⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez
 

 un bout de chemin partagé (lucien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandra S. Stern
Lysandra S. Stern
Notbe Jappai Hadès Rozie Tedd Ivy
⦿ Messages : 603
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : provient d'ébènelle (johto), royaume des dragons.
⦿ Job : officieusement dealeuse; officiellement sans emploi.
⦿ Pokémon rêvé : drattak, dracolosse, évolitions.
⦿ Type préféré : dragon.
⦿ Avatar : (©petitours) Phœbe Tonkin.
⦿ Commentaires :
lysandra
un bout de chemin partagé (lucien) LB4HFA4b_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pcjijriBmv1xzg5gso1_400 un bout de chemin partagé (lucien) YMeijS7y_o

les neurones saccagés
par la douce amertume


FICHE )( LIENS )( RÉPERTOIRE )( CARTE DRESSEUR )( couleur #ff4d4d.


un bout de chemin partagé (lucien) UxAiA3Nv_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_p2zq04i5Rr1x2krl0o2_400 un bout de chemin partagé (lucien) 35MOML2m_o

rozenn + jumelle.
prénom + lien.
prénom + lien.



un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pni4apdMDk1whj0ero1_500

( now ) lucien. travis (capture). amarilla (capture). kahina. amy (capture). duran. ciaràn (capture). événement.

dream team
x x x x x x


crédits:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3279-carte-dresseur-de-lysandra-s-stern
un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptySam 6 Avr - 13:08



Fatiguée d’jouer aux cartes, seule chez ta frangine, t’avais pris l’initiative d’te barrer un peu d’la maison, d’la ville et d’cette odeur d’mer qui règne en maître. T’avais pris ta petite carte, quasiment déchirée, et tu l’avais déposé sur la table pour l’observer attentivement. Où se rendre, aujourd’hui ? T’as fait la nana qui n’savait pas, pourtant t’avais appuyé ton doigt instinctivement sur le nom d’une ville, non loin d’Port Mousson. Vertresse. T’avais sincèrement envie d’te rendre là-bas. La présence d’un certain individu avait certainement causé cette tentation soudaine pour ce lieu. Tu l’ignorais. T’avais besoin d’penser à autre chose. Tu n’faisais rien d’tes journées. À part jouer aux cartes, mater la télévision et courir après les Pokémon d’la maison quand Rozenn s’éloignait dans l’but d’bosser un peu. T’avais juré – à toi-même – qu’tu cesserais d’dealer. Pourtant, tu l’avais fait. Hier soir. Pendant qu’les habitants d’Port Mousson dormaient, l’ventre contre l’matelas, à s’la couler douce dans leur vie d’pêcheurs et d’marins. T’es persuadée qu’ça t’a foutu dans l’désespoir, une énième fois. Tu n’cesseras donc jamais d’reproduire les mêmes erreurs, constamment. Alors, espérant devenir une meilleure personne en t’éloignant du lieu d’crime, tu fermes la porte d’ta nouvelle maison, d’ton foyer. T’as pris l’soin d’mettre ton Pokémon dans sa Pokéball, pour lui éviter d’gambader tout d’suite.


T’as l’myocarde qui propulse l’sang dans ton corps, tu t’sens vivante ; comme si, l’temps d’une seconde, t’étais capable de l’entendre faire son job. En réalité, tu t’en fiches pas mal d’du myocarde. Tant qu’il n’te cause pas un infarctus, ce petit muscle si utile. Tu fais l’trajet, sans t’soucier du reste. T’as même fait l’effort d’prendre l’taxi. Sinon, tu serais morte en chemin, déshydratée et seule avec ton Coupenotte. Tu l’ignores, l’temps qu’ça t’a pris d’faire Port Mousson jusqu’à Vertresse. T’es plus à deux heures près, maintenant. T’as seulement la dalle, tu meurs d’faim. Quand manges-tu ? Où trouver un restaurant ? Un bar, à la rigueur ? Pour l’moment, t’es face à l’entrée d’Vertresse. Tu regardes la ville. Tu la trouves belle. Pourquoi Rozenn n’a-t-elle pas emménagé ici ? L’centre commercial pas loin, les habitants lessivés par la journée d’shopping. Tout te paraît idéal. Contrairement à Port Mousson qui pue l’poisson. Alors tu vagabondes, dans cette ville, à la recherche de quelqu’un. De ce mec qui n’a de cesse, à tes yeux, de se montrer amusant. Il est, à sa façon, ta bouée de sauvetage lorsque tu souhaites t’évader de ce monde. Tu peux, ainsi, le rejoindre le temps de quelques chemins. Mais avant, tu dois le trouver.


C’est en explorant l’endroit que tu aperçus la tête blonde du garçon. Lucien se trouvait tout près. Tu l’approches, rapidement, pour ne pas le perdre de vue. Près d’lui, tu lui fais une tape sur l’épaule, accompagnant ton geste d’un grand sourire. « Jeune homme, puis-je vous offrir ma charmante compagnie ? » Demandes-tu, t’empêchant d’rire. Tu veux rester sérieuse, mais cette phrase, ce n’est pas toi. C’est d’la comédie. Mais ça, il l’sait sûrement. « J’viens te squatter. J’avais besoin d’prendre l’air, un peu. » Confies-tu, malgré tout.

@lucien de l'orée du chêne

__________________________________________
le léthé
Viens sur mon cœur, âme cruelle et sourde, Tigre adoré, monstre aux airs indolents ; Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants Dans l'épaisseur de ta crinière lourde ; (Baudelaire) interstellaredits; dandelion + élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyDim 21 Avr - 16:45

Lucien De L'Orée Du Chêne & Lysandra S. Stern

Ah, les grandes villes, quelle plaie! Bon, tu reconnaissais volontiers que tu préférais de loin Vertresse à Centrapolis ou à Arcadia pour de nombreuses raisons, à commencer par le climat. Mais cela n'arrangeait pas tes affaires en ce qui concernait la foule, le bruit et l'odeur. Cela dit, même avec tout les défauts que tu trouvais aux mégapoles et autres forêts de bétons dépassant la taille de petite ville, tu ne pouvais pas leur enlever leur animations lors des fêtes saisonnières. C'était plus ou moins pour ça que tu étais là d'ailleurs. Le plus, c'était la célébration de la nouvelle saison avec le concours de bouquets qui allait être organisé sous peu. Le moins, c'était parce que la ville était entre toi et Durémont, de toutes façons.
Tu avais donc du trouver une solution permettant d'allier l'animation de la ville avec la tranquillité de la non-ville... Du camping. Oui, ici, à Vertresse. Enfin, pas tout à fait ici. Plutôt dans les faubourgs. Mais c'était un détail, ça. De même que les deux bonnes heures qui séparaient le centre commercial de ton lieu de repos, toujours pas monté soit dit en passant. Mais bon, tu avais prévu de laisser Dahlia et Crystal s'occuper de la tente tandis que tes autres Pokemon et toi vous occuperiez simplement du feu de camps et autres détails du genre. Les volontaires désignées d'office à la tente avançaient à coté de toi, trottinant entre deux rayons de vêtements. Seules elles étaient de sortie aujourd'hui, dans la mesure où Lilie et Nao seraient trop durs à surveiller dans une grande ville et qu'Amarante... Disons simplement qu'un coup de pinceau mal venu était vite arrivé et que ton banquier, toi, avait le cœur fragile.

En parlant de coup de pinceau, tu allais devoir prendre ça en compte lors de l'achat de tes nouvelles fringues. Non, parce que bon, si tes voyages avaient eu raison de la plupart de tes habits de jours, tes pyjamas, eux, commençaient à devenir queuloriophobiques à force de devoir être lavés. Et puis, la peinture de Queulorior séchée, ça partait pas facilement à l'eau en plus... Tu regardas en soupirant ton T-shirt qui, à force d'usure, ressemblait davantage à un débardeur. Ouai, il était temps de renouveler ton trousseau d'été. Soudain, une tape sur ton épaule te fit te retourner pour faire face à une tête connue et souriante. Tu mis quand même quelques instants à l'identifier, du fait que ça faisait un petit moment que vous ne vous étiez pas vu et qu'elle était bien la dernière personne que tu pensais croiser ici. - Ah ben, tu demandes même plus la permission de me squatter? Je suis outré! - fis-tu d'un air faussement vexé en allant lui faire la bise. - Mais ta charmante compagnie tombe à pic, j'avais justement besoin de m'acheter des vêtements et ton avis ne sera pas de trop! - Tu étais agréablement surpris de la voir ici. Pour son avis sur les vêtements, certes, mais pas uniquement. Cette fille était généralement de bonne compagnie... Et au pire, Crystal et elle s’embêteraient probablement mutuellement un peu plus tard.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Lysandra S. Stern
Lysandra S. Stern
Notbe Jappai Hadès Rozie Tedd Ivy
⦿ Messages : 603
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : provient d'ébènelle (johto), royaume des dragons.
⦿ Job : officieusement dealeuse; officiellement sans emploi.
⦿ Pokémon rêvé : drattak, dracolosse, évolitions.
⦿ Type préféré : dragon.
⦿ Avatar : (©petitours) Phœbe Tonkin.
⦿ Commentaires :
lysandra
un bout de chemin partagé (lucien) LB4HFA4b_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pcjijriBmv1xzg5gso1_400 un bout de chemin partagé (lucien) YMeijS7y_o

les neurones saccagés
par la douce amertume


FICHE )( LIENS )( RÉPERTOIRE )( CARTE DRESSEUR )( couleur #ff4d4d.


un bout de chemin partagé (lucien) UxAiA3Nv_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_p2zq04i5Rr1x2krl0o2_400 un bout de chemin partagé (lucien) 35MOML2m_o

rozenn + jumelle.
prénom + lien.
prénom + lien.



un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pni4apdMDk1whj0ero1_500

( now ) lucien. travis (capture). amarilla (capture). kahina. amy (capture). duran. ciaràn (capture). événement.

dream team
x x x x x x


crédits:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3279-carte-dresseur-de-lysandra-s-stern
un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyLun 22 Avr - 0:27



Il t'parle d'permission pour l'squatter. Tu ris. Tu squattes quand tu veux, toi. Rebelle dans l'âme, gamine des bas quartiers. Dans tes rêves. Enfant de bon quartier, parents qui ont une bonne situation. Bizarrement, ton langage n'est pas en faveur de l'éducation que tu reçus de leur part. Sûrement à cause de ton passé. « N'sois pas outré trop longtemps, ça t'rend moche. » Te moques-tu en lui donnant un coup fort sympathique sur l'épaule. L'but n'est pas d'lui faire mal. Même s'il ne doit pas souffrir avec un pareil coup. T'es pas la nana qui a l'plus d'force physique. C'est tranquille pour lui. Quand il commence à t'dire qu'ta compagnie tombe bien, ton sourire disparaît. Comment ça ? Il va t'demander quoi ? T'es perplexe et tu fronces instinctivement les sourcils. Lorsqu'il t'révèle qu'il a besoin d's'acheter des vêtements et qu'ton avis n'serait pas d'trop, tu laisses échapper un léger rire. « Pas d'soucis, Votre Altesse. À l'unique condition qu'tu m'offres un truc à manger après l'shopping. J'meurs de faim. » Tu tapotes dans tes mains, heureuse d'faire les boutiques. Enfin, tu n'les fais pas réellement. Tu vas jouer la squatteuse idéale qui donne des conseils d'mode. T'as ton style. Tu t'penses pas trop laide, vestimentairement parlant. Qui sait. Lucien terminera sa journée dans de nouveaux habits élégants. Chemise blanche, pantalon bleu foncé, des bretelles et des mocassins. C'mignon, comme style. Non ? « J'suis difficile pour les vêtements. Et j'aime faire essayer un tas d'trucs aux autres. Tu m'connais. J'vais être emmerdante. Mais c'est pour ton bien. Tu verras, ça va être drôle ! » Tu passes ton bras en dessous du sien, l'prenant toi-même, et tu l'fais avancer d'un grand sourire. « Où est l'magasin ? demandes-tu. Et comment tu vas, Crystal ? Pas trop chiant, l'Lucien ? J'te comprendrais. Tu peux tout avouer. » T'aimes foutre gentiment la merde. Sans chichis, sans problèmes. Ton visage exprime l'sentiment qu'tu ressens l'plus souvent : d'la taquinerie. « Au fait, je t'ai trouvé un surnom super cool, blondinet. C'est : Lucie. Comme ça, la prochaine fois, j'crierai : "héé Lucie, t'as oublié tes talons chez moi !" et les gens s'retourneront et t'regarderont bizarrement. J'suis cool, comme nana. Pas vrai ? » Tu papillonnes des yeux, l'regard dirigé vers lui, tu murmures : « dis oui sinon t'es un homme mort. » T'es cool, vraiment. Il l'verra bien lors d'l'essayage, quand il en aura marre d'essayer trente fois le même t-shirt pour savoir quelle couleur lui sied l'mieux au teint.

@lucien de l'orée du chêne

__________________________________________
le léthé
Viens sur mon cœur, âme cruelle et sourde, Tigre adoré, monstre aux airs indolents ; Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants Dans l'épaisseur de ta crinière lourde ; (Baudelaire) interstellaredits; dandelion + élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyLun 22 Avr - 2:26

Lucien De L'Orée Du Chêne & Lysandra S. Stern

L'idée de se rendre utile ne sembla pas la rendre folle de joie dans un premier temps mais finalement, elle ria et te demanda à manger en contrepartie. - Je nourrirai la plèbe affamée, t'en fais pas. Mais oublies pas de lustrer ma couronne avant de la mettre sur ma tête - répondis-tu, rentrant dans son jeu. - Et je choisirai où on mange, hors de question de te laisser ce luxe. - C'était une simple mesure de prévention de ta part, à destination des kebabs peuplant les rues marchandes. Et puis ça n'avait pas eu l'air d'impacter la joie se lisant sur son visage. - Ils doivent être pratiques pour le voyage hein! Donc résistants. Ne vas pas me faire essayer des trucs de haute couture! Et j'ai une Queulorior donc ils doivent pouvoir être lavés à l'eau froide - Oh gosh, qu'avais-tu fait? Tu le sentais mal d'un coup. Tu n'étais même pas sûr qu'elle avait écouté un traître mot de ce que t'avais dit. Tu regrettais déjà alors que des images de toi devant des monticules de tissu se frayaient un chemin dans ton esprit. Mais le regard que tu jetas à tes deux Pokemon ne te sauva pas. Crystal avait clairement compris la situation et n'allait probablement pas tarder à se délecter de ta souffrance en apportant d'autres vêtements au pif. Quant à Dahlia, si l'incompréhension avait un visage, cela serait probablement le sien tandis qu'elle vous suivait.
Et te voilà à te faire traîner bras dessus, bras dessous vers un inexorable destin que t'avais toi-même provoqué. Bon, avec un peu de chance, t'en tirerais quand même de beaux vêtements... Et par Arceus, tu les auras chèrement payé. - Bah pour le magasin, je sais pas trop... - Pire réponse possible, meilleure réponse donnable. - Celui-là à pas l'air d'avoir ce que je veux. - Dans l'absolu, des fringues, vous en aviez autour de vous déjà mais tu donnais pas deux jours à celles de cette boutique avant de finir en loques si tu allais en montagne. - T'en connais un dans le coin? - demandas-tu, te rendant compte de l'implication de chacun de tes mots au moment où ils sortaient de ta bouche. Poser cette question à une fille était comme signer un arrêt de mort pour un mec, surtout quand celle-ci discutait avec une Crystal au sourire diabolique. Elle avait peut-être déjà un type spectre en fait, la petite bleue. Mais t'avais pas le choix, t'avais pas de plan B... Help.
Mais pour l'instant, l'heure était à répondre à l'assaut. C'était pas le première fois qu'on t'appelait par un prénom féminin. Mais ça, elle ne le saurait jamais. Plutôt crever que le lui dire. Sinon t'étais bon pour toute une vie de Lucie. - Ouaip, t'es cool comme fille, mais seulement quand tu dors! Ou quand tu manges... Faut juste pas que tu parles quoi. - répondis-tu d'un air taquin - Sinon, si au lieu de raconter des bêtises, tu me disais vers où je dois tourner après être sortie de cette boutique? - tu continuas en avançant et en franchissant la porte de l'enseigne où vous étiez. - Je te préviens, si on a pas fini mes achats avant que tu ne t'écroules à cause du trou noir qui te sert de ventre, je te laisse par terre et je prend des photos! - ajoutas-tu tandis que Dahlia profitais que tu parlais à Liz' pour sauter sur ton épaule libre et s'y accrocher avec ses bras, laissant le reste de son corps pendouiller derrière toi.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Lysandra S. Stern
Lysandra S. Stern
Notbe Jappai Hadès Rozie Tedd Ivy
⦿ Messages : 603
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : provient d'ébènelle (johto), royaume des dragons.
⦿ Job : officieusement dealeuse; officiellement sans emploi.
⦿ Pokémon rêvé : drattak, dracolosse, évolitions.
⦿ Type préféré : dragon.
⦿ Avatar : (©petitours) Phœbe Tonkin.
⦿ Commentaires :
lysandra
un bout de chemin partagé (lucien) LB4HFA4b_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pcjijriBmv1xzg5gso1_400 un bout de chemin partagé (lucien) YMeijS7y_o

les neurones saccagés
par la douce amertume


FICHE )( LIENS )( RÉPERTOIRE )( CARTE DRESSEUR )( couleur #ff4d4d.


un bout de chemin partagé (lucien) UxAiA3Nv_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_p2zq04i5Rr1x2krl0o2_400 un bout de chemin partagé (lucien) 35MOML2m_o

rozenn + jumelle.
prénom + lien.
prénom + lien.



un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pni4apdMDk1whj0ero1_500

( now ) lucien. travis (capture). amarilla (capture). kahina. amy (capture). duran. ciaràn (capture). événement.

dream team
x x x x x x


crédits:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3279-carte-dresseur-de-lysandra-s-stern
un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyLun 22 Avr - 23:04



Lustrer sa couronne. Tel un roi promenant son esclave. Tu n'endosses pas le rôle de roi. Uniquement celui d'esclave. Pour ses beaux yeux, tu feras briller sa couronne sortant du pays imaginaire, là où les légendaires reposent. Malheureusement, Lucien ne souhaite pas te laisser le choix du lieu où manger. « Je dois m'occuper de ta couronne et accepter de manger dans une caverne. Tu promets de trouver un bon endroit ? Je suis sûre que tu vas choisir le seul restaurant qui propose des touts petits prix ! » Difficile d’être le bouffon du roi, parfois. Si Lucien ne semblait guère rassuré quant à tes futures propositions, toi, tu lui offrais un sourire innocent en papillonnant des yeux. « Voyons, tout se passera bien. » Si bien que tu l'imagines encore porter un costard dans la rue, tel un homme d'affaires. Il est temps de faire le ménage dans sa garde-robe, également. Tu arrives facilement à te projeter dans une boutique et à lui déposer des piles de chemises et de ceintures, et de vestes, et de pantalons. Avant d'imaginer la tenue idéale, tu devais dénicher un magasin. Lui, il n'en connaissait pas et il était contre une boutique. « T'as pas tort. Celui-là n'a pas vraiment l'air tip top. » Avoues-tu, néanmoins. « Ouais. On va partir sur un autre magasin. Fais-moi confiance ! » Tu ris d'avance, sachant ce qui l'attend. Au moins, tu pouvais compter sur Crystal, prête à jouer le jeu pour enquiquiner Lucien. « À défaut d'être cool quand je parle ; je le suis au moins deux fois. » Donc t'es cool quand tu dors, quand tu manges et tout simplement quand tu te tais. « Si j'arrêtais de parler, tu t'ennuierais. Heureusement, je parle. Beaucoup, c'est pas faux. » Lucien devenu Lucie. Tu ris. Tu racontes des bêtises ? Non, voyons. Tu ne vois pas de quoi il parle. « À gauche, Votre Majesté. » Direction le magasin que tu as en tête. Il te met en garde contre la possibilité que tu termines au sol à cause de ton estomac, qu'il qualifie de trou noir, et de ce qu'il compte faire ensuite. Tu grimaces. Mais ton sourire retrouve son amusement. « T'auras de belles photos de moi, au naturel ! Mais, tu sais quoi ? tu te coupes et tu vous fais tourner à droite, pour entrer dans un magasin. Je suis sûre de tenir sans me plaindre ! Eh, regarde, on est arrivé. » Vous avancez dans le magasin et tu vous guides jusqu'au rayon des hommes, indiqué par une pancarte. « Une nouvelle vie vestimentaire commence, Lucie. » Promis, tu ne lui feras pas essayer des vêtements de femme. Lucie est devenue un homme, aujourd'hui. Tu sélectionnes quelques t-shirts en murmurant des mots incompréhensibles. « Lucien, c'est quoi ta couleur préféré ? » Cette question n'a rien à voir avec ta sélection. Tu as quatre t-shirts sur ton avant-bras droit et trois dans les deux ; tu les analyses. « Le noir et le blanc ne sont pas des couleurs. C'est pas du jeu si tu me réponds l'un d'eux. » Au moins, il se creusera la tête s'il aime le noir ou le blanc. Tu reposes deux tee-shirts et tu mets le dernier sur ton avant-bras droit. Et un cinquième à essayer. Tu laisses tes pas t’amener vers les chemises. « Tu sais, si tu laisses ta chemise un peu entrouverte, tu n'auras pas chaud. En plus, c'est super beau. Sur certains, ça donne un style de kéké des bacs à sable, mais sur d'autres ça rend très joli. Idéal pour la saison. Il fait bon, en ce moment. » Tu ignores s'il se doute que tu ne sélectionneras que des vêtements pour le printemps et l'été. « T'as vu un article qui te plaît, pour l'instant ? Et Crystal, elle a vu quelque chose ? » Ne sait-on jamais, elle peut proposer.

@lucien de l'orée du chêne

__________________________________________
le léthé
Viens sur mon cœur, âme cruelle et sourde, Tigre adoré, monstre aux airs indolents ; Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants Dans l'épaisseur de ta crinière lourde ; (Baudelaire) interstellaredits; dandelion + élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyDim 28 Avr - 4:24

Lucien De L'Orée Du Chêne & Lysandra S. Stern

Dans l'absolu, tu préférais de loin photographier des Pokemon ou des paysages que des jeunes femmes. Certains y voyaient un sens des priorités totalement à revoir. Toi, t'y voyais surtout qu'un paysage, c'était calme. Enfin, la plupart du temps. - Ouai mais elles se vendent pas tes photos, t'es pas aussi populaire qu'une Goupix. - lui dis-tu avant de tourner à droite, même si elle avait la langue aussi bien pendue que sa concurrente à six queues. Mais force était de reconnaître que même si tu le sentais mal, elle allait t'aider... Lui montrer un peu de reconnaissance ne serait donc pas de trop, pensais-tu en parcourant son visage du regard. Mais plus tard, là c'était pas le moment. Et tu savais pas trop comment lui dire, aussi. C'est compliqué de dire "merci" en fait.
Après quelques mètres parcourus, vous rentrâmes dans une boutique dont l'enseigne t'était totalement inconnue, suivis de près par Crystal. Tandis que Liz' t'emmenait vers le rayon homme, tu remarquas que Dahlia, toujours accrochée à ton épaule, agitait sa tête dans tout les sens, intéressée par les habits. T'aurais même juré en avoir vu quelques uns qui avaient commencé à flotter au-dessus de leur pile avant de retomber. - T'en veux un? - demandas-tu à Dahlia tandis que Lisandra marmonnait des incantations obscures. Elle te répondit par de petits bruits et des yeux qui brillaient. - On ira peut-être au rayon enfant plus tard alors - lui murmuras-tu, approchant ta bouche de son oreille pour éviter que les deux toupies ne puissent l'entendre. Puis tu tournas la tête comme si de rien n'était, regardant la brune revenir avec une cargaison de vêtements. - Difficile comme question. Je pense que le rouge c'est pas mal en hiver, ça réchauffe quand on le voit. 'Fin, c'est la couleur du feu tu vois. Du coup ça fait comme si on était proche d'un chauffage. Et le bleu, c'est la couleur de l'eau et de la glace donc ça refroidit en été... - On appelait ça de la synesthésie si tes souvenirs étaient bons. Non pas que le mot avait un grand intérêt. Mais en soit, c'était dur de choisir une couleur préférée. - ...Mais le vert c'est printanier, ça fait penser aux plantes. Et le jaune au soleil. Mais y'a aussi le violet. C'est joli... - Continuant ton monologue, tu la voyais partir vers les chemises. -... En fait j'ai pas de couleur préférée. Elles sont juste jolies ensembles. - Comme sur un tableau en fait. En parlant de ça, cela faisait un moment que tu n'avais pas pris une pause pour peindre un peu.
Achevant ta réponse probablement trop développée sur les couleurs, tu la rejoignis pour voir ce qu'elle faisait avec les chemises. - Ben... Ouai je sais mais c'est long à mettre et à enlever, c'est pas pratique. Je préfère les T-shirt... Ou les pyjamas - Puis il y'avait cette histoire comme quoi il fallait les rentrer dans le pantalon aussi, ce qui excluait d'office les activités physiques. - Je vais regarder si je vois des trucs biens. - lui dis-tu avant de partir avec Dahlia vers le rayon T-shirt justement. Tu jetas quand même un coup d’œil vers Crystal qui avait plutôt l'air de prendre son pied avec les shorts. Tu soupiras de soulagement. Au moins, elle avait choisi des vêtements rapides à essayer. - Tiens, tu peux aller chercher un caddie s'il te plait? - demandas-tu à Crystal, cherchant quand même à l'éloigner de sa source d'amusement à tes dépends. Pendant qu'elle allait chercher ce que tu lui avais demandé, tu regardas les articles et sélectionnas plusieurs T-shirts. Un blanc avec des Goélise, un rouge avec un Taupiqueur, un bleu avec un Conconbaffe... En bref, de la couleur et des Pokemon. Et une taille au-dessus de la tienne, bien sûr, pour être à l'aise.
Puis tu revins vers ta compagne de shopping, Stalgamin avec caddie et Mime Jr. à tes cotés. - Au fait, je t'ai pas demandé avant de t'embarquer avec moi. Tu es venu ici pourquoi à la base? Je me sentirais coupable de te prendre tout ton temps pour des fringues alors que t'avais prévu autre chose. - Après tout, prendre l'air pouvait avoir tellement de sens différents. - Au pif, t'avais prévu un cinéma? -

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Lysandra S. Stern
Lysandra S. Stern
Notbe Jappai Hadès Rozie Tedd Ivy
⦿ Messages : 603
⦿ Age du Personnage : 25
⦿ Ville d'origine : provient d'ébènelle (johto), royaume des dragons.
⦿ Job : officieusement dealeuse; officiellement sans emploi.
⦿ Pokémon rêvé : drattak, dracolosse, évolitions.
⦿ Type préféré : dragon.
⦿ Avatar : (©petitours) Phœbe Tonkin.
⦿ Commentaires :
lysandra
un bout de chemin partagé (lucien) LB4HFA4b_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pcjijriBmv1xzg5gso1_400 un bout de chemin partagé (lucien) YMeijS7y_o

les neurones saccagés
par la douce amertume


FICHE )( LIENS )( RÉPERTOIRE )( CARTE DRESSEUR )( couleur #ff4d4d.


un bout de chemin partagé (lucien) UxAiA3Nv_o un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_p2zq04i5Rr1x2krl0o2_400 un bout de chemin partagé (lucien) 35MOML2m_o

rozenn + jumelle.
prénom + lien.
prénom + lien.



un bout de chemin partagé (lucien) Tumblr_pni4apdMDk1whj0ero1_500

( now ) lucien. travis (capture). amarilla (capture). kahina. amy (capture). duran. ciaràn (capture). événement.

dream team
x x x x x x


crédits:
 


http://ichooseyou.forumactif.com/t3279-carte-dresseur-de-lysandra-s-stern
un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) EmptyDim 26 Mai - 13:27



Tes photos ne se vendent pas; toi, la femme impopulaire, vaincue par Goupix. Tu vas lui apprendre, à ce chenapan, si tes photos ne se vendent pas aussi bien que celles d’un Goupix. « Désolé, mais je pense que tu as tort. Si j’ôte quelques vêtements, ça va se vendre comme des petits pains ! » T’es assez sûre de toi sur ce coup-ci. C’est à cet instant que tu te demandes comment font les mannequins lingeries. Tous les hommes, toutes les femmes, connaissent leur corps. Ce n’est pas dérangeant ? « Je ne suis pas comparable à une Goupix. Elle a six queues, elle fait rêver les hommes. C’est de là que provient sa popularité, c’est certain, crois-moi. » Toi, t’es loin d’avoir six queues. En même temps, ce serait étrange qu’une femme ait six queues. Tu n’es pas un animal, en plus. Enfin, Goupix n’est pas à proprement parlé un animal. C’est un Pokémon. Soit. « Et j’suis certaine que mes photos valent plus chers que celles d’une Goupix ! » Tu n’essaieras pas de te prendre en photo pour les vendre sur internet. Inutile de faire une concurrence à une Goupix ; t’es sympathique, toi, tu ne veux pas causer la perte d’argent dans chaque famille de chaque Goupix. Trop généreuse. Entre temps, vous arrivez dans le magasin que tu convoites. Tu lui demandes sa couleur favorite, ce à quoi il répond aimer… diverses couleurs. T’as envie de le frapper. Finalement, il n’en a pas. « T’es un mec chiant. » Ris-tu. Rouge, vert, bleu, violet… tu ne sais plus quoi en penser. « Tant que les couleurs s’accordent, ça t’va, alors ? » C’était plus une question rhétorique qu’autre chose, t’avais compris, t’avais pas vraiment besoin de sa confirmation. Tu réfléchissais, tu regardais les chemises. Elles sont tellement belles, les chemises. Il n’était pas convaincu par les chemises, visiblement. « C’est dommage, ça t’irait super bien. » Et tu t’en moques, parce que tu vas quand même lui en proposer au minimum une. Il file regarder les hauts avec Dalhia. Toi, t’étais à fond dans ce que tu faisais. Faut le relooker, ce bad boy.
Pendant ta recherche fructueuse, il revient vers toi avec un caddie. Il te demande ce que tu avais prévu, à la base. Passer du temps seule, chez toi ? Pas du tout. Tu le cherchais. Mais n’est-ce pas trop bizarre de lui dire ça ? “Je savais où tu étais, je voulais te voir pour t’emmerder”. Tu souris, légèrement mal à l’aise. « En fait… non, pas de ciné pour moi. » Être mal à l’aise, ça ne te va clairement pas. Faut que tu te ressaisisses rapidement. Tu prends un t-shirt, blanc avec le col rouge et les bandes au bout des manches également rouge, et le place devant lui, fermant un œil pour le visualiser dedans. « J’te cherchais, en fait. » Faut être honnête dans la vie. La malhonnêteté, ça ne t’avait pas réussi, à vrai dire. Mais t’étais pas certaine que ce soit nécessaire d’être pleinement honnête, chaque jour, chaque minute, chaque seconde et chaque heure. « J’étais seule, je m’ennuyais et je savais où tu te trouvais. » Moqueusement, tu ajoutes : « Heureusement que t’étais pas en plein rencard. » Même si t’as dû mal à l’imaginer se poser tranquillement avec une nana. C’est un mec qui bouge beaucoup, tu trouves. « T’aimes les marinières, sinon ? Regarde, il est joli, ce t-shirt. » Tu lui montres un t-shirt blanc avec des rayures bleues. « Bleu ou rouge ? » T’en prends un autre, rouge cette fois-ci. « T’aurais préféré ne pas croiser ma route ? » Demandes-tu.

@lucien de l'orée du chêne
HJ:
 

__________________________________________
le léthé
Viens sur mon cœur, âme cruelle et sourde, Tigre adoré, monstre aux airs indolents ; Je veux longtemps plonger mes doigts tremblants Dans l'épaisseur de ta crinière lourde ; (Baudelaire) interstellaredits; dandelion + élissan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

un bout de chemin partagé (lucien) Empty
Message(#) Sujet: Re: un bout de chemin partagé (lucien) un bout de chemin partagé (lucien) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
un bout de chemin partagé (lucien)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La région d'Ebera :: Villes :: Vertresse-
Sauter vers: