♦ Règlement
♦ FAQ
♦ Guide
♦ Groupes
♦ Localisation Pkmn
♦ Annexes

♦ Multicomptes
♦ Parrainage
♦ Scénarios
♦ Carte Dresseur
♦ Erreurs
♦ Boutique
♦ Dé Starter
♦ Dé Shiny
♦ Dé Sexe
♦ Succès
♦ Validation Captures
♦ Gestion Pkmn
♦ Oeufs
♦ Clôture RP
♦ Concours
♦ Reproduction
♦ Marché

Revenir en haut Aller en bas



 

Partagez | 
 

 Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Sam 17 Juin - 23:33

Nila respira un grand coup l’air salé du bord de plage que lui apportait le vent qui faisait virevolter ses vêtements et ses longs cheveux sombre, sous les cris des goélises, alors qu’elle faisait la queue pour embarquer dans un gigantesque ferry blanc et bleu. Ce dernier allait l’emmener vers une région dont elle avait entendu parler, mais qu’elle ne connaissait absolument pas. Mais avant, elle dut affronter la longue file d’attente lors de l’embarquement, car il y avait des contrôles avant de pouvoir monté dans le bateau. Le fait que ce soit la chaude saison n’aida en rien, car il y avait d’innombrable touriste chargé de leurs énormes valises. Pour sa part, Nila avait juste un grand sac en bandoulière assortie à sa tenue qui contenait tout ce qui lui fallait pour voyager de ville en ville et explorer des endroits sauvages ou abandonnés. La jeune fille se mit rêvasser, imaginant les lieux qu’elle allait découvrir et les pokémons qu’elle rencontrera. Il y avait dans ses rêves des montagnes dans lesquels étaient caché d’anciens temples remplis d’or et de pokémons fabuleux, elle était d’ailleurs vêtues d’une tenue d’explorateur avec un chapeau et un fouet.


Une fois l’épreuve de la file d’attente interminable passée, Nila chercha sa cabine où elle posa son gros sac, mais garda sur elle la pokéball qui contenait Souffrance. Elle aurait bien aimé la laisser sortir, mais la petite créature supportait très difficilement la lumière et préféra lui éviter autant que possible ce supplice. Elle quitta rapidement sa cabine pour se balader et découvrir l’immense bateau tout en cherchant quelqu’un. Normalement, une amie qu’elle avait rencontrée sur les réseaux sociaux devait embarquer en même temps qu’elle-même. Nila ne l’avait pas vue dans la foule qui s’était massée sur le quai en attendant de pouvoir monter. Elle sortit son portable lui envoya un message en lui disant qu’elle serrait au niveau du grand bar qui était non loin d’une immense piscine. Elle commanda un cocktail sans alcool et s’installa à l’ombre sur un des hauts sièges qui longeait le comptoir où elle venait de commander. Nila se dit qu’elle irait voir les boutiques disponibles sur le bateau pour se trouver un bikini et de la crème solaire avant de mourir sous la chaleur du soleil d’été et elle devait aussi reconnaitre que l’eau froide de la piscine l’attirait. Elle ne cessait de scruter la foule de personnes qui montait en espérant y trouver son amie tout en sirotant d’un air rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen Dion
avatar
Flanelle Milady Emi
♦ Messages : 79
♦ Ville d'origine : Safrania
♦ Job : Photographe/Auteur
♦ Pokémon rêvé : Galopa, Dracaufeu, Dracaulosse, Milobeluss, Simiabraz, ...
♦ Type préféré : Feu et Dragon

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t660-carte-de-dresseur-de-arwen-dion
MessageSujet: Re: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Dim 18 Juin - 0:47

Ce matin, je me lève dans une forme digne de celle d'un voltali survolté. Je saute littéralement de mon lit, et file enfiler une jolie robe bleu pâle très légère et confortable. Avant de descendre pour rejoindre mon grand-père, il dois déjà être debout en train de faire le petit-déjeuner, je vérifie encore une fois le contenu de ma valise. Je n'ai rien oublié, Flanelle m'en voudrais si je n'emportais pas quelques pokéballs pour qu'elle puisse se faire de nouveaux amis dans cette région inconnue vers là quelle nous allons voyager. Je prend donc ma grosse valise et la dépose dans le salon. Mon salamèche sur les talons, je vais voir comment Samuel s'en sort en cuisine. Il est en train de faire cuire les œufs, mais je sent bien dans son attitude qu'il a du mal à se faire à l'idée que je vais encore partir. Je coupe la plaque de cuisson, de toute façon, ils étaient presque trop cuits, même s'ils restent mangeables, et puis je serre mon grand-père dans mes bras. Une fois qu'il est moins tendu, nous allons manger tous les deux, tandis que Flanelle fait ses adieux à mes autres pokémons que je n'amène pas avec moi pour ce voyage. A la fin du petit déjeuner, je consulte ma montre, il est temps de faire route ver Carmin-sur-mer. C'est à mon tour de dire au revoir à mes pokémons. Ils sont tristes de me voir partir, mais ils savent qu'ils ont une importante mission en attendant mon retour: veiller sur mon grand-père. Je sais qu'il mènerons à bien cette tache avec beaucoup de sérieux, et puis ce n'est pas comme si je n'allais pas prendre de leurs nouvelles. Samuel a décidé de m'emmener en voiture jusqu'au port pour qu'il puisse profiter de ma présence, et moi de la sienne, le plus longtemps possible.

Le trajet se fis en musique et en discussions diverses et variées. Samuel déplorait l'absence de mes parents qui avaient refusés de m'accompagner jusqu'au bateau, alors qu'ils m'ont donné l'autorisation de partir. J'ai toujours eu du mal à les comprendre mais la ils placent la barre très haut. Enfin bon, nous voilà à destination, il est temps de dire au revoir à mon grand-père adoré. Il m'offre un petit paquet avant de me laisser rejoindre la file de gens qui attend d'embarquer sur le ferry. Il à les larmes aux yeux tandis que je lui souffle un dernier baiser avant de monter à bord en rangeant dans mon sac à dos le mystérieux paquet. Flanelle est dans sa pokéball en sécurité, je ne voulais pas prendre le risque de la perdre dans la foule. Je la laisse encore dans sa pokéball le temps de trouver ma cabine, puis une fois arrivée, je pose mes bagages sur le lit. J'avais cherché sans succès mon amie, et soeur, elle ne le sais pas encore, mais je ne l'ai pas vue parmi toutes ses têtes que j'ai croisé. Je range un peu mes affaires dans les armoires, puis je prend mon téléphone dans mon sac. J'ai deux messages, un de mon grand-père qui veux savoir si je suis bien installée, je le lui confirme puis ouvre le second message. Il vient de mon amie Nila, elle se trouve au grand bar, bon il va falloir que j'y aille alors. Mais avant, il faut que j'ouvre le paquet de mon grand-père. Je déchire l'emballage, attirant l'attention de Flanelle qui sort toute seule de sa pokéball pour venir s'installer à côté de moi. Je sort une petite boîte du papier, puis en l'ouvrant, je découvre un collier composé d'une chaîne en argent et d'un pendentif en forme de plume aux couleurs de celles de Ho-Oh. J'adore ce légendaire, Samuel me racontais toujours cette histoire pour m'endormir le soir.. J'enfile le bijou, puis je fait grimper Flanelle sur mes épaules et après avoir fermé ma cabine, j'envoie je prend la direction du grand bar. Je le trouve facilement et repère la personne que je cherche, elle est assise à l'ombre du comptoir sur un grand siège et scrute la foule.

Je m'installe près d'elle, mais avant que je puisse lui parler, je sent mon téléphone vibrer dans ma poche.
C'est mon grand-père qui m'appelle, je décroche:
- Allô grand-père ? Ma voix te manque déjà ?
- Oui et non ma chérie. Tu as oublié ta deuxième valise dans ma voiture. J'ai du user de ma notoriété pour passer la foule. Heureusement que le bateau ne part pas tout de suite.
- Oh... Je suis désolé Sam. Où est-ce que tu es ?
- Ce sera plus simple que tu me dises où tu es ? Tu ne crois pas ?
- Bien sûr. Je suis une vraie tête de linotte aujourd'hui. Bon alors, rejoins moi au grand bar, c'est celui qui se trouve près de l'immense piscine du navire.
- Je suis en train de m'y rendre. J'arrive dans quelques minutes. Reste en ligne et regarde bien autour de toi.
Dès que tu me vois, fais moi signe.
- Tu à ma valise bleu turquoise ?
- Oui c'est celle-là que tu as oublié.
- Ok préviens moi quand la piscine est en vue.

Quelques minutes s'écoulent sans que Samuel ne prononce le moindre mot, puis je l'aperçois au loin. Ce matin il ne porte pas son habituelle blouse blanche, il a mis une chemise bleu ciel pour être assorti à ma robe ainsi qu'un pantalon blanc. Il a même passé une heure dans la salle de bain pour essayer de dompter ses cheveux marrons et blancs qui se dressent sur sa tête comme la crinière d'un voltali en temps normal. Non... J'exagère, ça c'est seulement très tôt le matin, autrement ses cheveux sont plutôt plats. Il semble avoir quelques difficultés à porter ma valise, alors je fais descendre mon salamèche de mes épaules et elle se précipite au secours de Sam. Ils se placent près de moi quelques minutes plus tard, mon grand-père prend quelques minutes pour souffler, puis il me donne ma valise en disant:
- C'est fou ce qu'il est grand ce bateau. J'ai failli m'égarer.
- Tu es arrivé c'est l'essentiel. Oh, je dois te présenter quelqu'un.
- Ah oui ? Qui ça ?
- Tu te souviens la fille dont je t'ai parlé et que j'ai rencontrée sur les réseaux sociaux ?
- Oui, tu n'as que son nom à la bouche.
Je lui désigne donc mon amie, en disant:
- Là voici... Grand-père je te présentes Nila Hiroma !
Il regarde quelques secondes la demoiselle avant de dire:
- Bonjour mademoiselle. Je suis ravi de savoir que ma petite-fille ai au moins une connaissance une fois à Ebera. Je suis heureux de vous rencontrer. Je m'appelle Samuel Chen. Comment allez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Lun 19 Juin - 22:59

Alors que Nila était assise et observait la foule à la recherche de son amie, quelqu’un vint s’asseoir sur le siège à côté du siens, dans son dos. Elle se retourna, son grand verre à la main, pour découvrir Arwen. Ne l’ayant vue qu’en photo sur internet, Nila découvrit que son amie était plus grande de plusieurs centimètres. Elle-même égalisait facilement en taille des garçons légèrement plus âgés, autant dire qu’Arwen les dépassaient sans difficulté. Les deux amies avaient toutes deux de longs cheveux sombres et lisses. Les yeux d’Arwen étaient d’un bleu vif alors que ceux de Nila étaient turquoise, le mélange des yeux verts de sa mère et du bleu de son père lui avait donné cette nuance. Quant à leur visage, Nila avait des traits plus doux et rond avec des lèvres pleines en forme de cœur alors qu’Arwen avait les lèvres et le visage plus fin, mais elles avaient le même nez et la formes des yeux identiques.

Nila s’apprêtait à saluer son amie, mais le téléphone de celle-ci sonna et elle décrocha. Elle discuta un court instant et de se comprit Nila, le grand-père d’Arwen allait les rejoindre, car cette dernière avait oublié quelque chose. Un instant plus tard, le célèbre professeur Chen se dirigeait vers eux, portant avec difficulté une valise bleu turquoise. Arwen envoya son salamèche aider le scientifique pour porter la valise. Profitant de l’instant, Nila fit la bise à Arwen et salua le professeur qui venait de les rejoindre. Arwen se chargea des présentations et Nila commanda à boire pour ses deux compagnons.

- Bonjour, professeur. Je suis toute aussi contente de voyager avec elle. Je vous connais déjà de nom et je suis impatiente d’arriver à Ebera. Arwen, on s’est enfin rencontrée ! On va visiter ensemble des villes splendides et des lieux mystérieux.

Elle prit les verres que venait de déposer le barman sur le comptoir et les tendit envers ses compagnons.

- Pour notre rencontre. C'est sans alcool, je n’ai pas le droit d'en commander.

Nila bu une gorgée de son verre et voulu dire quelque chose, mais au même moment, des cris anormaux vinrent de la foule ou un groupe d’hommes bousculèrent les gens. Ils étaient tous vêtus de manière chic, particulièrement celui qui se tenait aux milieux de ce groupe. Il était grand blond, une carrure imposante avec un bouc et un costume bleu, il semblait âgé d’environ 25 ans. Il balaya le pont d’un regard et s’attarda sur le trio. Nila ignorait si c’était elle et Arwen qui avait allumé une étincelle d’intérêt dans le regard de l’homme ou le professeur, voir les deux. Nila bougea de manière à se mettre dos à l’homme et à l’ignorer.

- Hum … On débarque à Emoria, si je ne me trompe pas. J’aimerais bien aller dans les Montagnes Arpents, ces justes à côté. Il y vivrait des goupix et j’ai toujours rêvé d’un avoir un. D’ailleurs, il y a aussi des ponita et je sais que tu aimerais en dresser un.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen Dion
avatar
Flanelle Milady Emi
♦ Messages : 79
♦ Ville d'origine : Safrania
♦ Job : Photographe/Auteur
♦ Pokémon rêvé : Galopa, Dracaufeu, Dracaulosse, Milobeluss, Simiabraz, ...
♦ Type préféré : Feu et Dragon

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t660-carte-de-dresseur-de-arwen-dion
MessageSujet: Re: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Jeu 22 Juin - 12:41

Après que j'eus fait les présentations, Nila explique à mon grand-père, sa joie de pouvoir voyager avec moi. Elle n'aurait même pas eu besoin de préciser qu'elle le connaît de nom, c'est le cas pour la plupart des gens, sur ce bateau et dans le reste du monde. Mon grand-père sourit de toutes ses dents, lorsqu'elle m'a dit être heureuse de m'avoir enfin rencontré. Moi aussi, j'étais impatiente de la rencontrer, c'est fait maintenant, mais pour l'instant, je ne dis rien. J'ai l'étrange pressentiment que quelque chose ne va pas tarder à se produire, cela m'inquiète, bien que je ne sache pas la nature des événements à venir. Je me concentre donc sur mon interlocutrice et Samuel. Nila a passé commande pour nous deux, heureusement qu'on n'a encore pas mal de temps avant que le bateau ne s'en aille. Je ne voudrais pas que mon grand-père soit coincé sur le bateau alors qu'il va bientôt avoir une conférence à donner à Johto. Mon amie se sent obligée de préciser que c'est sans alcool, mon grand-père la remercie, il avait bien besoin de boire un coup.

Nila bu une gorgée, comme moi et Samuel, elle allait dire quelque chose lorsque des cris détournèrent son attention. Ma Salamèche se met sur le qui-vive, elle ne semble pas trop apprécier les personnes qui sont en train de s'approcher de nous. Une étincelle de colère brille dans ses yeux, je n'ai pas l'habitude de la voir ainsi. Je la prends doucement dans mes bras, elle m'explique que sa colère est surtout dirigée vers le type qui mène le groupe. Je le vois l'espace d'un instant alors qu'il est encore à bonne distance, j'ai vu son reflet du miroir d'une fille qui était en train de se remaquiller. Il était grand blond, une carrure imposante avec un bouc et un costume bleu, il semblait âgé d’environ 25 ans. Alors que j'étais à nouveau concentrée sur Nila, j'ai senti son regard s'arrêter sur nous. Je suppose que la présence de mon grand-père n'est pas étrangère à son intérêt, à moins que ce ne soit dû à Nila et moi, voir les deux en même temps. Mon amie bouge de manière à être dos à ce type, elle l'ignorait royalement, mon grand-père et moi faisons de même. Nila s'adresse ensuite à moi, cette fois, il faut quand même que je réagisse:
- Tu sais, je suis ravie de te rencontrer en vrai. Excuse-moi de n'avoir rien dit jusqu'à maintenant. Je préférais attendre que tu aies fini de parler.
Je lui fais un petit sourire un peu gênée puis je réagis à se derniers mots:
- Non tu ne te trompes pas, nous allons bien débarquer à Emoria. Les montagnes Arpents consistent en lieu idéal pour les pokémons que j'affectionne tant. Je suis sûre que l'on pourra toutes les deux trouver notre bonheur. Je suis vraiment impatiente de pouvoir dresser un Ponyta.

Alors que je parlais à mon amie, je sentais que les personnes habillées très chic se rapprochaient de nous. Ma Salamèche était au bord du pétage de câble, je crois que si je ne l'a tenait pas fermement, elle aurait déjà sauté à la gorge du blond. Mon grand-père était étonné de son comportement, il était le meilleur de nous trois pour interpréter l'attitude des pokémons. Il regarde ma salamèche, la caresse doucement et lui demande d'expliquer ce qui l'a met dans cet état. Il a l'habitude des salamèches et de leur comportement parfois un peu instable et après avoir terminé sa conversation, il se tourne vers moi puis me chuchote:
- D'après ce que j'ai compris, Flanelle a détecté une odeur de Grahyèna sur le blond qui est au milieu de la troupe qui s'approche. Je penses qu'elle se souvient, elle aussi, de ce qui t'es arrivé quand tu avais 12 ans. Elle a peur que cela se reproduise.
- Oh, je vois grand-père, merci du coup de main. J'espère qu'il ne fera pas sortir son pokémon.
- Ne t'en fais pas ma chérie, je t'aiderais à garder ton calme et puis je ne penses pas que ton amie va te laisser tomber.
Il se tourne vers Nila et lui explique à elle aussi ce qu'il s'est passé avec Flanelle. Elle connaît déjà l'histoire de ma morsure de Grahyèna, je ne pense pas qu'elle va refuser de m'aider, nous verrons bien ce qui va se passer. Ils se trouvent tout près de nous maintenant, je crains un peu la suite des événements. Le blond se détache de la troupe et il dit:
- Salut mes beautés, bonjour professeur Chen. Ça vous dirait de vous joindre à nous pour une petite fête privée ?
- Non, je vais devoir rentrer bientôt.
Son téléphone sonne, il décroche, apparemment, c'est ma mère. Il a à peine le temps de finir son verre et de me faire la bise, en plus d'un rapide salut à Nila, qu'elle arrive déjà. Elle est sur le dos de Dracaufeu et emporte mon grand-père sans même me dire bonjour. Je lève les yeux au ciel pour le voir partir et nous nous retrouvons toutes seules avec ces gens chelous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Ven 23 Juin - 12:56

Nila s'apprêtait à répondre à Arwen quand flanelle se montra agressive envers le blond. Une analyse s'en suivit et d'après le professeur Chen, c'était parce que le blond avait un Grahyèna. Chen se pencha vers elle pour rapidement lui expliquer ce qui était arrivé à son amie et à son salamèche, mais Nila connaissait déjà l'histoire. Nila avait souri malicieusement à Arwen et lui dit :

- Promis, s'il est fait quoi que ce soit, j'envoie Souffrance l'effrayer. Il ne pourra plus dormir tranquillement ni s'approcher d'un lieu obscur.

Ce qui au vu du passé de la jeune fille, n'était pas des paroles en l'air, elle se faisait plaisir à tourner en bourrique les gens avec Souffrance et plus elle n'aimait pas la personne, plus elle faisait durer le calvaire.
Des pas approchèrent et le blond vint se planter devant eux. Rien que les trois premiers de sa phrase irritèrent Nila. Ses beautés ... Elle supportait mal la drague et encore moins le rentre-dedans que faisait le blond. Le professeur déclina l'invitation et s'en alla à dos de Dracaufeu avec une femme qu'elle ne connaissait pas. Elle remarqua qu'Arwen ne les lâchait pas des yeux. Nila reporta vite son attention sur le problème que posait le blond. Elle prit la position la plus hautaine possible et fit de même avec sa voie, pour faire comprendre à l'intrus qu'il ne valait pas mieux qu'un chewing-gum collait sur sa semelle et qui la dérangeait, pour lui casser les pieds.

- Non, nous ne sommes pas intéressés. D'ailleurs, vous dérangez nos pokémons, laissez-nous.

Nila avait fait exprès de le congédier de manière peu polie et lui avait à peine lancé un coup d'œil, marquant encore d'avantage son désintérêt. Ce coup d’œil lui apprit que ça marchait parfaitement, le visage de l’homme s’était crispé et la foudroya du regard, visiblement, il avait l’habitude que les gens courbes l’échinent devant lui. D’un geste sec, il sortit une carte avec un numéro de chambre qu’il posa sur le comptoir avec force.

- Venez ce soir à 21 h, sur le dernier étage du ferry, dans le quartier VIP, donner cette carte, on va laissera passer. Vous avez intérêt à y être, mes amis et moi-même seront très déçus de ne pas avoir la compagnie deux belles jeunes filles, surtout avec autant de caractère.

Il avait fini se phrase en détaillant Nila de haut bas alors qu’il était penché vers le comptoir, s’arrêtant de manière ostentatoire sur ses courbes. Il fallut beaucoup d’effort intérieur à la jeune fille pour ne pas le frapper et ne montrer aucune réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Arwen Dion
avatar
Flanelle Milady Emi
♦ Messages : 79
♦ Ville d'origine : Safrania
♦ Job : Photographe/Auteur
♦ Pokémon rêvé : Galopa, Dracaufeu, Dracaulosse, Milobeluss, Simiabraz, ...
♦ Type préféré : Feu et Dragon

Voir le profil de l'utilisateur http://ichooseyou.forumactif.com/t660-carte-de-dresseur-de-arwen-dion
MessageSujet: Re: Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)   Ven 30 Juin - 21:03

Je souris lorsque Nila évoque la possibilité d'envoyer souffrance tourmenter ce type. Je ne suis pas de nature agressive, mais il faut avouer que cette proposition est très intéressante. Je sais qu'elle serait tout à fait capable de mettre ceci à exécution même sans mon accord. Je n'avais pas lâché le dracaufeu de ma mère un seconde, sauf lorsque Nila s'est adressé au pot de colle qui s'incarne en se blond qui pue les ennuis. Ce gars est pire qu'un Grotadmorv et là, je pèse mes mots. Je lui mettrais bien une baffe, mais mon amie semble gérer la situation alors je préfère admirer les performances de Nila. Elle était vraiment hautaine lorsqu'elle le voulait, heureusement qu'elle n'a pas fait ça devant mon grand-père, sinon elle aurait baissé dans son estime.

Quoi qu'il en soit, cela semble faire son petit effet. Le blond ne doit pas avoir l'habitude que quelqu'un lui résiste. Il pose sèchement une carte dotée d'un numéro de chambre comme si cela allait nous donner envie de le rejoindre à sa stupide fête. D'ailleurs, il insiste en nous donnant des indications, je commence à trouver ce type très lourd. Je déteste les gars comme lui, en plus il se permet de mater ma petite soeur à la manière d'un gros pervers. Je me demande comment Nila fait pour résister à l'envi de lui coller une raclée. Moi en tout cas, j'ai beaucoup de mal à faire de même. Cependant, ma Salamèche dans les bras, je parviens à l'ignorer en avalant ma boisson à petites gorgées, sans même jeter un œil à la carte du type ni à sa personne. Lui et ses gars finissent par partir à l'autre bout de la piscine sans même insister avec leur numéro de charme totalement pourris. Je soupir de soulagement puis je laisse Flanelle régler son compte à cette foutue carte que j'avais envie de briser, comme la gueule de son ancien propriétaire, depuis tout à l'heure. Mon pokémon s'est saisit doucement de la carte puis il l'a serrée de ses griffes et la cassée en morceaux avant d'aller les mettre à la poubelle. Elle est bien élevée cette petite créature. Elle revient à côté de moi, toute fière de ce qu'elle vient d'accomplir et saute élégamment sur mes genoux avant de se blottir contre moi.

Je caresse quelques instants la tête de ma Salamèche avant de m'adresser à Nila le sourire aux lèvres:
- J'ai cru que tu allais lui casser la figure. Je n'avais jamais vu un type aussi borné, j'espère que ce gars ne va pas nous pourrir le voyage. Ce serait dommage qu'il nous gâche nos retrouvailles. Personnellement, j'avais bien envie de le foutre par terre lorsqu'il te mater comme le ferait un obsédé. Si tu tiens à envoyer Souffrance dans sa cabine sache que pour le coup, je ne ferais, ni ne dirais rien contre.
Je jette un nouveau un coup d’œil sur le ciel, même si je sais très bien que mon grand-père est loin maintenant, tout comme ma mère.
- Tu sais Samuel a apprécié de faire ta connaissance, il serait bien resté plus longtemps si ma mère n'était pas venue le chercher pour une "urgence".
J'avais insisté sur ce mot, parce que je sais très bien que ce n'était encore qu'une excuse à la noix de ma mère pour me séparer de mon grand-père avec lequel je suis super-proche.
- Quoi qu'il en soit, est-ce que tu te rappelles ce que l'on disait avant d'être interrompues ? J'ai un trou de mémoire là...
Revenir en haut Aller en bas
 
Les liens du sang, une joie pour ceux qui sont seuls ! ( pv Arwen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Shannon. ◭ Le boomerang, c'est comme le frisbee, mais pour ceux qui n'ont pas d'amis.
» (F) Katie McGrath ✣ les liens du sang sont parfois les plus forts [LIBRE]
» Pour ceux qui sont en f2p
» Lurtz, nouveau profil, pour ceux qui sont déçus!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Choose You :: Archives :: Archives RP-
Sauter vers: