⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez
 

 [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Quel texte avez-vous préféré ?
FREYA VOLTAIRE
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_lcap43%[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_rcap
 43% [ 3 ]
WINNIE BLANCHERIVE
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_lcap29%[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_rcap
 29% [ 2 ]
JOSHUA ROCHARD
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_lcap14%[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_rcap
 14% [ 1 ]
SULLIVAN MORGAN
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_lcap14%[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vote_rcap
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
 
Sondage clos

AuteurMessage
Maître de la ligue
Maître de la ligue
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_282_XY [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_781_SL [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_131_XY [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature-395-XY [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature-332-XY [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144840
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime EmptyVen 10 Juil - 21:17




Minuit sonne, c'est l'heure du crime
RP ; One-Shot



Pour lancer cette première soirée CB depuis longtemps, rien de tel qu'un petit contexte RP ! Ci-dessous, vous trouverez un contexte spécialement imaginé pour vous auquel vous devrez apporter une réponse, une solution, tout ce qui vous passera par la tête. [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 2828733941

Contexte

La chaleur est douce sur votre peau, vous ne savez pas d'où elle vient alors que vous vous trouvez sagement endormi dans votre lit. Enfin, en théorie puisque lorsque vous ouvrez les yeux, vous êtes pendu par les pieds au-dessus d'un feu. Aucun souvenir de ce qui vous a amené là et c'est ce qui vous effraye le plus. Le plus vraiment ? Pas totalement car autour de vous, en cercle sont réunis une dizaine de Chelours qui semblent plutôt bien apprécier la situation. Pourquoi ? Comment ? Que faire pour se sortir de là ?

Règles du jeu

◊ Il vous faudra répondre en 1 seule réponse.
◊ Ce n'est pas la quantité qui compte mais le contenu alors essayez de faire une réponse entre 300 et 500 mots.
◊ Tout le monde peut participer, même si vous n'étiez pas là à la soirée CB.
◊ Vous pouvez participer avec chacun de vos personnages si vous le désirez.
◊ Vous avez jusqu'au Samedi 11 Juillet, 19h00 pour poster votre réponse, un sondage sera ensuite mis en place pour désigne la plus originale.

Bonne chance à tous les participants et faites nous rêver par l'originalité de vos RP [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 2828733941
Revenir en haut Aller en bas
Freya Voltaire
Freya Voltaire
Icare Égine Jocaste [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978 [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978 [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978
⦿ Messages : 283
⦿ Age du Personnage : 22
⦿ Ville d'origine : Arcadia, Ebera.
⦿ Job : Étudiante en quatrième année à Grenad'Île dans les sciences, choix imposé par ses parents. & Artiste dans sa majorité, essentiellement comédienne.
⦿ Pokémon rêvé : Luxray, Élecsprint.
⦿ Type préféré : Électrik.
⦿ Avatar : Abigail Cowen (© BATTERY FOX).
⦿ Commentaires :
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 9b894034eaf041a2513a76ab27b282cd7cf68cb1
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 951559403[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_311_XY[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Miniature_309_XY
en savoir plus & sympathiser ensemble

[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978
plage sablefin & bois millefeuilles & ruines anciennes


https://ichooseyou.forumactif.com/t7417-carte-dresseur-de-freya-voltaire
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: Re: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime EmptySam 11 Juil - 18:10


Douce chaleur qui émane de son corps. Lit douillet, l'humaine endormie paisiblement. Chaud. Très chaud à la tête. Sensation étrange, elle ouvre les yeux et baille longuement avant de les écarquiller, de l'ouvrir en grand, et d'apercevoir l'horreur qui se déroule devant ses yeux. Là, du feu. Ou un feu de camp, qu'en sait-elle réellement, est proche de sa tête. Si son chignon mal fait retient la majorité de ses cheveux, quelques mèches rebelles commencent peu à peu à prendre feu. Catastrophe. Un sentiment de panique monte, grimpe à toute vitesse. Elle a peur. Elle ne sait pas quoi faire, elle ne sait pas où elle est ; visiblement, pas dans son lit ni chez elle. Alors elle tourne la tête à droite et à gauche et le spectacle la laisse sans voix. Là, une dizaine de Chelours l'encercle. Ils ricanent entre eux, semblent très heureux de ce qui se dessine sous leurs yeux. Leur viande ne doit pas être trop cuite, mais juste à point, suppose-t-elle avec terreur. Oui, de la terreur, c'est ce qu'elle ressent en ce moment même. Par Arceus, qu'a-t-elle donc fait pour mériter une fin pareille ? Elle, rôtie par des Pokémon pour un buffet somptueux ? Apocalypse.

« Oui, je suis d'accord sur ce point. Elle doit être terrifiée, mais, vraiment, est-ce qu'on précise qu'elle se fait rôtir par des Pokémont pour un buffet ? Intervient aussitôt une voix masculine. Et puis, pourquoi est-ce que des Chelours chercheraient à la manger ? » Quel imbécile, il n'a aucune idée de ce qui est en train de se tramer. Freya lève les yeux au ciel. « Tu peux me laisser raconter ? C'est mon tour, d'accord ? » Et elle continue ainsi sur sa lancée.

Apocalypse. Les Chelours se tournent et la quittent un instant des yeux. Le chef, le plus gros, et aussi celui qui porte une grosse veste en peau humaine, vient la voir, et se met face à elle. « Mes fils, mes filles, et moi-même devons nous nourrir de ta chair pour devenir plus forts. » Il lui raconte alors que, des années en arrière, pour sauver les siens, le vieux Chelours fut contraint de sceller un pacte avec Rayquaza, de manière à survivre à une attaque d'Aligatueur. Ils avaient beaucoup souffert et avaient perdu nombre d'entre les leurs. Il ne pouvait donc se permettre d'en perdre davantage : en tant que chef de ce groupe, il se devait d'accomplir de grandes choses et de tous les protéger. Ce fut ainsi que le Pokémon légendaire lui imposa de la chair humaine à chaque pleine lune.

« Pourquoi les pleines lunes ? » qu'il demande l'emmerdeur. Freya souffle longuement. « T'es chiant à la fin, écoute putain ! » Il se tait, se fait petit, et elle peut ainsi reprendre là où elle s'était arrêtée.

Rayquaza échangea ainsi l'immortalité aux Chelours contre le sacrifice de viande humaine à chaque pleine lune. Ce furent ainsi que débutèrent les terrifiantes et sanglantes chasses à l'Homme. Il leur fallait donc les attirer avec leurs petits, des Nounourson. De cette manière, les Chelours pourraient enfin capturer une proie adéquate et respecter le pacte qu'ils avaient conclu avec le Pokémon tout-puissant. La vie était faite ainsi : être capturé ou capturer. Manger ou être mangé. Et, quitte à choisir, les Chelours préférèrent manger et capturer qu'être sacrifiés de la même manière par de foutus Aligatueur. Leur proie ne pouvait s'échapper. Elle était si bien attachée, si bien suspendue, que pour rien au monde il ne la laisserait partir. Le monde de la petite humaine s'effondra. De chaudes larmes coulèrent le long de ses joues. Il était maintenant l'heure de la manger.

Un raclement de gorge se fit entendre. La comédienne souffla encore. « Quoi encore ? T'as un problème Clovis ? » s'énervait-elle. Patiente, elle l'avait été suffisamment, mais il ne voulait pas attendre son tour. « Jules. C'est Jules moi. Mais c'est que tu prends vraiment trop ton temps, là, on s'en fout nous de ton histoire. Tu sais, c'est juste un groupe de paroles. On est chez les Alcooliques Anonymes, pas chez les conteurs d'histoires bizarres avec des Chelours. » qu'il lui balançait avec tout le soutien alentour du groupe de paroles. Évidemment, ils l'avaient foutu avec des ignobles personnages. Ils ne s'intéressaient pas au théâtre, ni même à la morale de l'histoire. « Vous ne comprenez décidément rien les gars. Vous ne voyez pas que les Chelours sont nous, putain ? On les attire avec du miel et on se sert d'eux comme des esclaves. Faut s'bouger un peu. » Mais personne n'avait rien à redire. Alors elle conclua de cette manière : « Les Chelours vont bien la bouffer, elle et vous et tous vos descendants. J'vous maudit bande de cons. » Se levant rapidement de sa chaise, elle quitta les lieux. Et puis quoi encore ? Elle était super son histoire de Chelours.

Si elle avait pu conclure de la sorte, ou ne serait-ce qu'écrire le script de cette pièce de théâtre moraliste, elle aurait sûrement dit au monde entier de ne pas se prendre pour des conquérants. Un jour viendra où les Pokémon maltraités se rebelleront. Eux aussi avaient une conscience, une âme, un esprit, un tout. Ils étaient en droit de décider si oui, ou non, ils voulaient être capturés par un dresseur inexpérimenté. Bon sang, ils n'étaient pas de la chair à rôtir pour les arènes ou la Team Rocket ! Les Pokémon n'étaient rien d'autre que des êtres vivants également. Claquant la porte de l'immeuble dans lequel elle se trouvait, elle quitta les lieux. La semaine prochaine, elle y retournerait avec une autre histoire à raconter. Pas forcément qu'avec des Chelours bien glauques, mais pourquoi ne pas se réinventer avec des Rubombelle mangeuses d'yeux pour dénoncer au travers d'une grandiose pièce de théâtre l'absence de réflexion d'autrui, la trop pleine concentration sur les réseaux sociaux, sur un monde matérialiste alors que tout ce qui importait était de voir ce que le monde avait à nous offrir ? La semaine prochaine, oui. Aujourd'hui, elle n'était venue que pour dénoncer le viol du consentement d'autrui, dont les Pokémon. Il était après tout important de sensibiliser les jeunes âmes à ce propos. Non à la capture non-consentie ! avait-elle envie de hurler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: Re: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime EmptySam 11 Juil - 18:53

❝ Viens on va faire un tour à travers la brume, là où les esprits dansent au clair de lune. Et au soleil levant, entre ciel et terre, on chantera tout bas la chanson de la mer ... ★ ★ ★Minuit sonne, c'est l'heure du crime. S'éveillant dans un murmure informe, plus proche d'un "encore deux minutes" que de l'éveil enthousiaste et énergique auquel elle aspirait, Winnie courrait désespérément après son sommeil. Pour un peu, elle l'aurait saisit par le bras pour le séquestrer sous les couettes mais, plus la brune tentait de s'enfermer dans son cocon duveteux, plus elle réalisait que quelque chose clochait. Sa main se refermait dans le vide et avait prit une posture des plus étrange, tout comme son corps à dire vrai. Un déséquilibre flagrant, un peu comme si elle avait chuté du lit et reposait tête en bas.
Jusque là me direz-vous, rien de bien anormal. Winnie était passé maître dans l'art des postures improbable, rivalisant d'étrangeté avec les miaouss assoupit et autre félin et ce, jusqu'à parfois froller l'image d'une poupée de chiffon jeté nonchalamment là, quelque part. Pour autant, un je-ne-sais-quoi glissait le long de son échine pour murmurer à son oreille que, en plus de l'étrange langue de feu qui passait tout près de sa joue, de cet effroyable déséquilibre et des arbres chuchotant, quelque chose n'allait pas. Qu'elle était, osons le mot, dans la merde.

Pas mes paillettes ! ❞ Un cri aussi vif qu'avait été son éveil. Pour autant, si ses cils papillonnait frénétiquement, peu habitué à l'obscurité alentour et aux flammes qui renvoyait sur son débardeur-shorty d'étranges reflet, Winnie mit bien quelques secondes supplémentaire à réaliser ce qu'il se tramait autour d'elle. Pendue tête en bas, au dessus d'avides flammes, elle avait l'allure d'un gruikui offert à un barbecue. Rien de rassurant donc. Moins encore, de gigantesques ombres formaient un cercle autour d'elle et, si la future ranger crû un instant reconnaître des Chelours, mille questions se bousculèrent et entravèrent l'urgence de la situation. Qu'importe les forces ou raisons qui l'avait conduite ici, il fallait qu'elle se barre à toute allure et ce, avant de finir en merguez humaine. Clairement. Inspirant dès lors à grand coup histoire de chasser les larmes nerveuses venu poindre, la brune au regard clair tenta, à la manière d'abdos du désespoir, de se replier sur elle même afin d'atteindre la branche qui soutenait son pauvre corps. Echec critique car, en plus de riper sur l'écorce et chouiner de douleur, c'est fébrile que la branche tressaute, lutte un instant sous ce semblant de "magicarpe, attaque trempette", mais cède finalement dans un effroyablement craquement. Là, tout contre les flammes.

Sans doute est-ce l'adrénaline couplé à l'instinct de survie qui poussa la dresseuse à soudainement basculer sur le côté, histoire d'échapper aux brasiers et à de sévère blessures. Quand bien même il ne faisait aucun doute que l'épiderme serait marqué au fer rouge par les éventements et... Elle se barre P-pardon ? Écarquillant soudainement le regard, l'horreur plaqué sur la rétine, Winnie réalisa qu'elle n'avait pas véritablement affaire à des pokemons mais bien à des dresseurs grotesquement déguisé, lié par ce même sigle peint d'azur le front. What the... Cette fois, le cri de l'adolescente fut suivit d'un lancé de cailloux aussi intuitif que frénétique et, si elle manqua de se rétamer en tentant de se redresser (oui, je lance des dés), l'une des pierres frappa de plein fouet l'Homme-Chelours qui approchait. Ce sigle ... Ce foutu sigle... Ce n'était pas celui d'une pseudo fraternité étudiante ? Genre...

C'est un bizutage, c'est... C'est ça ? ❞ Articula finalement Winnie, incapable de céder à la colère qui hurlait à tout rompre dans sa cage thoracique. Si la peur ne l'avait pas condamné à la tétanie, sans doute aurait-elle littéralement sauté sur le Chelours le plus proche. Quitte à mordre. La témérité s'était pourtant dérobé au profit d'un effroyable sentiment de vulnérabilité et, si la demoiselle osa finalement arborer une allure plus fauve que biche, ce fut le vol d'un Flambusard qui happa son regard. Effroyable titan de feu, le pokemon s'était posé sur le restant de branche qui dominait la scène, déployant dans un cris stridents ses immenses ailes et ce, pour projeter sur l'adolescente une ombre protectrice. Nouveau cris, le rapace arbora une allure plus menaçante encore et harponna de son implacable iris l'âme de celui qui semblait être le meneur de toute ce jeu tordu, du moins, avant de fondre sur la troupe et la mettre en déroute à grand coup de brasier. Étrange conclusion pour une aventure distordue, soyons honnête.

J'ai encore regardé un film d'horreur bizarre et je rêve, c'est ça ...? ❞ Questionna la brune au retour de l'oiseau. Pour autant, si celui-ci fut dénué de parole, la bienveillance de son regard suffit à balayer tout les sursauts paniqué de son cœurs. Il était rassurant mine de rien, de grand oiseau de feu, et ce simple fait inspira grandement l'adolescente qui vint étreindre son doux plumage. ❝ Merci d'avoir veillé sur moi ❞ Un souffle aux allure de caresse, glissé là, tout bas. Le nez plongé dans des plumes aux doux parfums fumés. Est-ce qu'elle rêvait véritablement...? Tout lui semblait si réel...
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Rochard
Joshua Rochard
Sherlock Kina Millie Casimir Watson [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978
⦿ Messages : 1757
⦿ Age du Personnage : 26
⦿ Ville d'origine : L'endroit qu'on dit être le plus proche de l'espace, Algatia dans la région d'Hoenn.
⦿ Job : On pourrait le qualifier de soigneur itinérant. Il possède de grandes connaissances en médecine, herboristerie et alchimie. Malgré tout, il affectionne le souhait de devenir un grand professeur Pokemon, à l'image de son modèle de toujours.
⦿ Pokémon rêvé : Xerneas , le superbe pokemon légendaire de type fée, un pokemon qu'il rêve un jour de rencontrer. Feunard, son pokemon fétiche depuis toujours. Dracolosse, le majestueux dragon jaune orangé.
⦿ Type préféré : Chaque type possède ses propres forces et faiblesses. Difficile pour lui de se décider sur la question.
⦿ Avatar : Grant Gustin - (c)tennessee
⦿ Commentaires :
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Abco [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Ekgc [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 3b3a


[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 0e1j [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Vzvc [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime B1vv


RP :
Ciaràn ♦️ Tatiana ♦️ Eponine #2 ♦️ Yuna ♦️ Evydence ♦️ Gem/Kaya ♦️ Nioclas #2 ♦️ Charlie#2 ♦️ Hazel#2 ♦️ Calista


Zones actives :
Lac Verse-eau ; Montagnes Perceneige ; Champs Pignons


[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 208851JELESKIFFS
My Brother, my hero
Hey brother, there's an endless road to rediscover. Know the water's sweet but blood is thicker. Oh, if the sky comes falling down, for you, there's nothing in this world I wouldn't do. What if I'm far from home? Oh brother I will hear you call, what if I loose it all? Oh brother I will help you out. Oh, if the sky comes falling down, for you, there's nothing in this world, I wouldn't do


https://ichooseyou.forumactif.com/t6901-carte-dresseur-de-joshua-rochard
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: Re: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime EmptySam 11 Juil - 20:03


Minuit sonne c'est l'heure du crime...
Soirée CB
Oppressé par une étouffante et désagréable chaleur, il ouvrit lentement et difficilement les yeux. Gigantesque fournaise qui se tenait sous son nez. Pendu tête en bas, ces immenses flammes qui dansèrent dangereusement ne désiraient qu'une chose ; l'avaler. Prit de spasme, il ne pouvait s'empêcher de gigoter. Loin d’être dans son élément, il avait cette horrible sensation de suffoquer lentement.

Arrêtes ça, tu ne fais que retarder l’inévitable !

Cette voix, il la reconnaissait. Trop familière pour l'ignorer. Le timbre pourtant bien différent de ce à quoi il était habitué. D'un mouvement presque insurmontable, il réussit à glisser son regard sur cet homme qu'il avait pourtant toujours aimé. Lui. C'était lui même qu'il voyait. Un sourire carnassier sur le visage, son gigantesque sosie des ténèbres était entouré d'une multitude de Chelours tout aussi gand que lui et affamés. Une pointe douloureuse se fit sentir dans son petit cœur. Pourquoi, pourquoi lui faisait-il cela. Perle glacée qui lentement quitta ses pupilles bleutés pour se faire engloutir par ces flammes qui causerait incessamment sa perte.

Je n'ai pas le choix, il faut que je me débarrasse de toi.

Cet homme avait beau avoir le même physique, le même parfum -qu’étonnamment il arrivait limpidement à sentir-, il ne lui ressemblait pas pour autant. D'avantage modeste et altruiste, il ne lui viendrait jamais à l'esprit de pratiquer un tel sacrifice. Il se sentait mal, horriblement mal. Ses larmes ne cessaient de couler. Pas naturelles cependant. Elles étaient froides en alliance parfaite avec le reste de son corps réfrigéré. Et là, il comprit. Ce n'était pas vraiment des larmes, mais des glaçons. Il n'était pas dans son corps à lui. N'était même pas humain ici. Il était son meilleur ami. Plus pour très longtemps cependant.

Nous avons eu de bons moment ensemble, mais toute les bonnes choses ont une fin. Il est temps de signer la notre, mon adoré Sherlock !

Il en avait la nausée. Jamais ô grand jamais il ne pourrait employé un ton aussi mauvais et violent. Surtout pas avec son allié de toujours. Sherlock était son premier Pokémon. Son meilleur ami. Pour lui, il donnerait carrément sa vie. Par Arceus, que s'était-il passé dans son esprit, pour qu'il pense qu'il l'avait abandonné ainsi ?

Il voulait crier, il voulait hurler, mais rien aucun son n'arrivait à quitter sa petite cage thoracique. Il se voyait de plus en plus faible. Sa température corporelle n'avait eu de cesse de grimper. Il se sentait littéralement perdre pieds.

C'est de ta faute mon grand ! Ça fait plus de dix ans que je te supporte, dix années et regardes toi, t'es même pas capable d'évoluer. Tu me fais pitié !

C'était beaucoup trop difficile à supporter. Ces paroles il savait que jamais il ne les prononcerait et pourtant, pourtant LUI le pensait. Il ressentait sa douleur. Véritable coup de poignard en plein cœur.

Adieu !

L'ordre était donné. Les chelours relâchèrent la corde qui le maintenait. Les flammes l'entourèrent pour le consumer. Il les sentait sur son corps. C'était insupportable, insurmontable. Il se sentait frire de toute part. Mais ce qui était pire encore, c'était cette trahison qu'il n'arrivait à comprendre. Rendant son dernier souffle dans ce brasier, son propre regard terrifiant et satisfait fut la dernière chose qu'il voyait.

*

D'un bond, le corps suant de toute part, Joshua se redressa de cette méridienne dans laquelle il était allongé, Sherlock posé sur son torse. Le cœur affolé, il ressentait encore ses flammes le consumer lentement et ce regard.. Son propre regard triomphant. Non, non, non. Il comprenait maintenant... Ils étaient venu ici, dans ce cabinet géré par un dresseur et ses hypnomade pour mettre le doigt sur les insomnies de son tendre renard. L'idée de pénétrer lui même dans le rêve de son pokémon, lui avait semblait être pour le coup une bonne idée. Jamais il ne se serait douté qu'un tel spectacle pouvait l'attendre dans l'esprit de ce dernier. Guère étonnant que Sherlock ne trouvait plus le sommeil, si ce même cauchemars se répétait incessamment dans ses songes. Les larmes qu'il n'arrivait plus à retenir, Joshua serra contre lui, son renard immaculée, presque comme si sa vie en dépendait.

Écoutes moi bien : Jamais. Jamais je ne pourrais faire une chose aussi ignoble. Je t'aime Sherlock, je t'aimerai toujours. Qu'importe si j'ai plusieurs pokemon, qu'importe si nous faisons d'autres rencontres. Tu es ce tu es. Personne ne pourra jamais te remplacer. Je me fiche que tu ne puisses pas évoluer, je me fiche même si ça n'arrive jamais. Je t'aime tout simplement comme tu es.

Paroles lentes à prononcer et pourtant pleine de sincérité. Humain et Goupix blanc restèrent dans les bras l'un de l'autre pendant encore un long moment, pleurant chaudement dans cette étreinte émouvante et prenante.

⇜ code by bat'phanie ⇝

__________________________________________
You've got a friend in me
Y’a peut-être plus malin que moi ailleurs, plus fort, plus puissant aussi. Mais je suis sûr que personne t’aimeras comme je le fais. Toi et moi et plus les années passent, plus on est solidaires. Rappelle-toi ce que ton vieux pote disait,  ▬ Oui, je suis ton ami.
Revenir en haut Aller en bas
Sullivan Morgan
Sullivan Morgan
Bob Randy Bouh Jéricho [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978 [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 160801092304393978
⦿ Messages : 1066
⦿ Age du Personnage : 33
⦿ Ville d'origine : Un natif de la région d'Ebera, la ville prospère où le commerce y est le plus fleurissant, Vertresse.
⦿ Job : Lieutenant de police en congés forcés, Champion de l'arène de type plante.
⦿ Pokémon rêvé : Shaymin forme celeste, l'adorable pokemon fabuleux, Jungko Shiny, un pokemon qu'il a toujours convoité. Empiflor l'affamé dévoreur, mascotte officielle de l'arène depuis qu'il en a repris les rênes.
⦿ Type préféré : Le type plante pour toujours et à jamais.
⦿ Avatar : Garrett Hedlund - (c)corleone
⦿ Commentaires :
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime 1o88 [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime I3hp [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Kf33


[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime A68r [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Cqxh [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Cqxh


RP :
♦️ Abigail ♦️ Zelda ♦️ Nastia ♦️ Capucine ♦️ Zephyr#2 ♦️ Castiel ♦️ Ashley ♦️ Défi ♦️ Juliet#2 ♦️ Eliott ♦️ Blai ♦️ Kaléa ♦️ Cléophée




Zones actives :
Manoir Hanté ; Lac Verse-Eau ; Ruines anciennes

[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Ofkd
SUPER BOB ❤
merci beaucoup à Lenvy pour ce superbe chef d'oeuvre ♡


https://ichooseyou.forumactif.com/t7072-carte-dresseur-de-sullivan-morgan
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: Re: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime EmptySam 11 Juil - 20:34

Péniblement, Sullivan ouvrit les yeux. La tête bien trop lourde et douloureuse. Un coup ? On l'avait frapper par derrière ? Pourquoi ? Sa vue était plutôt trouble et son ouïe passablement assourdit.

Regardez les gars, la belle au bois dormant se réveille !

Chaleur insupportable qu'il ressentait, frisons qu'il n'arrivait a annihiler. Ou est-ce qu'il était ?

Que...Quoi ?

Un peu déboussolé sur le moment, il lui fallut trois bonne minutes pour reprendre correctement ses esprits et ses sens. Un piège sérieusement ? Il était tombé dans un piège ! Pourquoi diable devait-il toujours se retrouver dans un tel calvaire ? Pourquoi Arceus aimait se jouer de lui de la sorte ? Lui voler sa tendre aimé n'avait-il donc pas suffit ? Voilà que maintenant il se retrouvait être la proie de Chelours bien trop étrange pour n'être que sauvages. Foutu enquête. Il aurait du écouter Zephyr. Ne fait pas les choses tout seul Sulli, cette phrase qu'on avait eu de cesse de lui répéter. Mais non, il jouait encore et toujours les sourdes oreilles. Songeant être capable de tout résoudre par lui même. Résultat ? Il était actuellement en très très mauvaise posture. Pendu tête en bas, devant un torrent de flamme qui le menaçait beaucoup trop dangereusement.

Tu ne peux t'en prendre qu'à toi même Sullivan, tu aurais du abandonner depuis longtemps. Mais non, monsieur voulait ma tête. Railla une voix qu'il reconnaîtrait entre mille. A quel prix ? Regardes toi, tu fais moins le malin maintenant n'est-ce pas !  

Oui certes, il n'était pas vraiment dans une très très bonne position, mais jamais il ne laisserait la victoire à cette enflure. Jamais !

Attends que je me sorte de là et tu vas voir....

Son ennemi s'esclaffa de plus belle, un rire sombre que le champion rêva de lui faire ravaler.

Tu oses vraiment me menacer dans cette position, tu es vraiment hilarant mon pauvre ! Remercie moi, tu vas pouvoir la rejoindre comme ça ! Ta douce Emma ! Tu sais qu'elle n'a eu de cesse de crier ton nom pendant que je profitais d'elle ardemment ? "Sulli, Sulli ! Aides-moi Sulli !" Et toi ou est-ce que tu étais pendant ce temps là hein Sulli ? Tu me l'a offerte sur un plateau d'argent. J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer avec elle.

Le regard sombre, Sullivan lorgna son ancien compagnon d'arme avec une irrésistible envie de lui arracher la tête de ses propres mains. Quel odieux personnage il était. Comme osait-il ne serait-ce que prononcer son nom. Comment osait-il parler d'elle aussi vulgairement. La main qui glissa jusqu'à sa ceinture, l'ancien flic tâtonna à bout de doigt la pokéball de son plus fidèle Pokemon.

Je vais me sortir de là et je te jure mon gars que tu vas pleurer !

Sa voix n'avait plus rien d'humaine désormais. Il avait en face de lui, l'homme qu'il haïssait le plus en ce monde. Sa vie n'avait guère d'importance sans Emma à ses cotés. La ligne blanche pour cette ordure il était prêt à la dépasser. Il allait véritablement le dépecer.

Bob, maintenant !

A peine matérialisé que le puissant Rafflesia s'occupa des Chelours enragé. Un peu de poudre toxique à leur narines avait amplement suffit à les faire ralentir.

Détruis les avec ton lance soleil !

Pari plutôt risqué au vue de la noirceur de la nuit. Mais Bob, avait prit un bain de soleil tout l'après midi. Ses recharges devaient être suffisantes ne serait-ce que pour se débarrasser de cette bande de malabars poilus. Et ce fut en effet le cas. Ko les uns après les autres, il ne restait des Chelours qu'une masse trônant le sol. A bout de souffle Bob, n'était pas non plus au meilleur de sa forme.

Détaches moi !

Bien que ce fut compliqué pour lui, le Rafflesia réussit tout de même à libérer son dresseur. Dans une pirouette presque surréaliste, le champion évita de justesse les flammes qui l'avaient précédemment menacé. De justesse était bien le mot adéquate. Sa veste en cuir avait tout de même morflée durant sa courte envolée.

Fais chier, c'était ma préféré !

Dans un soupir las, le champion se délesta de cette dernière et la balança dans les flammes avant de porter un regard meurtrier sur l'homme qu'il désirait massacrer.

Toi, tu vas payer !

Mais lâche comme il était, son ancien coéquipièr ne s'était pas attardé plus longtemps dans les environs. Poudre d'escampette qu'il prit sans même se retourner un seul instant. Sullivan sur les talons, l'avait tout de même coursé. Mais la forêt, trop profonde, trop sombre avait eu raison de son sens de l'orientation.

Putain ! hurlant sa rage face à ce nouvel échec, le champion de Vertresse fracassa violemment son poing contre le tronc d'arbre le plus proche.

Encore un échec. Hank 02-Sullivan 00. Bordel qu'est-ce que c'était frustrant de devoir encore attendre un nouvel affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty
Message(#) Sujet: Re: [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime [Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Soirée CB] Minuit sonne, c'est l'heure du crime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: