⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
-29%
Le deal à ne pas rater :
Jeu d’ambiance Dobble
7.12 € 9.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty
Message(#) Sujet: Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden EmptyMer 22 Mai - 15:57




Stone & Aiden
Une nuit entière dans une voiture
Ca fait quelques semaines, maintenant, que le cambriolage de la banque a eu lieu. Et si l'un des malfrats - visiblement abandonné par ses camarades - a été attrapé, il n'a pas pipé mot. Hormis le fait qu'il cherchait des gigots et qu'il pensait être entré dans une boucherie. Bref. Il a fini de décuver au gnouf, mais vous n'avez rien pu en tirer d'autre et, faute de preuve, il a dû être relâché à la fin de sa garde à vue. Voilà qui ne fait pas l'affaire de la police, et, clairement, t'as un peu l'impression que vous êtes la risée de Centrapolis et que vous êtes tout juste bons à aller récupérer des Chaffreux enfuis. Autant dire que, lorsque le Capitaine Sorpionis a cherché des volontaires pour faire la planque devant l'un des établissements financiers de la ville, tu t'es portée candidate. Rien ne prouve, cependant, que les malfrats vont revenir. Rien ne prouve qu'il ne leur reste pas encore de l'argent et des lingots. Mais c'est une précaution. Ils peuvent très bien faire du repérage, ou avoir besoin de plus, encore. Pour le coup, tu t'en veux, Stone, de ne pas avoir été sur place. Parce que si tu l'avais été, vous auriez couvert toutes les issues avant de sonner l'assaut. Ils ne se seraient pas enfuis. Enfin... Ca, c'est ce que tu te plais à penser, Stone. Parce que tu l'as vraiment mauvaise. En attendant, t'as été la première a te lever pour faire une planque. Mais t'es pas choisi ton partenaire. D'ailleurs, ce partenaire, tu l'attends, en ce mercredi soir. T'es encore sur le parking du commissariat, au volant de la voiture banalisée - parce que première arrivée, c'est toi qui choisi - et tu regardes ta montre. "Bon... S'il est pas là dans 5 minutes, tant pis, j'y vais sans lui" penses-tu à voix haute.
CODE : KHAKTUS


@Aiden Owens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty
Message(#) Sujet: Re: Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden EmptyVen 7 Juin - 15:23




« Une nuit entière dans une voiture »


Stone & Aiden








Être en planque, c'était probablement la pire chose qui pouvait arriver à  Aiden. Rester immobile, à observer … Rien du tout et attendre, espérer même, que quelque chose se passe … L'horreur absolue. Lui était clairement plus un homme d'action, préférant les manœuvres directes et frontales, quitte à prendre des coups. Oui, c'était clairement ce qu'il préférait, y aller à l'instinct, être sur le terrain interroger du monde, observer leur réactions, ou tout simplement les suivre s'ils avaient l'air étrange, voir ce qu'ils pouvaient comploter. Voir qui ils pouvaient voir ou appeler. C'était ça le type de journée de travail qu'il appréciait Aiden. Alors, autant vous dire que rester huit heures assis dans une voiture à attendre, sans bières, sans pouvoir dormir, sa rien pouvoir faire, cela se rapprochait sérieusement de la définition de l'enfer à ses yeux. Une espèce d'avant-goût, en quelques sortes. Ainsi, tout naturellement, lorsque son chef lui proposa de tenir une planque durant, au moins, une nuit, Aiden soupira longuement, essayant d'éviter la chose par tous les subterfuges, foireux, possibles et inimaginables. Il était question d'un groupe de gars qui avaient dévalisé une banque, en oubliant un de leur potes derrière. Pote qui s'était fait choper mais, malgré cet abandon pur et simple, ce dernier avait refusé de parler à qui que ce soit. Notre ami avait bien essayé de lui parler aussi, en vain. N'étant pas vraiment sur l'affaire, le lieutenant l'avait suivi de loin, sans vraiment s'y intéresser et ne connaissant que peu de choses sur celle-ci. Probablement que cela avait avancé, il n'en savait rien et s'en foutait, chose qui l'étonna encore plus lorsqu'on vint le chercher à lui pour cette planque. Le capitaine lui expliqua tout simplement que, par manque de volontaire, il fallait imposer le rôle et c'était sur lui que c'était tombé. Cela faisait un long moment qu'il n'en avait pas fait alors, forcément, il était le candidat idéal. On lui imposa cependant son partenaire, ou plutôt sa partenaire. Le capitaine connaissant fort bien son lieutenant, il ne pouvait qu'être certain que la chose le motiverait peut-être un peu plus. Le lieutenant Stone Calgarry. Une femme que notre ami ne connaissait pas vraiment mais tout à fait à son goût. Pour être plus précis elle était, physiquement, parfaitement dans ces critères. Une jolie brune, la peau hâlée, avec une délicieuse silhouette, un peu comme son ex-femme, ou encore Kahina. Ainsi, oui, l'idée lui redonna un peu plus de motivation mais, l'idée qu'il ait l'autorisation d’appréhender les suspects à sa façon … Ça, ça lui donna envie d'y aller.

Le rendez-vous avec la belle avait été fixé au lendemain de son entrevue avec le capitaine et, pour se préparer à cette interminable nuit d'ennui, Aiden avait enchaîné les siestes, passant le peu de temps qu'il pouvait avec sa gamine, pour jouer avec ou tout simplement l'aider à faire ses devoirs, heureux d'être encore capable de le faire. Ayant abandonné l'école relativement tôt, autant vous dire que lorsque sa fille sera dans des classes plus avancées, il ne lui sera plus d'aucune utilité. C'est donc en pleine forme et dépité que le policier quitta sa maison ce soir-là, partant un peu avant pour passer au supermarché et faire des provisions pour la nuit qu'ils allaient passer. De la bouffe principalement, mais aussi des boissons énergisantes pour tenir et des conneries à grignoter, style bonbons ou autre. Il en profita même pour prendre deux grands gobelets de café, ce qui le fit légèrement arriver en retard et, entendant vaguement les mots de sa partenaire d'infortune, elle était prête à partir sans lui s'il ne se bougeait pas. Arrivant dans son dos, le quarantenaire rit bêtement à ses mots. « Faut pas s'en faire voyons ! J'vais pas passer à côté d'une occasion de passer plusieurs heures en si charmante compagnie hein ! » Continuant à rire comme un idiot, notre ami finit par se positionner devant Stone, tout souriant en montrant ses sacs, avant de lui tendre un café. « Désolé du r'tard, j'suis allé faire des courses, ça m'fait tellement chier les planques, si j'ai pas d'quoi bouffer et des trucs pour tenir, j'vais m'endormir comme une merde » Riant nerveusement cette fois, sa main vint gratter nerveusement l'arrière de son crâne avant de la lui tendre. « Moi c'est Aiden, Aiden Owens, m'semble bien qu'on a jamais travaillé ensemble, y'a tellement d'gens là-bas dedans c't'un sacré bordel. Bon, dites. Si on évitait tout c'qui est protocole, vouvoiement et tout hein ? On gagne du temps et ça s'ra plus simple. Puis on a l'même grade autant pas s'casser la tête non ? »



Code by Sleepy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty
Message(#) Sujet: Re: Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden EmptyLun 1 Juil - 10:38

T'en as marre de devoir attendre ce type. Tu le connais pas, sauf de réputation, et ça te suffit amplement, le peu que tu sais, pour savoir que la nuit va être très longue. Mais t'as pas le choix. Il fallait bien quelqu'un pour veiller avec toi. Tu regardes ta montre, impatiente, sous le regard amusé de tes pokémons qui, comme d'habitude, ne se trouvent pas dans leur pokéball. Flame se frotte d'ailleurs contre ta jambe pour essayer de te calmer, mais c'est peine perdue. Plus les secondes s'égrainent, et plus tu sens l'agacement te gagner. Putain... Il pourrait être ponctuel, quand même... Merde! C'est pas pour le plaisir qu'on fait une planque! songes-tu, sur les nerfs. C'est à ce moment-là qu'il arrive, prenant la chose complètement par dessus la jambe.

Tu te retournes vers lui, le fusillant du regard. Pas s'en faire? Charmante compagnie? Il te prend pour une poule de luxe juste bonne à s'occuper de son propre plaisir, ou quoi? Tu t'apprêtes à lui ruer dans les brancards, mais il te tend un café après t'avoir montré des sacs. Il y a quoi dans ces sacs, putain? te demandes-tu en prenant le café accompagné d'un "Merci" prononcé de très mauvaise grâce tandis qu'il reprend, comme en réponse à tes pensées, pour t'expliquer qu'il est allé faire les courses. Et pourquoi pas faire les soldes, pendant qu'il y est? Ca part d'une bonne intention, bien sûr, mais dans la mesure où il t'a pas prévenue... Tu secoues la tête tandis qu'il poursuit, expliquant que les planques, ça le fait chier et que sans rien à consommer, il allait s'endormir comme une grosse merde. "J'espère que t'as pas prévu de bière, ou de gnole, ou de bibine..." réponds-tu d'un ton revêche. Autant qu'il comprenne de suite qu'avec toi, on ne joue pas. De fait, il semble un peu gagné par la nervosité, comme l'indique son rire et sa main qui vient gratter son crâne. Il te la tend ensuite, et tu la regardes comme si elle était crade. Tu sais pas où elle a trainé, après tout. Néanmoins, tu choisis de l'accepter et tu tends la tienne en retour. Brièvement. "Stone. Calgarry." réponds-tu lorsqu'il se présente. "Non, en effet, on a jamais eu l'occasion de bosser ensemble." C'est peut-être pas plus mal, d'ailleurs. M'enfin. Tu donnes pas ton avis sur ce point. Là où tu es d'accord, par contre, c'est pour éviter le vouvoiement. Comme il dit, vous êtes du même grade. Mais tant qu'à faire, cette nuit de planque, t'aurais préféré la faire avec Zola. Au moins, t'aurais pu lui apprendre des trucs. "Ca marche pour le tutoiement, Owens. Par contre, c'est moi qui conduis." D'office, par contre, t'emploies son nom de famille. Libre à lui de t'appeler par ton prénom ou par ton nom. Toi, c'est une habitude que tu as prise quand t'étais encore flic à Kalos. Ca permet de garder une distance, surtout pendant les heures de service.

Joignant le geste à la parole, en tout cas, tu déverrouilles la voiture à l'aide du bip et la contournes pour t'asseoir derrière le volant. Et lorsqu'enfin il monte après avoir rangé les sacs, tu démarres le moteur avant de faire avancer la voiture dans un crissement de roue à peine a-t-il bouclé sa ceinture. Tu te calmes cependant rapidement. Le simple fait de conduire, de te faufiler entre les autres véhicules sur la chaussée te fait du bien. A l'arrière, tes pokémons semblent parfaitement détendus, même si Flame a l'oreille aux aguets. Vous arrivez enfin bientôt près de la banque devant laquelle vous devez faire votre planque. Tu termines le trajet à une allure normale pour quelqu'un qui cherche à se garer. Tu trouves une places qui vous offre une bonne visibilité, à la fois sur la rue principale de la banque, et sur la transversale qui longe le bâtiment. Parfait. Vous n'aurez même pas à vous tordre le cou. Et comme vous êtes de l'autre côté de la chaussée, la visibilité n'en est que meilleure. Tu coupes le contact, laissant juste la radio au son minimum afin que ton partenaire d'une nuit ne se sente pas obligé de faire la conversation. Même si, bizarrement, t'es bien persuadée qu'il va le faire.
CODE : KHAKTUS


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty
Message(#) Sujet: Re: Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden EmptyJeu 8 Aoû - 2:55




« Une nuit entière dans une voiture »


Stone & Aiden








Elle avait beau être des plus charmantes, la lieutenant Stone semblait tout aussi sévère, cassante et peu enjouée. Peut-être aussi, que, tout simplement, c'était sa présence à lui qui la rendait ainsi, mais Aiden sentit comme un mur se dresser entre eux. Sa nature nonchalante et bien trop légère avait le don d'irriter nombre de ses collègues, qui ne pouvaient s'empêcher de penser, rapidement, s'être vu hérité d'un immense boulet. Un handicap certain, un gamin entre les pattes, n'aimant guère le silence et l'inaction. Pourtant, contre toute attente, Aiden se montrait étrangement attentif à son travail et, certains le trouvaient même doué dans ce qu'il faisait, malgré des méthodes que l'on pourrait aisément qualifier de … Discutable. Directe, brutale et rarement dans le protocole. Malgré tout, son caractère fonceur lui permirent de régler bien des affaires délicates, ce qui finit par lui valoir la protection de certains hauts-placés, dont il avait défendu les intérêts sans vraiment le savoir.

Dans tous les cas, passer du temps en compagnie de sa coéquipière d'infortune s'annonçait bien moins joyeux que prévu. À première vue, la belle ne se laisserait pas dérider si facilement et, à en croire sa réaction et le ton de sa voix, celle-ci semblait particulièrement de mauvais poil, malgré le café gracieusement offert, ainsi que ses plus plates excuses. En effet, notre ami expliqua avoir fait quelques courses pour tenir la nuit, nuit qui le faisait déjà atrocement chier, tant les planques s’insupportait. À cela, Stone lui répondit tout aussi asséchement pour pointer du doigt le contenu de ces sacs en papier, espérant qu'ils ne contiennent pas d'alcool. La chose l'amusa grandement, riant sans la moindre gêne ni considération pour les nerfs de son interlocutrice. « Oh, savez, j'y ai bien pensé. Histoire qu'ça passe plus vite mais … » Un long soupir de désespoir ponctua le blanc dans son monologue. « … Mais faut j'reste éveillé quand même, c'pas très constructif d'prendre des trucs pour s'booster la tronche, si derrière on s'mine la tête avec de l'alcool. Faut pas s'en faire, j'fais mon travail comme il faut. » Un nouveau rire, plus bref signa la fin de sa phrase, toujours aussi joyeux et léger. Bien entendu, le père de famille se cacha bien de préciser qu'il lui arrivait, régulièrement, de boire des coups lorsqu'il patrouillait, ne pouvant guère s'empêcher d'échanger quelques mots, autour d'un verre, avec quelques informateurs, ou tout simplement des gens qu'il avait aidé par le passé et qui avaient fini par l'apprécier.

Bientôt, la jeune femme accepta la proposition de son homologue, tout en lui serrant la main, mais sembla se refuser à l'appeler par son prénom. À cela, elle rajouta que c'était elle qui conduisit, ce qui lui fit lever les épaules et faire une petite moue en guise de désintérêt complet face à ce sujet. « Comme tu préfère, vraiment un truc que j'm'en fous. Pis bon, c'pas très loin t'façons. » S'ensuivit l'ouverture de la voiture, tandis que la policière se mettait au volant. Aiden, de son côté, mis ses sacs à l'arrière, aux pieds des pokémon de sa coéquipière pour la nuit, avant de s'asseoir dans la voiture et longuement soupirer. Sans hésitation, la conductrice était douée dans ce qu'elle faisait. Grande qualité que voilà, selon lui, d'être capable d'une telle maîtrise de son véhicule et de la vitesse. Nombreux étaient ceux à se faire distancer par quelques criminels en tout genre de part un manque de compétence dans cette discipline. Sans la moindre gêne, le quarantenaire se pencha vers l'arrière pour récupérer un paquet de cacahuètes, l'ouvrir et commencer à se goinfrer comme si de rien n'était. Le trajet fut relativement rapide et, la chance sembla leur sourire, tant et si bien qu'une place, au plus parfait des placements pour couvrir la porte principale était libre. Une fois arrêté, Aiden détacha joyeusement sa ceinture pour se libérer le petit bidou qui allait sans doutes gonfler au vu de ce qu'il comptait engouffre au cours de cette nuit qui s'annonçait longue. De son côté Stone alluma la radio doucement, semblant vouloir envoyer un message que notre homme ne comprit évidemment pas. Continuant à s'empiffrer, tout en prenant la peine d'en proposer à sa voisine de temps en temps, Aiden finit par froncer les sourcils, semblant se plonger dans une intense réflexion. « Dis, j'me demandais. Ces gars là, z'ont l'air plutôt pas trop teubés et organisés. J'dirais même que si on en a chopé un, c'est parce qu'on a eu une sacré cha … Nce. Bah, ces cons-là, vu comment ils s'démerdent bah … J'me dis que ça m'étonneraient qu'ils passent par l'entrée principale quoi, surtout qu'ils doivent s'attendre à c'qu'on les guette. Pis … Bon, cette place là qu't'as trouvé, ça semble pas genre … Trop parfait ? L'angle parfait tout ça ? Fin, p't't' que j'réfléchis trop et tout mais … J'sais pas, ça pue du cul tout ça. Y'a p't't' une autre entrée, ou alors ils creusent, ou encore ils défoncent un mur. Genre … Là, la p'tite supérette à côté, la sécurité elle doit y être bien moins violente. Avec du temps et du matos, y'a moyen qu'ils percent le mur et s'retrouvent direct dedans, non ? Fin, j'sais pas, ça m'semble louche moi tout ça. »



Code by Sleepy

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty
Message(#) Sujet: Re: Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit entière dans une voiture {{ Stoden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP non clôturés-
Sauter vers: