa prestation. "Merci beaucoup d'avoir regardé cette prestation et passez une excellente soirée." Ils font une dernière révérence sous les applaudissements du public avant de se diriger dans les coulisses pour attendre le résultat des juges.
CODAGE PAR AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 17:36

Le membre 'Skyler Rosenbach' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 11  Concours n° 7 – Première manche 3  Concours n° 7 – Première manche 1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 19:25

Concours n° 7 de coordination
Dante, Scalproie et Tiboudet

Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas participé à un concours. Et le voilà de retour, avec deux Pokémon, à ce fameux événement qui avait lieu de temps à autre au travers d'Ebera. Dante, comme toujours, appréhendait un peu. Le thème était cependant intéressant. Il s'était inscrit au départ pour Gaïa, qui avait voulu jouer la reine. Le problème, c'était qu'elle avait subitement changé d'avis. Elle avait vu un Majaspic et n'avait plus voulu participer tant qu'elle ne serait pas devenue un Majaspic. Soit dans longtemps, apparemment. Déjà fallait-il qu'elle évolue en Lianaja, même si cela ne devrait plus tarder, à présent... Ca lui ferait tout drôle mais c'était ainsi.

Il se rendit donc au concours avec deux Pokémon qu'il n'aurait jamais soupçonné : Scalproie et Tiboudet. Ils avaient tous les deux voulu participer. Ils avaient donc monté un spectacle, avec Gaïa en directrice artistique... Madame ne voulait plus participer, mais elle voulait bien diriger par contre. Quoi de plus royale qu'elle pour créer quelque chose de royal ? Cela s'était donc fait ainsi.

Quand on les appela, Dante monta donc sur scène avec ses deux compères. Le décor était magnifique. Il y avait un château en fond, et beaucoup de verdure autour. Le spectacle commença avec un Scalproie qui parmi plein de faux Bourrinos en carton, choisit un Tiboudet un peu caché (bien réel, lui). Comme à son habitude, Dante faisait la voix off.

– Il était une fois un Scalproie qui venait tout juste d'évoluer, et qui ne voulait qu'une chose : faire ses preuves pour montrer qu'il était capable de reprendre le flambeau de son père. Son père était un grand Scalproie qui avait terrassé de nombreux ennemis, lors de la grande guerre. Son courage était donc reconnu. Le jour où il prit son poste de fantassin écorcheur, le roi fit amener plusieurs montures devant Scalproie et lui proposa de choisir celle qu'il souhaitait. Il y avait de nombreux Bourrinos... mais Scalproie demanda un bébé Tiboudet qui venait de naître. Bien qu'étonné, le roi accepta sa demande et le Scalproie eut un bébé Tiboudet.

Sur la scène, Scalproie prit une peluche Tiboudet dans ses bras.

– Les mois qui suivirent, Scalproie se déplaçait à pied, portant parfois son Tiboudet bébé. Il était la risée de tous les chevaliers et autres fantassins ou guerriers, tout le monde se moquait de lui mais Scalproie ne changea pas d'avis. Tiboudet, lui, grandit et d'un bébé jeune et frêle, il gagna en puissance. Bientôt, il put même porter son maître, qui n'eut plus à marcher.

Scalproie monta alors sur le dos du Tiboudet qui se mit en marche, vers "l'aventure". Cela se voyait que le Tiboudet peinait à porter le Scalproie mais il tint bon. Il y avait une musique un peu épique derrière lui. Le décor changea alors et apparut d'autres chevaliers et guerriers en carton.




– Scalproie Jr voulait prouver son courage à tous. Mais partout où il allait, ce n'était que moqueries, du fait de sa monture. On le comparait à Don Quichotte et on le surnommait ainsi. Il les menaçait mais ceux-ci ne le prenaient pas au sérieux. Et à chaque fois que Scalproie les chassait, il se faisait semer à cause de sa monture. Mais les rares fois où ses adversaires n'avaient pas de monture, Scalproie les massacra, seul contre tous.

Sur scène, le Tiboudet jeune et frêle courut quelques mètres avant de s'effondrer par terre sous le poids de Scalproie.

– Scalproie ne changea pour autant pas de monture. Il prenait soin de son Tiboudet et l'entraînait tous les jours depuis qu'il l'avait. Il ne faisait certes pas le poids face à un Bourrinos, mais c'était le plus vaillant de tous les Tiboudet et le lien entre eux était très fort, car ils se connaissaient depuis presque la naissance du Tiboudet.

Tiboudet sur scène, fit l'attaque Frénésie.

– Le temps passa et un beau jour, Tiboudet évolua en puissant Bourrinos.

Une lumière intense alla sur Tiboudet. Quand elle disparut, il y avait un Bourrinos à la place. Ou du moins, Tiboudet déguisé en puissant Bourrinos.



– Scalproie chassa alors tous ces ennemis qui l'avaient provoqué. Il les retrouva tous et personne ne put lui échapper. Tous ceux qui s'étaient moqués de Tiboudet, avaient à présent appris à le craindre car aucun autre Bourrinos dans tout le royaume ni ailleurs, n'avait sa puissance, sa force, son flair et sa vitesse. Il était entraîné depuis le premier jour de sa naissance et avait grandi en se renforçant jour après jour, grâce à la patience du Scalproie qui le montait. C'est ainsi qu'ils allèrent affronter ensemble le puissant Gallame, grand combattant d'un royaume ennemi, qui venait attaquer leurs terres et leurs paysans.

Un gigantesque Galvaran habillé d'une armure, tout en carton, apparut sur une monture très grande, également en carton. Tiboudet fit son attaque bélier sur la monture en carton, ce qui la fit trembler, puis Scalproie, toujours sur son dos, enchaîna ses attaques sur un gigantesque Galvaran en carton : Fulmifer, puis Griffe et enfin Taillade. Les cartons finirent en lambeaux par terre.



– Ils terrassèrent le terrible Galvaran et sa monture ensemble. À eux deux, ils faisaient à présent régner la terreur chez leurs ennemis. On ne l'appelait plus Don Quichotte, mais "L'effrayant Don Quichotte". Ses services étaient devenus les plus chers à s'offrir pour les particuliers. Quant au roi, il les félicita et les fit bientôt premiers serviteurs du roi. Sa réputation avait atteint et même dépassé celle de son père : il avait enfin repris le flambeau.

Dante remis une médaille en forme de Lys à Scalproie et mit un ruban avec le même motif autour du cou du Tiboudet en costume de Bourrinos.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 19:25

Le membre 'Dante W. Ainsworth' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 6  Concours n° 7 – Première manche 3  Concours n° 7 – Première manche 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 20:43

Les frères Constantin
Crystal & Amarante

Le grand jour était enfin venu, nous nous lancions dans la cours des grands. Notre premier concours régional débutait maintenant. Je regardai mes deux compagnons, tout les deux étaient motivés. J'étais dans une tenue ressemblante à celles de l'époque, un costume qu'aurait pu porter un ménestrel en son temps. A ma droite, Amarante tenait dans ses pattes une rosace en plastique dont seuls les courbures, noires, étaient présentes. D'un mètre sur un mètre, la figure géométrique était presque aussi grande qu'elle. A ma gauche, se tenait Crystal, gardienne d'un sot rempli d'eau, d'un pinceau et d'une palette encore vierge de toute peinture. Je pris une grande aspiration, pour soulager le stress, pour me donner du courage. - On y va, les filles - dis-je aux deux artistes, avant de franchir le rideau me menant à la scène.

Nous y voilà, sur la scène, sous le feu des projecteurs, à la lumière des caméras. Je me saisis d'un micro que m'avait tendu un assistant à mon entrée. Mes compagnons étaient déjà en train de préparer notre numéro, occupant un espace situé derrière moi. - Mesdames et messieurs, laissez-moi vous compter une histoire de chez moi, celle des frères Constantin - commençai-je. - Il y'a de cela six siècles, alors que régnaient encore les grands monarques d'antan, deux jumeaux naquirent d'une famille modeste, dans le doux village qu'était alors Clémenti-ville. L'un se nommait David, l'autre se nommait André. Et ils étaient en tout points similaires, si ce n'était pour leur caractère. L'un était un homme d'action, un homme d'ambition. Il aspirait à devenir chevalier, quand bien même il n'était qu'un simple garde. L'autre était un homme de calme et de sérénité, ne souhaitant pour lui et sa famille qu'une honnête prospérité. - contais-je, occupant ainsi l'attention de tous, tandis que Crystal et et Amarante s'affairaient en arrière-plan.

Un tapis de neige avait été déposé par la jolie bleue, destiné à garder une température saine pour travailler. La rosace avait été déposée dessus, délicatement, bien à plat. Une fine couche de glace se formait entre ses courbes, pareille à du verre, naissante des éclats de gelés que créait Crystal. Elle adaptait sa vitesse d’exécution et ses angles de vue de sorte à ce que le support givré se fonde à la perfection dans les formes dessinées. Mais toute la finesse, toute la difficulté de la tache ne venait pas de la précision requise. Pour Crystal, le plus grand défi était de rendre la vitre brillante, sans être totalement lisse. Ainsi, la surface gelée était légèrement granuleuse. Juste assez, nous l'espérions, pour que la suite se passe sans accroc.

- David voulait, pour l'aider, des Pokemon acier. Et pour bien faire, il les tenait d'une poigne de fer. André, lui, pour sa félicité, préférait les Pokemon qu'il pouvait chouchouter. Les années passèrent et les chemins des frères se tracèrent. L'un était finalement devenu chevalier tandis que l'autre était maintenant fermier. L'un avait six Pokemon acier, tous terribles, tous puissants. L'autre n'avait que deux Evoli, tout deux petits, tout deux attendrissants. - Je marquai alors une pause, autant pour reprendre mon souffle que pour marquer le tournant de mon histoire. - Un jour, le bruit s’entendit qu'un terrible bandit se trouvait à Clémenti-ville. L'assassin était connu depuis longtemps par le roi et la cours. Aussi, David, plein de bravoure, se lança à ses trousses, sans avertir quiconque, à l'unique exception de son frère. "N'y vas pas seul", le supplia André, "Appelles au moins les gardes qu'ils puissent venir t'aider!" mais rien n'y fit, David ne l'écoutais pas, rendu sourd par l'appel de la gloire. -

Tandis que je meublais, notre oeuvre glacée se faisait, petit à petit, détail par détail. Crystal avait finalement achevé son travail sur la glace du vitrail. Elle n'intervenait plus dessus que pour la refroidir par moment, quand celle-ci menaçait de fondre. Non, le vitrail, maintenant, c'était l'affaire d'Amarante. Des milles couleurs que prenaient sa queue, elle peignait sur la glace. Dessinant les contours, nuançant les teintes et l'opacité en utilisant l'eau du sot pour diluer ses traces. Petit à petit, elle donnait vie à l'oeuvre, qui commençait déjà à scintiller par endroits. Peut-être que certains membres du public pouvaient déjà deviner ce à quoi notre collectif effort allait ressembler, peut-être était-ce encore trop tôt. Dans les deux cas, il m’incombait de ne pas les faire s'ennuyer.

- Le chevalier pourchassa, sans relâche et sans succès, deux jours durant, le malfaiteur. Il était si tenace que même ses Pokemon, pourtant au mental et au corps d'acier, paraissaient être plus humains que lui. Et finalement, à la troisième nuit de sa traque, il le débusqua, dans un bosquet portant aujourd'hui le nom de Rosyères. L'affrontement se lança mais les Pokemon de David, pourtant puissants et terribles, ne furent pas de taille contre l'Ectoplasma et le Mackogneur du scélérat. Et voici que le chevalier au courage de lion était maintenant fait comme un rat. - Je m’arrêtai un moment, pour voir comment le public réagissait, pour savoir si les enfants me regardaient. - Et voici que le Mackogneur de l'ignoble félon allait achever notre chevalier au lion. Mais soudain, une bête surgit des fourrées pour s'interposer entre les deux. Elle était longue et fluette, à la robe violette. Puis une seconde créature apparut, cette fois, à la robe d'un noir profond sur laquelle on pouvait apercevoir des cercles d'or. Avec elles, une voix familière à David retentit, demandant aux créatures de protéger l'homme à terre. Le combat reprit alors de plus belle. Et cette fois, l'assassin, le malin, ne s'en sorti pas aussi bien. -

Mes compagnons de scène avaient maintenant quasiment fini notre hommage. Amarante, se servant du pinceau pour plus de finesse, ajoutait les dernières touches de couleurs. De son coté, Crystal avait construis un support fait de glace, où se tiendrait l'image. Je me devais de conclure, j'étais légèrement en retard par rapport à elles. Toutefois, il valait mieux que cela soit dans ce sens que dans l'inverse. Il était plus facile d'écourter un récit que de le prolonger.

- C'est ainsi qui se termine le comte des deux frères Constantin. Mesdames, messieurs, tenez-vous le pour dit. Libre à vous, comme David, de trouver votre assurance en cherchant la puissance, mais, de grâce, ne sombrez pas dans l'arrogance. Car ici, les véritables héros ne sont ni des humains, ni des chevaliers. Ici, les héros sont des Evoli qui, de jours comme de nuit, aimaient tant leur dresseur qu'ils évoluèrent pour lui. - Je m'avançai alors un peu vers la scène, le public. - Mesdames et messieurs, mes amis et moi ne pouvons pas vous offrir les joutes et les dragons qui vous ont fait venir ici. Toutefois, je vous prie d'accepter l'humble hommage que nous avons voulu rendre à ces valeureux Pokemon qui, pour leurs compagnons humains, ont dépassé leur limites et en ont parfois payé le prix fort. - A ces mots, je me décalai sur le coté, pour permettre à tous de voir un vitrail de glace représentant le petit héro de mon histoire et ses nombreuses évolutions. Ni moi, ni mes Pokemon ne finirions à saluer les gradins ou les juges. Non, nous, Pokemon comme humain, nous nous inclinions devant notre oeuvre.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyDim 10 Mar - 20:43

Le membre 'Lucien De L'Orée Du Chêne' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prest. Coordinateur' :
 Concours n° 7 – Première manche 20  Concours n° 7 – Première manche 12  Concours n° 7 – Première manche 13
Revenir en haut Aller en bas
Ciaràn Maxwell
Ciaràn Maxwell
Diamond Hélios Max Nacre Manon Mika
⦿ Messages : 7346
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : Edelwienne
⦿ Job : A lâché l'université au beau milieu de sa troisième année. Explorateur, veut devenir éleveur. bosse le weekend dans un bar & pour Alice à la ferme la semaine.
⦿ Pokémon rêvé : Coupenotte
⦿ Type préféré : Dragon & spectre & ténèbres
⦿ Avatar : Timothée Chalamet, @SKATE VIBE signature GeniusPanda/thoresque.tumblr + paroles Pomme "j'suis pas dupe" + weheartit Wolfsluder [color=#6600FF]
⦿ Commentaires :  Concours n° 7 – Première manche E3d4cdc05219e3c1eecd1414abddf56a0542ccd1r1-500-284_00
 Concours n° 7 – Première manche 4adc4f4dab6c_piano4


https://ichooseyou.forumactif.com/t1094-carte-de-dresseur-de-ciaran-maxwell
 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyLun 11 Mar - 0:01



C’est grand. Grand. Vraiment grand. Il n’a pas l’habitude des concours, en fait si ses souvenirs sont bons c’est vraiment son premier. Il aime bien le thème, il a vu beaucoup de films, fantastiques pour la plupart. C’est ce qu’il préfère avec le type dragon évidemment c’est sûr qu’il ne pouvait pas y échapper et c’est un peu stressé tout de même qu’il se dirige vers la scène ou un décor en cartons représentant une sorte de château en ruine lui fait face. Il n’est pas le chevalier, ce rôle ne lui sied pas, il aurait l’impression de prendre le rôle de quelqu’un d’autre et pourtant ça il l’a déjà fait. C’est sans importance. Il est non loin de la scène, c’est d’abord à Mimiqui de jouer. Il porte sa voix fort pour que les autres comprennent même s’ils ne le voient pas encore. C’est lui le conteur de l’histoire, de cette histoire d’un lieu hanté d’une créature translucide qui aime bien jouer des tours, un rôle qui va à merveille à Mika qui prend un malin plaisir à aller et venir dans les différentes parties du château, à filer à travers les bourrasques faites par Solochi qui va bientôt entrer en scène, à aller même vers les spectateurs et c’est comme s’il pouvait l’entendre faire « Bouh ! » à la populace qui vient les voir. Eux et tous ceux qui ont ressenti l’envie de participer. « Dans une contrée bien lointaine, un séisme frappa la terre si bien qu’il n’en resta que des décombres. Le soleil caché par tant de noirceur peinait à se faire une place, faisant la joie des esprits frappeurs de cette époque des ténèbres. » Il était l’humain simplement habillé, allant dans ces ruines dont il ne connaissait rien, se dépêchant comme pour fuir ou aller quelque part, à chacun de deviner la suite de l’histoire qui se déroulerait sous leurs yeux peut-être un peu surpris.

Il avait écrit rapidement cette petite scène en fait, ça lui était venu tout seul. Il n’avait jamais réellement eu besoin de travailler dur pour des événements tels que celui-ci même s’il savait qu’il n’en mènerait pas large face à certaines prestations qu’il avait pu voir mais ne se prenait pas la tête pour autant. Il aimait bien la simplicité, les histoires sans trop en faire des tonnes. Il était l’humain inconscient qu’il était probablement dans la réalité, allant vers le fantôme sans se soucier de ce qu’il pouvait arriver. « Oh Mimiqui maître de ces lieux ou l’Ombre gagne. Cette terre de désolation n’est pour personne. » Il l’interpelle, cherche à faire réagir Mika qui s’amuse encore et ça le fait sourire un peu bêtement parce qu’il s’éloigne du script initial même s’ils ont préparé même si c’est un peu brouillon, il aime parce que ça leur ressemble. Il aurait détesté faire quelque chose qui leur serait opposé à tous les trois. « Regarde Solochi se diriger vers la lumière. » C’est le signe, c’est son nom et Diamond s’avance, suit les lumières des projecteurs qui tracent une route qu’elle ne peut voir, qu’elle a suivit les nombreuses fois où ils se sont entraînés dans une simulation à grandeur nature, dans les Montagnes Arpent. Le décors lui parait bien fade, c’est pas la nature, pas les roches, pas même un château et pourtant il est content de s’être essayé, l’est d’autant plus quand Mika fait cette pirouette comme pour saluer le public, saluer cette terre sombre une dernière fois avant de les suivre vers la sortie des ténèbres.



__________________________________________
highs and lows
are how I flow

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyLun 11 Mar - 0:01

Le membre 'Ciaràn Maxwell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 9  Concours n° 7 – Première manche 15  Concours n° 7 – Première manche 7
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Pendergast
Ezra Pendergast
Prim Miko Zero Daxter Aspen Makoa
⦿ Messages : 6204
⦿ Ville d'origine : Centrapolis, Ebera
⦿ Job : En vadrouille
⦿ Pokémon rêvé : Camerupt, Libégon ou Tropius
⦿ Avatar : Finn Wolfhard (Amnesis)
⦿ Commentaires :  Concours n° 7 – Première manche 820548prim2
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_p3i52w3xQX1r8sc3ro1_540 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_mlvl7pUyKC1rpn9eno1_500 Concours n° 7 – Première manche 59e50e38c15b5dd32475fd34163c34132544c1cf_00
 Concours n° 7 – Première manche Tumblr_mx6kq12REo1t4u7wwo1_500
 Concours n° 7 – Première manche Me_and_my_camerupt_by_mnrart-d4s7ix3
 Concours n° 7 – Première manche UL5Koke

https://ichooseyou.forumactif.com/t83-carte-dresseur-d-ezra-pendergast#102
 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyMar 12 Mar - 5:12

Versailles & Lumière
Enchanted


Déchirant le bourdement d’une salle impatiente, le hurlement d’une corne de brume retentit dans l’obscurité et fait trembler les murs. Jusqu’alors impénétrable, la forêt de papier qui couvre la scène se fend pour laisser apparaître les traits de tours de château. Au sommet de l’une d’entre elles, une petite flamme bleue attire les regards avisés. Elle s’agite, semble sautiller de haut en bas, et accompagne ses cabrioles de petits cris alertés. Dans une démonstration subtile de son agilité, elle bondit de son poste de guet et lance un Rebondifeu qui éclaire aussitôt le reste de la scène. Les projecteurs suivent l’initiative et dévoilent un décor de château fort perdu dans la forêt.

De la bourrasque lancée par ce que l’on découvre être un vaillant petit Funécire, quelques boules ricochent sur les murs de pierre pour habilement atterrir au coeur de torches postées de chaque côté d’une lourde porte de bois et éclairer les abords de l’édifice. Au loin, étouffés par ses murs de pierre, les échos d’une musique médiévale ne se laissent pas perturber par les exclamations affolées du petit Pokémon. Alors il porte la voix, jusqu’à enfin obtenir une réaction.

Contre toute attente, la bâtisse, qui se distinguait déjà des autres par sa belle robe dorée, manifeste une nouvelle particularité lorsque deux des meurtrières situées au-dessus de la porte s’ouvrent pour révéler de douces prunelles blanches en leur centre. Elle cligne des yeux et baisse le regard vers le Funécire alarmé qui lui indique du bout de sa flamme les avants du château. En effet, alors que le silence se fait, des bruits de ferraille interrompent leur échange.

Plus loin, venu du bout opposé de la scène, se meut une silhouette enfantine dont les pas décidés font grincer les articulations de métal d’une armure trop grande pour lui. Le vacarme qu’il cause pousse le Funécire à se réfugier en haut de la façade de pierre, juste au-dessus du regard inquiet du Trépassable.

— Princesse Andrea, je viens vous sauver !

La menace, la voilà ! S’élançant vers la lumière, l’autorisant à faire étinceler son beau costume de ferraille, un petit chevalier est prêt à accomplir sa destinée. L’épée dans une main, le bouclier dans l’autre, il avise de son mètre trente le dernier obstacle à franchir avant d’accéder à sa dulcinée. C’est là qu’il remarque que l’obstacle l’observe déjà. Alors il brandit vaillamment son épée.

— Laisse moi passer, Trépassable ! Je viens sauver la princesse emprisonnée ! 

Une voix grave, si grave qu’elle en fait trembler les murs, vient lui répondre. Les plus attentifs la reconnaissent aussitôt pour l'avoir entendue dans une prestation précédente : elle n’est autre que celle de Dante Ainsworth, mentor officieux du petit chevalier qui s’est prêté au jeu.

— Nous n’ouvrons qu’aux chevaliers dignes de la princesse. 
— Je le suis ! J’ai bravé la forêt noire pour la secourir ! 
— Ce ne sera pas suffisant. Moult chevaliers sont venus jusqu’ici pour finir comme l’un des nôtres : enchanté et transformé en Pokémon à jamais. 

Avec un petit cri, le Funécire saute de sa plateforme pour atterrir devant le jeune garçon qui comprend ce qui l’attend. Il lève son épée.

— Je repartirai avec la princesse ! Je vous attends ! 
— Bien. Tu l’auras voulu. Lumière, Purédpois 

Des tambours résonnent alors, des chants de guerre s’élèvent et remplacent ceux de fête que l’on peinait à entendre jusqu’alors. La scène se noie peu à peu dans un brouillard où l’on ne distingue que la silhouette alerte du garçon qui tente de fendre les airs de son épée. En rythme avec la musique, les ordres graves de Trépassable s’accordent parfaitement avec les attaques lancées pour défendre le château enchanté d’un nouveau soupirant.

Danse Flammes. 


Pourfendant le sombre brouillard, un éclat bleu se perd au milieu d’une nuée de flammes écarlates. Dans un ballet infernal, surplombé par le regard sévère du château luisant dans l’obscurité, elle entraîne le petit chevalier dans une danse à laquelle il se livre à contre coeur. Il bondit, esquive une flamme de peu, roule sur le côté pour en éviter une autre. Les percussions marquent chacun de ses mouvements dans une mélodie saccadée. Parfois, le son de sa respiration en casse le rythme.

Étonnement. 

Un cri de guerre retentit à l’instant même où la brume s’évapore suffisamment pour laisser entrevoir le visage inquiétant du Trépassable qui lance son attaque lui-même. La révélation de ce faux visage de pierre au-delà du brouillard fait sursauter le jeune garçon qui s’élance malgré tout vers les lourdes portes de bois.


Armure. Rebondifeu. 

La musique redouble d’intensité. Sitôt que le bout de sa lame effleure le bois, le château se pare d’un manteau scintillant qui le rend hermétique à toute attaque. Son armure brillante de mille feux, elle renvoie la lumière des deux arbres qui ont pris feu auprès d’eux. Le dénommé Lumière, lui, s’est lancé dans une nouvelle attaque Rebondifeu. Elles sont une vingtaine de flammèches à envahir la scène et à tourbillonner avec précision autour du jeune garçon. La moitié d’entre elles trouvent en lui une cible parfaite, mais il refuse de se laisser impressionner et applique une chorégraphie en synchronisation avec la musique.

Épée. Bouclier. Épée. Bouclier. Un à un, il renvoie les projectiles brûlants à l’envoyeur et entame une nouvelle danse semblable à la précédente.

Purédpois. 

Gonflant sa bouche de cire, Lumière fait basculer le centre de la scène dans l’obscurité pour la seconde fois. Cette fois-ci cependant, les cendres virevoltantes, échos audacieux des boules de feu précédentes, éclairent suffisamment le Pokémon et le garçon.

Elles donnent ainsi au public le loisir d’admirer la bravoure du petit chevalier, lorsque ce dernier remarque que les deux arbres enflammés sont sur le point de s’abattre sur le pauvre Funécire inconscient du danger qui le guette. Sans égard pour les manières, bravant la pluie de cendres lumineuses, il se saisit du Pokémon qu’il plaque contre sa poitrine ferrée, et se redresse juste à temps pour que les deux troncs encadrent sa courte figure, et ne mettent en valeur les bouts de métal noircis de son armure.

La musique s’évanouit. La brume suit son exemple. Le feu devient cendres et ces dernières s’évaporent avec timidité. De nouveau, le son d’une respiration saccadée brise un silence qui a tout juste eu le temps de se faire une place au terme d’une bataille sans merci.

—Tu as sauvé Lumière. 

Entre deux halètements, le petit chevalier lève les yeux vers le regard intimidant du Trépassable. Sans répondre, il pose un genou à terre et pose le Funécire qui lui lance un regard interrogateur avant de rejoindre les bras réconfortants du château. Les yeux de ce dernier semblent s’adoucir lorsque sa voix retentit de nouveau.

—Tu as bon coeur, chevalier. Ta princesse t’attend. 

Les portes de bois, installées dans la bouche du grand Pokémon, s’ouvrent alors dans un grincement sourd et un brin exagéré. Juste derrière, baignée d’une belle lumière dorée et siégeant au coeur des entrailles du château, repose une grande poupée aux cheveux roux. Alors le petit chevalier retire son casque à moitié calciné qu’il cale sous son bras, et s’approche avec toute la solennité dont il est capable du corps de sa dulcinée. Chacun des pas qui le porte vers la princesse met en avant la douce musique désormais angélique qui souligne son triomphe. On ne l’entend s’arrêter que lorsque le rideau tombe, à l’instant même où, alors qu’il se penche sur elle, sa bouche manque toucher celle de tissu d’une amante à jamais imaginaire.
 Concours n° 7 – Première manche 29eae2987f46c3f831659708c4167705-1

©️ code par Nostaw. images par Rock-Bomber & drmaniacal

__________________________________________

Someday I'll show you
I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Every challenge along the way, with courage I will face. I will battle every day to claim my rightful place ♠️ blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
 Concours n° 7 – Première manche Miniature_282_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_781_SL  Concours n° 7 – Première manche Miniature_131_XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-395-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature-332-XY  Concours n° 7 – Première manche Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144313
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptyMar 12 Mar - 5:12

Le membre 'Ezra Pendergast' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prestation' :
 Concours n° 7 – Première manche 7  Concours n° 7 – Première manche 9  Concours n° 7 – Première manche 17
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche EmptySam 16 Mar - 11:48

Concours n° 7
Lily, Tony & Soren L. Gallagher

La salle était plongée dans l'obscurité. Comme souvent, Soren ferait la voix OFF puisque les Pokémon ne pouvaient pas parler.

– Il était une fois, dans un royaume lointain, une princesse rebelle en quête d'aventure. Robes, paillettes, cérémonies... ce n'était pas pour elle. Ce qu'elle aimait, elle, c'était les contes et légendes qu'on lui racontait, les combats à l'épée, les compétitions de tir à l'arc et les bruits de sabot sous sa Ponyta, alors qu'elle parcourait le pays. Elle n'était pas fait pour les responsabilités princières. Une fois par semaine, cependant, elle avait une journée rien que pour elle. Alors elle en profitait pour explorer le pays avec sa noble monture.

Des bruits de sabots se firent entendre dans la salle. Un projecteur se posa alors sur le centre de la scène. Lily la Pachirisu s'y trouvait, sur un Ponyta en carton, dans un décor de montagnes et d'arbres. L'obscurité revint alors.

– Les autres jours, elle restait cependant coincée a château à devoir écouter les plaintes des habitants et régler des conflits pour apprendre son futur rôle de "reine". L'un se plaignait que son voisin lui avait volé des pommes de terre, l'autre qu'un renard avait mangé ses poules... C'était d'un ennui sans fin et la pauvre Lily aurait préféré passer ce temps sur son Ponyta, à galoper au travers des monts et rivières.

La lumière montrait à présent Lily sur un fauteuil royal, qui avait l'air de s'ennuyer mortellement. Elle lança alors l'attaque "Patience".

– Un jour cependant, l'un des paysans se plaignit d'une chose bien plus grave que quelques légumes. Il s'était promené dans la forêt pour y ramasser des champignons et y avait croisé un esprit effrayant. Cet esprit hantait cette forêt et il racontait qu'il n'était pas le seul à l'avoir vu. Lily, en entendant cela, sentit l'adrénaline monter dans ses veines. Elle se redressa, et bondit de son siège en sautant par terre.

La Pachirisu se redressa en effet sur son siège royal et bondit par terre, le regard déterminé, avant de monter sur le Ponyta en carton.

– Elle promit au paysan que cet esprit serait vaincu pour qu'il puisse à nouveau se promener tranquillement dans la forêt, sans aucun danger. Et sans en parler à ses parents, le roi et la reine, elle enfila une armure et partit en catimini avec son Ponyta, pour aller elle-même combattre cet esprit de la forêt.

L'obscurité revint. Quand la lumière réapparut, Pachirisu était en armure, sur le Ponyta, entourée d'arbres.

– Elle s'enfonça profondément dans la forêt mais bientôt, elle dût se résigner : elle ne pouvait pas aller plus loin à cheval. Alors elle rassura son Ponyta et lui dit de rester ici. Puis elle continua à pied. Elle marcha longtemps dans la sombre forêt quand soudain...

Un Brocélôme, Tony, apparut face au Pachirisu. Celle-ci fit un bond mais prenant son courage à deux mains, elle saisit son arc et visa le Pokémon.

– Esprit de la forêt, lui dit-elle, je te défie ! Je suis la princesse Lily de Pernanmbourg et je ne te laisserai pas t'en prendre à mes sujets !




Le Pokémon s'approcha doucement d'elle et lança Étonnement. Se sentant menacée, elle lança une première flèche mais le Pokémon l'évita en effectuant une attaque Feinte. Elle grimaça : elle ne manquait normalement aucune flèche. Elle en lança une nouvelle mais à nouveau, il l'évita avec Feinte. Le voyant se rapprocher davantage, elle sortit son épée pour le battre au corps à corps.

– "Je donnerai ma vie s'il le faut pour te combattre !" lui dit-elle.



Elle lança Queue de Fer mais cela ne sembla pas affecter le Pokémon qui s'approcha davantage d'elle mais ne l'attaqua pas. Lily resta en garde un instant... puis finit par baisser son épée.

– Lily la princesse le comprenait pas pourquoi l'esprit n'attaquait pas. Ils se tournèrent un long moment l'un autour d'eux puis elle finit par comprendre que l'esprit n'était en rien belliqueux. Au contraire, il était pacifique. Il ne parlait pas mais il semblait amical. Alors elle parla pour deux et celui-ci lui répondait par oui ou par non. Si bien qu'ils finirent par devenir amis...

Sur scène, les deux Pokémon jouaient à présent ensemble, se tournant autour l'un de l'autre et jouant à Cache-Cache.

– Ils devinrent des amis de plus en plus proches et se revirent plusieurs fois. Lily voulut un jour lui faire découvrir son monde mais l'esprit ne semblait cependant pas vouloir quitter la forêt. Elle n'insista pas trop, comprenant qu'il devait y avoir une raison valable là-dessous. Au fil du temps, l'amitié se transforma cependant en quelque chose de plus fort. Et alors qu'ils s'amusaient ensemble un jour...

Pachirisu déposa un timide baiser sur les lèvres du Brocélôme. Celui-ci rougit et une lumière intense envahit le plateau. Quand le public put à nouveau distinguer la scène, Brocélôme avait disparu. Il se trouvait à présent, à sa place, un être humain : Soren. Il retira son casque qui du bois de celui de Brocélôme, était redevenu argent.

– Grâce à ce baiser, j'ai repris forme humaine. J'étais un prince déchu d'un autre royaume qui a fait souffrir énormément son peuple et n'avait pas un mot gentil pour son entourage. Pour me punir, une sorcière m'avait transformé en esprit. Je devais apprendre la patience, l'écoute, et surtout l'amour. Grâce à la princesse Lily, j'ai appris tout cela et j'ai retrouvé forme humaine. Je suis devenu un bon prince, à l'écoute de mes sujets et au cœur plus généreux.



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

 Concours n° 7 – Première manche Empty
Message(#) Sujet: Re: Concours n° 7 – Première manche  Concours n° 7 – Première manche Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Concours n° 7 – Première manche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP :: Archives RPS Events :: Concours-
Sauter vers: