⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils ...
Voir le deal
4.99 €

Partagez
 

 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyLun 22 Juin - 19:50

Hope était plus qu'heureux de participer au Festival des 8 Graines, ses parent y présenterais leur productions ,des légumes, des fruits, et des préparations pour pokémon, sa mère proposerait aussi des œufs ou des bébés pokémon à l'adoption. Le jeune éleveur lui, avait été sollicité pour être l'un des juges du concours agricole. Il allait voir défiler des Tauros, des Frison, des Ecremeuh, des Wattouat, ou encore des Cabriolaines ou des Chevroum.

Mais cette idée l'enchantait vraiment, et faisait naître dans son cœur ,une vague douce amère de nostalgie. D'aussi loin qu'il s'en souvienne, le Festival des 8 Graines avait toujours était agréable, enchanteur et avait toujours nourrit et su récompenser ceux qui y participaient. Il avait été un levier de motivation, et un tremplin aux rêves de Hope. Et même si tous le monde se connaissait de prêt ou de loin à Popycorn, le jeune homme y était revenus, comme un nouveau départ, un retours à ses racines après toutes ses désillusions et les mauvais coups subit durant les derniers longs mois.

Ses parents étaient ravis de l'avoir à nouveau prêt d'eux, mais était bien désolé que ses projets se soient ainsi écroulés. Et dans un coin de sa tête, et même s'ils n'avaient certainement pas du beaucoup insister, Hope pensait bien que ses parents n'étaient pas pour rien dans la proposition que l'organisateur du festival lui avait faite. Et après tout peu importait au final !

-Merci Mr. Bray, c'est très gentil. Remerciez pour moi Me Bray. Dit-il en acceptant la tourte au potiron, en souriant et en déposant le moule sur la table derrière lui.

-Oh mais de rien ! La saison a été très bonne, elle est ravie de présenter sa tourte au concours et elle dit qu'elle est très confiante. Ça fait plaisir de te revoir parmi nous mon petit Hope. Bonne journée !


"Oui évidemment. Et évidemment, ça n'a aucun rapport avec le fait que vous allez présenter un de vos Frisons au concours, et que ma mère ne participe pas cette année à celui des pâtisseries.....^^"

Se réinstallant derrière son bureau de juge, souriant comme un garçon du pays, heureux de retrouver ses terres, Hope remplis les derniers détails du formulaire de sélection des participants.

-Oh tiens, Mr. Bray ne présente pas un descendant de Thorn Des-Terres-Du-Ciel ? Un Jeune mâle de 4 ans ? Sans pedigree ? Il essais de lancer une nouvelle dynastie ?

-Ha ha ha ! Non Hope, il a seulement eu un petit ...problème avec Thorn. Mr. a succombé aux avances ardentes d'Abby. Mr. Pride et Mr.Bray ont faillit en faire une attaque. Regardes, Abby non plus ne participe pas. Mr. Pride fait concourir Lucy. Expliqua Alphonse, un vieil ami d'école primaire de Hope, avant de s’éclipser pour aller aider à monter la scène.

Et en vérifiant, le jeune homme remarqua que l'information était véridique. Hope se retint de rire en imaginant ce que la Frison et le Tauros avaient provoqués avec leur ébat interdit. Donphant de son côté, couché derrière Hope, dormais d'un sommeil paisible mais vigilant. Le temps était radieux, le festival presque entièrement monté, et il flottait dans l'air la bonne odeur des desserts et autres pâtisseries du concours.

C'était vraiment une radieuse journée, comme il en existait presque tous les jours à Popycorn. C'était toujours comme si ...le temps s'arrêtait pour étirer chaque minutes de chaque infime instant magique qu'on pouvait vivre. Et pourtant, c'était justement cette bulle de plaisir simple et de magie innocente que Hope avait voulut fuir, pour de plus grands projets.

Le préparatifs allant bon train, on laissa finalement les visiteurs entrer. Et c'est toute une petite foule compact qui se dispersa ensuite très vite dans les différentes allées. Hope se dépêcha de rassembler les documents du concours, puis ,trotta rapidement dans les coulisses, pour rejoindre son stand de conseils aux soins pokémon. Donphan le suivit, en silence, et s'installa à nouveau derrière lui, observant les visiteurs, et en intimidant certains, plus ou moins sans le vouloir.

-Donphan ...... le réprimanda en souriant son dresseur.
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 25 Juin - 13:51

Héra et Michael le lui ont bien dit : Popycorn, c’est la ville agricole par excellence, dans la région. C’est pour ça qu’il a tenu à y faire un tour la première fois qu’ils sont passés à proximité. Ce jour-là, il avait dû attendre que ses deux comparses reviennent au camp avant de pouvoir s’absenter en fin d’après-midi mais dès que ce fût possible, il a foncé en direction de la ville - ou plutôt, du village. En arrivant, Ruben n’a pas été étonné de voir autant de similitudes avec Greenbury, sa terre natale. Il se sentait presque revenu à la maison et à cette pensée, une vague de nostalgie a parcouru tout son corps. Il était loin de chez lui, loin des siens et pourtant, en cet instant, il avait l’impression d’être de nouveau proche d’eux. Cette pensée le fait sourire alors qu’il se promène à travers les allées de Popycorn, observant avec tendresse les maisons de pierre devant lesquelles il défile. Il n’est pas encore allé voir les champs et malheureusement, ce ne sera probablement pas pour aujourd’hui. Le soleil va bientôt se mettre à décliner et il n’a pas envie de trop faire attendre ses deux compagnons. Quelques heures plus tard, il s’apprête à repartir en direction du campement lorsqu’une étrange affiche attire son attention. Festival des huit graines, foire agricole de Popycorn, peut-il y lire malgré l’obscurité naissante. Intéressé par l’événement, ses yeux parcourent le prospectus à la recherche des dates. Une fois trouvées, il les garde en mémoire avant de reprendre le chemin qui mène au campement.

Ce matin-là, le voilà de retour dans un lieu qu’il va enfin pouvoir apprécier de jour. Il déniche rapidement l’entrée du festival des huit graines - pourquoi huit d’ailleurs ? Il n’en sait rien - pour constater qu’il y a déjà un certain nombre de personnes rassemblées devant. Évidemment, il sait bien que ce genre de fête attire toujours beaucoup de monde. Ce n’est pas dans ses habitudes mais il a appris à composer avec. Patiemment, Herbert-Charles assis à ses pieds, Ruben attend que la grille s’ouvre pour qu’il puisse entrer. Quelques minutes plus tard, il s’aperçoit que les premiers arrivés commencent à envahir les lieux. Le tour du baroudeur vient rapidement. Calme et posé, il s’abstient de courir dans tous les sens comme le font beaucoup d’autres personnes. Il passe à travers les différents stands, observe les Pokémon installés dans les enclos. Le garçon les reconnaît facilement étant donné la proximité qu’il a toujours eu avec ces espèces : des Tauros, des Frison, des Wattouat, des Ecrémeuh, des Tiboudet et quelques Bourrinos, également. En revanche, Ruben tilte sur le manque flagrant de Moumouton et de Moumouflon. Est-ce une espèce rare, voire inexistante, dans la région ? C’est possible même si Ruben a du mal à le concevoir. Chez lui, dans la ferme familiale, ses parents ont un gigantesque enclos où un troupeau entier de ces Pokémon prospère. Il faudra que je pose la question à l’occasion, se dit-il en continuant d’assouvir sa curiosité pour le festival.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 25 Juin - 15:04

-Bienvenue à toutes, bienvenue à tous, cher visiteurs ! Soyez les bienvenue à la 34eme édition du festival des huit graines ! Nous sommes comme chaque années, ravis de vous accueillir, et comblés de vous voir toujours aussi nombreux ! Allez-y ! Flânez parmi les différents stands, laissez vos sens s'émerveiller ! L'odeur des étalages de baies, ou celle des desserts du concours qui aura lieu à 15h40 ! La beauté des pokémons du concours de bête d'élevage qui lui se tiendra à 16h30 ! Profitez du charme et de la simplicité d'un moment chaleureux en nôtre compagnie !

"Décidement, Arnaud est vraiment fait pour la présentation. Le festival y a vraiment gagné en lui donnant la responsabilité de la communication."

Le jeune éleveur fit un peu de place sur le petit bureau de son stand, avant de finalement s'installer derrière son banc, et saluer poliment et avec le sourire, les différents visiteurs. Oh bien-sure, malgré le profond plaisir ,et la sécurité de ses terres natales, le jeune homme n'étais pas naïf. Il se doutait bien que dans la masse des visiteurs, il devrait certainement essuyer des regard en coin ,ou des messes-basses. Certains le reconnaîtrait, certains même , peut-être ,se payeraient le culot de venir le provoquer, juste par plaisir. A ce moment, il faudra rester calme, et surtout, contenir la fureur de Donphan.

Mais pour l'heure tout allait très bien. Si bien ,qu'une petite fille tira son papa par l'index, l’amenant jusqu'au stand de Hope, mais ....pas pour Hope.

-Eugarde Papa, elle est drôlement grosse la pehuche du monsieur ! Dit-elle en pointant son petit index vers Donphan qui sommeillait.

Hope se mis à sourire, croisant le regard mi-gêné mi-amusé du père, qui commença à expliquer son erreur à sa fille. Sauf que Donphan battit des oreilles et ouvrit un œil, curieux de savoir à qui appartenait cette petite voix.

-HAAAAAAAA !!!! se mit à crier-pleurer la petite, en s'agrippant à son père.

Le type sol de l'éleveur se sentir vraiment désolé d'avoir fait peur à la petite, la trompe basse et les oreilles tombantes, le pokemon n'osait plus bouger. Son dresseur vint lui caresser le bout de la trompe, tout en montrant à au Donphan, que la petite avait déjà arrêtée de pleurer, et sanglotait dans les bras de son papa qui lui expliquait que Donphan n'était pas une peluche.

-Je suis désolé, elle a juste eu peur. Elle a peur des pokémons, enfin ...des vrais pokémons. Mais la maison est rempli de peluches de toutes sortes.

-Aucuns problèmes, ne vous en faites pas. Si je peux me permettre, vous devriez essayer de trouver un centre de loisir ou une classe de préparation au contact pokémon. Les professeurs des différentes régions peuvent vous aidez dans vos démarches. Conseilla gentiment Hope, en caressant toujours Donphan.

Le père de famille remercia Hope, puis reprit la visite du festival. Un festival qui bâtit rapidement son plein, les allées se remplirent vite, et bientôt l’événement fut foisonnant de vie. Hope donna plusieurs conseils ,vendit quelques préparations médicamenteuse, et autres compléments vitaminés. Mr. Bray repassa voir, l'air de rien, le jeune homme, pour le complimenter sur son Donphan.

Puis un jeune homme s'approche du stand et présenta sa Pichu. Il expliqua à Hope que son pokémon semblait avoir une grande difficulté à canaliser son énergie électrique, si bien qu'elle n'en dors plus la nuit.

-Je vois. Vous êtes connaisseur de cette espèce ?

-Oui oui, j'ai un autre Pichu et un Pikachu à la maison.


-Très bien, vous savez que les Pichu ont naturellement une difficulté à gérer le courant électrique qu'il produisent ? Vous avez changé son alimentation dernièrement ? Ou vous est-il arrivé un événement stressant , ou marquant ?

-Oui, je sais, mais je n'ai jamais eu ce genre de problèmes avant. Celle-ci est ....comme continuellement survoltée. Elle mange avec les autres, sa ration habituelle, et hormis nos promenades en forêts, on a une vie plutôt normale.

-Elle mange avec les autres vous dites ? Vous voulez dire, au même moment, ou au même endroit ?


-Euuh ...bah en fait, les deux. Pourquoi ?

-Ne cherchez plus, c'est de là que viens vôtre soucis de trop-plein. Les Pichu sont comme des accumulateurs vivants. La proximité avec vôtre autre Pichu, et votre Pikachu, lui permettent d'emmagasiner leur propre électricité. Je suppose qu'à contrario ,vos deux autres pokémons sont plus calmes ?

-Oui, je prenait ça pour de la maturité....

-Non, leur énergie à simplement été absorbée par cette Pichu. Ça veut dire qu'à terme, il est possible qu'elle deviennent la dominante de vôtre groupe électrique. Séparé leur gamelles ,et le problème devrait se réguler de lui-même.

Le garçon repartit ,saluant et remerciant Hope pour ses conseils et son analyse.

La journée se poursuivait, et les 10h arrivaient, accompagnée de l'annonce qui était en liens :

-Il est 10h chers visiteurs ! Ce qui veut dire ....que la chasse aux tampons est ouverte ! Vous avez tous reçus, en entrant dans le festival, une carte avec 10 emplacements. Dans les différents stands, mais je ne vous direz pas lesquels,vous pourrez faire tamponner votre carte, après avoir réussit un teste auprès du vendeur. Ça pourra être une petite épreuve physique, intellectuelle ou purement amusante ! Vous avez jusqu'à 11h15 pour me rapporter vôtre carton plein ! les trois premiers gagneront alors un lot ! BONNE CHASSE A TOUS !! Arnaud sonna alors une corne de brume en riant, pour lancer officiellement le mini-jeu.

Hope jeta un petit coup d’œil rapide, en souriant, au tampon se trouvant sous son stand. C'était une très bonne idée, et une nouveauté très amusante cette chasse aux tampons. Surtout que le premier lot, c'était Hope qui l'offrait.
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 25 Juin - 19:58

C’est d’une oreille distraite que Ruben écoute l’annonce de l’ouverture officielle du festival. Il n’y prête pas plus attention que ça. Instinctivement, il note juste les quelques animations ainsi que les horaires qui correspondent. S’il y pense sur le coup, il ira y faire un tour mais s’il oublie, tant pis. Le baroudeur a décidé qu’il ne se prendrait pas la tête et qu’il profiterait des festivités à son propre rythme, peu importe si ça lui fait rater certaines choses. Son Pokémon avançant tranquillement à ses pieds, Ruben progresse de stand en stand, goûtant les produits locaux lorsqu’il est possible de se servir. Parfois, il estime que c’est assez bon et il en achète en quantité suffisante pour pas moins de cinq personnes, en prenant également les Pokémon en compte. C’est ainsi qu’il se retrouve avec plusieurs sacs dans les mains, un air satisfait sur le visage. Ils n’ont jamais trop de nourriture et il n’a aucun doute sur le fait que ses compagnons de voyage apprécient, à leur juste valeur, les petites pépites qu’il va leur ramener. Une fois les achats terminés et les courses rangées proprement dans son sac à dos, le garçon de Galar décide de s’approcher un peu plus près des différents enclos aperçus un peu plus tôt. Habitué à repérer les défauts et les forces de ces Pokémon, Ruben prend un malin plaisir à rester plusieurs minutes à chaque barrière pour noter intérieurement tout ce qu’il voit : un Tauros au pelage peu soigné, un Frison avec au contraire un poil brillant et lustré. Il repère même certaines maigreurs inhabituelles, voire inquiétantes sur certains Wattouat et quelques Tiboudet. De là, il y a deux possibilités qui lui viennent à l’esprit : soit les éleveurs concernés n’en ont rien à faire, soit ce sont des débutants dans le métier. Pourvu que ce soit la deuxième solution, se dit-il en se retenant de passer par-dessus les barrières métalliques pour corriger autant que possible - vu les circonstances - les erreurs des propriétaires actuels. Dans d’autres cas, Ruben note tout de même le soin particulier apporté à certaines espèces. D’après lui, ceux-là sont bien capables de remporter de manière légitime un concours de beauté.

Un nouvel appel le tire de ses observations. Une chasse aux tampons ? Qu’est-ce que c’est cette histoire ? Ruben arque un sourcil, ne comprenant pas immédiatement de quoi il retourne… Jusqu’à ce que la personne qui s’occupe des annonces parle des cartons reçus à l’entrée du festival. Ah, c’est donc à ça que c’est censé servir. Le fait est que le baroudeur se fiche complètement des lots qui peuvent être gagnés, surtout si ces derniers n’ont aucune utilité pratique. Outre le fait qu’il voyage sur les routes et qu’il ne peut pas s’embarrasser de tout et de n’importe quoi, Ruben ne voit aucun intérêt à l’idée de collectionner des choses qui ne lui servent à rien. A ses yeux, c’est plus encombrant qu’autre chose. Alors dans un premier temps, il envisage de ne simplement pas participer à cette activité pour laquelle il ne voit aucun intérêt. Et puis finalement, après réflexion, il hausse les épaules avant d’attraper le carton qu’il avait laissé dans sa poche. Ruben est, certes, du genre pragmatique mais il peut bien se laisser aller, au moins une fois. Et puis, ça peut lui faire passer le temps, au moins durant un peu plus d’une heure. C’est tout de même sans grande conviction qu’il se met à la recherche des fameux tampons. Il démarre ses investigations en revenant sur ses pas. Quelques mètres plus loin, il s’arrête devant un stand tenu par un jeune homme pas beaucoup plus âgé que Ruben ; avec, à ses pieds, un Pokémon qu’il identifie rapidement comme un Donphan. Est-ce qu’il a un tampon, lui ? Cherchant une réponse à sa question, Ruben commence à regarder, de manière absolument pas discrète, sous les tables qui entourent le garçon, histoire de voir s’il ne trouve pas une marque quelconque.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyVen 26 Juin - 21:08

Les visiteurs créèrent une petite cohue, à l'heure que la corne de brume sonnait, mais heureusement, l'événements ayant été admirablement bien préparé, conçus et orchestré par Arnaud, le staff assura une sécurité parfaite dans les allées, et aucun problème de débordement, de piétinement, d'affolement du bétails ou de toute autre nature, ne vint perturber les festivités.

"Je me demande si Maman et Papa ont acceptés de prendre en charge un tampon. Le connaissant c'est très fort probable. Et leur épreuve sera surement une estimation du poids d'un panier de produits de récolte. A moins que maman ne propose un petit combat rapide. Ça expliquerais pourquoi cette année ils se sont installés très prêt du petit terrain de duel."

L'éleveur lui, était très fier des deux épreuves qu'il proposait. L'une était difficile, l'autre plus abordable. Mais toutes deux correspondaient bien à Hope.

Une femme s'approcha du stand, mais changea finalement d'avis, pour s’intéresser au stand et à l'épreuve de Judith. C'était une très robuste blonde, fille de la campagne jusqu'au bout de sa stresse en épis de blé. Elle vendait du matériel agricole et proposait des service de maintenances ou réparations. Son épreuve était simple : Retrouver l'usage et le nom d'outils précis dans ses étalages. Le jeune homme se mis à sourire en repensant à l'époque ou Judith ,lui et Arnaud étaient enfants, et que le présentateur du jour en pinçaient pour Judith, et depuis l'appelait toujours faussement pour rire, "Son petit Couaneton Doré".

"Un jour, il faudra vraiment qu'ils se décident à sauter le pas tous les deux....des années que ça dure ...."

Puis, alors que l'éleveur était un peu perdu dans ses souvenir de prime jeunesse, Donphan émis un son à très basse fréquence, qui résonna dans la cage thoracique de son dresseur. C'est alors qu'il remarqua un garçon, avec un Hélionceau très mignon, qui semblait porter un regard très insistant ,et totalement décomplexé, sous le bureau de Hope.

-Excusez- moi ? Je peux vous renseigner peut-être ? Demanda poliment Hope, en passant la tête lui aussi sous son stand.

Donphan se dressa alors ,agitant ses oreilles et balançant sa trompe tout en fixant Rubben, méfiant. Puis il s’intéressa à jauger Herbert-Charles.

Au même moment, les Leveinards du staff snack passèrent avec leur chariots roulants ou leur stands mobiles pour proposer des rafraîchissements et des échantillons de saucisson, de boudin, de fruits, et autres productions proposés dans les stands.

-Hey mais c'est pas juste ! Vos Hypotrempes ont déviés ma fléchettes ! s'exclama un visiteur qui jouait sur le stand voisin de celui de Hope.

-Désolé, mais c'est la règle du jeu jeune homme. Ça ne s'appelle pas L'aventure Hypo-Snipe pour rien. Je vous ai dit qu'il faudrait éviter les tirs d'Hypotrempe pour atteindre les cibles.

-Mais je pensais pas à ça ! je croyais que le mur aller me tirer dessus ,pas dévier mes lancers ! C'est ...


-Le jeu Roy, remets toi. Tu n'as perdu que 4 Pokédollars. C'est rien ! Viens ! Allons voir les bébés pokémons de la crèche d'Orphelins ! Une jeune fille tira le garçon par la manche en l’entraînant plus loin dans la foule.

-Il fait chaud, il fait beau et les cœurs sont en fête ! N'hésitez pas à profiter du grand bassin Poissirène pour vous rafraîchir ! Mais gare à vous, nos Nénupiots et Lombre farceurs rodent !
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyLun 29 Juin - 20:33

Au son de la voix qui s’élève, Ruben relève la tête pour regarder le jeune homme qui tient le stand dans sa ligne de mire ; pas plus perturbé que ça par son acte qui peut pourtant passer pour particulièrement malpoli. Il aurait dû se douter qu’avec son comportement, il ne passerait pas inaperçu très longtemps. Haussant les épaules, Ruben s’approche du stand, pas le moins du monde désolé pour son comportement. Si l’homme qui lui fait désormais face demande des explications ou des excuses, il les fournira mais dans le deuxième cas de figure, ça ne sera pas sincère. Cela dit, ça, l’inconnu n’est pas obligé de le savoir. « Hum, peut-être, oui. » Commence Ruben une fois arrivé juste devant les installations. « Est-ce qu’il y a un tampon sur ce stand ? » Le baroudeur pose la question sans détour ; direct comme à son habitude et… Sans grande conviction non plus. Il ne fait pas cette activité dans l’optique de gagner, de toute manière. Dans son esprit, ça, c’est assez clair : le premier lot ne risque pas d’être pour lui. Et le garçon natif de Galar s’en accommode très bien, d’autant que son sac à dos est déjà bien rempli par les achats qu’il a déjà effectués précédemment.

N’ayant pas grand-chose d’autre à faire pour l’instant, Ruben attend patiemment la réponse de son interlocuteur en écoutant rapidement ce qui se passe dans ses alentours immédiats. Il y a des visiteurs de toutes sortes : des jeunes, des plus âgés, des enfants, etc. Il est tout de même un peu surpris de constater que cette foire attire autant de monde et surtout, dans une aussi grande variété. Quelques conversations voisines parviennent à ses oreilles mais Ruben n’y accorde pas plus d’attention que ça. A l’origine, il n’est pas venu ici pour se faire des amis mais pour profiter et retrouver un peu de ses origines. Alors que certains râlent parce qu’ils échouent sur certains jeux, ça lui fait une belle jambe. Ben les laisse dire, sans plus se préoccuper de ce qu’ils font ; il ne tourne pas la tête et il ne leur adresse même pas un simple regard. Si personne ne vient lui parler, il n’a aucune raison d’aller le faire. Dans son âme, Ruben demeure un solitaire.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyLun 29 Juin - 21:18

De toute évidence, le visiteur ne semblait pas le moins du monde déboussolé par le fait que Hope l'interpelle, ni par le fait qu'il ne s'est pas montré le plus cordial du monde en essayant de sauvagement se renseigner.

-Oui, effectivement il y en a bien un. Et c'est une bonne idée de le demander directement. D'autres exposants pourraient prendre moins bien une inspection comme celle-ci. Dit-il posément, avec politesse. A mon stand vous avez le choix entre deux épreuves. Une simple, et une plus complexe. Laquelle souhaitez-vous essayer ? Sachant que vous ne pourrez pas revenir à la première ensuite; si vous échouez.

"Bon, derrière son air renfrogné et sans gêne, on ne peux pas dire qu'il soit moche le bougre. Mais bon, je suis certains qu'il pourrait l'être encore plus si il daignait sourire un peu."

-Bravo Mam'selle ! Pop'Corne était effectivement caché là. Voilà le coup de tampon promis ! L'exposant en face de Hope tamponna la carte, puis remis les Cotovols en place, et demanda à son Moumouton de reprendre sa place, pour la prochaine partie.

Donphan de son côté, observait toujours Herbert-Charles, placidement. Son dresseur ne lui inspirait pas vraiment confiance, mais pour le moment, il n'avait encore rien fait qui justifie de devoir s'en mêler. Alentours, et dans tous les festival, l'animation foisonnait. Le mini-jeu avait un grand succès, si bien qu'on entendait des rires d'enfants, des acclamations de joie, et les plaintes des plus anciens éleveurs ,exprimant leur inconfort de tant d'agitation et se plaignant de la gêne occasionnée à leur bêtes de concours. Hope leva rapidement les yeux au ciel en souriant. Il les connaissaient bien ces vieux ronchons. Et il savait parfaitement que ce serait les premiers à faire monter les enfants sur leurs bêtes pour la parade de fin de festival.

Puis le jeune homme observa Rubben, le détaillant plus à propos. Il avait une carrure avantageuse, la même qu'avaient les enfants de la campagne, la même que lui-même aurait développé, si il était rester chez lui pour aider ses parents et vivre de leurs productions. Sa mâchoire serrée et son air froncé lui donnait un certains charme bourru aussi. Mais bref ! Concentrons nous plutôt sur le choix qu'il allait faire. Etant le tout premier participant à son épreuve, il donnerait le ton des prochains participants.
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyMer 1 Juil - 19:36

Ruben ne passe jamais par quatre chemins. C’est important pour lui de dire ce qu’il pense et d’être direct. De plus, dans la majorité des cas, il se moque bien des conséquences que ça peut avoir. Et aujourd’hui n’est pas une exception. Pourquoi se serait-il priver alors que la garçon qui lui fait face accepte finalement de lui donner les informations qu’il cherche ? Evidemment, il le prévient que tous les gérants ne vont pas se montrer aussi tolérants. Ruben s’en doute bien mais il sera toujours temps d’aviser en temps et en heure. Pour ce cas précis, son approche directe n’a pas l’air de réellement défriser le jeune homme. « Disons que demander directement est un gain de temps non-négligeable dans un jeu où la rapidité compte. » Répond-il simplement en haussant les épaules. Ça lui semble assez évident, à vrai dire. « Je prends tout de même ces avertissements en note. » Annonce-t-il en attendant patiemment qu’on lui explique ce qu’il doit faire pour récupérer ce fameux tampon. A dire vrai, Ruben s’attendait à simplement le recevoir mais apparemment, il est nécessaire de passer une épreuve pour l’obtenir. Ici, il y en a deux qui sont proposées : une simple et une complexe ; si le choix est libre, il est cependant interdit de revenir en arrière une fois la décision prise et validée. Le baroudeur hausse les épaules ; ce n’est pas un problème pour lui, il aime avoir un peu de challenge et ça peut potentiellement rendre cette chasse un peu plus intéressante. « Je vais partir sur l’épreuve complexe. » Répond-il après avoir rapidement réfléchi à la question - seulement quelques secondes. Et il n’a aucunement l’intention de se défiler.

A ses pieds, son Hélionceau reste sage, ne prenant même pas la peine de tourner la tête vers le Donphan, allongé au fond du stand. C’est presque comme s’il n’avait pas fait attention à l’autre Pokémon. Pourquoi ça aurait été le cas alors qu’aucun d’entre eux ne se montre menaçant ? Quoi qu’il en soit, le paysan attend patiemment que le gérant de ce stand lui dise ce qu’il doit faire pour avoir le fameux tampon. Il a le temps de réfléchir un peu et de se dire que de ses souvenirs, c’est la première fois qu’il rencontre un garçon d’à peu près son âge qui vient du même milieu social que lui. Ben n’en a aucune certitude mais il se permet de le déduire d’un fait simple : il est le gérant d’une structure de la foire agricole. S’il n’était pas un enfant du pays, il y a fort à parier qu’il n’aurait probablement pas eu cette charge. Question de bon sens.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyMer 1 Juil - 21:28

-C'est d'un pragmatisme indéniable oui. Chacun suis la stratégie qu'il souhaite pour remplir les conditions de ce mini-jeu. Soit-elle payante ou non. Répondit Hope ,avec un sourire amusé.

L'éleveur releva tout de même, agréablement, le fait que Rubben semble réellement prendre en compte le conseil de Hope sur son approche. Finalement, la première impression de Hope semblait être juste. Ce n'était pas un mauvais type. Juste un avec des méthodes qui ne s'encombraient pas de détails superflus. D'ailleurs, le beau visiteur ne tarda pas à faire son choix pour l'épreuve de Hope.

-Très bien, laissez moi faire appel à mon assistant ! Expliqua le jeune homme en souriant tout en sortant une pokeball de sa ceinture, qui s'ouvrit pour laisser apparaître Yen-Sid, son Scrutella.

Le petit pokémon bondit joyeusement sur le stand, avant de pencher la tête sur le côté et regarder une seconde Rubben. Donphan bailla ,avant de changer de position et venir se mettre juste derrière son dresseur.

-La règle de l'épreuve est très simple. Vous le savez peut-être, mais le nom de l'espèce des Scrutella est "Pokemon Dévisageur". Et qu'en cela ,ils ont une incroyable et troublante faculté à fixer intensément les choses. Le but de l'épreuve est simple : Battre Yen-Sid en duel de regard ! Hope croisa fièrement les bras, satisfait de son idée.

Yen-Sid sourit en gigotant sur place, très heureux et très amusé de ce petit travail de la journée.

Malheureusement, alors que tout se présentait très bien, et que jusqu'à présent il n'y avait pas encore été confronté; Ce que Hope craignait arriva. Un homme en costume, accompagnée de sa femme et de ses enfants, passèrent devant son stand et le reconnurent. Le père arrêta ses deux fils, pencha sa tête vers eux, et leur montra l'éleveur du doigt.

-Vous voyez mes enfants, ça ,c'est l'exemple même d'un raté. Ayez toujours à l'esprit que vous ne devez jamais tomber si bas que lui. Ce serait le déshonneur sur vous, sur nous vos parents, et sur nos parents, et leur parents avant eux. Il n'y a rien de pire que de s'imaginer être ce que l'on est pas, et d'oser se montrer en publique après ça.

A ces mots, Donphan se redressa, ouvrit grandes les oreilles ,qui battirent rageusement l'air. La trompe frappant le sol, la patte avant grattant la terre. Le pokémon était en rage, et barrissait à une fréquence très basse. Heureusement, Hope calme son pokémon, avant que celui-ci ne renverse le stand et n'aille se saisir de cet homme.

-Arrêtes Donphan. Il ne mérite rien de nous.

-Larve. Venez, quittons ces lieux. Dit-il en fixant Hope, avant de se saisir de sa femme et de la tirer avec lui vers la sortie.

"Pfff, tu ne sortiras pas d'ici si facilement, pauvre crétin de la ville."


Fonctionnement de l'épreuve :
 
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 2 Juil - 12:01

Tiens donc, Ruben arcque un sourcil lorsque le garçon explique qu’il est d’accord avec lui concernant les raisons qui le poussent à adopter cette stratégie et non pas une autre. Et en parlant de ça, il se contente de sourire à l’homme en guise de réponse. En l’occurrence, dans ce cas précis, son idée est payante alors il n’a aucune raison d’en essayer une autre. Il a juste été dit qu’il fallait récupérer ces tampons ; personne n’a jamais donné de règles précises pour y parvenir. Cela étant, Ruben n’est pas quelqu’un de borné et c’est pour cette raison qu’il envisage rapidement de s’adapter et de se montrer moins brusque si certains gérants s’avèrent gênés par son approche. Dans l’immédiat, Ben préfère se concentrer sur l’épreuve qu’il s’apprête à passer. Pour le reste, il avisera en temps voulu.
L’autre garçon lui demande de le laisser faire appel à son assistant. Sur le coup, le baroudeur ne comprend pas trop de quoi il retourne. Et puis, il voit son interlocuteur se saisir d’une Pokéball. Quoi, c’est ça l’épreuve complexe ? Un combat Pokémon ? Ben arque un sourcil, un peu dubitatif en voyant le Scrutella apparaître. Non non, ça ne peut pas être aussi simple. Il a bien parlé d’une épreuve complexe et le Galarien est persuadé de ne pas s’être trompé dans sa demande. Oui, il a entendu parler de la particularité des Scrutella mais dans les faits, il ne voit pas très bien où il veut en venir. Enfin, jusqu’à ce que la sentence ne finisse par tomber : une bataille de regard. Attends, quoi ? Ce n’est pas franchement le genre de défi auquel le paysan s’attendait et il attend quelques minutes pour réagir, voulant être certain qu’il ne se moque pas de lui.

Et non, voyant qu’il ne se départit pas de son air sérieux, Ruben comprend que c’est bien ça qu’il va devoir faire pour obtenir une simple marque. Il commence à ouvrir la bouche pour dire qu’il a compris et se lancer dans cette épreuve mais c’est sans compter sur l’intervention peu élogieuse d’un passant. « Qu’est-ce que c’est que ça ? Ils sont tous aussi agréables, les gens du coin ? » Demande-t-il sur un ton clairement sarcastique. Ben n’a aucune idée de ce qui peut valoir un tel ressentiment envers le brun mais ça reste un peu violent, ce qui vient de se passer. Réellement, Ruben espère que ce type est un cas isolé et que les autres sont un peu plus accueillants que ça. Pour le coup, le baroudeur n’aurait certainement pas retenu son Pokémon si ça avait été à lui que ces paroles étaient destinées. Mais il n’est pas concerné alors il se contente de pousser un soupir, de faire fi de tout ça et de passer à autre chose. Reprendre cette épreuve lui semble une bonne idée, par exemple. « Un duel de regard, c’est bien ça ? Très bien. Juste une question : en cas d’échec, j’ai la possibilité de réessayer ? » Une question légitime, selon lui. Si l’homme en face de lui a bien précisé qu’il ne pourrait pas changer d’épreuve, il n’a en revanche donné aucune information concernant le nombre d’essai ou même la possibilité d’en avoir. Une fois la réponse à sa question bien claire, Ruben hoche la tête, prend quelques secondes pour respirer et d’un coup, il se met à fixer le Pokémon psy.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature_282_XY Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature_781_SL Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature_131_XY Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature-395-XY Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature-332-XY Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Miniature_334_XY
⦿ Messages : 139387
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 2 Juil - 12:01

Le membre 'Ruben Habakkuk' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Attaque' :
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 785251_Attaquereussie Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 176726_Attaqueratee Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 406604_Coup_Critique
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 2 Juil - 12:31

Hope, qui se sentait malgré tout assez mal d'avoir ainsi pris l'humiliation publique, se concentra à balayer ce problème de son esprit, reprit son sourire poli et son regard sérieux, et répondit aux interrogations de Rubben.

-Je vous rassures, nôtre petit village est vraiment un havre serein et chaleureux. Ne laissez pas ce genre d'exemple de promoteur citadins ,ternir vôtre idée de Poppycorn. dit-il souriant très sincèrement, le cœur chantant son amour du pays. Et pour en revenir à l'épreuve, vous pouvez essayer 2 fois maximum. Les explications données, le challenger se concentra et entra directement dans le vif du sujet.

Yen-Sid et Rubben se fixèrent, intensément, le bel étranger ne sembla pas bien impressionné durant les premières secondes, gérant très bien la confrontation. Puis le regard perçant et troublant du Scrutella sembla faire vaciller la concentration de Rubben. Mais finalement, alors que le paysan resserrait sa mâchoire et inspirait à fond, ce qui eut l'effet de gonfler sa carrure ,Yen-Sid eu un léger hoquet....et détourna la regard.

-Hey hey ! Bravo ! Vous avez soutenus et vaincu le regard profond de mon Scrutella. Vous avez bien mérité, ce coup de tampon ! Annonça fièrement Hope, en présentant son Tampon Phyllali à Rubben, pour qu'il puisse marquer sa carte.

-Waow ! T'as vu ça ?! Ce garçon à battu un Scrutella au duel de regard ! C'est trop fort ! S'enthousiasma une adolescente avec son amie.

-Ouai ! Trop ! Pourtant les Pokémons de Hope son pas des petits joueurs !

-Encore bravo à vous, je vous souhaite une bonne chasse aux tampons ! N'hésitez pas à repassez nous voir ! Le salua l'éleveur, souriant.

"Je peux me tromper mais .....ce serait pas moi qui aurait perturbé Yen-Sid ? .....Son hoquet a coïncidé avec le fait que j'ai trouvé ce mec carrément sexy quand il s'est concentré ..."


-Maman ! Maman ! Il faut que tu essaies de faire le jeu avec le Scrutella ! Papa il dit toujours que ton regard le fait fondre !!

La maman se mis à rougir, alors que le père l'embrassait sur le joue et passait la main dans les cheveux de leur fils. Hope trouva ce tableau vraiment très mignon.
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyVen 3 Juil - 2:08

« C’est quand même assez complexe d’éviter tout ce qu’il dit. Enfin bon, peu importe. » Laisse Ruben en haussant les épaules. De toute façon, il n’est pas du genre à se laisser influencer par les paroles des autres. Ben est un garçon qui aime découvrir les choses par lui-même pour se faire sa propre idée. Il n’y a donc pas à s’inquiéter concernant l’image qu’il peut avoir de Popycorn ; surtout qu’apparemment, cet homme est un citadin et de ce que Ruben sait, cette charmante petite bourgade est plutôt paysanne. Alors rapidement, il parvient à oublier les provocations de l’inconnu pour revenir à ce qui l’intéresse réellement : le défi.
Ruben se met en place, il positionne son visage pile en face de celui du Scrutella ; il inspire, expire… Et c’est parti. Le duel est intense et le Galarien refuse de se laisser vaincre aussi aisément. Le début se passe bien puis, soudainement, il se sent légèrement vaciller mais il parvient à se reprendre in extremis. Quelques secondes passe avant qu’un étrange hoquet ne vienne secouer le Scrutella, qui finit par détourner le regard. Pas besoin des autres essais, finalement, se dit-il, assez fièrement. Autour de lui, les passants se mettent à le féliciter, lui arrachant un petit sourire. « Merci beaucoup ! » Lance-t-il en saisissant le tampon pour ensuite marquer son carton du dessin d’un Phyllali.

Une fois fait, Ruben replace sa carte dans sa poche alors que le jeune gérant lui souhaite bon courage pour la suite. Il s’apprête à s’en aller avant que la curiosité ne finisse par simplement le rattraper. « Par curiosité, c’était quoi l’épreuve dite simple ? » Demande-t-il, histoire de voir si cette différenciation est vraiment méritée. C’est également lorsqu’il entend une jeune fille dire à sa mère de participer qu’une nouvelle idée germe dans la tête de Ben. Il va sûrement encore passer pour un malpoli et pour un insolent mais la vérité, c’est qu’il n’est plus à ça près. « J’imagine qu’il n’est pas envisageable d’avoir quelques indices sur les stands qui ont accepté de jouer le jeu ? » Il affiche un sourire en posant cette question, preuve qu’il n’est pas totalement sérieux. Evidemment, il va de soi qu’il ne dira pas non si la réponse s’avère positive.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyVen 3 Juil - 9:47

L'épreuve étant terminée, Yen-Sid bondit dans les bras de son dresseur, qui de son côté répondit à la question de Rubben, en lui demandant de se rapprocher de lui, ainsi il put lui apporter la réponse discrètement, et en plus profiter d'une proximité gratuite avec un beau garçon :

-L'épreuve simple, c'était une question à tirer parmi 4 ,concernant un pokémon. Ça pouvait concerner une évolution, un régime alimentaire, une particularité physique ou biologique, ou même son milieu de vie.

Le Scrutella ,sentant le plaisir simple qu'avait son dresseur de se rapprocher de Rubben, commença à effleurer son esprit de son pouvoir, mais Hope l'arrêta immédiatement.

"Non ! Ne fais pas ça ! C'est gentil ,mais je te l'ai dit, ce ne sont pas des choses qui se font. D'accord ?"


La seconde question du baroudeur, une fois retrouvée une distance jugée plus conventionnel pour converser, ne manqua pas d’affirmer son côté rebelle ,et fit sourire Hope à son tour.

-Vous comprendrez bien que je ne puisse pas vous donner une information comme celle-ci. Mais ....si j'étais un charmant visiteur, à sa place, je penses que j'apprécierais l'odeur de bonnes tartes avoisinantes, tout en essayant de rester concentré sur l'épreuve que je dispute. L'éleveur lui fit un clin d’œil, avant d'être abordé par de nouveaux participants.

Le festival se déroulait toujours aussi bien, toujours sous un soleil aussi doux et agréable, la scène ouverte accueillait différents artistes, plus ou moins bons, mais toujours dans une ambiance chaleureuse. Les parents de Hope lui rendirent visite à son stand, histoire de discuter un peu avec lui, et de lui donner un panier repas fait maison. Puis ils retournèrent bien vite à leur stands, car eux aussi étaient détenteurs d'un tampon.

-Chers visiteurs ! Voilà les 11h que nôtre église sonne fièrement au loin ! Il vous reste 15 minutes pour venir m'apporter vos cartons ! Je vois que certains cours après leur dernière épreuve,et je n'ai toujours pas eu de gagnant ! C'est serré ! Soyez combatif ! Mais soyez heureux de participer ensemble avant tout !


"Je me demande si ce type à réussit à récupérer beaucoup de tampon ...à part lui, peu de personne on réussit l'épreuve du duel de regard."
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 16 Juil - 17:12

Accédant à la demande du brun pour obtenir sa réponse, Ruben se rapproche de l’autre homme. Oreilles prêtes à recevoir les informations, le baroudeur écoute patiemment ce qu’il aurait eu à faire s’il avait opté pour l’épreuve dite facile. Il hoche la tête en entendant l’explication. Une question à tirer sur un Pokémon et elle peut concerner à peu près tout et n’importe quoi. Il ne sait pas si c’est vraiment plus évident mais il est satisfait du choix qu’il a fait ; après tout, il a réussi son épreuve et c’est ce qui compte. « Des questions qui nécessitent tout de même un minimum de connaissances. » Répond-il doucement pour ne pas être entendu des non-concernés, ayant bien compris que le garçon qui lui fait face n’a pas particulièrement envie de divulguer aussi facilement ses épreuves. La phrase prononcée par Ruben est factuelle ; il ne critique pas l’intellect des personnes du coin, bien au contraire. Non seulement ce serait malvenu de sa part mais en plus, il n’a pas de jugement à porter. C’est un fait : ces questions demandent d’avoir des connaissances précises. Ne pas les avoir et choisir cette épreuve, c’est aussi prendre un risque.

Finalement, les deux garçons s’éloignent pour reprendre une conversation qui ne va pas poser de problème si elle est entendue par des oreilles indiscrètes. Evidemment, Ruben n’est pas idiot : il se doute bien que les informations ne vont pas lui arrivées toutes prêtes mais il tente. Et il fait bien. Même si son interlocuteur lui fait la remarque qu’il ne peut pas lui répondre, il fournit des paroles pleines de sous-entendues. Des indices sous-jacents que le Galarien capte sans souci avant d’afficher un sourire. « Merci du conseil. » Laisse-t-il simplement juste avant que d’autres personnes ne viennent tenter leur chance au stand du brun.
Fort de cet indice voilà, Ruben prend la direction des stands qui sont plus axés sur la nourriture. Il enchaîne les épreuves sans se prendre la tête, appréciant les températures douces et la présence du soleil. Indéniablement, c’est une bonne matinée qui va bientôt s’achever. Le paysan de Greenbury a déjà un certain nombre de victoires à son palmarès lorsque la voix de l’organisateur résonne de nouveau à travers les enceintes disséminées un peu partout aux endroits stratégiques du site de la foire. Il reste précisément un quart d’heure avant la fin de cette activité. Une information qui ne fait pas accélérer Ruben outre mesure. Il va à son rythme et tant pis si ça lui fait rater quelques tampons. Il en a déjà une belle collection et dans tous les cas, il est satisfait. Alors malgré les quelques minutes restantes avant la fin annoncée du jeu, Ruben prend son temps, marchant tranquillement à travers les allées.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptyJeu 16 Juil - 18:58

Les échanges de sourire allaient bon train entre les deux jeune gens. Hope n'allait pas s'en plaindre, c'était très agréable de sentir une certaine alchimie avec une autre personne, qui malgré son premier abord pouvait sembler bourru et brut, était tout à fait sympathique et agréable à côtoyer.

-Un minimum de connaissance ,oui, pour un minimum de challenge dans cette course chaleureuse au tampons. Je trouve que c'est un bon équilibre dans la balance ,non ?

Yen-Sid s'amusait énormément à frissonner en sentant les vagues d'émotions et l’électricité statique de la chimie du cerveau de son dresseur. Cela l'amusait, et le frustrait tellement, qu'il ne put s'empêcher de jouer avec ses pouvoirs, mais comme il le savait, il n'avait pas le droit de s’immiscer dans la psyché des gens sans leur consentement, sauf urgence exceptionnelle. Le Scrutella se mit à faire flotter des brins de paille en cercle, autour de Hope et Rubben, puis lentement il tressa les brins pour former deux couronnes, qu'il déposa avec douceur sur la tête de chacun des deux jeunes hommes.

-C'est ...c'est très joli ça Yen-Sid.....
Tenta Hope pour détourner l'attention, alors que ses pommettes s'enflammaient.

"Mais pourquoi il a fallut que tu reproduise les couronnes du couple royal de la moisson ?! ....c'est tellement gênant ....pitié faite que ce garçon n'ai pas encore eu connaissance de l’élection de ce soir ....."

Malgré le plaisir, et l'absolut inconfort de la présence de Rubben, après le petit jeu du Scrutella, il fallait bien reprendre le cours normal de sa journée. Les deux enfants de la campagne se saluèrent, encore dans un échange de sourire et de beauté naturelle qui plaisait beaucoup au jeune éleveur.

-Mais de rien. J'espère que vous tamponnerais bien !
"Oh par Arceus !" .....Enfin que vous ...que vous remporterez suffisamment d'épreuve pour être bien classé ! se rattrapa comme il put, le pauvre Hope devenu rouge Ecrapince.

Heureusement, de nouveaux participants lui permirent de se concentrer sur autre chose et sauver les apparences.


La matinée arriva finalement à son terme, Arnaud sonna la corne de brume qui mis fin à la chasse. Puis il demanda à tous les participants de bien vouloir venir lui remettre leur carton. Puis il informa les concurrents que le décompte ce ferait durant l'après-midi, et qu'il annoncerait les résultat ,avant le concours de pokémon. Ce qui laissait le temps à tout un chacun de manger, profiter du reste de l'après-midi librement, pour faire des achats, participer aux petits jeux des stands de loisirs, boire un verre en buvette ou .....faire des rencontres intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Ruben Habakkuk
Ruben Habakkuk
Herbert-Charles Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978 Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] 160801092304393978
⦿ Messages : 135
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Greenbury, Galar.
⦿ Job : Aucun, ancien fermier - Vagabonde à travers Ebera.
⦿ Pokémon rêvé : Il se surprend à commencer à rêver de la compagnie d'un Muplodocus et pourquoi pas, d'un Corvaillus, fameux porteur du Taxi Volant dans sa région natale.
⦿ Type préféré : Aucun, il fait au feeling.
⦿ Avatar : Alex Høgh Andersen par rastamachine.
⦿ Commentaires : Répertoire RP

https://ichooseyou.forumactif.com/t7180-carte-dresseur-de-ruben-habakkuk
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptySam 1 Aoû - 16:17

« Évidemment, j’ai jamais dit le contraire. » Lâche Ruben en hochant la tête. Il est d’accord sur le principe : c’est normal et logique que les tampons ne soient pas donnés aussi facilement. Pour autant, même si le baroudeur aime le challenge, il n’est pas certain que ce soit le cas de tout le monde. Enfin peu importe, ça ne le concerne pas. Il a eu les réponses à ses questions et c’est tout ce qui compte. Alors l’air de rien, il passe à autre chose. Cela dit, il ne s’attendait pas à ce que cet autre chose soit aussi bizarre. Il aperçoit le Scrutella qui se met à jouer avec ses capacités psychiques, faisant voler quelques brindilles autour des deux hommes ; avant de les assembler pour en faire des couronnes qu’il dépose sur la tête de chacun d’entre eux. Sur le coup, c’est gênant et quelque peu malvenu, songe Ruben en regardant le Pokémon psy. Néanmoins, même s’il n’a aucune idée de la raison qui a poussé Yen-Sid à faire ça, le paysan lui adresse tout de même un petit sourire en guise de remerciement ; là où son dresseur lui fait un compliment. Ce premier malaise laisse rapidement place à un autre lorsque le brun lui répond bien maladroitement avant de se rattraper. « Je fais pas ça pour la compétition mais c’est gentil, merci. » Répond-il sans prendre la peine de relever le lapsus de son interlocuteur. Il n’a certainement pas fait exprès et il doit déjà se sentir suffisamment confus alors ce n’est pas la peine de l’enfoncer davantage. Déjà, Ruben laisse sa place à des nouveaux concurrents, prenant lui-même nonchalamment la direction d’autres stands à la recherche des fameux tampons de la foire.

Son parcours est tranquille et contrairement à tout à l’heure, il ne s’attarde guère sur les autres stands ; se contentant simplement de remplir les épreuves lorsqu’il y en a avant de reprendre sa route. Le fait est qu’il avait imaginé que ce serait plus compliqué mais le Galarien n’a pas réellement eu de difficultés dans la plupart des défis. A la fin, c’en est presque ennuyant tant est si bien qu’il ne peut retenir un soupir de soulagement dès que l’organisateur fait sonner la corne de brume pour annoncer la fin de cette activité. Comme tous les participants, Ruben se dirige vers l’homme, faisant la queue quelques minutes avant de pouvoir remettre le carton à son tour. Un bonjour, un merci, un au revoir et le voilà qui s’en retourne à ses activités précédentes. Il a encore le temps avant l’heure du décompte qui se fait apparemment dans l’après-midi. Dans l’immédiat, c’est l’estomac de Ruben qui commence à crier famine, informant le paysan qu’il se doit de prendre une collation. Au moins pour avoir quelque chose dans le ventre, quitte à attendre le soir pour faire un véritable repas avec ses compagnons. Écoutant son corps et les signaux si précieux qu’il lui envoie, Ruben se met à la recherche du premier stand lui permettant de se sustenter.
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Hope Amicitia
Hope Amicitia
Donphan Azurill Red-Hunter Otôto-San Yen Sid Chlorophynne
⦿ Messages : 1784
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Job : Pokeoologiste
⦿ Pokémon rêvé : Phyllali Shiny
⦿ Avatar : Logan Lerman
⦿ Commentaires : Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nayeomGgH91qkz08qo2_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_mtgdxoBPwL1sq3bjlo1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nc4gh6n3Ss1s5h198o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Giphy
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_n9edt3ZGvR1tgjlm2o1_500
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Tumblr_nn10q6TQKR1rqd3b9o8_500


https://ichooseyou.forumactif.com/t134-carte-de-dresseur-d-hope-amicitia
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] EmptySam 1 Aoû - 17:32

Enfin le signal de la fin de la chasse aux tampons sonne, Hope pouvait enfin se détendre et prendre le temps de manger un morceau. Bien plus de gens avaient participé que ce qu'il aurait crus. C'était une bonne chose évidement, mais le fait est que cela demandait beaucoup d'énergie à gérer.

Mais pour l'heure, l'éleveur pouvait fermer momentanément son stand, et rejoindre ses parents chez Charlie ,la meilleur cuisinière de Popycorn celons lui. Charlie était un peu comme la nourrice du village, tous les enfants avaient l'habitudes de se retrouver dans son petit café "Café Petit'Pouss", et tous passaient l'après-midi différemment, certains l'aidaient au service, d'autres à la plonge, quelques uns faisaient le ménage et certains profitaient de son immense jardin, avec balancelle, petit bassin, et son armée de pokémon papillon, entretenant et faisant fructifier ses arbres et buissons à baie, dont elle tirait les meilleurs jus frais que Hope n'ai jamais bu de sa vie.

Accompagné de Donphan, Hope empruntait les allées du festival, se vidant lentement en direction des différents stands de restauration. Pour l'heure, Chlorophynne et Yen-Sid étaient retournés dans leurs pokéball, et n'en ressortiraient peut-être pas avant de revenir au stand de Hope.

Mais alors que le jeune homme n'imaginait croiser personne, il surpris des éclats de voix. Curieux, il s'approcha de là ou l'échos de deux voix provenait. Et quelle ne fut pas sa surprise quand il trouva Judith et Arnaud, s'enlaçant très amoureusement, et échangeant quelques baisers, cachés dans les bottes de foin en réserve pour la journée.

"D'accord, donc en fait, l'affaire était déjà conclue. Ils cachent bien leur jeux ces deux là. Mais pourquoi se cacher ?"

Au vue du rythme qu'ils semblaient prendre, Hope s'éclipsa avant d'assister à quelque chose qui ne le regardait absolument pas.


********





Revenant 1h plus tard, Hope pris le chemin de son stand grimpé sur le dos de Donphan. Et c'est en ces circonstances qu'il croisa de nouveau le chemin de Rubben.

-Tiens, revoilà l'homme qui s'est illustré, au point d'établir un record encore inégalé à mon épreuve. Comment se passe le festival pour vous ? Popycorn est-elle en mesure de ravir vos attente ? Demanda-il en regardant sa montre, se rendant compte que le concours de bête de production démarrait dans 1 heure, que le résultat de la chasse arriverait d'ici 2h30 et que le résultat du concours du couple de la moisson serait dans 5h30.


Donphan agita légèrement les oreilles et observa Rubben, puis son regard se porta sur son Hélionceau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty
Message(#) Sujet: Re: Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un festival au parfum de nostalgie [FEAT Rubben Habakkuk]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cinquième élément [DVDRiP] uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La région d'Ebera :: Villes :: Popycorn-
Sauter vers: