♦ Règlement
♦ FAQ
♦ Guide
♦ Groupes
♦ Localisation Pkmn
♦ Annexes

♦ Multicomptes
♦ Parrainage
♦ Scénarios
♦ Carte Dresseur
♦ Erreurs
♦ Boutique
♦ Dé Starter
♦ Dé Shiny
♦ Dé Sexe
♦ Succès
♦ Validation Captures
♦ Gestion Pkmn
♦ Oeufs
♦ Clôture RP
♦ Concours
♦ Reproduction
♦ Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 0:26

Le membre 'Myron Stark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 1

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Illarya James
avatar
Nox Hel Ganesh Ragnarok Hécate Vulcain
♦ Messages : 625
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Lavandia, Hoenn
♦ Job : Eleveuse
♦ Pokémon rêvé : Démolosse
♦ Type préféré : Feu/Ténèbres
♦ Avatar : Angelina Jolie
♦ Commentaires : //

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t256-carte-dresseur-de-illarya En ligne
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 1:03

“Je suis désolé si j’ai dis quelque chose de déplacer, c’était pas mon intention. ” Je levai les yeux vers lui et séchais mes larmes. Je trifouillai toujours la fourrure de Hel et je lui répondis:
- Ce n'est rien, des histoires du passé qui me poursuivent encore et toujours. Lorsque je lui fis ma révérence, il éclata de rire à son tour. “Qu’est-ce que tu veux. Je suis un homme plein de surprises. Mais c’est vrai qu’on me fait souvent la remarque que j’ai parfois tendance à utiliser des expressions qu’on entend plus depuis des siècles. Et pourtant, à côté, j’peux être aussi assez cru, que ce soit dans les mots ou dans les actes. J’imagine que c’est un équilibre à trouver. Ca fait parti de mon charme... ” Sa remarque sur la franchise limite vulgaire de ses paroles me fit doucement rire.
- Oui j'avais remarqué que tu n'étais pas de la haute Cour du Roi. Je lui souris et ajoutai:
- C'est un compliment hein ! Je ponctuai mes paroles d'un clin d’œil en tirant un peu la langue. Je remarquai alors que le Chinchidou qui s'était approché de nous se prenait une belle droite et s'enfuit rapidement, visiblement apeuré par le débugant. Je reportai mon attention sur Nox et sur le Miaouss, visiblement très mal en point. Je regardai de nouveau Myron dans les yeux, une lueur paniquée dans les prunelles, implorant presque qu'il me laisse aller voir de plus près le pauvre chat. “Ta Malosse a des soucis avec les Miaouss ?... J’avais jamais vu ça… ”
- Le dernier chat qu'elle a croisé lui a laissé 5 griffures assez profondes sur le flanc gauche, d'où le pansement. J'imagine qu'elle avait une revanche à prendre, mais ça, c'est pas possible.
Débugant s'approcha de nous, regardant d'un air grave son dresseur, prsque interloqué par la violence avec laquelle la malosse s'était acharnée contre le pokémon sauvage. La pokéball retombe sur le sable et arrête de bouger moins d'une seconde après avoir touché le Miaouss. Il devait être sacrement mal, mais le repos que lui procurerait la ball me laisserait le temps de discuter un peu et de rentrer à la maison pour examiner et panser ses plaies. Myron vint alors me masser les épaules, je me laissai faire, ne sachant trop quoi penser de ce qui venait de se produire. Il recule après quelques secondes et me tend une cigarette. Je l'accepte et le remercie dans un souffle. Hel s'éloigna de moi et allai vers Nox. Elle sermonna la malosse d'un coup de crocs sur l'oreille. Cette dernière fit volte face et gronda. La médhyèna ne laissa pas passer cet affront et la remis directement à sa place en plantant ses crocs dans son museau. Nox couina et se mit sur le dos. Hel souffla et revint près de moi. La malosse s'allongea sur le sable en croisant ses pattes et posa sa tête dessus. “Tu devrais aller voir Nox. Elle a besoin que tu la calmes, et elle a pris un mauvais coup de griffe. Elle a besoin de toi. Je m’occupe des éventuels Pokemons qui pourraient vous déranger. ”
- Merci Myron, lui dis-je doucement. Je me dirigeai vers ma malosse, Hel se coucha sur ma serviette, Apophis la regarda quelques secondes et reprit sa sieste. Hestia galopait gaiement le long de la plage. Je ne l'avais pas vue partir ! J'approchai de Nox et tendis la main vers elle. Elle leva les yeux vers moi sans bouger d'un poil, penaude. Elle savait qu'elle avait été trop loin et se punissait d'elle même. Je m'assis auprès d'elle et posai ma main sur son flanc droit. J'observai les nouvelles griffures. Elles n'étaient vraiment pas profondes, un simple coup de désinfectant et ça irait. Je restai silencieuse, me contentant de caresser mon pokémon, qui roula sur le côté et me présenta son ventre. Je grattouillais ses côtes. Elle était visiblement pas mal secouée. J'entendis alors un bruit un peu plus loin sur la plage. Hestia se cabrait. Je me relevai en précipitation et Nox fit de même ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 1:03

Le membre 'Illarya James' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 11

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Galifeu Baudrive Nosferalto Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 490
♦ Age du Personnage : 31
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 1:25

Malgré la scène surréaliste qui venait de se passer, je pouvais voir que l’équipe de Lily était assez soudée pour se soutenir mutuellement et se réprimander quand il le fallait. En tout cas, deux de ses Pokemons, Seviper étant toujours en train de faire la sieste et Ponyta qui galopait sous le soleil sur la plage. La jolie jeune femme me remercie dans un souffle quand je lui fis comprendre d’aller voir Nox, et je secoue la tête.

“- Pas la peine de me remercier, c’est normal.

Reportant mon attention sur la créature qui vient d’apparaître, je fronce les sourcils. Un Tentacool. Pas un Pokemon de choix à mon sens, mais ses attaques empoisonnées pourrait faire des ravages, en tout cas pour un moment. Il me le fallait. Je ne gâcherai évidemment pas trop de ball, d’autant plus que je commençais à être à court et que j’avais une autre cible en tête, mais je pouvais toujours essayer. Debugant fixe le poulpe bleuté d’un air de défi. M’approchant de lui, je pose une main sur son épaule et lui murmure quelques mots.

“- Je vais essayer de le capturer. Lance un Bluff. Tu t’approches, tu feintes, et surtout, tu essaies d’éviter à tout prix ses attaques de poison. J’ai rien pour te soigner ici.

Il hoche la tête et se met en garde avant de foncer en direction de la bestiole. Au moment où il commence à partir, je reporte mon attention sur Lily, qui est en train de vérifier les blessures de sa Malosse. Elle la caresse gentiment. Le Pokemon a l’air d’aller bien malgré les blessures, mais son air en dit long sur ce qu’elle doit penser. Je m’apprête à dire quelques mots, quand le Ponyta de Lily se cabre un peu plus loin. Lily se relève en trombe, Nox également, et je soupire. Faut pas qu’elle bouge.

“- Lily. Va voir ce qui se passe. Il ne faut pas que Nox bouge, je vais rester près d’elle et gérer les choses ici, mais faut que t’ailles voir ce que Ponyta a trouvé. Ca peut être dangereux, elle s’est éloignée. T’en fais pas, je veillerai sur eux.

Je m’approche de la Malosse, sans crainte. Qu’elle essaie de me mordre si elle le veut, mais je ne la laisserai pas foncer tête baissée alors qu’elle est encore sous le choc et qu’elle vient de subir quelques blessures. Je m’agenouille à ses côtés, avant de tourner le regard vers Lily, posant ma main sur son épaule.

“- Vas-y. Fais-moi confiance. Ok ?

Je lui souris. Je sais qu’elle n’a pas vraiment de raison de me faire confiance, mais bon. Elle doit savoir aussi bien que moi que Nox ne doit pas bouger pour le moment. Je pose la main sur le pelage de la Malosse.

“- Tu restes tranquille. Si tu fonces, tu risques de te blesser plus gravement encore, et tu vas inquiéter ta maîtresse. Alors recouche-toi et repose-toi. Un point c’est tout. Et pas de discussion. Tu peux essayer de me mordre, de m’arracher la main ou je ne sais quoi, mais ça m’empêchera pas de rester là et de t’empêcher d’y aller. Et je suis sûr que Medhyena est d’accord avec moi. Tu as déjà été grondé, alors sois raisonnable et laisse-nous nous occuper du reste.

Je reporte mon attention sur Lily une dernière fois.

“- Fonce. Si c’est un Pokemon agressif, Ponyta va avoir besoin de toi à ses côtés. Je gère ici. Je ne laisserai rien leur arriver, je t’assure. Et si t’as pas assez confiance, t’as qu’à demander à Seviper de me bouffer si je fais le moindre mouvement suspect. Ok ?

Pendant ce temps, je regarde Debugant du coin de l’oeil qui arrive près du Tentacool. Il esquive une attaque, puis deux, avant de feinter plusieurs fois pour finalement préparer son véritable assaut et tenter de frapper le poulpe.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 1:25

Le membre 'Myron Stark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Affaiblissement Pkmn' :
Revenir en haut Aller en bas
Illarya James
avatar
Nox Hel Ganesh Ragnarok Hécate Vulcain
♦ Messages : 625
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Lavandia, Hoenn
♦ Job : Eleveuse
♦ Pokémon rêvé : Démolosse
♦ Type préféré : Feu/Ténèbres
♦ Avatar : Angelina Jolie
♦ Commentaires : //

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t256-carte-dresseur-de-illarya En ligne
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 19:42

Assise à côté de ma chère Nox, je pensais à ce qui venait de se passer. Je me dis alors qu'il faudrait surveiller la malosse quand je libérerai les deux fauves de leur pokéball. La cohabitation allait s'avérer compliquée, voir très compliquée ! Je n'avais pas osé sortir le miaouss d'alola de sa capsule de peur que Nox lui tombe dessus et le réduire cette fois si, en charpie. J'avais adopté la malosse deux jours auparavant au marchand Pokémon. Nous avions tout juste commencés à nous connaître mais avant cet incident elle ne m'avait jamais fait ça. Il fallait dire que je n'avais jamais vu une telle violence à l'égard d'un autre. J'avais déjà vu des combats, des bagarres, mais jamais un tel acharnement. J'espérais que ce type d'accidents ne surviendraient plus. Je caressais Nox d'une main fébrile, encore toute retournée. Plus loin je regardai Myron et son Débugant se concerter. Je remarquai alors le tentacool qui venait d'appaître devant eux. L'homme posa une main sur l'épaule de son pokémon et se pencha vers lui. Il devait lui donner ses consignes et conseils pour le combats à venir. J'inspectai d'un rapide coup d'oeil les blessures de Nox. Je me mis en tête d'aller chercher ma trousse de premiers secours dans mon sac mais je n'en n'eus pas le temps. Hestia, ma ponyta se sabra à 100 mètres de nous. Je me relevai d'un bond et Nox fit de même. “Lily. Va voir ce qui se passe. Il ne faut pas que Nox bouge, je vais rester près d’elle et gérer les choses ici, mais faut que t’ailles voir ce que Ponyta a trouvé. Ca peut être dangereux, elle s’est éloignée. T’en fais pas, je veillerai sur eux. ” Myron s'approcha de Nox qui était prête à foncer. Je lui indiquai d'un geste de la main de ne pas bouger. Il pose une main sur mon épaule. “Vas-y. Fais-moi confiance. Ok ? ” J’acquiesce d'un signe de tête. Je ne perdis pas une seule seconde et démarrai au quart de tour. Je sprintai à toute vitesse vers Hestia, qui balançait des ruades à tout va contre un pokémon sauvage. J'arrivai à sa hauteur et vis l'auteur de ce remue-ménage. Mon pokédex vibra et un son en sortit. "Kokiyas, le pokémon Bivalve. Il utilise sa langue protubérante avec habileté pour creuser le sable au fond de la mer et trouver sa nourriture. J'éclatai de rire. Hestia avait eu peur d'un malheureux Kokiyas qui semblait complètement paumé. Hel m'avait suivi au triple galop et semblait aussi amusée que moi. Elle fit une léchouille sur la patte de  ponyta et repartit en trombe vers Nox/ Quelque chose se tramait et ça ne laissait présager rien de bon.

Je vis l'homme s'approcher de moi. Il posa sa main sur mon dos et je frémis. Je lui lançais un regard meurtrier et souleva les babines dévoilant mes crocs étincelants. Je ne pus retenir un grondement sourd qui s'échappa de ma gorge.*Pour qui se prend il celui-là ?* Je fis claquer mes mâchoires à quelques centimètres de sa main. Prévention, pas agression. *Tu me retouches, je te bouffe petit, compris ?* J'entendis Illarya éclater de rire. Interloquée, je relevai la tête, tournai les oreilles dans sa direction avant de lever la truffe au vent. Fausse alerte, le foutu poney nous avait fichu une sacré trouille pour rien ! *Boulet !* Je soupirai avant de reporter mon attention sur l'inconnu qui me parlait doucement. Je grognai et plaquai les oreilles en arrière. *T'avises pas de me toucher gamin sinon tu vas comprendre ce qui arrive quand on est trop à l'aise avec moi !* Hel arriva à toute allure vers nous, elle devait sûrement avoir senti mon mal-être. Elle s'arrêta devant nous, en voyant ma posture défensive, elle en fit de même. Apophis, réveillé par le grabuge que nous faisions siffla dans notre direction. Il leva la tête de son corps noir et vert et sortit sa longue langue fourchue. Je vis Illarya revenir, juchée sur le dos d"Hestia. Elle descendit avec grâce. Elle semblait en colère, très en colère.

Alors que je rassurais Hestia de gratouilles derrière les oreilles, Hel fit un demi-tour rapide et galopa à toute allure vers Myron et Nox qui étaient restés ensembles. *Eh merde !* Je posais mes mains sur ma ponyta et sautait agilement sur son dos. Elle cabra, surprise par mon action mais compris instantanément ce qu'elle devait faire. Elle démarra comme un sprinteur des Jeux Olympiques. Ses foulées s'allongèrent, soulevant d'énormes gerbes de sable. Elle galopa comme une flèche, j'entendais son souffle s'accélérer . Nous passions à vive allure à côté du Débugant qui venait d'asséner un coup de poing dans la face du Tentacool sauvage., mais nous ne nous arrêtions pas pour l'observer. Ponyta ralentit la cadence et pilla. En bonne cavalière, je maintins mon équilibre et descendit d'Hestia. Hel et Nox étaient en train de grogner sur Myron. Je ne voulais pas que ça dégénère ! Je fronçai les sourcils et lâchai, bien énervée:
- ça suffit les filles !
Elles quittèrent leur posture agressive en entendant ma voix et vinrent se coller à moi.
- Non ça c'est fini, si vous continuez on rentre ! Allez vous coucher maintenant, et je ne veux plus de ça compris ?
En guise de réponse, les canidés baissèrent la tête, les oreilles et la queue et se dirigèrent vers ma serviette de plage. Je regardai Myron avant de m'adoucir:
- Encore une fois, désolée pour elles. J'y travaille tous les jours mais ce n'est pas vraiment facile. Elles sont sacrément bornées ces deux-là.
Hestia derrière moi renâcla comme pour confirmer mes dires. Toute cette agitation m'avait stressé. Je fis signe à Myron de me suivre et repartis en direction de ma serviette. Je m'assis sur le tissu et pris mon sac. J'en sortis une vieille boîte métallique et l'ouvrit. Je pris mon rolls et y déchirai une feuille. Je grindais l'herbe à chacripans dans mon magnifique grinder Noadkoko et roulais un bon copain. Je plongeai mes yeux dans ceux de l'homme et dit d'une voix amusée:
- T'es pas flic au moins ? Bien que j'apprécie les menottes et l'uniforme j'ai pas trop envie de me faire coffrer là maintenant tout de suite.
Je terminai ma tâche en léchant rapidement ma feuille et en la collant ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 19:42

Le membre 'Illarya James' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 9

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Galifeu Baudrive Nosferalto Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 490
♦ Age du Personnage : 31
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 21:17

Ils sont pas super contents que je sois là. Surtout Nox, elle claque des mâchoires et s’avère être extrêmement menaçante à mon encontre, surtout quand je pose ma main sur elle. Lily a filé pour voir Ponyta, donc faut que je fasse attention, surtout que les deux autres Pokemons sont aussi sur leurs gardes. Mais bon. Si Nox avait suivi sa maîtresse, elle aura souffert, alors si l’empêcher de bouger me vaut une morsure ou pire, ce sera pas très grave. Tant qu’elle ne se blesse pas plus. Et puis, des coups et des morsures, ça peut pas être pire que ce que m’a déjà infligé Debugant. Ou les êtres humains en général, d’ailleurs. Ca ne fera qu’une cicatrice de plus à mettre sur le compte de ma stupidité. J’en ai déjà un paquet, mais si celle-là pouvait me permettre de poser mes lèvres sur le coup de la belle jeune femme, je dirais pas non.

Alors je m’efforce de rester calme alors que Debugant fonce vers le Tentacool. La cavalcade de Ponyta semble se rapprocher et je dois dire que j’ai hâte que Lily revienne, parce que même si le fait de me faire agresser par ses compagnons est loin de m’effrayer, c’est pas non plus comme si c’était un motif de réjouissance. La jeune femme finit par débarquer pour demander à ses deux femelles de se calmer. Automatiquement, les grognements cessèrent et la Malosse et la Medhyena s’approchèrent de leur dresseuse. Elle les rappela à l’ordre et ça ressemblait sacrément à la manière dont j’échangeais parfois avec Debugant, même si c’était moins définitif de mon côté. Je croise le regard de la jeune femme, je le vois s’adoucir et elle prend la parole.

Je lui souris en secouant la tête.

“- T’en fais pas donzelle. C’est toujours comme ça au début. Et puis, je suis un inconnu. Ca me paraît normal qu’elles gardent le territoire. En plus, tu l’as dis toi-même, je pue.

Je lui adresse un clin d’oeil taquin avant de me redresser en m’étirant. Je jette un oeil à Debugant, il a mis à terre le Tentacool qui a l’air de ne plus avoir envie de bouger, même pas de s’enfuir. Un nouveau compagnon, peut-être ?

Lily me fait signe de la suivre. Elle s’asseoit sur sa serviette et fouille dans son sac pendant que j’attrape une Pokeball à ma ceinture et que je la lance sur le poulpe. Elle rebondit sur sa tête molle et l’aspire avant de tomber au sol en vibrant.

“- Debugant, si ça marche, tu me l’amènes ? Sinon, t’occupes pas du Tentacool, c’est pas comme si je tenais particulièrement à l’avoir dans l’équipe.

Il hoche la tête et observe la sphère, sans pour autant délaisser sa surveillance des alentours. Je lui souris avant de venir me poser sur la serviette, près de la jeune femme qui commence à rouler un petit truc intéressant. Elle me parle finalement et sa remarque, ainsi que sa question, me font sourire.

Flic… Si elle savait. Je hoche la tête.

“- Si tu tiens absolument aux menottes, je dois pouvoir m’en procurer assez facilement. Mais non, t’inquiète, j’suis pas flic.

Je pose une main sur le sable en étendant un peu mes jambes. Ca fait un moment que j’ai pas fumé. Et la dernière fois c’est un peu… parti en vrilles. J’suis déjà à moitié taré, alors quand je perds mes moyens, c’est une catastrophe, mais bon. J’vais pas dire non si elle propose. Je me penche un peu vers elle.

“- Pour tout te dire, c’est même l’inverse. J’ai fait de la taule, y’a quelques temps.

Je sais que c’est pas spécialement un truc à dire pour mettre quelqu’un en confiance, mais comme d’habitude, je contrôle pas forcément les conneries qui sortent de ma bouche. Je me recule un peu.

“- Sept ans pour un crime que j’ai pas commis, ça a de quoi faire chier hein ? Du coup, rejoindre les forces de l’ordre, bon… Ca a jamais vraiment été une option, même si je l’ai envisagé en me disant que peut-être, je pourrais changer les choses de l’intérieur.

Je hausse les épaules avant de me redresser en regardant l’horizon. Mon regard se trouble légèrement alors que les souvenirs m’assaillent.

“- Mais non. Au final, quand tu sors et que t’as plus personne, t’as pas forcément envie de bosser pour les mecs qui t’ont foutu au trou sans réfléchir plus loin que le bout de leur nez… Faut déjà essayer de se reconstruire, et c’est pas simple…

Se reconstruire. Tu parles d’une belle connerie. Déjà que je suis pas sûr que les fondations aient été solide de base, alors me reconstruire… C’est pas vraiment une notion que j’ai l’impression de maîtriser, au contraire. J’pourrais crever demain que ça me ferait rien. Au final… J’ai pas grand chose qui me donne envie de rester dans le coin. Juste une ambition qui sonne un peu faux et des objectifs bancals qui sont là pour combler un manque. Le reste, c’est de la merde. Je soupire longuement et secoue la tête avant de fixer Lily dans les yeux.

“- Enfin, bref. On se la fait, cette tige ?

Un sourire en coin vient orner mon visage alors que je désigne le pétard d’un mouvement de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Ven 2 Juin - 21:17

Le membre 'Myron Stark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pokéball Affaibli' :
Revenir en haut Aller en bas
Illarya James
avatar
Nox Hel Ganesh Ragnarok Hécate Vulcain
♦ Messages : 625
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Lavandia, Hoenn
♦ Job : Eleveuse
♦ Pokémon rêvé : Démolosse
♦ Type préféré : Feu/Ténèbres
♦ Avatar : Angelina Jolie
♦ Commentaires : //

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t256-carte-dresseur-de-illarya En ligne
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 11:38

“T’en fais pas donzelle. C’est toujours comme ça au début. Et puis, je suis un inconnu. Ça me paraît normal qu’elles gardent le territoire. En plus, tu l’as dis toi-même, je pue.” Je lui souris et posais mon regard sur son Débugant qui venait de frapper la tête molle du tentacool. L'impact avait fait un petit "sploush" assez peu ragoutant. Etonnée, je vis Myron lancer une pokéball sur le pokémon sauvage. Je ne m'attendais pas à ce qu'il capture un pokémon, je pensais qu'il était là juste pour s'entraîner. Il parla à son pokémon qui semblait concentré sur le pokéball qui avait capturé le mollusque. Nous nous assîmes sur la serviette. Alors que je roulais, je vis un sourire se dessiner sur les lèvres de Myron. “Si tu tiens absolument aux menottes, je dois pouvoir m’en procurer assez facilement. Mais non, t’inquiète, j’suis pas flic. ”Je lui jetai un regard amusé. Des menottes ? *Mmmmh*. “Pour tout te dire, c’est même l’inverse. J’ai fait de la taule, y’a quelques temps. Sept ans pour un crime que j’ai pas commis, ça a de quoi faire chier hein ? Du coup, rejoindre les forces de l’ordre, bon… Ça a jamais vraiment été une option, même si je l’ai envisagé en me disant que peut-être, je pourrais changer les choses de l’intérieur. ”  Je lui répondis, très taquine:
- Ex-taulard, est-ce que je cours un danger quelconque en restant avec toi ?Il regarda un instant l'horizon, je crus déceler chez lui une pointe de gêne et un peu de mélancolie. Puis, son regard se teinta de colère. “Mais non. Au final, quand tu sors et que t’as plus personne, t’as pas forcément envie de bosser pour les mecs qui t’ont foutu au trou sans réfléchir plus loin que le bout de leur nez… Faut déjà essayer de se reconstruire, et c’est pas simple… ” Il soupira. Je le regardai avec un air mi-grave mi-curieux. Il est vrai que se construire était déjà bien compliqué, mais alors se reconstruire, cela ne devait pas être chose facile. Je luis souris de nouveau. Les questions se bousculaient dans ma tête, j'avais envie d'en savoir plus. Pourtant, je ne dis mot et gardais les interrogations qui me taraudaient dans le creux de ma tête. Il désigna le pétard de la tête. “Enfin, bref. On se la fait, cette tige ? ” Je tassais une dernière fois mon joint et lui tendis avec un énorme sourire. Il fallait que je le mette en garde.
- Je te laisse commencer, produit maison. Un petit conseil : prends ton temps. Elle s'appelle "Aphrodream". Variété spéciale de mon cru.
Je lui tends le tube en souriant. Une lueur de malice brillait dans mes prunelles. J'étais certaine du produit et j'avais déjà expérimenté les effets. Un trip brutal, bestial, celui qui te fait exploser la cervelle. La descente se fait en toute douceur, pas de mal de crâne en cas d'abus. Et cette soudaine envie de sexe. Elle était douce, sucrée avec une pointe d'épices. J'attendis qu'il me redonne notre bon copain pour tirer trois taffes. Je bloquai l'air dans mes poumons, attendais quelques secondes avant d'expirer. Le pur plaisir. Je le lui tendis et me penchais en arrière. Je posai ma tête sur mon sac et regardais le ciel. It's time to drug ...

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 11:38

Le membre 'Illarya James' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 2

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Galifeu Baudrive Nosferalto Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 490
♦ Age du Personnage : 31
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 19:30

Je lui rend son regard, taquin, avant de me rapprocher d’elle pour lui murmurer à l’oreille.

“- Je ne sais pas. Est-ce que tu te sens en danger ?...

Je laisse mon souffle chaud effleurer sa peau, sous le lobe de son oreille, avant de reculer en lui décochant un clin d’oeil malicieux. Puis, je reprends, toujours sur un ton plaisantin.

“- Non, t’as pas grand chose à craindre. Enfin, après… Le danger, c’est relatif, selon les personnes. Mon sourire s’agrandit un peu. Moi, par exemple, tant que j’ai pas un couteau à deux doigts de me trancher la gorge ou une balle de flingue en train de fuser entre mes deux yeux, je me sens pas en danger. Du coup… Je sais pas.

Je lui tire la langue, alors que la Pokeball cesse de remuer, dans le sable. Je n’y fais pas vraiment attention, mais je remarque Debugant, du coin de l’oeil, qui commence à marcher en direction de la sphère. Il se penche et saisit la boule rouge et blanche. Je reporte mon attention sur la jeune femme, qui me tend le joint avec un petit avertissement. Je souris au nom qu’elle me donne.

“- Aphrodream ? Ca annonce direct la couleur, j’aime bien le nom. Et je ferais attention.

Portant le joint à mes lèvres, je dégaine mon briquet d’un mouvement fluide. J’ouvre le zippo du bout du pouce avant de faire briller sa flamme. Le mégot rougit légèrement quand je tire dessus, alors que j’inspire une grande bouffée. Pendant quelques secondes, tout va bien. Et je commence à tousser violemment, éteignant le briquet dans le même mouvement avant de récupérer le joint entre mes doigts. Putain, ça faisait longtemps, j’avais zappé que ça pouvait faire cet effet. J’suis à moitié en train de m’étouffer, avant de me contrôler assez pour que la quinte de toux passe.

“- Bordel. C’est de la bonne. Mais ça fait un sacré bail. J’essaie de me souvenir, mais je crois que mon dernier joint date d’avant la taule. En plus, ça a toujours été mon meilleur ami le fumeur entre nous, moi c’était plutôt l’alcool, même si j’ai jamais… Je tousse à nouveau quelques secondes, avant de reprendre. J’ai jamais dit non à un pétard.

Je tire une autre taffe avant de tendre la tige à la jeune femme, qui prend son tour avant de s’allonger en expirant un nuage de fumée. A ce moment-là, Debugant revient, pose la ball sur la serviette, et s’éloigne un peu. L’observant un moment, je comprends qu’il a décidé de nous laisser tranquille, et probablement qu’il veut également surveiller les alentours. Il baisse jamais la garde. Souriant, je reviens sur Lily alors que je sens déjà la tête me tourner un peu. Ca agit vite, mais c’est probablement à cause de la toux. Et du fait que j’ai plus l’habitude. J’aperçois un Tentacool. Un autre. Avant de hausser un sourcil.

“- Un deuxième poulpe. Je dois vraiment sentir le poisson.

Je ris un peu avant de me mettre de côté pour observer la demoiselle. Elle est quand même plutôt sublime. Ca fait aussi un moment que j’ai pas eu de discussion normale avec une personne. Enfin, une personne normale. Je me sens un peu tanguer, et ma vision se trouble, mais mon esprit semble se libérer et ça fait un bien fou.

“- Wow. J’sais pas où est-ce que tu produis ce truc, mais ça envoie. T’as pas un truc à grignoter dans ton sac magique ?...

Je lui souris à nouveau avant de récupérer le joint qu’elle me tend pour que je tire une nouvelle fois dessus.

“- Bon, j’suis ex-taulard. Et toi tu fais quoi dans la vie ?

Ouai, je sais, ex-taulard c’est pas vraiment un métier, mais bon, on fait comme on peut pour ne pas révéler des trucs un peu chiants qui pourraient briser la magie du moment. Du genre, bonjour, je bosse pour la Team Rocket, vous savez, les gros connards ? Après, si elle a des questions sur la prison, elle peut toujours les poser, ça me dérange pas d’y répondre. Même si j’vais rester évasif sur les raisons qui m’y ont conduit, quand même.

Personne a envie de traîner avec un mec qui est allé en taule pour triple meurtres. Même quand c’est pas de sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 19:30

Le membre 'Myron Stark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 10

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Illarya James
avatar
Nox Hel Ganesh Ragnarok Hécate Vulcain
♦ Messages : 625
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Lavandia, Hoenn
♦ Job : Eleveuse
♦ Pokémon rêvé : Démolosse
♦ Type préféré : Feu/Ténèbres
♦ Avatar : Angelina Jolie
♦ Commentaires : //

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t256-carte-dresseur-de-illarya En ligne
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 20:16

“Je ne sais pas. Est-ce que tu te sens en danger ?” Il souffla doucement dans mon cou et recula. Un frisson parcourut mon échine.
- Pas vraiment non, lui répondis-je malicieuse. “Non, t’as pas grand chose à craindre. Enfin, après… Le danger, c’est relatif, selon les personnes." Il fit une petite pause. "Moi, par exemple, tant que j’ai pas un couteau à deux doigts de me trancher la gorge ou une balle de flingue en train de fuser entre mes deux yeux, je me sens pas en danger. Du coup… Je sais pas. ” Il tira la langue en me souriant. Je le trouvais vraiment très très mignon. Plus on passait de temps ensemble, plus notre rencontre se bonifiait. Derrière nous, le Débugant ramassa la pokéball qui venait de cliqueter, annonçant la fin de la capture. Je reportais mon attention sur Myron qui prit, avec une délicatesse exacerbée, le joint que je lui tendais. Il fit un petit commentaire sur la variété que je lui présentais. Je souris, sachant exactement à quoi m'attendre. Il porta la cigarette magique à ses lèvres et l'alluma d'un coup de zippo. Première bouffée. Il fallut attendre quelques secondes avant de constater sa réaction. Il fut pris d'une énorme quinte de toux. Il parvint à maîtriser son corps, le visage rouge écarlate.
- Tu vois pourquoi je n'ai pas peur de toi, j'ai des choses dans mon sac qui peuvent te maîtriser ! Et sans utiliser la force, rien que par ta propre volonté ! lui dis-je en éclatant de rire. “Bordel. C’est de la bonne. Mais ça fait un sacré bail. J’essaie de me souvenir, mais je crois que mon dernier joint date d’avant la taule. En plus, ça a toujours été mon meilleur ami le fumeur entre nous, moi c’était plutôt l’alcool, même si j’ai jamais… Je tousse à nouveau quelques secondes, avant de reprendre. J’ai jamais dit non à un pétard.”
- Ah ouai, ça fait sept ans que tu n'as pas fumé ? Je suis désolée de te le dire mais tu vas être HS avec un ou deux joint de plus. Je fis une pause avant d'ajouter, prenant un air très intéressé:
- Ton meilleur ami est aussi mignon que toi ?
Je le regardais, curieuse de connaître sa réaction. Il inspira une autre bouffée de fumée et me tendis la tige. Je tirais dessus en restant tout à fait naturel. Fumer était quotidien, on pourrait dire que je suis une droguée. Je n'en faisais pas des folies, un pétou le soir avant de dormir et hop, une bonne nuit de sommeil. Ou alors dans ces instants-là, quand je suis tranquille, posée avec un homme charmant sur une plage de sable au lever du soleil. Que demander de plus ? Les conditions étaient optimales n'est-ce pas ? Je m'allongeai sur mon sac et posai une main sur mon ventre. Je fumais trois lattes et tendis le bras. Encore couchée, j'observai le ciel, profitant de l'effet qui montait assez vite. “Un deuxième poulpe. Je dois vraiment sentir le poisson. ” Je me laisse aller à rire et me redresse.
- Oh tu sais, je ne sens plus que cette bonne odeur d'herbe. Mais je ne serai pas contre un petit bain après notre petit copain. Je lui fis un clin d’œil en désignant le pétard du regard. Hel et Nox étaient couchées dans le sable à côté de ma serviette. Elle faisait une sieste, accompagnant Apophis qui n'avait pas relevé la tête depuis au moins quinze minute. Il n'y avait qu'Hestia qui était active, toujours à galoper le long de la plage en faisant des aller-retour. “Wow. J’sais pas où est-ce que tu produis ce truc, mais ça envoie. T’as pas un truc à grignoter dans ton sac magique ?... ”
- Je produis chez moi, j'ai une installation dans la forêt à côté de chez moi. Plutôt sympa, pratique et discret, tout ce que je recherche. Je me relevai et saisis mon sac. Je plonge la main dedans et tombe sur une boîte de gâteaux.
- Cookies ? Faits avec amour hier soir.
Je lui souris et ouvre la boîte métallique. Je sortis un cookie et lui tendis. J'en pris également un et croquai dedans. Ils avaient conservé tout leur croquant, et le goût était inégalable. “Bon, j’suis ex-taulard. Et toi tu fais quoi dans la vie ? ”
- Ça ne va sûrement pas te surprendre mais je suis éleveuse de pokémons. Je tiens également des gîtes et une pension. Je l'observais tout en lui parlant. Ses mèches rebelles lui tombaient devant les yeux, il avait ce truc qui faisait que j'accrochais. Je ne saurai dire quoi, mais c'était plaisant.
- Tu n'as pas trouvé de boulot depuis ?
Question ordinaire, je me demandais comment il payait ses factures et son loyer. Peut-être n'avait-il pas de toît fixe. Je n'en savais encore rien. Mais j'espérais de tout cœur qu'il se livre un peu ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 20:16

Le membre 'Illarya James' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 2

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Galifeu Baudrive Nosferalto Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 490
♦ Age du Personnage : 31
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 21:25

“- Tu sais, j’suis déjà à moitié HS la plupart du temps, alors avec quelques joints en plus…

Je note son air intéressé alors qu’elle me pose la question par rapport à mon meilleur ami. J’essaie de me souvenir de ses traits. C’est pas évident, ça fait un bail que je l’ai pas vu et on était plus jeune. Mais au moins j’peux lui balancer une ou deux informations.

“- On a pas le même style, mais il plaisait aux filles. Je tique une seconde en remarquant que j’ai utilisé le passé. Je soupire avant de m’expliquer. Il a disparu quelques mois après que j’ai été envoyé au trou. Alors je me rappelle pas très bien, surtout qu’il a dû vieillir depuis. J’ai aucune nouvelle.

Je hausse les épaules à nouveau en songeant à lui. Quand j’ai quitté le domicile familial à cause de mon père, c’est la première personne avec qui j’ai aimé passé du temps. On s’est rencontré par hasard alors que je faisais quelques affaires dans les bas-fonds de la ville et on s’est plus jamais lâché. On est devenu amis, partenaires. On faisait du trafic ensemble, on se marrait bien. Et puis il y a eu sa soeur. Quand il me l’a présenté, ca a été le coup de foudre. Il l’a pas très bien vécu, mais il a accepté. C’est pas comme s’il avait le choix, et puis dans tous les cas, il était juste surprotecteur. Enfin. Tout ça, c’est du passé. Je secoue la tête pour faire disparaître les souvenirs, au moins pour un temps. J’ai pas tiré sur ce joint pour me replonger dans les mauvais moments, mais plutôt pour profiter d’un instant plus agréable.

Lily finit par proposer un bain après la fumette et je lève les yeux au ciel. Le soleil commence à être haut et la chaleur s’installe. J’suis pas contre, d’autant plus que j’suis déjà à moitié nue et que j’ai absolument pas froid. Faut dire aussi que son pétard réchauffe à mort. Je hoche la tête avec un sourire.

“- Entièrement d’accord avec toi. Je la regarde fixement avant de la jauger d’un air malicieux, et appréciateur. Après avoir flatté mes poumons, tu vas flatter mon regard avec cette baignade. Même si c’est déjà le cas. Alors je suis partant…

Je lui adresse à mon tour un clin d’oeil. Elle me répond à propos de sa production. Intéressant. Puis, elle sort une boîte métallique, en sortant un cookie ultra appétissant qui semble me tendre ses petits bras chocolatés en me demandant de croquer dedans. Ce que je fais. Bordel, ce que c’est bon. Faut dire que dans mon souvenir, la fumette me donnait toujours envie de grailler encore et encore sans jamais m’arrêter, et apparemment, c’est toujours le cas. Même si j’aimerais aussi croquer autre chose que le cookie, là.

“- Putain, tu gères. Il est super bon. Entre ça et le pétard, j’ai intérêt à assurer si je veux avoir une chance de te rendre la pareille à un moment ou à un autre.

Je plonge mon regard dans le sien, m’y perd quelques secondes alors que la tête me tourne toujours. J’ai complètement oublié Debugant, qui est en train d’observer un Magicarpe et un Coquiperl qui viennent de sortir de l’eau. Inintéressant pour moi alors que je ne quitte pas les yeux la donzelle qui m’explique que c’est une éleveuse Pokemon.

“- Effectivement, ce n’est pas surprenant. T’es située où ?

On sait jamais, pourquoi ne pas s’arrêter dans un de ses gîtes pendant mes pérégrinations ? C’est toujours cool d’avoir quelques adresses, et si ça me permet de la revoir, je vois absolument pas pourquoi je me priverais de noter son adresse quelque part. Je lui souris ensuite lorsqu’elle me demande si j’ai réussi à retrouver un boulot. Je hoche la tête en haussant les épaules.

“- Pas vraiment. Quand je suis sorti, déjà, j’ai eu du mal à retrouver goût à la vie en société de manière générale. J’suis allé me perdre comme un clochard dans les bois et j’ai vécu là-bas pendant quelques mois, tout seul. Un peu de chasse. Un peu de vol, pour tout t’avouer, histoire de manger un minimum…

J’avais pas envie de voir du monde, en vérité. J’venais de passer sept longues années entourées des pires connards que la terre ait porté et les gens normaux l’étaient trop pour que je veuille me mêler à eux. Ou alors c’est moi qui était trop déphasé pour eux.

“- Toujours est-il que j’ai fini par me dire qu’il fallait bien que je fasse quelque chose de ma vie, à un moment. Mais j’étais seul et j’avais pas vraiment de moyen de me reconnecter avec le passé. J’ai bien essayé de trouver un boulot basique pour gagner ma croûte, mais… Ca a pas très bien fonctionné. Personne a envie de bosser avec un ancien taulard et les tatouages sont pas là pour rassurer les gens non plus. Enfin, bref, ça a merdé.

Il y a une part de vérité là-dedans. Même si la plus grosse partie est un mensonge. Déjà, j’ai pas été libéré de taule, je me suis évadé. Ce qui est un obstacle considérable au fait de travailler normalement, d’autant plus que les flics me recherchent probablement toujours, ce qui fait que j’évite les villes, ou en tout cas leur centre. L’autre mensonge, évidemment, c’est de clamer que je n’ai pas de boulot. La Team Rocket me paie pas trop mal, mais je suis pas sûr qu’une éleveuse de Pokemon comme Lily soit ravie de partager sa serviette avec un membre de l’organisation qui vole des Pokemons et qui mène des expériences dessus. Je hausse les épaules à nouveau en tirant sur le joint, avant de le lui rendre et de croquer dans le cookie.

“- Mais bon. A l’époque, je dealais un peu, peut-être que je vais essayer de retrouver quelques contacts pour retrouver les bonnes vieilles habitudes. Personne ne va me faire bosser avec ma gueule. Pas dans un emploi légal, en tout cas…

Je soupire avant de lui sourire. Je lui fais un petit clin d’oeil.

“- Mais ma vie est pas excessivement intéressante, je dois dire. Et je m’en voudrais d’être ennuyeux au point de faire fuir la plus belle femme de cette plage. Même si t’es la seule femme de cette plage à cette heure là.

Je me mords la lèvre inférieure avec un petit air taquin, la petite pique étant plus destinée à la titiller qu’à l’insulter. C’est un petit jeu de séduction sympathique auquel on se livre, et avec les effets du pétard, j’ai bien envie de voir jusqu’où on peut aller, elle et moi...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Dim 4 Juin - 21:25

Le membre 'Myron Stark' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 8

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Illarya James
avatar
Nox Hel Ganesh Ragnarok Hécate Vulcain
♦ Messages : 625
♦ Age du Personnage : 32
♦ Ville d'origine : Lavandia, Hoenn
♦ Job : Eleveuse
♦ Pokémon rêvé : Démolosse
♦ Type préféré : Feu/Ténèbres
♦ Avatar : Angelina Jolie
♦ Commentaires : //

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t256-carte-dresseur-de-illarya En ligne
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Lun 5 Juin - 0:41

“Tu sais, j’suis déjà à moitié HS la plupart du temps, alors avec quelques joints en plus… ”
- C'est ça d'être si grand sportif ! Faut bien entretenir ce corps !
Je lui fis un clin d'oeil et l'écoutais attentivement lorsqu'il parla de son meilleur ami. Je vis qu'il n'était pas vraiment à l'aise sur le sujet. Il ressassait, ça se voyait. Il fut perdu dans ses pensées durant de longues secondes. Je lui souris, essayant de capter son attention. Il secoua la tête se reprit. Il sembla enthousiaste à la proposition que je lui avais faite. “- Entièrement d’accord avec toi. Après avoir flatté mes poumons, tu vas flatter mon regard avec cette baignade. Même si c’est déjà le cas. Alors je suis partant… ”
- Fais gaffe, je vais commencer à croire que je te plais Myron ! lui répondis-je, charmeuse.
Un large sourire éclaira mon visage. Il croqua dans le cookie que je venais de lui tendre. Ses yeux pétillèrent d'un seul coup. “Putain, tu gères. Il est super bon. Entre ça et le pétard, j’ai intérêt à assurer si je veux avoir une chance de te rendre la pareille à un moment ou à un autre. ”
- Je fais d'autres types de pâtisseries et confiseries. Tu passeras quand tu veux chez moi, je t'offrirai le thé !
En effet, il y avait d'autres types de pâtisseries que j'avais à lui faire goûter. D'un genre encore plus ... naturel ... J'attrapais dans mon sac mon carnet à dessin. Je feuilletai rapidement ses pages pour tomber sur une feuille vierge. Je pris un crayon et griffonnais sur un coin de feuille mon numéro de téléphone. Je pliai le bout de papier et lui tendis.
- Je suis bête, tu n'as pas toutes tes affaires ! Si tu veux je le garde et je te le donne tout à l'heure ! proposai-je.

Nous continuâmes de discuter tranquillement. On parlait de ce que je faisais.
- Je suis dans la forêt à côté de Chocolhameau. C'est un coin tranquille, et les chococoeurs sont excellents ! Je lui demandais alors s'il avait trouvé un travail depuis qu'il était sorti de prison. “Pas vraiment. Quand je suis sorti, déjà, j’ai eu du mal à retrouver goût à la vie en société de manière générale. J’suis allé me perdre comme un clochard dans les bois et j’ai vécu là-bas pendant quelques mois, tout seul. Un peu de chasse. Un peu de vol, pour tout t’avouer, histoire de manger un minimum… Toujours est-il que j’ai fini par me dire qu’il fallait bien que je fasse quelque chose de ma vie, à un moment. Mais j’étais seul et j’avais pas vraiment de moyen de me reconnecter avec le passé. J’ai bien essayé de trouver un boulot basique pour gagner ma croûte, mais… Ça a pas très bien fonctionné. Personne a envie de bosser avec un ancien taulard et les tatouages sont pas là pour rassurer les gens non plus. Enfin, bref, ça a merdé. ” Je le regardai tendrement. Je posais une main sur sa cuisse et il me tendis le joint. Je pris quelques taffes, tout en continuant de l'observer avec attention. J'avais envie d'imprimer les traits de son visage, il pourrait être mon prochain modèle pour un dessin. L'idée me plaisait, je me laissais aller à l'imaginer complètement nu. Je n'entendis presque rien de ses dernières paroles. La drogue montait dans ma tête et réveillait en moi les plus bas instincts bestiaux. Lorsque je repris mes esprits, je vis que j'étais en train de me mordre la lèvre d'une façon bien trop sexy. Je devais le dévorer des yeux, je n'étais pas bien sûre que ce qu'il se passait. Je savais juste une chose. L'envie grimpait en moi à une vitesse folle. “Mais bon. A l’époque, je dealais un peu, peut-être que je vais essayer de retrouver quelques contacts pour retrouver les bonnes vieilles habitudes. Personne ne va me faire bosser avec ma gueule. Pas dans un emploi légal, en tout cas… ” Je le regardais un instant.
- La loi t'empêche de travailler ? Humpf, il faut savoir braver les interdits. Regarde, si je ne cultivais pas, tu n'aurais pas pu goûter à Aphro. D'ailleurs si tu as des clients potentiels, je veux bien te fournir, tu te feras ta marge comme tu veux.
Je lui fis un clin d’œil en souriant. Je lui tendis le joint et me décalais sur la serviette. Je m'approchais un peu plus de l'homme. Les envies qui me taraudaient se faisaient plus fortes que jamais. “Mais ma vie est pas excessivement intéressante, je dois dire. Et je m’en voudrais d’être ennuyeux au point de faire fuir la plus belle femme de cette plage. Même si t’es la seule femme de cette plage à cette heure là. ” N'étant pas sûre d'avoir entendu, j'arquai un sourcil.
- Tu veux dire que s'il y avait d'autres femmes, je ne serai pas la plus belle ? Je pris un air vexé et croisais les bras sur ma poitrine ...
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
avatar

♦ Messages : 7246
♦ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
♦ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
♦ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
♦ Type préféré : Aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Lun 5 Juin - 0:41

Le membre 'Illarya James' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :


--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 19

--------------------------------

#3 'Shiny' :
Revenir en haut Aller en bas
Myron Stark
avatar
Kicklee Galifeu Baudrive Nosferalto Monorpale Dynavolt
♦ Messages : 490
♦ Age du Personnage : 31
♦ Ville d'origine : Jausiereine
♦ Job : Agent de la Team Rocket
♦ Pokémon rêvé : Kicklee
♦ Type préféré : Combat / Psy / Acier
♦ Avatar : Josh Hartnett

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t469-carte-dresseur-de-myron-stark
MessageSujet: Re: Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]   Lun 5 Juin - 1:30

“- Et qui te dit que tu ne me plais pas ?...

Je lui fais un clin d’oeil, avant de la regarder d’un air presque prédateur. Peut-être à cause de l’effet du joint, mais… J’ai envie de jouer et plus que ça. Elle ajoute après mon compliment sur son cookie que je peux passer chez elle quand elle veut, pour goûter à ses autres pâtisseries et confiseries. Là, ma pensée principale, c’est “ Et toi, je vais pouvoir te goûter ? ” mais je ne le dis pas à voix haute, me contentant de la fixer avec un air taquin avant de répondre.

“- Et pour le thé, si tu y ajoutais une goutte d’alcool, ce serait avec plaisir. Mais bon, je viendrai quand même, juste pour tes beaux yeux.

Elle saisit son carnet et griffonne quelque chose dessus avant de me tendre le bout de papier. Son numéro de téléphone. Souriant, je vais pour le saisir lorsqu’elle fait une remarque. Je ris légèrement avant de hocher la tête.

“- Garde-le, oui, je le récupérerai quand on se séparera. Même si j’espère que ce n’est pas pour tout de suite. Je lui fais un petit clin d’oeil. Parce que je n’en ai pas fini avec toi…

Clairement, elle a compris le sous-entendu. Elle pose une main sur ma cuisse et son regard en dit long. Presque autant que le mien d’ailleurs. Elle semble se perdre dans son observation de mon visage et je vois ses iris descendre lentement sur mon corps alors qu’elle finit par se mordre la lèvre. Bordel, qu’est-ce qu’elle est sexy… Elle retrouve finalement ses esprits. Mais elle continue de me dévorer du regard. Avant de répondre à ce que je lui ai dit sur mon potentiel boulot. Je me penche vers elle et murmure.

“- Les interdits, ça a jamais été mon truc. Je tiens à ma liberté. Et effectivement, j’ai potentiellement des anciens clients. Si tu me fournis, on peut partager les gains et ça sera un bon moyen de se revoir de temps en temps. Quant au fait que tu cultives, effectivement, j’aurais pas pu goûter à l’Aphro. Et j’aurais pas eu autant… Je me rapproche encore et lui murmure à l’oreille d’une voix sourde et grondante d’un désir imminent. …Envie de toi…

Je me recule alors qu’elle me fait un clin d’oeil et se rapproche de moi encore un peu. Je tire une latte sur le joint que j’ai toujours en main, avant qu’elle ne réponde à ma petite provocation en croisant les bras sur sa poitrine et en prenant un air vexé. Je pense même faussement vexé. Encore une fois, je réponds dans un souffle, exhalant la fumée au même moment.

“- Oh si, tu le serais. Si ce n’était pas le cas, je ne serais pas à deux doigts de me jeter sur toi.

Je penche la tête de côté, légèrement, en me mordillant la lèvre inférieure. Des bruits de Pokemons se font entendre plus loin mais je ne les regarde même pas. De toute façon, c’est facile de les reconnaître dès qu’ils ouvrent la bouche. Mais j’en ai rien à foutre. Un Pokemon légendaire pourrait apparaître là que j’en aurais rien à foutre, parce que je suis allongé au côté d’une créature divine, dans tous les cas.

Je m’approche également, lui redonnant le joint avant de lever la main pour effleurer sa joue du bout des doigts.

“- Oh, et puis après tout, deux doigts, ce n’est pas grand chose. Autant se jeter à l’eau, hein, ma belle ?...

Je me penche sur elle, mes lèvres frôlent les siennes. A peine. Dans un souffle, je lui murmure.

“- Lily…

Mais juste avant que nos lèvres s’étreignent, je me penche en avant et vient apposer ma bouche contre sa gorge que je mordille. Plus sauvagement que je ne l’aurais voulu, mais sa proximité, son jeu, son regard, son corps et son envie font écho en moi et l’effet du pétard ne me retient en rien, au contraire, il m’encourage. Ma main glisse dans son dos et l’attire à moi, pressant sa poitrine contre mon torse alors que je me redresse pour lui mordre la lèvre inférieure, bestial, avant de lui donner un baiser plein de fougue, contenant toute l’envie torride qui m’anime.
Revenir en haut Aller en bas
 
Profitons de la plage, du soleil et de l'eau claire [ft Myron] [+18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lézarder au soleil avec une amie, quoi de mieux? [Luna Lupinelli & Aliénore S. Marshall]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: