⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez
 

 Irina Vadim - Caught in the Middle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 9:21

Irina Vadim

ft. Natalia Dyer


Nom : Vadim
Prénom(s) : Irina
Age : 21 ans
Date de naissance : 28 janvier 1997
Situation civile : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Ville et région d'origine : Frimapic, Sinnoh
Métier : A la recherche d’un emploi. Ou d’études. Ou d’une idée...
Groupe : Vie Tranquille
Caractère : Quand elle a une idée en tête, il est compliqué - voire parfois impossible - de la faire changer d’avis. Plus bornée que sûre d’elle, il lui est tout de même difficile d’admettre qu’elle a eu tort à un moment ou un autre.
Ajoutez à cela sa spontanéité, qui l’amène souvent à prendre des décisions sur un coup de tête, et sa susceptibilité qui la fait partir au quart de tour à la moindre remarque qui ne lui plaît pas, et vous aurez un cocktail détonnant du nom d’Irina Vadim.
Elle est du genre à toujours vouloir agir, tenter quelque chose. Et tant pis si ça rate : l’erreur est humaine après tout. Selon elle, c’est grâce aux réussites, mais aussi aux échecs, qu’on apprend et qu’on progresse.
Etre incapable d’agir face à quelque chose est une torture pour elle. Cela revient à lui présenter une situation, lui laisser imaginer mille et une façons de la résoudre, sans jamais la laisser intervenir.
Elle a également tendance à être provocatrice dès lors qu’elle est agacée ; elle n’hésitera pas à vous cracher son venin à la figure pour peu que vous ayez eu un mot de travers à son égard.
Néanmoins, si elle n’a rien à vous reprocher, Irina apparaîtra comme une jeune femme épanouie et souriante. Elle essaie toujours de voir la vie du bon côté : elle a soif d’apprendre et de découvrir ce qu’elle ne connaît pas.
C’est aussi une grande adepte de câlins, ce qu’elle a bien l’intention de mettre à profit avec sa nièce, dès qu’elle aura rejoint son frère.

Anecdotes
> Benjamine d’une famille nombreuse, Irina a été la dernière à prendre son envol de la demeure parentale. C’est la seconde - après Mikhaïl - à renier les traditions familiales et s’émanciper de la Team Rocket. Son seul regret pour le moment : avoir dû laisser derrière elle son premier Pokémon, un Chaffreux du nom de Liz.
> Dans la Team Rocket, elle s’est plusieurs fois occupée de “nouveaux” Pokémon farouches à amadouer, les fortes têtes qui n’avaient pas l’intention de se laisser faire par l’organisation. Néanmoins, elle n’en a jamais conservé aucun de façon permanente ; pour elle, il n’y avait que son Chaffreux.
> Elle ne sait pas encore exactement ce qu’elle veut faire dans sa vie. Depuis son départ précipité de la Team Rocket, elle cherche encore ses marques. Trouver un emploi, quitte à en changer souvent ? Prendre un peu de temps pour voyager et se remettre les idées en place ? Ou encore tenter des études ? Pour le moment c’est encore un peu flou.
> Irina adore Ana, sa nièce. Elle a d’ailleurs mal vécu l’éloignement avec elle et Mikhaïl, même si ça ne fait que quelques mois. Sa plus grande hâte : retrouver la petite puce et lui faire le plus gros câlin de tous les temps.
> Depuis qu’elle a pris son indépendance, Irina apprend à jouer de la guitare. A la base, elle voulait acheter un clavier pour apprendre le piano, mais la place lui manquait dans son appartement et comme ça avait l’air quand même beaucoup plus cher et compliqué, elle a décidé de garder ça pour plus tard. Elle apprend seule avec des méthodes trouvées sur internet. Ce n’est pas encore du grand art, mais elle fait de son mieux pour apprendre.
> Depuis qu’elle a appris à faire des Poffins, elle s’est découvert une réelle passion pour la pâtisserie. Gardez en tête qu’elle n’a fait ses preuves qu’en pâtisserie pour Pokémon ; mieux vaut ne pas se risquer à goûter n’importe quel essai hasardeux…
> Même si elle lui préférera souvent une activité plus mouvementée, Irina est une grande fan de lecture. Elle espère d’ailleurs transmettre cette passion à sa nièce, à qui elle envisage de lire et faire lire ses romans préférés.
> Ayant toujours vécu à Frimapic, au coeur des montagnes enneigées de Sinnoh, elle apprécie grandement les randonnées, qu’elle utilise généralement pour entraîner ses Pokémon. Elle aime particulièrement la montagne et la voir se transformer au fil des saisons.
> Quand quelque chose l’énerve, elle claque la porte, ou bien elle range, fait la vaisselle, le ménage… Tout en bougonnant intérieurement. C’est sa façon d’évacuer les tensions pacifiquement, pour éviter une explosion de cris et de grands gestes qu’elle regretterait plus tard. Mais même ça, ça a parfois ses limites.

Starter




Zorua ♀ - Mila
Attaques choisies :
Feinte (20PP), Combo-Griffe (15PP), Croco Larme
Talent choisi
Adaptabilité : Si le Pokemon utilise une attaque de son type, la puissance de l’attaque est augmentée de 20%.

Mila n’est pas vraiment mon premier Pokémon, et elle est loin d’être le premier dont je m’occupe, mais c’est le seul que j’ai amené de Frimapic.
Elle n’aime pas la nouveauté ; même lui changer sa nourriture est un vrai parcours du combattant - elle est capable de refuser de manger pendant des jours avant de céder. Elle est méfiante au premier abord, mais dès qu’elle comprend qu’il n’y a aucun danger, sa nature première reprend le dessus. C’est un Pokémon très amical, qui recherche le contact et adore les câlins. Elle est très énergique ; elle adore courir partout, quitte à foncer droit dans la gueule d’un Pokémon plus fort, ce qui semble se renforcer quand elle est fatiguée ou contrariée. Elle refuse toujours de rentrer dans sa Pokéball, en dehors d’un cas de force majeure, mais la convaincre reste difficile.


black pumpkin




Histoire

Rencontre avec Liz, chagressif et futur patapouf

Le grand jour était enfin arrivé ; un mélange de nervosité et de hâte agitaient mes jambes sous la table lorsque mes parents me tendirent le dernier paquet. Bien sûr, les autres cadeaux de la famille m’avaient fait plaisir, mais c’était celui-ci que j’attendais. Depuis des années, on me vendait le jour de mes seize ans comme le passeport vers le début de la vie active. Ce dernier paquet, c’était le sésame pour mes premiers pas au sein de la famille à proprement parler, comme un rite de passage.

Bon anniversaire ma chérie.
A ces mots, ma mère déposa un baiser sur mon front alors que mon père me tendait une petite boîte couverte de papier cadeau blanc. Mon coeur battait si fort que j’avais l’impression qu’il s’échapperait de ma poitrine. Sans attendre, un grand sourire aux lèvres, je déchirai le papier et sortis de la boîte en carton une Pokéball flambant neuve. Avec une pointe d’appréhension, je fis sortir le Pokémon qu’elle renfermait.
Un jeune Chaglam apparut avec un miaulement agacé. Le Pokémon planta son regard perçant dans le mien l’espace d’un instant ; décidant finalement que je n’étais pas une menace, il se mit à lécher sa patte pour laver son oreille droite, agitée d’un frémissement qu’il ne semblait pas contrôler.

Elle te plait ? C’est une femelle. Elle ne se laisse pas faire, mais nous nous sommes dit que tu réussirais à te faire entendre si tu te donnes le temps.
Si elle me plaisait ? J’étais aux anges ! Depuis plusieurs semaines, j’essayais de deviner quel Pokémon félin mes parents m’offriraient pour mon seizième anniversaire ; j’aurais certainement été heureuse dans tous les cas, mais Chaglam était plutôt bien placé dans le classement de ceux que je voulais.
Irina ?
- Je l’adore ! Merci merci merci !


Me levant d’un bond, je repoussai la chaise dans un crissement sourd et enlaçai mes parents l’un après l’autre avant de prendre le Chaglam dans mes bras. Le Pokémon m’étudia du regard, visiblement pas si content d’être dérangé en pleine toilette.
Je vais t’appeler Liz… OUCH !
Vraiment pas content d’être dérangé en pleine toilette. Le Chaglam avait mordu de toutes ses forces dans mon poignet et ne semblait pas décidé à lâcher de si tôt. Je serrai les dents et fis de mon mieux pour me dégager de son emprise ; le Pokémon finit par lâcher, descendre et la table et partir s’installer dans un coin du salon, sur une chaise inoccupée où elle se pensait difficile d’accès.

Cela me fit tiquer ; comment se faisait-il qu’il y ait une chaise libre ? Il me semblait pourtant que tout le monde était là, et d’ordinaire les repas de famille remplissaient toutes les places… En parcourant l’assemblée du regard, la fratrie presque au complet, je compris que Mikhail avait dû prendre la poudre d’escampette pendant que je ne faisais pas attention. Sans doute ne voulait-il pas assister à la réunion qui allait suivre. J’eus un pincement au coeur, mais c’était son choix après tout.
Ne t’en fais pas, ça viendra. On ne devient pas partenaires du jour au lendemain, tenta mon père pour me rassurer.” Il devait penser que j’étais triste de la réaction du Pokémon, alors que je ne m’en faisais pas plus que ça ; un félin, c’est indépendant et pas forcément enclin au contact ; la confiance viendrait, petit à petit.
Nous aimerions que tu rencontres quelqu’un. Ce serait l’occasion pour toi de te lier avec Liz, qu’en dis-tu ?
Et pourquoi pas l’occasion de commencer à travailler, aussi. Ca, il ne le disait pas, mais nous le savions tous depuis longtemps, dans la famille. Mon sourire revint sur mon visage alors que je prenais la Pokéball dans la main pour rappeler le Chaglam à l’intérieur.?

Guerre et paix, ou chroniques d’une famille à l’amour vache

Au fil du temps, travailler avec la Team Rocket devint comme une seconde nature. Je me plaisais à faire toujours de nouvelles choses, relever de nouveaux défis, et sentir l’adrénaline monter lorsque le risque était grand. Mes craintes initiales furent rapidement balayées par les réussites, et la présence de ma famille à mes côtés me rassurait quand j’étais en proie au doute.
Je me plaisais aussi au côté de mes Pokémon, en particulier de Liz qui avait fini par devenir le plus grand atout de mon équipe. Elle avait un sacré caractère et n’appréciait pas particulièrement de devoir suivre les ordres, mais elle avait fini par comprendre que nous formions une équipe, toutes les deux, et qu’elle dépendait autant de moi que je dépendais d’elle. Comme je me débrouillais bien avec les Pokémon, mes supérieurs n’hésitaient pas à me confier de “nouveaux arrivants” qui avaient besoin de soin ou d’entraînement, pour les confier à de nouvelles recrues qui en auraient besoin par la suite.
Si la fratrie Vadim travaillait de concert dans la Team Rocket, Mikhail était toujours “à part”. Pour mes parents, qui ne le mentionnaient que rarement, c’était un peu la bête noire de la famille. Ils ne parlaient pas de lui pour vanter ses réussites dans les forces de l’ordre, mais plutôt pour critiquer la moindre de ses décisions et se lamenter qu’il ne cède pas à leurs demandes. Le seul tort que je lui trouvais, c’était d’avoir voulu choisir une autre voie - certes totalement opposée à la leur, mais ce n’était pas une raison pour lui en vouloir de la sorte, ni pour menacer sa famille pour le rallier à leur cause. Mais ils restaient mes parents, et je craignais d’entrer en conflit avec eux si je tentais de prendre sa défense, ou de lui attirer encore plus d’ennuis.

Mes visites chez Mikhail étaient presque tabou dans la famille ; on me posait peu de questions, j’en disais le moins possible. Comme une gêne, une crainte de révéler un détail qui leur permettrait de prendre avantage de lui. Je ne voulais pas apporter l’étincelle qui mettrait le feu aux poudres. Mais il restait mon frère, et malgré la différence d’âge et les mésententes familiales, je ne pouvais me résoudre à lui attribuer un statut de “paria”.
Le jour où lui et sa femme, Lilas, m’annoncèrent qu’ils allaient être parents, je ne tenais pas en place. J’étais heureuse pour eux, de les voir aussi épanouis, heureux, construire leur vie peu à peu. La première chose qui me passa par la tête, c’était de leur faire promettre que je pourrais être la marraine ; cela sembla les amuser.
Et puis, il y eut la naissance d’Ana. J’avais une mission à terminer ; il me fallut plusieurs heures pour arriver à l’hôpital, après avoir reçu le message de Mikhail annonçant que sa fille était en bonne santé. Quelque chose aurait dû m’alerter - le fait qu’il ne m’envoie qu’un sms, le ton dudit message… Mais la nouvelle fut loin de me dévaster autant que mon frère. Ce qui aurait dû être l’un des plus beaux jours de sa vie serait à jamais teinté par la perte de sa femme. Ne sachant pas comment réagir, comment le réconforter, je ne dis rien et me contentai de le serrer contre moi.

A partir de là, ce fut comme si mes parents s’étaient mis en tête de prendre Mikhail pour cible - c’était peut-être bien le cas. Leur insistance se faisait de plus en plus lourde, à coup de “pense à ta fille” et de menaces plus ou moins subtiles laissant entendre que, à moins qu’il ne se joigne à la Team Rocket, elle ne serait jamais en sécurité, et qu’il ne serait pas toujours là pour la protéger. Liz, sentant que je le supportais de moins en moins, tentait de me calmer en frottant sa tête contre ma jambe, mais petit à petit cela ne suffit plus.
Un jour où je surpris une conversation entre mes parents, qui prévoyaient une énième tentative d’intimidation, je sortis de ma chambre en trombe et quittai la maison pour me changer les idées, laissant derrière moi un silence pesant. Mon Pokémon, maintenant évolué en Chaffreux, me suivit tant bien que mal alors que je parcourais les rues sans but particulier. J’étais majeure, mes frères et soeurs étaient partis de la demeure parentale, il n’y avait plus que mes parents et moi, me laissant parfois comme l’impression d’être un fantôme au milieu de leurs combines. Il était sans doute temps que je trouve mon propre logement et que je prenne mon envol, moi aussi.

Envol de l’oisillon, ou comment quitter le nid sans être jamais seul

L’éloignement vis à vis de la demeure familiale, même s’il était minime puisque j’habitais deux rues plus loin, me fit du bien. Petit à petit, je pris mes propres habitudes et en vins presque à oublier les raisons pour lesquelles je ne supportais plus la vie avec mes parents. Nous nous voyions souvent, mais l’ambiance était beaucoup moins pesante. J’avais mon propre appartement, deux pièces ridicules mais bien suffisantes, et tout le loisir de profiter de mon temps libre comme je l’entendais, sans avoir à supporter les complots vis à vis de Mikhail.
Je commençai à sortir plus, voir plus de monde. Des amis que je n’avais pas vus depuis longtemps étaient surpris d’entendre que j’avais arrêté d’aller en cours si jeune et que je gagnais ma vie depuis déjà plusieurs années. Eux avaient pris leur temps, voyagé, entamé des études. Ils étaient peu nombreux à travailler, finalement. Ce qui était pour moi normal, une partie de la tradition familiale, me sembla soudain désuet et étrange. J’avais soudain l’impression d’être passée à côté de toute une partie de ma jeunesse, avec pour seule récompense une famille divisée et un gros matou possessif. A ce stade, je ne savais même pas quoi faire d’autre que ce qu’on m’avait dit de faire pendant des années.
Des idées plein la tête, j’en vins à rêver de mille et une choses. Prendre un congé, et partir sur les routes. Découvrir Sinnoh, que je connaissais si mal, et pourquoi pas d’autres régions. J’aurais pu m’attaquer aux arènes, me mesurer aux champions et même à la ligue. Ou bien reprendre des études, en apprendre plus sur les Pokémon puisque je me débrouillais bien avec eux, approfondir mes capacités. Profiter de la vie, faire la fête, rencontrer des gens, discuter, chanter, danser.

Lorsque ce fut décidé, je me rendis chez mes parents pour en parler avec eux. Ils firent la moue à l’évocation d’un congé sans solde, mais ne repoussèrent pas totalement l’idée. J’avais de l’argent de côté, et je ne parlais pas de quitter totalement l’organisation ; je voulais simplement faire une pause pour découvrir autre chose.
Ils n’avaient qu’une condition : si je quittais la ville, Liz devait rester à Frimapic. Ce fut mon tour de faire la moue ; je n’avais pas vraiment envie de laisser mon Pokémon ici. Leurs arguments n’étaient pas mauvais - elle avait plus de mal à se déplacer depuis son évolution, dormait beaucoup et était moins réactive - mais la véritable raison était autre part : Liz était réellement la propriété de la Team Rocket, et la garder ici était leur garantie que je finirais par revenir et reprendre ma place dans l’organisation tôt ou tard. Mais sur le moment, j’ai pensé qu’ils souhaitaient simplement s’en occuper à ma place, pour son propre bien.

Je décidai de partir sur les routes dans un premier temps, sans vraiment avoir de plan précis en tête. Tout viendrait petit à petit, pensais-je ; si je voulais faire une pause, je trouverais bien un petit boulot quelque part, un logement. Je n’étais encore jamais sortie du cocon familial, finalement ; la Team Rocket s’occupait des formalités comme une seconde famille, je n’avais aucune idée de ce à quoi pouvait ressembler le monde du travail en réalité.
Avant de partir, avec un simple sac de voyage bien rempli sur l’épaule, je voulus passer dire au revoir à Mikhail, mais fus surprise de ne trouver chez lui qu’un carton ouvert, à moitié rempli d’affaires de toilette. Je finis par tomber nez à nez avec mon frère, qui ne me fournit pas beaucoup plus d’informations au sujet de son départ, sinon une enveloppe un peu froissée à cause de l’agitation. J’avais un millier de questions “tu pars où ? Tu n’as pas pensé à me prévenir ? Tu te rends compte à quel point tu es égoïste ? Pense un peu à ta fille !” et au moment où il claquait la porte, je fus envahie d’un mélange de tristesse et de colère. S’il ne voulait pas prendre le temps de discuter, tant pis pour lui.
Je fulminais en prenant la route qui quittait Frimapic. Dire qu’il partait sans prévenir, sans une explication, et qu’il refusait même d’en discuter ! Même s’il y avait des désaccords dans la famille, il restait mon frère. S’il pouvait partir sans en parler à sa famille, c’est que nous n’avions aucune importance pour lui ? Avec tout ça, je n’avais même pas eu l’occasion de lui dire au revoir, et à Ana non-plus…

Il me fallut un moment pour me calmer totalement et accepter de jeter un oeil à l’enveloppe que Mikhail m’avait donnée dans la précipitation. Le temps d’arriver dans un refuge de rangers pour me poser et boire quelques gorgées de café tiède pour me réchauffer. En cherchant l’enveloppe qui avait glissé dans mon sac, je trouvai une petite boîte en carton un peu abîmée par le voyage, que je ne me souvenais plus avoir mise là. Je la sortis, intriguée, avant de trouver finalement l’enveloppe de Mikhail. A l’intérieur, une courte lettre dans laquelle il expliquait qu’il quittait Frimapic pour éloigner Ana de l’influence de nos parents et pouvoir s’assurer de sa sécurité. Il regrettait que je ne l’aie pas écouté, les nombreuses fois où il avait essayé de m’expliquer que c’était eux qui la mettaient en danger, et pas le mode de vie qu’il avait choisi. Que même avec ma tête de mule, il espérait que je finirais par comprendre ses raison. Cela me fit sourire. Dans l’enveloppe, il y avait également une petite carte postale, une montagne enneigée que je ne connaissais pas. Rien d’autre : ni le nom du lieu, ni la moindre indication.
Et puis, il y avait cette boîte. C’était du carton, simple, cubique. En l’ouvrant, je manquai de faire s’envoler une fiche cartonnée sur laquelle étaient inscrits quelques mots : “Les routes sont dangereuses si tu es seule. C’est ton Pokémon ; prends-en grand soin”. L’écriture de mon père m’amusa, mais ne me surprit pas. Bien sûr, il n’allait pas me laisser partir dans les montagnes sans un seul Pokémon. La boîte contenait une simple Pokéball, couverte par endroits d’une fine couche de poussière - sans doute avait-elle été stockée pendant longtemps avant de servir aujourd’hui.
Curieuse de voir ce que contenait la balle, je pressai le bouton à l’instant où je réalisais que, s’il s’agissait d’un Pokémon immense, il risquait de faire s’écrouler le refuge. Je me retrouvai nez à nez avec un Zorua, qui me regarda quelques instants, perplexe. Pour ma part, j’étais aux anges. Je finis par approcher une main pour le laisser renifler ; il se contenta de la regarder avec de grands yeux effrayés.”N’aie pas peur, je ne te veux aucun mal”, affirmai-je d’un ton calme pour le rassurer.
D’un bond, le Pokémon me griffa la main et descendit de la table pour aller se cacher dans un coin de la pièce. Je serrai les dents en me frottant le poignet. Ce n’était pas gagné. Laissant la Pokéball sur la table, je m’approchai lentement du Zorua et m’accroupis avec un sourire encourageant. Le Pokémon se mit à grogner en se recroquevillant.
Tu es vraiment obligé de rendre ça aussi difficile ?” songeai-je. Mais il était hors de question que je baisse les bras aussi facilement. Je sentais qu’il me suivait du regard tandis que je retournais vers la table. Je ramassai la Pokéball qui avait glissé jusqu’au sol et la rangeai soigneusement dans mon sac à dos. Cela sembla le rassurer un peu. Je pris le bouchon de ma Thermos et y versai un peu d’eau, avant de poser le récipient à mi-chemin entre le Pokémon et moi. “Tu dois avoir soif, toi aussi.” Après un instant d’hésitation, il finit par sortir prudemment de sa cachette et lappa, un oeil toujours fixé sur moi. “Tu vois, tout va bien.”
Je ne pus m’empêcher de sourire ; il était vraiment adorable. Alors qu’il se détendait et semblait accepter ma présence petit à petit, je décidai de le nommer Mila.

La liberté a comme un arrière-goût de Poffin

Il me fallut me rendre à l’évidence : ma motivation s’évanouit relativement vite sous la chaleur pesante qui régnait sur le Mont Couronné. Et puis, Mila était loin d’être aussi entraînée que Liz et ne tenait pas en place ; je ne pouvais pas la quitter du regard un seul instant. Je décidai de me poser pour quelque temps à Unionpolis, au pied de la montagne, le temps de choisir ce que je ferais par la suite. J’avais quelques mois devant moi ; autant en profiter.
Lors de mon passage au Centre Pokémon, on m’indiqua gentiment le Fan Club Pokémon, qui pourrait m’héberger pendant quelque temps si j’avais besoin d’un logement. L’accueil que j’y trouvai était des plus chaleureux. Mila était aux anges : les membres la caressaient et s’extasiaient devant elle tandis que je remplissais la paperasse nécessaire auprès des responsables. Lorsque je mentionnai ma potentielle recherche d’un job pour quelque temps, on m’indiqua avec enthousiasme la Poffinerie, qui cherchait à remplacer une serveuse en congé maternité depuis plusieurs semaines. J’avais l’impression de tomber au bon moment au bon endroit ; tout se passait comme sur des roulettes.

Entre le Fan Club et la Poffinerie, j’étais constamment entourée. Ca parlait Pokémon du matin au soir, avec la saison des concours qui devait commencer sous peu. Les curieux de passages, les touristes, les coordinateurs, et les habitués : tout ce petit monde se bousculait dans les rues et dans le café. Le patron de la Poffinerie faillit renoncer à m’apprendre comment faire les Poffins tant mes talents en cuisine étaient désastreux ; heureusement pour lui et pour moi, j’avais droit à de bons conseils au Fan Club, étant donné que le président était un grand fan de ces pâtisseries, et mon ange gardien m’apprit le truc infaillible pour les réussir à tous les coups.
Parmi le flot de touristes et de curieux apporté par les concours, il y avait un coordinateur qui faisait le tour de la région avec son Pokémon, un Ouisticram qui portait un ruban doré autour du cou. En me voyant me débattre avec une pâte à Poffin particulièrement collante un soir, avant la fermeture, à l’heure où le café était presque désert, il me prit en pitié et m’expliqua en riant que, si les Poffins étaient aussi pâteux, c’était parce qu’il manquait un ingrédient essentiel à la préparation. Quand il m’expliqua que cet ingrédient, c’était la patience, je crus qu’il se moquait de moi, mais je dois avouer qu’il avait raison.
Un ami, une romance d’été - même si ce n’était pas tout à fait l’été - appelez ça comme vous voulez. Nous savions tous les deux qu’une fois la saison des concours terminés, nous repartirions chacun de notre côté, lui en quête des prochains concours, et moi reprendre mes activités habituelles. Pendant notre temps libre, nous pouvions passer des heures au square à discuter et regarder nos Pokémon courir dans tous les sens. C’est aussi lui qui me donna le premier indice sur l’endroit où pouvait se trouver Mikhaïl. Je gardais la carte avec les montagnes dans mon sac, avec tout un tas de babioles et de papiers à trier. “Eh, ce sont les Montagnes Perceneige, non ?” Il sortit la carte de mon sac sans se gêner, et m’expliqua qu’il était originaire d’Ebera, et que ces montagnes faisaient partie de son quotidien, là-bas. Même s’il avait déménagé depuis longtemps, cela semblait faire remonter tout un tas de souvenirs heureux, au vu de son sourire nostalgique.
Ces quelques mois, je les vis à peine passer. Le travail me plaisait, je m’amusais à donner des formes de Pokémon aux Poffins en fonction des baies et de la couleur. Au Fan Club, j’en apprenais chaque jour un peu plus sur les Pokémon - comment confectionner une potion de secours avec trois fois rien, repérer leurs habitudes pour mieux les connaître, apprendre quelle nourriture ils préféraient… Mila se faisait cajoler et était le cobaye de mes expériences, mais elle semblait épanouie. C’était devenu mon assistante de choix lors des longues heures de service à la Poffinerie.
Le jour du dernier concours, je fus étonnée de ne pas voir le coordinateur et son Ouisticram au café. En rentrant au Fan Club, j’appris qu’il était passé à la hâte avant de quitter la ville. Il avait laissé un paquet à mon attention, que je trouvai sur mon lit, m’attendant sagement. Je dus empêcher Mila de se précipiter sur l’emballage ; il y avait un morceau de papier sous le ruban : “Un petit cadeau pour Mila. J’espère que ça vous plaira. J’aurais voulu te dire au revoir, mais les concours n’attendent pas. Embrasse Liz de ma part.” Dans le paquet se trouvait un ruban rouge, avec des broderies dorées sur tout le tour. Je le mis au cou de Mila, qui le renifla un moment et essaya de le retirer avant de comprendre que c’était comme celui du Ouisticram. Ca ne valait certes pas un au revoir mais, même si j’avais le coeur serré, je lui étais reconnaissante de m’avoir laissé un souvenir du temps passé à Unionpolis.

Choisir est toujours synonyme de sacrifices

La saison des concours passée, je décidai de rentrer à Frimapic, comme si cette parenthèse dans ma vie devait prendre fin à cet instant précis. Je me faisais déjà une joie de retrouver la ville et ses environs, et réalisai à quel point tout m’avait manqué. Finalement, j’étais heureuse à l’idée de reprendre mon quotidien là où je l’avais laissé.
J’étais même heureuse de retrouver mes parents, qui commençaient pourtant à me taper sur les nerfs au moment de mon départ. J’avais hâte de leur raconter mon été bien chargé. Mais surtout, j’avais hâte de retrouver Liz ; c’est fou ce qu’elle m’avait manqué pendant ces quelques mois d’absence.
Mon Chaffreux semblait heureuse de me retrouver - elle se frottait contre mes jambes en ronronnant, avec de petits miaulements comme si elle me jetait toute sa rancoeur d’avoir été abandonnée. Je l’aurais bien prise dans mes bras, mais depuis son évolution je n’arrivais même pas à la soulever du sol. Et puis, Mila revint se percher sur mon épaule après avoir visité des lieux, et Liz se fit plus distante.
La rencontre entre Liz et Mila fut loin d’être chaleureuse. Liz avait du mal à laisser de la place à Mila, et Mila ne comprenait pas pourquoi Liz la rejetait de la sorte, lui assénant coup de griffes et feulement dès qu’elle s’approchait un peu trop. Je tentais de les satisfaire toutes les deux, mais le Chaffreux était de plus en plus possessif et j’avais peur de la délaisser en m’occupant de la Zorua, qui avait moins d’entraînement et nécessitait plus d’attention.

Pendant un temps, la routine reprit son cours. C’était presque comme si l’été n’avait jamais réellement eu lieu. Quand je travaillais, j’avais l’impression de ne plus être à ma place ; je ressentais dans la Team Rocket comme une ambiance pesante, quelque chose qui me dérangeait, sans vraiment réussir à mettre le doigt dessus. Finalement, j’avais simplement l’impression de ne plus être à ma place. Le temps avait passé, j’avais goûté à la liberté, et maintenant j’avais envie d’en profiter, de voir d’autres horizons.

Quelques semaines furent suffisantes pour que je remette en question mon choix de revenir à Frimapic. De faire partie de la Team Rocket, en réalité. Après avoir passé deux mois à m’occuper des Pokémon, en apprendre plus à leur sujet, j’avais l’impression d’aller à l’encontre de mes principes en reprenant mes activités. Je repensai à Mikhaïl, qui avait rejoint les forces de l’ordre, à la réaction de mes parents si je devais leur expliquer que j’envisageais de quitter l’organisation. Et à cet instant, je compris mon erreur. Comme nos parents, j’avais avancé l’argument de trop. La famille qui reste ensemble, unie, c’était leur argument, celui qu’ils avançaient pour justifier leurs demandes aberrantes et le harcèlement qu’ils lui faisaient subir. Penser à sa fille, c’était justement ce qu’il faisait en l’éloignant d’eux. Il savait qu’il ne serait jamais tranquille, tant qu’il serait à leur portée.
J’avais l’impression d’être piégée. Si je voulais quitter la Team Rocket, il faudrait que je quitte Frimapic, moi aussi. Mais pour aller où ? Je ne connaissais réellement aucun autre endroit. C’est à cet instant que je repensai à la photo que Mikhaïl avait glissé dans l’enveloppe, les montagnes enneigées. Ebera. Peut-être que ce serait l’occasion de couper les ponts et commencer cette nouvelle vie, ailleurs…

Liz me regarda m’agiter dans tous les sens, un après-midi. Préparer un gros sac avec le nécessaire, rédiger des lettres pour boucler les formalités une bonne fois pour toute et ne jamais avoir besoin de revenir. Je partais sur un coup de tête, mais j’avais l’impression d’avoir soudain ouvert les yeux. J’avais besoin de ce nouveau départ. J’aurais tout le temps de réfléchir à ce que je ferais une fois sur place. Déjà, il me faudrait trouver Mikhail. Il était encore dans les forces de l’ordre, il ne pouvait pas avoir totalement disparu de la situation. Je n’aurais qu’à chercher des informations sur place et…
La patte de Liz sur mon bras et son regard insistant me sortirent de mes pensées. Tout était prêt, je ne faisais que reculer le moment du départ, et elle le sentait. Je sentis les larmes me monter aux yeux et posai mon front contre sa tête, les yeux fermés. Cette fois-ci, ce ne serait pas temporaire. Je ne reviendrais pas. Je le savais. Elle le sentait. Même si je pouvais emmener Mila avec moi, Liz ne pouvait pas quitter Frimapic, je devais la laisser ici, avec ma lettre de démission. Ce qui signifiait que cette fois-ci, c’était nos derniers au-revoir. Elle passa sa langue râpeuse sur mon nez avec un miaulement rauque.
Je reviendrai te chercher,” chuchotai-je. Mais même si j’essayais de me persuader que ce n’était pas un adieu, il y avait peu de chances que je puisse revenir à Frimapic. Quitter la Team Rocket, ça ne se fait pas du jour au lendemain avec une simple lettre de démission. Si je revenais ici, je serais en danger, et je mettrais mon frère et sa fille en danger si l’on apprenait que j’avais été en contact avec eux. Peu importe l’angle sous lequel je regardais la situation, Frimapic appartenait maintenant à mon passé, et Liz avec.

black pumpkin



Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Ellemi
Age : 24 ans
Fréquence de connexion : hmm… souvent ? :x
Est-ce un multicompte ? : Nope
Inventé ou scénario : Scénario (de Mikhail Vadim)
Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? : via Google
Et toi, c'est quoi ton Pokémon préféré ? : Feunard ? Peut-être ? Il y en a trop .-.
Et ta région préférée ? : Johto I love you
Commentaires ? : Irina Vadim - Caught in the Middle 1337899932

Code:
[color=darkred]○ Natalia Dyer - Irina Vadim[/color]

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Gemma Iversen
Gemma Iversen
Myrkur Svart Logi Eldur Is Skogur
⦿ Messages : 2659
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : née et grandit à Fort Castle.
⦿ Job : exclu de l'université, revient après 6 mois à Hoenn
⦿ Pokémon rêvé : comme dans les contes que son père lui racontait le feunard d'alola
⦿ Type préféré : avant c'était essentiellement les types glace et ténèbre. Ils le sont toujours, mais tous les types ont à présent de la valeur
⦿ Avatar : Luca Hollestelle @doom days
⦿ Commentaires : liens Irina Vadim - Caught in the Middle Miniat_5_n2_Ondinerps
codage rp@EXORDIUM


http://ichooseyou.forumactif.com/t1203-carte-dresseur-de-gemma-iversen
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 9:30

Bienvenue, hâte d'en savoir plus sur ta demoiselle Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Zachariah C. Callaghan
Zachariah C. Callaghan
Tsade Antarès Tsar Rei Dvi Samaël
⦿ Messages : 4138
⦿ Ville d'origine : Fort-Castle
⦿ Pokémon rêvé : Crocorible, Démolosse, Sharpedo
⦿ Type préféré : Ténèbres et Poison
⦿ Avatar : Cole Sprouse
⦿ Commentaires : Fiches RP ~ Liens

Parole en #bb2730

Irina Vadim - Caught in the Middle 70f1ee892e91b812b7619fe069367d9e
Irina Vadim - Caught in the Middle 8s9q
Irina Vadim - Caught in the Middle Db6Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_nfx3h0imCY1scncwdo1_500
Irina Vadim - Caught in the Middle 1469453005434
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_o0y49vHyBt1sr6y44o1_400

http://ichooseyou.forumactif.com/t1465-carte-dresseur-de-zachariah-c-callaghan
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 10:21

Bienvenue sur le forum Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310 super choix de scénar, de starter, tout ! Et bon courage pour la fin de ta fiche

__________________________________________
Call the doc, I must be sick
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_oeyee9jiTP1upvbufo1_540
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 10:34

Bienvenue ! Coeur
Je connais quelqu'un qui va être ravie ! ^^
@Mikhail Vadim
Revenir en haut Aller en bas
Hiram G. Addlestone
Hiram G. Addlestone
Zep Tuska Mamba Silver Goldie Beran
⦿ Messages : 2139
⦿ Age du Personnage : 37
⦿ Ville d'origine : Méanville, Unys
⦿ Job : Détective privé. Escroc. Dépend des jours.
⦿ Pokémon rêvé : Caninos, osselait, lougaroc
⦿ Type préféré : Feu, sol, électrik
⦿ Avatar : Jensen Ackles
⦿ Commentaires : Relations - Rps
code couleur : darkred
Crédits : soldiers eyes. (ava), Electric Soul & tumblr (signa)

http://ichooseyou.forumactif.com/t2409-carte-dresseur-de-hiram-g-addlestone
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 11:00

Bienvenue, tu vas faire un heureux Irina Vadim - Caught in the Middle 1089182594 Bon courage pour la fiche Coeur

__________________________________________

My cathedral is the badlands

I was born with lightning in my heels Sewed a spur onto my ankle Bitter horse under the steel And I lost hope when I was still so young Had an angel on my shoulder But the devil always won ◬ Delta Rae
Revenir en haut Aller en bas
Castiel Fawkes
Castiel Fawkes
Sunny Jain Tessie Arcadie Salem Joy
⦿ Messages : 7007
⦿ Age du Personnage : 27
⦿ Ville d'origine : Emoria
⦿ Job : dessinateur, photographe, dresseur. Souhaite réaliser un pokedex oldschool sur papier, a comme une envie d'avoir toutes les évolutions d'Evoli
⦿ Pokémon rêvé : Pichu
⦿ Type préféré : Tous même s'il a une préférence pour les pokemons feu et électrique
⦿ Avatar : ultraviolence. Dylan o'Brien crack in time
⦿ Commentaires :
Castiel
Viva la vida
Irina Vadim - Caught in the Middle Superthumb Irina Vadim - Caught in the Middle Large

« Oh oh oh and oblivion. When you fall asleep. with your head upon my shoulder. When you're in my arms
but you've gone somewhere deeper. Are you going to age with grace? Are you going to age without mistakes? When, oh oh oh and oblivion. Bastille.

Irina Vadim - Caught in the Middle Superthumb Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_ofv4o5mTh41uv9zceo2_500 Irina Vadim - Caught in the Middle Superthumb
# CASTIEL & MICAH



http://ichooseyou.forumactif.com/t193-carte-dresseur-castiel-fawkes
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 11:34

Natalia ♥️ Puis Zorua ça lui va telement bien. Bienvenue en tout cas Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310

__________________________________________
J'nous imagine
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Juliet Black
Juliet Black
Aru Dust Abydos Ixar Zeke Spike
⦿ Messages : 3988
⦿ Age du Personnage : 29
⦿ Ville d'origine : Céruleum, Ebera
⦿ Job : championne de l'arène de céruleum, ranger dans le désert sirocco
⦿ Pokémon rêvé : Steelix (légendaire : Terrakium)
⦿ Type préféré : sol, roche
⦿ Avatar : Shay Mitchell (tearsflight)
⦿ Commentaires :
# V A N L I F E

Irina Vadim - Caught in the Middle What Irina Vadim - Caught in the Middle Moon

ventes
ACTUELLEMENT EN VENTE
Irina Vadim - Caught in the Middle 288

Irina Vadim - Caught in the Middle Juless

habite à céruleum, entre l'arène, la maison des mayweather et son van ○ toujours fourrée dans le désert sirocco à travailler, explorer la zone ou à entraîner ses pokémon ○ ancienne étudiante en astrobiologie, elle est toujours passionnée par les étoiles ○ adepte de photographie, de soirées autour d'un feu de camp et novice en musique ○ fan des types sol et roche ○ championne d'arène, elle est toujours libre pour un combat, d'arène ou amical

Irina Vadim - Caught in the Middle Cactusy

SUJETS EN COURS
duranarawnmayra


http://ichooseyou.forumactif.com/t2817-carte-dresseur-de-juliet-black
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 12:28

Bienvenue parmi nous Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310

__________________________________________

I should really use my head
instead of thinking with my chest.



Revenir en haut Aller en bas
Evydence Lewis
Evydence Lewis
Alizée Mona Lupin Hendrick Shawn Amaryliss
⦿ Messages : 4345
⦿ Age du Personnage : 28
⦿ Ville d'origine : Vaguelone
⦿ Job : Éleveuse (type eau et plante)
⦿ Pokémon rêvé : Pharamp
⦿ Type préféré : Eau et plante
⦿ Avatar : Eliza Taylor
⦿ Commentaires : LiensRPs
Irina Vadim - Caught in the Middle 3248470892_1_5_Y3jAexnV

http://ichooseyou.forumactif.com/t687-carte-dresseur-d-evydence-lewis
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 12:59

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Coeur

__________________________________________


merci Alice ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Mikhail Vadim
Mikhail Vadim
Orage Pluche Lilas Lina Kai Hadès
⦿ Messages : 1743
⦿ Age du Personnage : 33
⦿ Ville d'origine : Frimapic (Sinnoh)
⦿ Job : Policier (Ex brigade Anti TR)
⦿ Pokémon rêvé : Absol
⦿ Type préféré : Glace / Tenèbres / Normal
⦿ Avatar : Chris Wood
⦿ Commentaires : Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_o4lvz3X21V1uo9l9co1_500
Irina Vadim - Caught in the Middle Tenor
Irina Vadim - Caught in the Middle C73
Irina Vadim - Caught in the Middle Tenor
Irina Vadim - Caught in the Middle Giphy
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_nyhm3jqR0K1uo9l9co1_500

Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_oagomogyEX1vpgys0o8_250

http://ichooseyou.forumactif.com/t2517-carte-dresseur-de-mikhail-vadim
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 13:29

OH MON DIEU Irina Vadim - Caught in the Middle 3732332767 Irina Vadim - Caught in the Middle 1722526199

Merci d'avoir choisie ce scénario Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310 Ta fiche pour ce qu'elle est actuellement, est juste Parfaite Irina Vadim - Caught in the Middle 1529461353 Je peux clairement pas demander mieux !

Et Mila est trop chouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuute Coeur Coeur Coeur

Trop hâte que tu prennes en main ce personnage qui m'a l'air super ♥️ Ana va etre heureuse de voir sa marraine ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Eyfa Reyes
Eyfa Reyes
Braségali Absol Roserade Carchacrok Drascore Oratoria
⦿ Messages : 6953
⦿ Age du Personnage : 27
⦿ Ville d'origine : Bonaugure, Région Sinnoh
⦿ Job : Dresseur Pokémon
⦿ Pokémon rêvé : Métalosse chromatique
⦿ Type préféré : Les 18
⦿ Avatar : Ashley Benson
⦿ Commentaires : Irina Vadim - Caught in the Middle A76k
Irina Vadim - Caught in the Middle P5so

http://ichooseyou.forumactif.com/t251-carte-dresseur-de-eyfa-reyes#2282
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 13:29

Bienvenue parmi nous Irina Vadim - Caught in the Middle 3220715809

__________________________________________
Irina Vadim - Caught in the Middle Original
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Pendergast
Ezra Pendergast
Prim Miko Zero Daxter Aspen Makoa
⦿ Messages : 6122
⦿ Ville d'origine : Centrapolis, Ebera
⦿ Job : En vadrouille
⦿ Pokémon rêvé : Camerupt, Libégon ou Tropius
⦿ Avatar : Finn Wolfhard (Amnesis)
⦿ Commentaires : Irina Vadim - Caught in the Middle 820548prim2
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_p3i52w3xQX1r8sc3ro1_540Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_mlvl7pUyKC1rpn9eno1_500Irina Vadim - Caught in the Middle 59e50e38c15b5dd32475fd34163c34132544c1cf_00
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_mx6kq12REo1t4u7wwo1_500
Irina Vadim - Caught in the Middle Me_and_my_camerupt_by_mnrart-d4s7ix3
Irina Vadim - Caught in the Middle UL5Koke

http://ichooseyou.forumactif.com/t83-carte-dresseur-d-ezra-pendergast#102
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 20:04

OMG ELLE EST TROP MIGNONNE Irina Vadim - Caught in the Middle 1722526199

Bienvenue par ici ! Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310 Je suis super heureuse que ce scénario soit pris avec brio, et le duo Irina/Mila est juste parfait. J'ai hâte de lire les anecdotes ! Si t'as besoin de quoi que ce soit, hésite pas à me laisser un petit message. Irina Vadim - Caught in the Middle 2183899325


__________________________________________

Someday I'll show you
I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Every challenge along the way, with courage I will face. I will battle every day to claim my rightful place ♠️ blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 21:41

Merci à tous pour votre accueil ça fait vraiment chaud au coeur Irina Vadim - Caught in the Middle 3886715310

@Mikhail Vadim je suis contente que ça te convienne Irina Vadim - Caught in the Middle 3519922268 j'espère que ce que j'ai pu rajouter te va aussi Irina Vadim - Caught in the Middle 2183899325 je vais faire de mon mieux pour être à la hauteur ! Ton scénario m'a beaucoup inspirée, ça m'embêterait de te décevoir  Wesh
Revenir en haut Aller en bas
Ezra Pendergast
Ezra Pendergast
Prim Miko Zero Daxter Aspen Makoa
⦿ Messages : 6122
⦿ Ville d'origine : Centrapolis, Ebera
⦿ Job : En vadrouille
⦿ Pokémon rêvé : Camerupt, Libégon ou Tropius
⦿ Avatar : Finn Wolfhard (Amnesis)
⦿ Commentaires : Irina Vadim - Caught in the Middle 820548prim2
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_p3i52w3xQX1r8sc3ro1_540Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_mlvl7pUyKC1rpn9eno1_500Irina Vadim - Caught in the Middle 59e50e38c15b5dd32475fd34163c34132544c1cf_00
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_mx6kq12REo1t4u7wwo1_500
Irina Vadim - Caught in the Middle Me_and_my_camerupt_by_mnrart-d4s7ix3
Irina Vadim - Caught in the Middle UL5Koke

http://ichooseyou.forumactif.com/t83-carte-dresseur-d-ezra-pendergast#102
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyDim 21 Oct - 22:42

Puisque ton frangin a l'air d'approuver, je te valide Irina Vadim - Caught in the Middle 2227697225



Validation



Félicitations, tu es validé(e) !

Nous te souhaitons officiellement la bienvenue parmi nous ! Nous espérons que tu te plairas sur le forum et nous avons déjà hâte de RP avec toi. Maintenant que tu es officiellement un membre du forum, voici quelques petites précisions qui t'aideront à t'y retrouver.

Dans un premier temps, n'oublie pas de recenser les informations de ton personnage ! Pour cela, rendez-vous dans le Bottin des avatars afin de ne pas te retrouver avec un jumeau maléfique ainsi que ceux de ton nom et prénom et les villes propres à ton personnage..

Mais le plus important, c'est de créer ta fiche dresseur. C'est elle qui affichera ton équipe, ton Pokédex, ton sac et tout ce qu'il y a d'utile pour un bon dresseur Pokémon ! N'oublie pas d'en mettre le lien dans ton profil ! Cela permettra d'y accéder plus facilement. De plus, ta fiche de liens et fiche RP t'attendent également.

Ceci fait, nous t'encourageons à venir débloquer tes premiers succès et remporter tes premiers Pokédollars ! De plus si tu veux les dépenser tout de suite, tu peux te rendre à la Boutique

Après quoi, le monde d'Ebera t'est entièrement ouvert ! Viens recenser ton métier dans le Bottin des Métiers, prends part à nos concours ou pars capturer de nombreux Pokémons ! Si tu as des questions, n'hésite pas à t'adresser à un membre du staff, et si malgré tout tu te sens un peu perdu, tu peux toujours faire une demande de parrainage.

Si tu as déjà des idées de liens prévus pour ton personnage, tu peux également venir créer tes pré-liens ou scénarios, ça te fera remporter de l'argent également !

Voici la fiche de ton starter. Son niveau a été évalué d'après votre histoire commune, et ses stats ont été maximisés pour qu'il soit à la hauteur de tes espérances !



Zorua ♀ - Mila
Niveau 8
11 Att - 52 PV

Amuse-toi bien parmi nous ! Irina Vadim - Caught in the Middle 1337899932


code (c) black pumpkin


__________________________________________

Someday I'll show you
I will travel across the land, searching far and wide each Pokemon to understand the power that's inside. Every challenge along the way, with courage I will face. I will battle every day to claim my rightful place ♠️ blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Mikhail Vadim
Mikhail Vadim
Orage Pluche Lilas Lina Kai Hadès
⦿ Messages : 1743
⦿ Age du Personnage : 33
⦿ Ville d'origine : Frimapic (Sinnoh)
⦿ Job : Policier (Ex brigade Anti TR)
⦿ Pokémon rêvé : Absol
⦿ Type préféré : Glace / Tenèbres / Normal
⦿ Avatar : Chris Wood
⦿ Commentaires : Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_o4lvz3X21V1uo9l9co1_500
Irina Vadim - Caught in the Middle Tenor
Irina Vadim - Caught in the Middle C73
Irina Vadim - Caught in the Middle Tenor
Irina Vadim - Caught in the Middle Giphy
Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_nyhm3jqR0K1uo9l9co1_500

Irina Vadim - Caught in the Middle Tumblr_oagomogyEX1vpgys0o8_250

http://ichooseyou.forumactif.com/t2517-carte-dresseur-de-mikhail-vadim
Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyLun 22 Oct - 1:05

Bravo pour ta validation Irina Vadim - Caught in the Middle 3732332767

Le reste de l'histoire et les anecdotes étaient parfaites aussi !

Mais te mets pas la pression hein Irina Vadim - Caught in the Middle 3499480201 N'hésite pas à me demander quoique ce soit, tu ne me dérangeras pas ! En mp ou quoique ce soit d'autre Coeur

__________________________________________


~~~~~~~~A long endless highway, you're silent beside me , Drivin' a nightmare I can't escape from , Helplessly praying, the light isn't fadin' ,Hiding in the shock and the chill in my bones
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle EmptyLun 22 Oct - 21:45

Bienvenue parmi nous Irina Vadim - Caught in the Middle 1543543791
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Irina Vadim - Caught in the Middle Empty
Message(#) Sujet: Re: Irina Vadim - Caught in the Middle Irina Vadim - Caught in the Middle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Irina Vadim - Caught in the Middle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives hors RP-
Sauter vers: