⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
-40%
Le deal à ne pas rater :
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – couleur Chêne
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_282_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_781_SL [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_131_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-395-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-332-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_334_XY
⦿ Messages : 140013
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyVen 19 Juin - 16:31




Défi
Des Plumeline loin de leur nid

Bienvenue dans votre défi !

Quand ils sont bébés, les Plumeline dansent de façon inconsciente avant même de savoir voler. Si bien que leurs parents doivent toujours avoir le regard sur eux pour éviter qu'ils ne s'éloignent trop du nid.
Vous vous baladez dans les Champs Pignons quand soudain, deux Plumeline se mettent à exécuter une danse de folie devant vous, non pas pour vos beaux yeux, mais parce qu'ils sont apeurés. Leurs quatre petits Plumeline ont disparu !

⦿ Vous devez retrouver les 4 Plumeline : il y en a un de chaque style, Flamenco, Pom-Pom, Hula et Buyō. Il vous faut donc trouver un de chaque et le capturer.

⦿ Attention : si vous tombez sur un Chacripan, un Abo ou un Arbok, vous devrez le mettre K.O. (1 attaque en zone verte) ou le capturer pour l'empêcher de manger un éventuel Plumeline.

⦿ Si vous tombez 4 fois sur un Chacripan, vous aurez perdu ce défi.
⦿ Si vous tombez 3 fois sur un Abo, vous aurez perdu ce défi.
⦿ Si vous tombez 2 fois sur un Arbok, vous aurez perdu ce défi.

⦿ Si vous réussissez ce défi, vous gagnerez une CT 40 PP [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 925582CapsuleGlace + la pierre de votre choix + 4 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 1679496221

⦿ Vous pouvez bien entendu capturer d'autres Pokémon si vous le souhaitez.

⦿ Une fois les Plumeline capturés, vous pouvez clôturer le sujet à tout moment en précisant la récompense gagnée.

CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Cooper
Alistair Cooper
Doudou Suie Vigilance Moire Miroir Cumulus
⦿ Messages : 279
⦿ Age du Personnage : 14
⦿ Ville d'origine : Old Chister, Galar
⦿ Job : Champion en exil, Dresseur à l'aventure !
⦿ Pokémon rêvé : Ectoplasma, Lugulabre
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : Asa Butterfield
⦿ Commentaires :

Liens ⦿ RPs

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Tumblr_inline_ookia4Q1Zj1u15vz8_500

https://ichooseyou.forumactif.com/t7176-carte-dresseur-d-alistair-cooper
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyDim 21 Juin - 11:53




Alistair & Ruben
RÉCAPITULATIF DU RP
Alistair Cooper
POKEMON VUS ET CAPTURÉS

   

   lvl 00

   lvl 00

   lvl 00


   G1
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 23
   G2
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 191
   G3
   G4
   G5
   G6
   G7

   OBJETS UTILISÉS

   ATTAQUES & AFFAIBLISSEMENTS[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 92 +0 (00 attaques réussies - 00 coups critiques)
Ruben Habakkuk
POKEMON VUS ET CAPTURÉS

   

   lvl 00

   lvl 00

   lvl 00


   G1
   G2
   G3
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 315
   G4
   G5
   G6
   G7

   OBJETS UTILISÉS

   ATTAQUES & AFFAIBLISSEMENTS
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 667 +0 (00 attaques réussies - 00 coups critiques)

   
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Cooper
Alistair Cooper
Doudou Suie Vigilance Moire Miroir Cumulus
⦿ Messages : 279
⦿ Age du Personnage : 14
⦿ Ville d'origine : Old Chister, Galar
⦿ Job : Champion en exil, Dresseur à l'aventure !
⦿ Pokémon rêvé : Ectoplasma, Lugulabre
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : Asa Butterfield
⦿ Commentaires :

Liens ⦿ RPs

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Tumblr_inline_ookia4Q1Zj1u15vz8_500

https://ichooseyou.forumactif.com/t7176-carte-dresseur-d-alistair-cooper
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyDim 21 Juin - 14:53

C'était la première fois qu'Alistair se retrouvait seul à seul avec Ruben depuis son intégration dans leur petite troupe. Il fallait dire que le garçon n'avait absolument pas l'habitude de voyager en groupe ; éternel solitaire, il avait grandi à l'écart du monde auprès de ses Spectres et n'était jamais vraiment sorti en public, ses combats d'Arène mis à part. Il n'était guère étonnant, de fait, qu'il esquivât autant qu'il le pût le contact de ses camarades de route - pas qu'il ne les appréciait pas, bien au contraire, mais la présence constante d'autres humains dans ses alentours directs agitait son coeur et son âme d'une anxiété tout aussi indicible qu'incontrôlable. Souvent, l'adolescent préférait s'exiler en marge de leur camp de fortune pour manger, divaguer ou simplement s'égayer dans les ombres en compagnie de ses Pokémon, loin des regards curieux et du brouhaha oppressant de la vie quotidienne.

Pour autant, Alistair refusait catégoriquement de laisser les autres s'occuper des tâches ménagères sans lui : il était silencieux et renfermé, certes, mais certainement pas ingrat. Il ne supportait pas l'idée de profiter du travail d'autrui comme un parasite indolent, sans rien rendre en retour ; alors, forçant sur sa nature introvertie, il se portait régulièrement volontaire pour battre la campagne à la recherche de bois pour le feu, de Baies pour le curry ou d'un point d'eau pure où se désaltérer. Ces missions, en plus d'être nécessaires au bien-être de leur joyeuse caravane, avaient l'avantage de lui donner une excuse pour s'exiler en toute tranquillité ; néanmoins, la plupart de ses amis avaient tendance à oublier son titre de Champion d'Arène pour ne voir que le gamin de quatorze ans qui se cachait derrière, ce qui l'amenait bien souvent à se faire gardienner là où il aurait voulu profiter de l'occasion pour se repaître de solitude. Il ne pouvait pas vraiment leur en vouloir, surtout lorsqu'il se remémorait les circonstances fâcheuses qui les avaient amenés, Travis et lui, à rencontrer Héra ; mais il regrettait bien souvent que ses compagnons ne le vissent pas comme aussi indépendant qu'il ne l'était en réalité.

Ce fut donc en toute bienveillance qu'une nouvelle fois ce jour-là, on décida de dépêcher un aimable cerbère auprès du garçon parti à la recherche de nourriture, alors que ce dernier ne souhaitait rien de plus qu'une quiète balade en compagnie de ses seules pensées. Leur bande s'était arrêtée dans les environs des Champs Pignons, lieu idéal pour la cueillette s'il en était ; les dangers n'étaient pas nombreux au milieu des vergers paisibles et des blés luxuriants, mais c'était vraisemblablement suffisant pour qu'un Michael ou un Travis éminemment soucieux de la sécurité du Champion des Spectres persuadassent Ruben de l'accompagner, résultant en la situation actuelle où le jeune et le moins jeune avançaient côte à côte sur les sentiers terreux, murés dans un silence quelque peu embarrassé. Alistair ne connaissait pas très bien le baroudeur issu des verts pâturages de Greenbury ; quelque part, il l'intimidait un peu, avec son expression bourrue et sa carrure taillée pour les travaux de forçat. Les mains calleuses du paysan, aussi larges que la figure de son nouveau protégé, paraissaient capables d'en briser les os fins et délicats à la moindre pression involontaire. Heureusement cependant, l'homme semblait respecter le besoin de distance et de calme du frêle gamin dont il avait la charge. Taciturne, il n'avait pas décroché un mot depuis le début de leur promenade.

Ils étaient en quête de quelques Baies fraîches pour le repas du soir. Leurs réserves s'épuisaient dangereusement, et il aurait été dommage qu'elles vinssent à manquer alors qu'ils avaient toute une troupe de Pokémon et de Dresseurs affamés à sustenter. Alistair, comme toujours lorsqu'il sortait en pleine nature, avait libéré son équipe : Doudou flottait diligemment à ses côtés, non sans adresser à Ruben toute une série de grimaces étudiées et de ricanements muets, pendant que Miroir s'accrochait fermement au mollet de son maître et se laisser porter sans mot dire, son masque doré décochant de temps à autre un reflet jaune à la lueur du soleil de l'après-midi. Vigilance lévitait dans le sillage des deux humains tandis que Suie, fidèle à lui-même, s'élançait en amont de leur route sans égard pour les ordres murmurés de son Dresseur. S-Suie... fais a-attention, essaya-t-il de sa voix fluette, inaudible, mais le Polichombr ne lui accorda même pas un regard. D'ordinaire, Alistair savait y faire avec les Spectres, mais Suie restait imperturbable face à chacune des tentatives de son maître pour l'amadouer. Les énergies de rancune et de vengeance qui animaient le petit fantôme échappaient totalement à la compréhension de l'adolescent, lequel demeurait incapable de les contrôler. N-ne t'éloigne pas... pas trop, insista-t-il tout de même dans un souffle résigné.

Ce n'était pas ainsi qu'il allait prouver son autonomie face au reste des adultes de son escorte ! Enfin, malgré tout, Alistair ne se décourageait pas : patient comme la lune qui attendait tous les soirs son heure, il savait qu'avec du temps et de la persistance, Suie finirait par devenir, à défaut de sage, au moins aussi obéissant que Doudou.

Il ne savait depuis combien de temps le petit Pokémon entêté avait disparu derrière une rangée de maïs ; tout ce qu'il entendit, ce fut une exclamation de surprise suivie de piaillements paniqués qui n'avaient rien à voir avec les chuintements feutrés habituellement produits par le Polichombr. Aussitôt, Alistair s'immobilisa, le cœur battant, tandis que le reste de ses Pokémon se mettaient aux aguets. Doudou cessa son manège irrévérencieux envers Ruben pour masser ses vapeurs toxiques autour de lui, les yeux froncés en une expression qu'il espérait terrifiante.

- R-Ruben... Qu'est-ce que... c-c'était ? bredouilla le jeune Champion, son visage masqué engoncé dans ses épaules. Les criaillements aigus se poursuivaient cependant et semblaient même augmenter en puissance, signe que leur origine approchait. S-Suie...? appela faiblement Alistair, soudain inquiet pour son Pokémon. Il esquissa un pas maladroit sur le sol poussiéreux, puis un autre ; il allait en amorcer un troisième lorsque les maïs s'agitèrent avec l'énergie du désespoir... pour laisser fuser un Suie complètement épouvanté, aux prises avec un couple de Pokémon sauvages tout aussi affolés.

Le garçon sursauta, manqua tomber sur le derrière devant cette apparition inattendue ; son Polichombr se jeta aussitôt derrière son dos pour se cacher, passant à peine la tête derrière l'abri rassurant de l'épaule de son maître. Il faisait moins le fier, désormais ! Pourtant, Alistair ne se soucia pas plus que cela du brusque élan de confiance dont faisait preuve son Pokémon à son égard ; il était bien plus fasciné par le ballet étrange que livrait les deux créatures inconnues sous ses yeux éberlués. Il s'agissait de Plumeline ; l'adolescent reconnut leurs plumes chamarrées et leur grâce naturelle lorsqu'il s'agissait de virevolter dans les airs. Pourtant, leur état de panique évident entachait nettement l'élégance de leur valse appliquée : leurs ailes battaient à toute allure, claquaient telles les portes d'un manoir sinistre en proie aux courants d'air, et leurs pattes fines remuaient en tout sens comme pour lancer des indications contraires aux humains qui les observaient. Ruben... qu-qu'est-ce qu'ils... qu'ils ont ? bégaya Alistair tout bas, soucieux de ne pas montrer sa confusion aux oiseaux clairement effrayés. Il avait beaucoup de mal à communiquer avec les espèces de Pokémon qui n'appartenaient pas au type Spectre, et comptait sur l'expérience du baroudeur campagnard pour l'aider ; et puis, une onde familière capta son attention...

Oui, il ne rêvait pas : un des Plumeline, la femelle, semblait entourée de vibrations bien connues, ces émanations résiduelles reconnaissables entre mille qui ne pouvaient provenir que du monde des morts. Alistair pencha la tête, l'esprit soudain ouvert aux auras étranges qu'il percevait au plus profond de son être. Se pourrait-il que cette Plumeline fût... Et puis l'éclat de son plumage mauve le frappa dans un fulgurant éclair de lucidité. Évidemment, pourquoi ne l'avait-il pas compris plus tôt ?

Le garçon n'entendit pas la réponse de son chaperon à sa question précédente ; il avança de sa démarche chaloupée vers l'oiseau entouré d'énergie ésotérique, lequel cessa lentement sa danse éperdue pour fixer sur lui ses petits yeux chargés d'angoisse. J-je sens... les âmes a-autour de toi... chuchota le jeune Champion en tournant sa tête au masque livide vers l'animal effarouché. Son corps chétif ballotait d'un côté puis de l'autre, dans un lent mouvement de balancier qui parut apaiser quelque peu le couple de Plumeline. Qu-que t'arrive-t-il... d-danseuse des morts ? La Plumeline de style Buyō resta un instant silencieuse ; puis les mots d'Alistair la touchèrent enfin depuis les méandres du plan spirituel auquel ils étaient tous les deux reliés, et elle se mit à chanter de sa voix mélodieuse, tournoyant doucement sur elle-même tandis qu'elle ne pouvait se retenir de bouger. Le jeune médium, hypnotisé par sa danse qui tissait les âmes autour d'elle comme d'autres tissaient les mots, l'écouta avec toute l'attention de ses oreilles physiques et de son esprit immatériel ; lorsqu'il comprit enfin le drame qui avait frappé le malheureux couple d'oiseaux enchanteurs, son cœur se serra dans sa poitrine. Sous le coup d'un profond sentiment d'urgence qui n'était pas tout à fait le sien, l'adolescent rompit sa communion avec le Pokémon et se tourna subitement vers Ruben ; sa voix, devenue fiévreuse, tremblait d'anxiété alors qu'il se mit à parler. C-Ces Plumeline... Ils o-ont perdu leur couvée... Leurs petits s-se... se sont en-enfuis et ils faut les r-retrouver... Il f-faut... s-sinon... s-sinon... Tout à l'angoisse qu'il ressentait par empathie avec la mère Plumeline, il ne termina pas sa phrase ; la situation était pressante. Sans attendre l'approbation de son compagnon, Alistair fit signe à ses Pokémon de le suivre avant de plonger tête baissée dans le champ de maïs, le couple de Plumeline sur les talons.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_282_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_781_SL [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_131_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-395-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-332-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_334_XY
⦿ Messages : 140013
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyDim 21 Juin - 14:53

Le membre 'Alistair Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Champs Pignons' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 191

--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 16

--------------------------------

#3 'Shiny' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Normal

--------------------------------

#4 'Sexe de Pokémon' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 237247_Male
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978
⦿ Messages : 150
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk En ligne
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyMar 23 Juin - 18:51

Si un jour on lui avait dit qu’il se lancerait à corps perdu dans une nouvelle aventure avec des compagnons rencontrés sur le tas dans une région complètement inconnue, Ruben aurait probablement rigolé au nez de l’illuminé qui lui aurait raconté cette histoire. Aujourd’hui pourtant, le baroudeur ne pourrait qu’approuver ce discours. A une époque, il était beaucoup trop proche de sa terre natale pour envisager de l’abandonner. Il était prêt à reprendre les hectares composant la ferme familiale quand ses parents lui auraient demandé. Et puis, il y a eu cette subite envie d’ailleurs, ce rêve d’aventure qu’il ne parvient toujours pas à expliquer maintenant. Quand on lui demande pourquoi ? Il répond que c’est son instinct, que c’était le bon moment pour partir et prendre du temps loin de sa famille. Ce n’est peut-être pas la seule raison mais elle est simple et ça lui plaît. D’autant qu’il y a du vrai et Ruben n’a absolument aucun regret concernant la vie qu’il mène depuis plusieurs semaines déjà. Lui qui pensait être seul en arrivant se retrouve avec quatre autres personnes aux tempéraments variés ; ce qui donne parfois lieu à des désaccords mais globalement, c’est une vie qu’il savoure. Il sourit en pensant à ce qu’Héra lui a dit lors de leur première rencontre : tu verras, ça peut te plaire de voyager à plusieurs. En effet, il ne peut le nier. S’il devait retrouver sa solitude tout de suite, ce serait une transition brutale qu’il ne vivrait probablement pas bien.

Heureusement, les événements n’ont pas l’air d’aller dans ce sens. Alors il profite, même si parfois, il faut savoir faire des concessions. Comme aujourd’hui. Ruben est celui qui est désigné pour accompagner Alistair dans son escapade sauvage. Ce n’est pas un problème aux yeux du fermier qui, comme ses compagnons, conçoit que ce n’est pas très responsable de laisser un adolescent de quatorze ans gambader seul dans des zones qui peuvent être hostiles. Quand bien même ce garçon est le champion de l’arène d’Old Chister, ça n’en reste pas moins un enfant dont ils ont la charge. Si Travis en est le premier responsable, ça n’empêche pas les autres de se sentir concernés et de veiller de façon bienveillante sur leur petite tête brune. Certes, les dangers sont moindres dans un lieu aussi tranquille que les Champs Pignons mais prendre des risques n’est pas à l’ordre du jour. Il n’a pas fallu énormément de temps pour que les autres réussissent à convaincre Ruben du bien-fondé de l’idée d’accompagner leur jeune camarade dans sa cueillette de baies. C’est ainsi que le fermier se retrouve à progresser aux côtés du jeune dresseur. Ils avancent côte-à-côte sans qu’aucun d’entre nous n'entame la moindre discussion. Seuls les bruits de leurs chaussures sur le sol et les piaillements des Pokémon oiseaux comme les Passerouge ou les Piafabec rythment leur avancée. Cette façon de faire ne dérange pas Ruben qui, même s’il n’est pas timide comme l’est Alistair, apprécie un peu de ne pas être forcé de discuter. Sur le coup, c’était embarrassant mais finalement, il s’y fait. De plus, il n’est pas très étonné du comportement du jeune garçon. Ruben a déjà vu quelques apparitions d’Alistair à la télévision et même là, ça se voyait qu’il se montrait parce qu’il n’avait pas d’autre choix. C’est déjà très courageux de faire ce qu’il fait à son âge. Et puis, Ben a conscience de ce qu’il est : un homme bourru aux allures de rustre et aux mains calleuses. C’est sa nature et s’il ne va pas changer maintenant, il sait néanmoins s’adapter selon les situations et réagir en fonction. C’est aussi pour ça qu’il ne dit rien et qu’il se contente de suivre Alistair et de surveiller les alentours.

Cela dit, c’est bien beau de bavasser mais les repas ne vont pas se faire sans des ingrédients. Or, c’est justement ce pour quoi ils se promènent dans les Champs : pour récolter des baies qui sont importantes dans la préparation du célèbre curry. Il y a tellement de façons différentes de les confectionner que la petite troupe en mange tous les soirs ; au point que les réserves se vident rapidement et personne ne souhaite qu’elles finissent par être à sec, humains comme Pokémon. Herbert-Charles progresse à la même vitesse que son dresseur sans jamais quitter la proximité de sa jambe. Il est sage contrairement à certains partenaires d’Alistair comme son Fantominus qui ne cesse d’adresser des grimaces au fermier qui, s’il soupirait et levait les yeux au ciel au début, a maintenant appris à ignorer les pitreries de Doudou. Le pire restant Suie, son Polichombr qui n’écoute absolument pas son maître. Ruben observe la scène sans intervenir, estimant que c’est au jeune adolescent de gérer ses propres Pokémon. Il ne peut pas intervenir sous peine de perturber leur apprentissage. De plus, le paysan ne s’inquiète pas trop. Si Alistair est devenu champion d’Old Chister, c’est aussi parce qu’il doit avoir d’indéniables qualités pour le dressage. Ainsi, Ruben se contente d’afficher un sourire désolé lorsque le petit Spectre s’éloigne du brun malgré l’ordre de celui-ci. Il finira par lui obéir, Ruben ne se fait pas de souci à ce sujet.

En revanche, le baroudeur s’immobilise lorsque des bruits particulièrement inquiétants se font entendre. Ruben a beau ne pas être un spécialiste des Pokémon spectres, il se doute bien qu’un Polichombr n’est pas censé émettre ça. Visiblement, il n’est pas le seul à s’inquiéter puisque les spectres et Alistair ne semblent pas rassurés non plus. Tout comme Bébert qui se colle complètement contre la jambe de Ruben en hérissant ses poils et en grognant. « Je sais pas, Alistair mais ça va aller, d’accord ? » Qu’il répond à la question du plus jeune en tentant d’atténuer les tremblements de sa propre voix tout en se félicitant intérieurement - lui et leur groupe - de ne pas avoir laissé leur petit protégé vadrouiller seul sur ce coup-là. Ils auraient pu passer à autre chose si ces bruits inquiétants avaient cessé. Or, ils sont toujours parfaitement audibles et ils s’aggravent même de plus en plus pour se rapprocher des deux garçons et de leurs Pokémon. Ruben laisse son jeune ami appeler doucement son Pokémon et faire quelques pas dans le sol tout en se tenant prêt à agir en cas de besoin. C’est là qu’apparaissent soudainement deux Pokémon agités aux prises avec Suie qui n’est pas dans un meilleur état. Ruben sursaute sur le coup de la surprise mais il est prompt à se remettre et va même jusqu’à amorcer un mouvement pour rattraper Alistair… Geste inutile puisque ce dernier parvient à rester debout. Le fermier pousse un soupir de soulagement avant de se reconcentrer sur le reste de la scène. Suie trouve soudainement son dresseur très réconfortant mais les deux autres Pokémon poursuivent leurs jérémiades. Fort de son expérience campagnarde et des Pokémon qui peuvent y être affiliés, Ruben essaye de les comprendre mais c’est difficile pour la simple et bonne raison qu’il n’a jamais vu ces oiseaux par chez lui. Tout ce qu’il comprend, c’est qu’ils ne sont pas dans leur état normal mais vu les circonstances, nul besoin d’être un expert pour se faire cette remarque. « J’arrive pas à les comprendre. Je connais pas cette espèce et ils sont beaucoup trop agités. » Répond-il, agacé de ne pas pouvoir plus aider.

Soudain, Alistair semble tilter sur quelque chose. Il se met à avancer vers l’oiseau aux plumes mauves et à prononcer une phrase qui peut facilement faire frémir n’importe qui. Même Ruben qui est très terre-à-terre et qui ne conçoit que l’existence certaine des Pokémon spectres trouve que cette phrase sonne légèrement glauque. Préférant ne pas perturber l’étrange transe du gamin malgré son inquiétude toujours plus grandissante, Ruben prend son mal en patience pour attendre la fin de ce qui ressemble vaguement à une conversation entre le petit Champion et le Pokémon. La coupure qui s’effectue semble brutale puisque le jeune homme se retourne vivement vers Ruben qui écarquille les yeux devant son empressement soudain. « Calme-toi, Alistair, là, respire… Tout va bien se passer, d’accord ? » Dit-il en posant doucement les paumes de ses mains sur les frêles épaules de l’adolescent dans un geste qu’il veut rassurant. Le baroudeur comprend bien l’urgence de la situation mais ils doivent tous les deux avoir les idées claires s’ils veulent convenablement aider ces Plumeline - nom qu’il décide de garder en mémoire. Hélas, Ruben se rend compte qu’il est un bien piètre consolateur lorsque le plus jeune fonce soudainement à travers les maïs sans attendre la suite. Sans attendre, Ben fait signe à son Hélionceau de le suivre de près et il s’élance à son tour derrière Alistair, les Pokémon spectres et le couple de Plumeline. « Alistair, attends… ! Attends-moi ! » Il s’époumone en l’appelant tout en s’échinant à réduire la distance qui le sépare du petit médium à coups de grandes enjambées. Le fermier n’a aucun doute sur sa capacité à rattraper le Champion ; il espère seulement qu’il va le retrouver à temps. Aider les Plumeline à retrouver leurs petits qui se sont enfuis, oui mais il est hors de question que ça se fasse au détriment de sa propre sécurité. Ruben ne se le pardonnerait pas s’il arrivait quelque chose à Alistair et les autres non plus, à juste titre.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_282_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_781_SL [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_131_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-395-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-332-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_334_XY
⦿ Messages : 140013
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyMar 23 Juin - 18:51

Le membre 'Ruben Habakkuk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Champs Pignons' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 315

--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 3

--------------------------------

#3 'Shiny' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Normal

--------------------------------

#4 'Sexe de Pokémon' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 888770_Femelle
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Cooper
Alistair Cooper
Doudou Suie Vigilance Moire Miroir Cumulus
⦿ Messages : 279
⦿ Age du Personnage : 14
⦿ Ville d'origine : Old Chister, Galar
⦿ Job : Champion en exil, Dresseur à l'aventure !
⦿ Pokémon rêvé : Ectoplasma, Lugulabre
⦿ Type préféré : Spectre
⦿ Avatar : Asa Butterfield
⦿ Commentaires :

Liens ⦿ RPs

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Tumblr_inline_ookia4Q1Zj1u15vz8_500

https://ichooseyou.forumactif.com/t7176-carte-dresseur-d-alistair-cooper
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyJeu 2 Juil - 21:03

Les maïs denses paraissaient rechigner à laisser passer les intrus ; leurs longues tiges souples aux pousses belliqueuses fouettaient les mains d'Alistair à mesure qu'il les tendait pour écarter de son passage qui un épi naissant, qui une feuille tranchante, et bientôt de fines coupures rougeâtres zébrèrent la peau pâle de ses mains chétives. Il ignora cependant la douleur pour concentrer ses pensées sur la priorité absolue du sauvetage des oisillons, le corps et le cœur jetés sans réfléchir en pâture à une cavalcade effrénée, l'esprit subjugué par l'angoisse pressante qui émanait des deux Plumeline aux abois. La belle oiselle au plumage mauve, surtout, avait su capturer l'attention du garçon de part son lien évident avec le royaume des morts, et qu'elle en usât à son avantage ou fût simplement trop inquiétée par la disparition de ses petits pour veiller à ce que son aura n'influençât pas son âme sensible de jeune médium, elle n'avait pas totalement relâché son emprise sur lui alors même que leur groupe insolite poursuivait sa course à travers les champs hostiles.

Derrière eux, les pas lourds de Ruben faisaient vibrer le sol tels le grondement du tonnerre avant la tempête ; tout abandonné qu'il était à sa fuite aussi éperdue qu'irraisonnée, le jeune Champion n'entendit rien des appels désespérés de l'homme lancé à ses trousses, ni des petits couinements inquiets de l'Hélionceau qui le talonnait avec une diligence admirable. Silhouette frêle et désarticulée agitée de soubresauts erratiques au milieu des plantes frémissantes, l'adolescent courut et courut encore jusqu'à en avoir les poumons brûlants et les muscles en feu ; et puis il émergea enfin, chancelant de confusion et de fatigue mêlées, pour oublier derrière lui la muraille infranchissable des maïs tendus vers le ciel. Hagard, pantelant, Alistair s'arrêta un instant sur un sentier non loin de la plantation afin de reprendre son souffle, les mollets flageolants après l'effort soutenu qu'il venait d'infliger à son maigre corps peu habitué à ce type d'exercice.

Qu'il ne se fût pas stoppé là n'aurait cependant rien changé à son sort, car Ruben le rejoignit à peine une fraction de seconde après qu'il eût ordonné à ses pieds de cesser de se mouvoir. Le solide campagnard à la carrure large lança une ombre gigantesque sur la carcasse famélique de son cadet, lequel oscillait de manière incontrôlable sur la terre desséchée par l'ardeur du soleil. R... R... Ru... Rub... b-ben, ahana Alistair d'une voix étranglée, toujours empreinte d'une anxiété indicible. Sous son masque imperturbable, ses yeux s'ouvraient grands comme des soucoupes et erraient de droite et de gauche sans s'arrêter, suivant le mouvement vif et saccadé de sa tête qui examinait les alentours avec l'acuité effarouchée d'un Haydaim surpris par un bruissement de fougères. Ses fantômes s'amassèrent près de lui en le gratifiant d'un panel riche et varié de regards allant de l'inquiétude sincère à l'indifférence la plus complète ; les Plumeline, eux, s'étaient immobilisés en même temps que leur sauveteur et le fixaient désormais de leurs petits yeux brillant d'une appréhension silencieuse, incapables de savoir pourquoi ils s'étaient subitement arrêtés alors que leurs bébés attendaient là, quelque part, seuls et sans défense face à la cruauté du monde. I-i-il... faut... c-continuer... murmura l'adolescent autant pour ses compagnons que pour lui-même, et il allait esquisser un pas pour reprendre la route lorsque sa cheville, lassée de ses ruées intempestives, décida de lui faire faux bond.

Avant même qu'il ne comprît ce qu'il lui était arrivé, son pied se déroba sous lui et le pauvre garçon se retrouva par terre, terrassé par une douleur fulgurante qui irradia depuis son articulation foulée. Surpris, il ouvrit la bouche sur une supplique muette et attrapa par réflexe sa cheville blessée entre ses deux petites mains frêles et tremblantes. A-aïe... laissa-t-il échapper dans un souffle à peine perceptible. Alistair n'avait pas coutume de crier, même lorsqu'il avait mal ; à la place, il retint très fort le cuisant sentiment de honte qui s'était emparé de lui et faisait prendre à ses joues une intéressante nuance de rouge sous son masque, pour lever vers Ruben un regard noyé d'ombre sur une tête misérablement engoncée dans ses épaules. R-Ruben... j-je crois... que j-je me suis... f-fait mal... Sous le coup de la souffrance, l'urgence irrépressible qui tenaillait impitoyablement son esprit relâcha enfin son étreinte, et sa lucidité retrouvée fut prise d'un soudain accès de remord à l'idée du tourment qu'il avait pu causer à son ami par ailleurs si prévenant envers sa nature timide. J-je... suis d-désolé... geignit l'adolescent d'une toute petite voix. Il fit mine de bouger son pied, mais bien mal lui en prit : un deuxième éclair de douleur foudroyant traversa aussitôt sa jambe pour lui arracher un nouveau sursaut pénible. Incapable de se relever, il se mordit l'intérieur des joues dans un effort inconsidéré pour ne pas larmoyer. D-désolé... répéta-t-il tristement à l'intention des Plumeline, qui s'étaient approchés de lui pour lui pépier tout bas leurs excuses pleines d'inquiétude. T-trop vite... je s-suis allé... t-trop vite... Le jeune Champion reporta à nouveau son attention sur Ruben, et bien que sa véritable expression fût indéchiffrable sous le blanc et le noir de son masque entouré de ténèbres, le désespoir de son ton fut clairement perceptible lorsqu'il chuchota d'une voix chargée d'angoisse : R-Ruben... o-on va... pas les l-laisser... hein ?
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_282_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_781_SL [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_131_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-395-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-332-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_334_XY
⦿ Messages : 140013
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyJeu 2 Juil - 21:03

Le membre 'Alistair Cooper' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Champs Pignons' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 23

--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 7

--------------------------------

#3 'Shiny' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Normal

--------------------------------

#4 'Sexe de Pokémon' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 237247_Male
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978 [Défi] Des Plumeline loin de leur nid 160801092304393978
⦿ Messages : 150
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk En ligne
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyJeu 16 Juil - 4:06

Galvanisé par la seule idée de devoir veiller sur le jeune garçon, Ruben ne pense pas un seul instant à ralentir son allure ; il progresse, écartant rageusement les épis de maïs un peu trop encombrants avec les paumes de ses mains. Il ne pense qu’à réduire la distance qui le sépare d’Alistair. Ben n’a absolument aucune envie d’expliquer aux autres qu’il a perdu le gamin et surtout, il ne se voit pas donner le pourquoi du comment. Son souffle se fait de plus en plus court au fur et à mesure des secondes qui s’égrènent alors qu’il parcourt de plus en plus de distance ; son Hélionceau toujours sur les talons. La discrétion est loin d’être sa principale préoccupation. Il se moque que ses bottes tapent lourdement sur la terre. Dans son esprit, il n’y a qu’un seul et unique impératif : rattraper le gamin. L’endurance n’est pas vraiment un problème pour lui alors même s’il ignore jusqu’où les jambes d’Alistair peuvent le porter, il est prêt à continuer encore un peu.

Heureusement, la course effrénée trouve enfin sa conclusion lorsque Ruben surgit près d’un adolescent qui a cessé de courir et qui reprend son souffle avec plus ou moins de succès. Derrière, le champ de maïs se dresse toujours malgré les quelques épis écrasés par le passage d’humains et de certains Pokémon. Le Galarien fait le choix de ne rien dire mais intérieurement, ça ne l’empêche pas de noter l’incroyable prouesse de son jeune protégé au corps pourtant frêle et bien peu taillé pour ce type d’exercice. Il s’est probablement laissé porter par la détresse des Plumeline et par son irrépressible envie de leur apporter son aide. Si Ruben admet que cette intention est louable, il estime aussi que son attitude était irresponsable et inutilement dangereuse. Il aurait pu se perdre, Ruben aurait pu ne pas le retrouver et… Non. Il secoue la tête de gauche à droite, préférant ne pas aller au bout de ses pensées. Il est aux côtés du garçon et c’est tout ce qui compte.

« Calme-toi, respire. Prends le temps de reprendre ton souffle... » Répond Ruben à la détresse évidente du jeune garçon. Nul besoin de voir son visage pour comprendre qu’il ne parvient pas à se calmer et, qu’au contraire, ça semble ne faire qu’empirer. Le genre de situation que le paysan de Greenbury aurait préféré éviter. Il peut aisément soigner des blessures physiques relativement bénignes mais là, il fait nettement face à un cas bien plus complexe. Il a sincèrement envie d’aider Alistair mais pour l’une des premières fois de sa vie, il n’est pas certain de savoir comment s’y prendre. Alors, il essaye diverses techniques : les paroles rassurantes et réconfortantes, lui montrer qu’il est présent… Mais est-ce suffisant ? Il n’en est pas du tout persuadé. Les Spectres qui veillent sur lui auront probablement des actes plus efficaces, se dit-il en constatant que certains de ses compagnons s’approchent, inquiets ; quand d’autres n’en n’ont clairement rien à faire. En regardant derrière le dos de l’adolescent, Ruben remarque que les Pokémon oiseaux se sont eux aussi arrêtés pour fixer Alistair. Leur présence surprend le baroudeur qui aurait pensé que les Plumeline auraient poursuivi leur route avec l’énergie du désespoir afin de retrouver leurs petits disparus. « On va continuer. » Assure l’aîné en réponse aux murmures de son jeune ami. Se défiler n’est pas dans ses habitudes.

Hélas, leurs peines ne font que commencer. Au dernier moment, Ruben aperçoit Alistair qui commence à s’effondrer et s’il tente, dans un ultime réflexe, de tendre la main pour rattraper le brun, c’est pour mieux échouer. En un dixième de seconde, le Champion se retrouve avec les fesses sur le sol. La scène aurait pu arracher un rire à Ruben si Alistair ne s’était pas violemment fait mal à la cheville. Inquiet, Ben se place immédiatement à côté de lui pour le soutenir. Il n’a pas l’intention de le gronder ou de s’énerver d’une quelconque façon sur le dresseur. C’est inutile, il voit bien à l’attitude d’Alistair que ce dernier se sent déjà suffisamment mal sans qu’il ait à en rajouter une couche. « Doucement Alistair, ça va aller, tu es fort. Tu veux bien me laisser regarder ? » Demande-t-il poliment au garçon, sans aucune agressivité dans la voix. Il attend l’autorisation de son cadet pour examiner le pied blessé. Il observe, tâte, soulève légèrement le pantalon et baisse un peu la chaussette. « Elle est foulée et ça commence déjà à enfler. » Dit-il étonnamment calmement. Ce n’est pas la première fois qu’il à faire face à ce genre de blessure. Récemment, c’est la cheville d’Héra qui est passée sous les soins de ses mains expertes. « T’excuse pas, tu pensais bien faire. Bouge pas trop, je vais m’en occuper. » Le tout est de limiter les mouvements pour éviter au maximum les sursauts de douleur comme celui qui vient de se produire. Voilà, c’est précisément ça que Ruben voulait à tout prix éviter en demandant au gamin d’attendre avant de se précipiter de cette façon. Pourtant, il n’arrive pas à lui en vouloir ; les autres vont certainement l’accabler, lui dire qu’il n’a bien surveillé mais sur le coup, il n’y pense pas, ayant bien plus urgent à faire.

Un sourire triste et désolé traverse le visage du fermier lorsqu’il entend son compagnon s’excuser auprès des Plumeline venus à proximité. Oui, il est allé trop vite mais Ruben ne tient pas à le sermonner, pas alors qu’il est déjà en train de se flageller tout seul. « On va pas les laisser, je te le promets mais d’abord, il faut s’occuper de ta cheville qui peut pas restée dans cet état. » Joignant les gestes à la parole, le baroudeur se saisit de la trousse de premiers secours qu’il a systématiquement dans son sac, notamment pour des cas comme celui-ci. Dans un premier temps, il sort un sac de glaçon qu’il applique directement sur l’endroit douloureux après avoir prévenu que ça allait être un peu froid. Après quelques secondes d’application, il retire le sachet - qui a chauffé - pour appliquer une crème ayant pour objectif d’atténuer la douleur. « Est-ce que tu veux que je te fasse une attelle ? » Demande-t-il en tournant la tête vers Alistair. « Je peux t’en faire une rapidement si tu penses que c’est nécessaire et dans tous les cas, si tu peux te lever, je serai là pour que tu t’appuies sur moi. » En temps normal, Ruben serait retourné au camp avec l’ado’ directement après les premiers soins mais il ne peut pas ignorer la détresse des Plumeline et il doute que son compagnon accepte de les abandonner.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_282_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_781_SL [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_131_XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-395-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature-332-XY [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Miniature_334_XY
⦿ Messages : 140013
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid EmptyJeu 16 Juil - 4:06

Le membre 'Ruben Habakkuk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pokéball' :
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid 339497_Captureratee
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty
Message(#) Sujet: Re: [Défi] Des Plumeline loin de leur nid [Défi] Des Plumeline loin de leur nid Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Défi] Des Plumeline loin de leur nid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La région d'Ebera :: Lieux Naturels :: Champs Pignons-
Sauter vers: