⦿ Règlement
⦿ FAQ
⦿ Guide
⦿ Groupes
⦿ Localisation Pkmn
⦿ Annexes
⦿ Récapitulatif des Règles
⦿ Bottins

⦿ Multicomptes
⦿ Parrainage
⦿ Scénarios
⦿ Carte Dresseur
⦿ Erreurs
⦿ Boutique
⦿ Dé Starter
⦿ Dé Shiny
⦿ Dé Sexe du Pkmn
⦿ Succès
⦿ Validation Captures
⦿ Gestion Pkmn
⦿ Œufs
⦿ Clôture RP
⦿ Concours
⦿ Reproduction
⦿ Marché
⦿ Échange Miracle
⦿ Défis

Revenir en haut Aller en bas



 
Le Deal du moment : -60%
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – ...
Voir le deal
13.59 €

Partagez
 

 Water Therapy (Olympe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 16 Juin - 19:50




Olympe & Travis
RÉCAPITULATIF DU RP
Olympe
POKEMON VUS ET CAPTURÉS


lvl 00

lvl 00

lvl 00


G1
G2
G3
G4
G5
G6
G7

OBJETS UTILISÉS

ATTAQUES & AFFAIBLISSEMENTS
Travis
POKEMON VUS ET CAPTURÉS


lvl 00

lvl 00

lvl 00


G1
G2
G3
G4
G5
G6
G7

OBJETS UTILISÉS

ATTAQUES & AFFAIBLISSEMENTS

CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 16 Juin - 21:20


Ce que Travis aime par dessus tout à Ebera. C'est Centrapolis sous la chaleur de l'été. La Plage Sablefin à quelques pas du centre pokémon dans lequel il vit pour une semaine, il profite ainsi de sa visite de la ville pour aller se dorer la pillule au bord de l'eau aussi souvent que possible. Armé de son sac à dos, d'un chapeau, de lunettes de soleil aux reflets rosés, d'une chemise blanche ouverte et d'un maillot short aux motifs Rosabyss, le champion de Corrifey s'avance jusqu'à la plage bondée pour profiter de l'eau. Il y règne déjà un certain vacarme provoqué par la présence de beaucoup trop d'enfants qui profitent du beau temps. Ces délinquants devraient retourner à l'école et apprendre quelque chose de leur vie au lieu de crier pour un rien. Il s'avance, essayant de repérer une place isolée pour lui même. Elise, sa Psystigri pointe du doigt les rochers au loin où quelqu'un se trouve assez près de l'eau, assis sur sa serviette de plage, assez isolé du monde. Parfait !

- Oh mais c'est Dr. Zoran ! Quelle belle surprise ! Comment allez-vous ?

Il s'approche sans aucune honte de la personne isolée qu'il reconnaît, et installe sa serviette de plage près du psychologue qu'il connait depuis quelques mois. Il a déjà eu quelques rendez-vous avec lui pour parler d'Alistair. Et surtout parler de lui même. Il s'installe sur sa serviette, sort de la crème solaire et s'en badigeonne rapidement mais avec précision sur l'ensemble de sa peau exposée aux rayons meurtriers du soleil.

- C'est si rare de vous croiser en dehors de votre cabinet médical. Je ne vous imaginais pas le genre à aller bronzer. En réalité je ne vous voyais même pas être le genre à aimer sortir. Vous avez tout du casanier ancien rat de bibliothèque. Je les respecte ces personnes là, ils devienent des gens importants.

Voilà qu'il commence à trop parler. Et ce n'est pas près de s'arrêter ...
 
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 16 Juin - 21:20

Le membre 'Travis Morningstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 341

--------------------------------

#2 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 888770_Femelle

--------------------------------

#4 'Niveau zone verte' : 17
Revenir en haut Aller en bas
Olympe Zoran
Olympe Zoran
Lorenzo Idris Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978
⦿ Messages : 262
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Corrifey, Galar
⦿ Job : Psychologue
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Brandon Flynn
⦿ Commentaires :
Olympe parle en lightseagreen

https://ichooseyou.forumactif.com/t7261-carte-dresseur-d-olympe-zoran
Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyJeu 18 Juin - 14:32

Water Therapy
Travis & Olympe
Une journée plutôt calme, aujourd’hui. Enfin, calme parce que je n’ai pas de rendez-vous cet après-midi, surtout. Mes collègues m’ont dit qu’ils s’occuperaient des visites de contrôle et des possibles bilans à effectuer qui arriveraient et de rentrer chez moi. Pour une fois, je n’en ai pas vraiment envie. J’ai bien envie de lire, mais pas de rester à la maison. Il fait bon, il fait chaud, il y a du soleil, autant en profiter pour lire en extérieur. Le problème, c’est que la ville est trop bruyante pour profiter de ma lecture et du temps. Je dois trouver un lieu plus excentré, et je repense à la plage Sablefin. Quand j’y suis allé la dernière fois, c’était en fin de soirée, et c’était calme. Alors pourquoi je ne retenterai pas l’expérience ? « Allez Enzo, on retourne à la plage ! » Le Psystigri baille, comme s’il pouvait être fatigué de sa demi-journée d’inactivité. Enfin, la première étape reste de me changer, je ne vais pas me pointer sur la plage avec mon jean et ma chemise, je vais mourir sinon. C’est donc parti pour le short en jean et le débardeur ample blanc. Je ne le mets jamais celui-là, c’est l’occasion. J’embarque lunettes de soleil noires, serviette de plage et crème solaire, que je fourre à la hâte dans mon sac à dos, puis j’y ajoute mes précieuses bandes dessinées, deux ou trois que je n’ai pas encore lues, sans oublier les bonbons ! Ah, puis je troque les chaussures en cuir pour de bonnes vieilles espadrilles blanches. C’est parti.

Après quelques minutes dans les transports en commun, je rallie la plage et découvre avec stupeur qu’elle n’est pas aussi déserte que quand je m’y suis rendu la dernière fois. Bon, tant pis, ce n’est pas ce qui va me faire renoncer à mon petit moment de lecture en bord de mer. Je vais bien réussir à trouver un coin tranquille, éloigné de tout ce monde, et surtout de tous ces enfants qui sont les plus heureux du monde à jouer dans le sable, mais qui sont surtout source de bruit. J’ai envie d’être au calme pour savourer la lecture de mes bandes dessinées. Et, à mon grand soulagement, je finis par trouver, près des rochers. Je n’ai pas besoin d’être à deux mètres de l’eau pour profiter de l’air marin, alors je m’installe, tranquillement. Je pose ma serviette et m’installe dessus, en tailleur. Lorenzo vient se poser dans le creux entre mes jambes. Je pose mes lunettes de soleil sur mon nez, j’ouvre mon paquet de bonbons, et c’est parti, j’entame ma première bande dessinée. Le temps défile, avec les pages, sans que je ne m’en rende vraiment compte.

« Oh mais c'est Dr. Zoran ! Quelle belle surprise ! Comment allez-vous ? » Je relève la tête, surpris. Je ne connais vraiment pas grand monde ici, à Centrapolis, ou plus globalement à Ebera, alors qu’on me reconnaisse… « Oh. » J’abaisse légèrement mes lunettes de soleil pour être certain de ne pas faire erreur. « M. Morningstar, bonjour. Je vais bien, et vous ? » J’hésite toujours à l’appeler par son prénom, car à l’origine, je le connais par son prénom, Travis, puisqu’il est champion – ou était, je n’ai pas encore bien compris la situation – de ma ville d’origine, Corrifey. Ce n’est pas pour autant que je le connais en tant que personne, mais seulement de réputation. Et je reconnais que l’image que j’ai pu avoir sous les yeux est assez éloignée de ce que j’ai toujours pu entendre sur lui. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois déjà, depuis que je travaille ici, et même si les rendez-vous sont supposés être pour le jeune Alistair – lui aussi champion d’arène de Galar – je n’ai jamais vu l’adolescent, et Travis a beaucoup parlé. Je pense que nos séances lui sont bénéfiques, et s’il préfère se dire qu’il vient pour Alistair, cela ne me pose pas problème. Tout du moins pour l’instant.

Je le regarde s’installer à côté de moi. J’étais en train de lire, mais je sens que je vais pouvoir ranger ma lecture. J’en profite pour l’observer plus en détail. C’est une personne qui tient aux apparences, qui ne néglige aucun détail. Il n’y a qu’à voir sa tenue, tout est parfaitement accordé. Et il fait en sorte de se mettre en valeur. Je ne sais pas vraiment ce que ça m’apprend sur lui, les raisons peuvent être multiples. Mais je me contente de récupérer des informations, jusqu’à ce que je puisse visualiser un tableau plus large du champion. « C'est si rare de vous croiser en dehors de votre cabinet médical. Je ne vous imaginais pas le genre à aller bronzer. En réalité je ne vous voyais même pas être le genre à aimer sortir. Vous avez tout du casanier ancien rat de bibliothèque. Je les respecte ces personnes-là, ils deviennent des gens importants. » J’ai aussi remarqué qu’il était particulièrement volubile, lorsque nous nous voyons, je ne sais pas si c’est le cas avec tout le monde, mais c’est intéressant qu’il n’hésite pas à me parler là où, en général, les gens sont plus réticents. C’est agréable d’avoir un patient qui parle, même si j’hésite encore à aborder des sujets moins évidents pour lui. Sally, tout en haut de la liste. « Vous avez quasiment tout juste, bien joué. Par contre, je préfère mon canapé à la bibliothèque. Et je sors, un peu. » Je tiens à faire remarquer que je ne suis pas un ermite, que je n’en suis plus un. Je reste encore bien loin d’être un aventurier, ou même de passer mon temps à profiter du plein air, mais il y a une marge de progression. La preuve, je suis à la plage, à lire en prenant un bain de soleil.

Enfin, je ne lis plus vraiment, avec l’arrivée impromptue du champion de Corrifey. Je range donc ma bande dessinée dans mon sac et en profite pour plonger la main dans mon paquet de bonbons. Il serait impoli de ne pas en proposer, d’ailleurs. « Vous en voulez ? » Je tends le paquet vers le champion. Je ne sais pas trop comment aborder cet échange, nous ne sommes pas dans le cadre de l’hôpital, nous sommes dehors, à la plage. Enfin, c’est plus une question de posture, mais le problème reste le même. Dans le doute, je m’abstiens. Je n’ai pas trop de doute quant au fait que Travis Morningstar trouvera un sujet de discussion sans la moindre difficulté, et ça me rassure, d’une certaine manière.

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyJeu 18 Juin - 14:32

Le membre 'Olympe Zoran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 771

--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 10

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 888770_Femelle

--------------------------------

#4 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyJeu 18 Juin - 18:44


Quelle heureuse surprise. En y repensant, de ses rencontres à Ebera, le docteur Zoran est l'une des seules personnes avec qui Travis s'entend bien. C'est l'une des rares personnes pour laquelle il a autant de respect. Il y a bien Héra qu'il apprécie et respecte, mais elle est pas forcément très futée tout le temps. Même s'il lui arrive d'avoir des éclairs de génie. Il aime beaucoup Alistair mais s'occuper de lui relève plus du défi qu'autre chose. Voilà, on a vite fait le tour des personnes que le champion de type fée tolère.

- Oh et bien écoutez, je vais très bien. Je suis encore à Centrapolis pour quelques jours. Je profite de mon temps libre et seul pour me relaxer et faire ce que j'ai envie de faire. Sans avoir à surveiller Alistair qui est resté avec des amis à nous.

Contradictoire, il dit vouloir profiter de son temps libre seul, et pourtant il vient dérange Olympe qui était tout aussi tranquille. Mais il pense que sa seule présence est assez agréable pour pouvoir s'incruster là où on ne l'a pas invité. Il suffirait d'une petite table ronde, d'un parasol et un peu de thé pour que sa présence soit encore plus délicieuse. Rien ne vaut une tasse de thé quand il fait aussi beau.

- Et bien vous m'en voyez surpris. Et ravi par la même occasion. J'aime être agréablement surpris.

Il dit ces mots alors qu'ils ne véhiculent aucune information importante. En quoi ça le regarde Olympe de savoir que Travis est agréablement surpris de l'imaginer à sortir de temps en temps ? En rien. Quand le psychologue range sa bande dessinée que Travis choisit de ne pas juger - et pourtant si ça avait été quelqu'un d'autre, il se serait moqué - et qu'il sort des bonbons, Travis refuse poliment.

- Vous êtes gentils, mais je préfère le thé et des petits gâteaux. Sinon je ne mange pas de sucre, j'essaye d'entretenir ma ligne et ma plastique.

Il montre les abdominaux qu'il a réussi a sculpté au fil des années sous sa chemise ouverte. On le trouvait trop frêle, chétif, maigrichon, féminin même. Longtemps les gens le jugeaient sur son physique presque androgyne. Alors il a décidé de travailler son corps pour lui donner l'image qu'il voulait. Et ça l'a réussi, il a encore plus gagné en popularité, ayant même été élu troisième dresseurs le plus sexy de Galar après Roy et Tarak, le champion de type dragon et le maître de ligue, respectivement premier et second.

- Vous n'avez pas trop le mal du pays ? Corrifey ne vous manque pas ?

Demande-t-il curieux. Car lui, il y pense souvent. L'arène lui manque. L'atmosphère de la forêt Lumirinth qui donne un aspect féerique à la ville de Corrifey. La ville dont les arbres couvrent à moitié le ciel au printemps et en été.
 
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyJeu 18 Juin - 18:44

Le membre 'Travis Morningstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 116

--------------------------------

#2 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 237247_Male

--------------------------------

#4 'Niveau zone verte' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Olympe Zoran
Olympe Zoran
Lorenzo Idris Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978
⦿ Messages : 262
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Corrifey, Galar
⦿ Job : Psychologue
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Brandon Flynn
⦿ Commentaires :
Olympe parle en lightseagreen

https://ichooseyou.forumactif.com/t7261-carte-dresseur-d-olympe-zoran
Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 19 Juin - 22:03

Water Therapy
Travis & Olympe
J’observe le champion, toujours impressionné par l’aisance et la confiance en lui qu’il dégage. Ce ne sont, ni l’une ni l’autre, des compétences que je possède. Je sais mettre les autres à l’aise, mais moi… Quoi qu’il en soit, Travis m’explique qu’il tire parti de l’absence du jeune Alistair à ses côtés pour faire ce qu’il souhaite. Il est certain qu’il se sent particulièrement responsable de l’adolescent, et je ne peux nier qu’il s’agit d’un poids conséquent qu’il ne doit pas être simple de porter. Surtout qu’Alistair est – quel terme employer ? – atypique. Je suis de Galar, j’ai déjà vaguement entendu parler de lui. Et si Travis avait pris rendez-vous avez moi pour Alistair, à l’origine, c’est qu’il doit s’inquiéter à propos du champion du type spectre. Cependant, je sens qu’il est ici dans un esprit de détente et je me refuse à lui gâcher ça, alors je n’insisterai pas sur ce point. « Et vous vous occupez comment, du coup, durant cette période de temps libre ? Vous avez des plans pour les jours qu’il vous reste ? » C’est toujours intéressant de voir comment les gens se projettent dans l’avenir, même si c’est à très court terme. C’est parfois même révélateur de certaines choses.

Par contre, je ne sais pas trop comment réagir face au fait que Travis soit véritablement surpris du fait que je sorte. Ça se lit à ce point sur mon visage, que j’ai tendance à vouloir rester confortablement installé chez moi ? Je dois avoir gardé ma bouille de petit intello, je suppose que certaines choses ne changent pas. Bon, au moins, c’est une bonne surprise pour lui, je me dis que c’est déjà ça, même si je n’ai aucune idée de ce que ça peut signifier, ni même de si ça signifie réellement quelque chose. J’en viens à ranger ma bande-dessinée, puisque nous sommes visiblement partis pour discuter. Il décline par ailleurs les bonbons que je lui propose. Ce n’est pas surprenant, je dois être le seul adulte à continuer à avoir un paquet de bonbons dans son sac. Enfin, il refuse surtout pour sa ligne, me montrant ses abdominaux. C’est bête, mais je me sens rougir, un peu, au moins avoir les pommettes qui rosissent. Ce qui est idiot, on est à la plage, les hommes sont torse nu, c’est normal, c’est le concept, même. C’est juste que je ne m’attendais pas à avoir à poser les yeux sur ses abdominaux, et ce n’est pas vraiment dans mes habitudes de prêter attention plus en détail au physique des gens. « C’est vrai que quand on voit le résultat… Ça peut convaincre d’arrêter les bonbons. » Ah bah c’est sûr que si je me compare à lui, il n’y a pas photo. Bon, j’ai la chance d’avoir un bon métabolisme, avec le peu que je fais, je suis dans la norme, basique, sans plus. Mais je pourrais aspirer à mieux, peut-être, avec un peu d’effort. Une idée germe alors dans mon esprit. « Vous pourriez peut-être… » Je m’interromps et réfléchis deux secondes, avant de revenir sur mes dires. « Non, laissez tomber, oubliez. » Ce n’est absolument pas professionnel de demander à un de ses patients des conseils pour améliorer sa condition physique. Bon, Travis n’est pas officiellement mon patient, mais c’est tout comme. Ce serait déplacé. C’est juste que sur l’instant, je ne voyais personne d’autre à qui demander. Internet. Internet aura sans doute également les réponses à mes questions. « En tout cas, je penserai au thé pour votre prochaine visite. » Je souris au champion, et j’y compte bien, même si c’est à la base plus pour détourner l’attention de mon cafouillage juste avant.

« Vous n'avez pas trop le mal du pays ? Corrifey ne vous manque pas ? » C’est vraiment intéressant que Travis aborde ce sujet. Je n’ai que peu de fois abordé le fait que je sois moi aussi de Corrifey, et je n’ai pas eu l’impression d’exprimer de mélancolie à l’égard de ma ville. Honnêtement, ma théorie, c’est que c’est lui qui souhaite en parler, qui souhaite exprimer ce qu’il ressent là-dessus. Et c’est d’autant plus intéressant parce que Travis n’est vraiment pas une personne qui parle facilement de ses sentiments, tout du moins pas encore, pas avec moi. Il me parle sans problème de tout et de rien, mais seulement en surface. J’aimerais qu’il me fasse suffisamment confiance pour parler de certaines choses qui sont encore clairement bloquées en lui. Mais chaque chose en son temps. « Oui et non. J’avais toute ma vie à Corrifey, et ça restera ma ville de cœur, mais ici, je sens que je peux m’améliorer, devenir une meilleure personne. Après, mon père me manque, beaucoup. Et c’est bizarre de vivre sans lui, même si je sais qu’il n’acceptera jamais de partir de Corrifey. » Ce n’est pas censé être à moi de m’exprimer sur ce que je peux ressentir, mais je pressens que c’est que je dois faire pour que Travis comprenne qu’il se trouve dans une zone de confiance avec moi, dans laquelle il peut se sentir en sécurité, sur le plan émotionnel. Encore faut-il pour ça qu’il accepte de se montrer vulnérable devant quelqu’un. « Et vous alors, ça vous fait quoi d’être loin de Corrifey ? De ne plus être à l’arène ? De ne plus tenir votre rôle de champion ? » Je me lance, je verrai bien comment il réagira, s’il acceptera de se livrer à moi sur des sujets qui commencent à être sensibles.

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 19 Juin - 22:03

Le membre 'Olympe Zoran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 393

--------------------------------

#2 'Niveau zone verte' : 2

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 237247_Male

--------------------------------

#4 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyDim 21 Juin - 17:30


Jamais depuis sa venue à Ebera il n'a eu de conversations aussi intéressantes et intelligentes qu'avec Olympe. Travis se régale de l'écouter parler autant que de lui parler. Il aime écouter la tournure de ses phrases, son petit accent galarien lui rappelle sa propre région et donne un petit bonus supplémentaire. Tout dans le phrasé d'Olympe démontre son intelligence et sa supériorité académique. Et le champion de Corrifey adore ça.

- J'ai pu faire du lèche-vitrines même si je n'ai rien acheté. Le simple fait de me promener en ville et rentrer dans les magasins me suffit parfois. Je viens à la plage assez souvent, je pêche et je bronze. Ce n'est pas à Corrifey qu'on peut profiter des plages il faut dire.

Il marque une pause pour rire. Un rire modéré et poli, mais à la fois franc et solaire. Travis observe le Dr. Zoran éloigner ses bonbons. Travis en mangeait quand il était plus jeune, mais il savait qu'il devait arrêter. Il ne voulait pas finir diabétique à trente ans. Désormais, ses seules fantaisies sucrées seraient les petits gâteaux et autres madeleines lors du thé à 16h chaque jour. Parfois il se contente de mini sandwichs en triangle. Tout comme un vrai galarien raffiné. Il acquiesce lorsqu'il parle de son père, qu'il lui manque mais qu'en étant ici, Olympe cherche à parfaire son savoir. Et ça, Travis respecte énormément. Il sourit, ravi d'entendre ça. Avoir dans son cercle de connaissance quelqu'un de très intelligent, avec un métier important, et qui cherche encore à s'améliorer, ce sera toujours bon. Il a encore les mots de Sally dans son esprit. "Fais toi des amis.". C'est décidé, il veut qu'Olympe soit son premier ami officiel dont il n'ait pas honte.

- Disons que ça dépend des jours. Aujourd'hui ça va, il fait beau, chaud, je profite du soleil et de l'eau claire. Je suis en bonne compagnie. J'ai de nouveaux pokémons, un nouveau but. Une nouvelle page de ma vie se tourne. Et parfois je pense à Corrifey et ça me manque. Mon équipe de pokémons me manque. Mon statut de champion reconnu me manque aussi. À Galar, on me reconnaît partout où je vais. Ici, rares sont les personnes qui me reconnaissent. Mais il fallait pour mon bien être que je m'en aille. Rester à l'arène et broyer du noir dans un train train quotidien après la mort de Sally, ça m'aurait rendu malade. Et elle n'aurait jamais voulu ça. Elle voulait que je rencontre du monde et que je voyage autant qu'elle l'a fait. L'arène ne s'envolera pas, elle sera toujours là à mon retour. Et lors du tournoi annuel des champions, je reviendrais. Après ça, je repartirai vers d'autres aventures.

À Galar, une fois par an, un tournoi entre champions est organisé et le meilleur des champions lors du tournoi a le privilège d'affronter le maître de ligue dans l'espoir de rafler son titre. Jamais Travis n'a réussi à aller jusqu'à affronter le maître. L'an dernier a été sa meilleure performance. Il avait réussi à battre Donna puis Lona. Et enfin il avait affronté Roy en finale et avait perdu contre le champion des dragons. Il laisse un silence de quelques secondes en souriant. Un sourire empli de nostalgie.

- Bon et vous alors ? Vous vouliez me demander quoi ? N'hésitez pas, si je peux vous aider je le ferai, vous avez déjà beaucoup fait pour moi. Vous étiez sur le point de me demander quelque chose, allez-y faites donc !

Il insiste, tout sourire.
 
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyDim 21 Juin - 17:30

Le membre 'Travis Morningstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 692

--------------------------------

#2 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 237247_Male

--------------------------------

#4 'Niveau zone verte' : 7
Revenir en haut Aller en bas
Olympe Zoran
Olympe Zoran
Lorenzo Idris Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978
⦿ Messages : 262
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Corrifey, Galar
⦿ Job : Psychologue
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Brandon Flynn
⦿ Commentaires :
Olympe parle en lightseagreen

https://ichooseyou.forumactif.com/t7261-carte-dresseur-d-olympe-zoran
Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 23 Juin - 13:44

Water Therapy
Travis & Olympe
Au final, le champion profite de ce temps pour lui pour se détendre, et je pense que c’est une excellente chose. Cela ne me surprend d’ailleurs pas qu’il se rende souvent ici, même si je ne sais pas vraiment ce qui me conduit à cela. « Ce n'est pas à Corrifey qu'on peut profiter des plages il faut dire. » La remarque me fait rire, un peu. Il est vrai que l’environnement de Corrifey est diamétralement opposé à celui de Centrapolis. C’est une ville pleine de charme, obscure, poétique, qui se préserve de l’extérieur au milieu de la forêt. Ici, c’est tout autre chose, le rythme est plus soutenu, et il est plus compliqué de se trouver un endroit calme pour souffler de toute cette agitation permanente. Mais c’est agréable, c’est vivifiant. C’est un peu comme quand je suis parti à Winscor pour mes études, en fin de compte. Je suppose que ça explique pourquoi je ne suis pas tant dévarié. Et puis, même ici, je parviens à retrouver des gens de chez moi, et Travis en est le parfait exemple. Je pense d’ailleurs que le fait que nous soyons tous deux de Galar a aidé d’un point de vue relationnel. C’est possiblement un détail mais, selon moi, le simple fait d’être de la même région crée une certaine proximité. Cela m’a permis de ne pas être totalement un étranger, ce qui facilite grandement le contact. Enfin, une fois de plus, ce n’est que théorique.

Pourtant, je suppose que cela explique également pourquoi j’ai si peu de difficulté à parler de moi. Je fais toujours en sorte d’en dire le moins possible sur moi quand je suis en présence de mes patients, parce que je ne suis pas celui qui importe dans cette équation. Sauf qu’ici, le contexte est différent, nous ne sommes pas dans mon bureau, nous sommes à la plage et il s’agit d’une rencontre fortuite. Cela devrait permettre de renforcer la confiance que me porte Travis, tout du moins je l’espère, et je reconnais que ça me fait du bien d’en parler, aussi. Lorsqu’il me répond, je l’écoute avec attention. La réponse du champion est très intéressante, car elle regorge de détails à interpréter. Je ne peux pas dire que ce que j’en déduis est l’exacte vérité, mais ça me donne un faisceau suffisamment précis pour m’adapter à lui de la meilleure des manières. Travis se concentre sur le positif, ça s’entend dans ce qu’il dit au moins autant que cela se voit dans son attitude. Il cherche à avancer, à surmonter, avec du changement. Et c’est une réaction tout à fait normale et plutôt saine, de ne pas s’enliser dans sa peine. Et il n’est pas dans le déni pour autant, car je perçois bien qu’il est conscient de la tristesse qu’il ressent quant à la perte de Sally. Il ne se ment pas à lui-même, il ne me ment pas non plus, il se contente d’être optimiste. « Pour être parfaitement honnête, c’est rassurant de vous savoir aussi disposé à évoluer, aussi ouvert au changement. Vous vous projetez dans l’avenir, même si ça peut être vague, mais avec un objectif clair, et c’est une excellente chose. » Quand tout se passe bien, c’est de mon devoir d’être encourageant. C’est une chose qui fait cruellement défaut à cette société, on sait parfaitement montrer notre mécontentement, mais on passe sous silence les bonnes choses, les bonnes actions, on ne félicite pas assez les efforts, et c’est dommage car un simple retour positif change complètement la donne.

Je me dois cependant de mesurer mon propos. Je reste psychologue, et impossible de m’en empêcher. « Mais vous pouvez vous autoriser à être triste, aussi. Vous n’êtes pas obligé d’être Monsieur rayon de soleil en permanence, et vous n’êtes pas obligé d’être seul dans ces moments-là. En cas de jour de pluie, si vous en ressentez le besoin, vous pouvez m’appeler sur ma ligne perso, quelle que soit l’heure. » Ce n’est pas vraiment ma ligne personnelle, j’ai mon numéro perso, pour mes amis et ma famille, puis j’ai ce numéro-là, que je laisse à mes patients pour qu’ils puissent me contacter à tout moment du jour ou de la nuit. C’est de ma responsabilité d’être disponible pour eux. Et puis même en pleine nuit, j’ai le sommeil très léger, mais je m’endors en deux secondes, ce qui s’avère très pratique pour cela. Quoi qu’il en soit, je tiens à ce que Travis sache qu’il peut me joindre quand il le souhaite, je sais qu’il n’est pas toujours à Centrapolis, qu’il voyage pas mal à Ebera. Si cela peut lui permettre de se sentir à l’aise pour s’ouvrir réellement à quelqu’un à propos de Sally – car je suis certain que ça continue à le travailler plus qu’il ne veut l’admettre – c’est tout ce que je demande.

« Bon et vous alors ? Vous vouliez me demander quoi ? » Je… Je pensais sincèrement être parvenu à faire disparaître ce moment d’égarement de ma part. Je ne m’imaginais pas qu’après ce que nous venons de dire, il reviendrait là-dessus. Surtout qu’il insiste, avec toute la gentillesse du monde. C’est sa manière de me montrer sa reconnaissance, je crois, bien que je ne pense pas avoir fait davantage que lui offrir un espace de parole. Ça me met un peu mal à l’aise, je me sens rougir, un peu. Il serait mal venu de me replier sur moi et de refuser étant donné que c’est moi qui demande au champion de bien accepter de s’ouvrir à moi. C’est embarrassant, sauf que je ne peux pas me dérober, c’est raté. « Et bien, pour tout vous dire, je crois que j’aurais besoin de vos lumières. » Après tout, je suis très loin d’être parfait, et la première étape est toujours d’accepter qu’on a besoin d’aide. Je suis bien placé pour le savoir. « Tout ce qui se passe dans la tête, c’est mon domaine. Mais pour le corps, je me débrouille de suite moins bien. Je veux juste avoir une condition physique décente, sauf que – et ça ne vous surprendra pas – je n’ai jamais été sportif et je n’ai aucune idée de par où commencer. » Je passe ma main à l’arrière de mon crâne parce que, oui, je suis gêné de demander ça. « Et ça se voit, niveau condition physique, vous êtes au top. Alors si vous avez des conseils pour m’aider à débuter, je suis preneur. » J’esquisse un sourire, au moins toujours aussi gêné. Si ça ne tenait qu’à moi, j’irais probablement m’enterrer dans le sable. Mais à tous les coups, Travis va être véritablement ravi de pouvoir m’aider à ce sujet, et je ne pourrai plus jamais échapper au sport.

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 23 Juin - 13:44

Le membre 'Olympe Zoran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Affaiblissement Pkmn' :
Water Therapy (Olympe) 450092_ARATE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 23 Juin - 17:12


Travis sait qu'Olympe a raison de le féliciter pour aller de l'avant. Mais ce que le jeune champion ne dit pas, c'est qu'il n'est pas sûr de le faire avec sa propre volonté, ou si c'est juste pour suivre les dernières volontés de sa mentor. Si Sally ne lui avait jamais dit d'aller profiter de sa jeunesse, de voyager et de se faire des amis, Travis aurait-il eu le courage de partir de Corrifey et vivre une nouvelle aventure ? Ou serait-il resté à Corrifey dans un bain de chagrin et d'obligations jusqu'à finir par craquer des mois plus tard ? Il ne saura jamais la réponse. Il préfère donner l'impression que son esprit est plus fort et intelligent face à la rudesse de la vie et des épreuves auxquelles il a fait face. Il sait également que le docteur Zoran a raison, qu'il peut pleurer et être triste. Et il le fait, il se le permet. Mais il n'aime juste pas en parler. Et quand ça lui arrive d'être vulnérable et à fleur de peau, il s'arrange toujours pour être seul à ce moment là. Ses moments de faiblesse, il ne les partage jamais ... Il finit par partir dans un rire beaucoup plus sonore qu'à son habitude.

- Monsieur rayon de soleil ?

Demande-t-il avec étonnement, ce à quoi il continue de rire - moins fort cette fois-ci - pendant une dizaine de secondes.

- Docteur, croyez moi. Jamais personne ne m'a qualifié de rayon de soleil. Vous avez juste la chance et le privilège d'être un bel homme, très intelligent, avec un métier important et vous m'avez apporté votre aide bénéfique. C'est donc normal que j'ai une haute estime de vous et que je vous respecte. Je vous apprécie beaucoup même.

Il lui explique calmement tout en attrapant son paquet de cigarettes et son briquet d'une poche de son sac. Il s'allume une clope qu'il cale entre ses lippes puis range le reste. De sa main gauche, il attrape le bâtonnet cancéreux entre son index et son majeur dans un mouvement habile et le retire de ses lèvres pour recracher une fumée blanchâtre qu'il dirige à l'opposé d'Olympe pour ne pas l'enfumer.

- Je ne suis pas très sociable vous savez. Je dis les choses sans aucun filtre et je me fais beaucoup d'ennemis à cause de ça. Je n'hésite jamais à dire les choses qui fâchent quitte à provoquer la colère et le chaos. Quand quelque chose ne va pas, je le dis haut et fort, c'est tout. Je suis franc. Trop pour certains mais peu m'importe.

Il évite de parler de sa tendance à vouloir copiner avec des gens qui ont du mérite. Le champion est du genre à juger les gens selon leurs métiers et leurs situations sociales. Les rares personnes avec qui il est agréable sont des gens puissants, intelligents, aux métiers "supérieurs" à la normale. Il provoque, il se moque et il toise en jugeant les autres.

- Mais quand j'apprécie quelqu'un, je suis loyal. Et je le dis. Je déteste les gens faux, hypocrites et qui tournent trop autour du pot.

Olympe finit par tout lui déballer finalement. Est-ce qu'il lui a fait peur en disant qu'il n'aimait pas les gens qui tournaient autour du pot ? Même si c'est le cas, Travis ne s'en sent pas gêné. Il écoute son interlocuteur avec attention tout en appréciant sa sucette à cancer entre les lèvres. Il se tient droit comme i, même assis sur sa serviette avec les genoux pliés légèrement. Il a l'habitude avec les exercices physiques qu'il fait. Et ça tombe bien car c'est bien de sport que le psychologue veut parler.

- Mmmmh. Je vois. Le plus facile reste la course. De temps en temps, allez dans le parc près de chez vous et faites un peu de footing. Assez pour prendre un rythme régulier et habituer votre corps à l'effort physique. Une fois fait, après vos footing, il suffit de faire des exercices au sol. Des étirements. Je cours trois fois par semaine pendant une heure environ. Et je fais ensuite vingt à trente minutes d'étirements. Je vous rassure, au tout début je me contentais de trente minute de footing et dix minutes d'étirements. J'ai augmenté le niveau quand mon corps a pris l'habitude. Le plus difficile c'est de s'y tenir régulièrement. Nager aide beaucoup aussi. Mais à Corrifey, nager n'est pas vraiment un sport local. Alors j'allais courir dans la forêt de Lumirinth en compagnie de mes pokémons pour les entraîner eux aussi. Si vous avez des pokémons, c'est bien aussi de les prendre pour une séance sportive de groupe. Elise m'accompagne maintenant. Même si elle ne court pas, elle s'installe sur mon épaule et m'encourage.

Sur ces mots il prend la pokéball de son sac et appelle sa Psystigri.

- Elise, je te présente le docteur Olympe Zoran. C'est le psychologue que je voulais qu'Alistair consulte, tu te souviens. Docteur, voici Elise, ma partenaire d'aventure dans la région. J'ai dû laisser mon équipe de champion à Corrifey pour que ma capitaine puisse les utiliser. Alors j'ai redémarrer à zéro avec un nouveau pokémon.

Elise fait une révérence à Olympe avec un mouvement lent et assuré, elle se comporte comme une reine saluant ses fidèles et loyaux sujets.
 
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyMar 23 Juin - 17:12

Le membre 'Travis Morningstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 223

--------------------------------

#2 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 888770_Femelle

--------------------------------

#4 'Niveau zone verte' : 16
Revenir en haut Aller en bas
Olympe Zoran
Olympe Zoran
Lorenzo Idris Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978
⦿ Messages : 262
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Corrifey, Galar
⦿ Job : Psychologue
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Brandon Flynn
⦿ Commentaires :
Olympe parle en lightseagreen

https://ichooseyou.forumactif.com/t7261-carte-dresseur-d-olympe-zoran
Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 26 Juin - 12:46

Water Therapy
Travis & Olympe
La réaction de Travis est sans l’ombre d’un doute une réaction de surprise. Mais il en rit, ce qui signifie qu’il ne s’en offusque pas. Même si je ne sais pas quel point de ce que j’ai dit a provoqué cela, je me dis que son rire laisse une ouverture à la discussion à ce sujet. « Monsieur rayon de soleil ? » D’accord, c’est un point de départ. Il rit encore, plus légèrement cette fois-ci, avant de reprendre. Je l’écoute avec attention, le regardant sortir son paquet de cigarette, puis commencer à fumer. Il veut me faire comprendre que l’image que j’ai de lui n’est due qu’au fait qu’il m’apprécie. J’ai d’ailleurs droit à mon lot de compliments pour justifier son comportement vis-à-vis de moi. Je ne le montre pas, mais cela m’amuse toujours un peu de constater que les gens me croient naïf à ce point. Je ne suis pas finaud, et on abuse facilement de ma générosité, parce que j’ai beaucoup de mal à dire non. Mais en dehors de ça, je cerne plutôt bien les gens. Cela fait aussi partie de mon métier. Je laisse pourtant le champion poursuivre. Il me parle d’une facette de lui que je n’ai pas eu l’occasion d’observer mais qui correspond parfaitement à tout ce que j’ai pu entendre sur lui – sa réputation à Galar le précède – avant que je ne le rencontre. Il semble totalement embrasser ce côté de lui-même, il en parle sans honte mais sans fierté non plus. Il se contente de se décrire, factuellement. Et je reconnais que le tout me trouble un peu. Difficile de savoir à quoi réellement m’en tenir tant que je n’aurai pas vu de mes propres yeux cette autre facette de Travis.

Il n’empêche que mon point de vue reste totalement fiable. Je n’en doute pas une seule seconde et j’estime qu’il est nécessaire que j’en fasse part à Travis. « Premièrement, merci pour les compliments, je vous appellerai si j’ai besoin qu’on fasse mon éloge, un jour. Deuxièmement, ce n’est pas simplement parce que vous vous montrez sous votre bon jour avec moi que je vous trouve d’agréable compagnie et que je vous qualifie de rayon de soleil. C’est aussi et surtout parce que c’est une part de vous qui est comme ça, derrière tout ça. » Je ne peux m’empêcher de faire des gestes vagues avec mes mains, jusqu’à poser mon index droit sur son cœur. Enfin globalement, je doute d’être précis. « Là. » Mais je ne veux pas que Travis me prenne pour un Bisounours, j’ai écouté ce qu’il m’a dit et j’en ai pris note, sérieusement. « Je ne dis pas pour autant que vous êtes tout le temps comme ça, ni même que la description que vous m’avez faite de vous est fausse. Loin de là, je vous crois là-dessus. Je dis juste que la manière dont vous vous comportez avec moi est naturelle, et ça se ressent. » Je suis tout sauf conventionnel, je m’entends depuis tout à l’heure et je suis bien loin des bonnes pratiques du psychologue qui suit sagement ses cours. Parce que cela ne servirait à rien, parce que si je reste à distance, Travis ne s’approchera pas de lui-même. Et quitte à ne pas être conventionnel, autant ne pas l’être jusqu’au bout. « Et je vous apprécie aussi. » En disant cela, je pose amicalement ma main sur son épaule. Oui, je me permets certaines choses. Et alors ? Surtout que je n’ai pas fini. « Je ne vais pas vous convaincre que vous êtes un ange, ou vous convertir en ange, même si vous feriez un malheur avec vos yeux bleus. Vous avez des défauts, et j’en ai aussi. C’est une chose assez commune, vous savez. » Oui, je plaisante. Son comportement est peut-être problématique avec d’autres personnes, c’est même certain, car avec tout ce qui a pu se dire à son propos, ce serait énorme que tout soit faux. Je reste un habitant de Corrifey, j’ai toujours entendu ce qui se disait, même si je n’y prenais pas part. Ce n’est pas pour autant que nous sommes obligés d’en discuter, là, maintenant, sur la plage.

C’est pourquoi je saute sur l’occasion de changer de sujet, même si c’est possiblement pire. J’ai fini par évoquer ce dont j’ai failli parler tout à l’heure, sous l’impulsion de Travis lui-même. Le fait que j’aimerais être un peu plus… en forme, si on peut dire ça comme ça. Surtout que le champion me semblait la personne parfaite pour demander conseil à ce sujet. Et je ne me suis pas trompé. Sauf qu’en l’espace de quelques secondes, je me retrouve avec un planning. C’est impressionnant, au moins tout autant que terrifiant. Je savais que ça allait me dépasser, mais je ne pensais pas à ce point. Avoir la motivation, tous les jours, ça risque d’être compliqué. A moins que je rentabilise. Ce footing, ça pourrait très bien être le trajet de chez moi au travail, ou inversement. Oui, ça serait mieux de faire l’inverse, comme ça je rendre et je prends une douche. Pourquoi pas, ça se tente. « Je doute que Lorenzo soit partant pour que je le traîne avec moi pour un footing… Mais je saurai me motiver seul, je crois. Juste ça et trouver un bon tuto pour savoir quoi faire comme étirements. » Internet a toujours été mon ami, ce ne sera qu’une fois de plus. Je suppose qu’il pourra également me renseigner sur les piscines municipales qui doivent se trouver à Centrapolis, histoire que je sache où je peux nager. Enfin, s’ils acceptent les shorts de bain. Bref. Je vois Travis attraper quelque chose dans son sac, une pokéball. Et c’est un Psystigri, enfin plutôt une Psystigri. Elise. Le champion l’a mentionnée plusieurs fois, mais c’est la première fois que j’ai l’occasion de la voir. En voyant la révérence que me fait la miss, je m’incline de sorte à répondre par une révérence. « Enchanté, Elise. » Mais ce n’est pas la seule chose que j’ai à dire. « Et vous pouvez arrêter de m’appeler Docteur, c’est flatteur, mais je vais admettre que c’est inconfortable pour moi. Appelez-moi par mon prénom, ce sera plus simple. » Je plonge la main dans mon sac, à la recherche de la pokéball de Lorenzo. Je sais que ça ne lui plait pas d’avoir les pattes dans le sable, mais c’est l’occasion de lui faire rencontrer un membre de son espèce. Je ne peux pas passer à côté. Alors une fois ma main posée sur la sphère, j’en fais sortir le Psystigri. « Et je vous présente Lorenzo, mon tout premier pokémon, et le seul. » Ce dernier me jette un regard accusateur, je crois qu’il apprécie moyennement que je le dérange dans sa sieste. « Lorenzo, je te présente Travis, c’est le champion d’arène de la ville d’où je viens, et Elise, une Psystigri, comme toi. » J’espère qu’il se montrera un peu plus sociable, pas simplement à ignorer les autres et s’installer sur ma serviette pour reprendre sa sieste.

Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 26 Juin - 12:46

Le membre 'Olympe Zoran' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Affaiblissement Pkmn' :
Water Therapy (Olympe) 496122_Affaibli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 26 Juin - 16:20


Travis se contente de fumer. Il pose un regard sur l'étendue d'eau salée devant eux en écoutant le docteur Zoran se justifier de l’appellation. Il sourit légèrement quand il complimente ses yeux bleus. Se tenant droit comme un i, comme à son habitude, c'est plus difficile de le remarquer, mais il bombe le torse avec fierté. Il laisse échapper une autre volute de fumée blanchâtre de ses lèvres. Il ne répond pas, se contentant de remuer la tête pour acquiescer. On pourrait croire que Travis apprécie qu'on lui prête des qualités dont il ne fait pas preuve et défendre ces avis là corps et âme. Et d'habitude, c'est le cas. Avec ceux qu'ils n'apprécient pas ou avec qui il n'a tout simplement pas d'affinités. La majorité du monde quoi ... Mais le champion de Corrifey apprécie Olympe et il refuse de se donner des qualités qu'il n'a pas juste parce que son interlocuteur est trop poli et avenant pour dire le contraire. Au lieu de se perdre en explications, il choisit de ne rien répondre, laissant alors le sujet se diriger vers le sport et l'entretien de son corps.

- Je vous enverrai un mail avec des tutos qui m'ont bien aidé lorsque j'ai commencé le sport. Qui sait, l'an prochain je vous croiserai peut-être à la plage avec des muscles saillants.

Il pouffe de rire, pas pour se moquer, loin de là, crachotant de la fumée par ses narines.

- Très bien, Olympe ce sera.

Se contente-t-il de dire quand le psychologue emet le souhait d'être appelé par son prénom. Même s'il aura du mal à perdre le vouvoiement, du moins aujourd'hui. Les présentations avec Elise se passe sans encombres, elle n'est pas méchante. Elle aime qu'on la regarde, rencontrer de nouvelles personnes et essayer d'attirer leur attention et gagner leur affection et leur soutien. Olympe finit par sortir une pokéball et appeler Lorenzo, un Psystigri lui aussi. Les yeux de Travis s'illuminent, ainsi que son sourire.

- Et bien quelle surprise. Vous êtes un homme charmant, intelligent, avenant et en plus vous avez d'excellents goûts en matière de pokémon. Vous êtes décidément surprenant Olympe. Dans le bon sens cela dit.

Il finit par lui avouer en saluant de sa main droite le petit Psystigri mâle. Elise se contente d'un petit cri d'excitation à l'encontre de Lorenzo et s'installe contre le champion. Elle a l'habitude de s'allonger sur des chaises longues, mais vu le monde aujourd'hui, elles sont toutes prises. La cigarette finie, Travis éteint le mégot sur un galet unique à demi enterré dans le sable puis range le petit bout restant dans son cendrier de poche dans la poche latérale de son sac à dos.

- Vous n'avez que Lorenzo avec vous ? Vous êtes son dresseur depuis longtemps ? Vous l'aviez à Corrifey ?

Le champion est curieux. En voyant Lorenzo, il est curieux de savoir si Olympe - à l'instar de Travis - a d'autres pokémons de type psy.
 
CODE : KHAKTUS
Revenir en haut Aller en bas
Maître de la ligue
Maître de la ligue
Water Therapy (Olympe) Miniature_282_XY Water Therapy (Olympe) Miniature_781_SL Water Therapy (Olympe) Miniature_131_XY Water Therapy (Olympe) Miniature-395-XY Water Therapy (Olympe) Miniature-332-XY Water Therapy (Olympe) Miniature_334_XY
⦿ Messages : 144375
⦿ Ville d'origine : Un petit village paumé d'Ebera
⦿ Job : Maître de la Ligue Pokémon à plein temps
⦿ Pokémon rêvé : Ceux de son équipe
⦿ Type préféré : Aucun

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 26 Juin - 16:20

Le membre 'Travis Morningstar' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Plage Sablefin' :
Water Therapy (Olympe) 223

--------------------------------

#2 'Shiny' :
Water Therapy (Olympe) Normal

--------------------------------

#3 'Sexe de Pokémon' :
Water Therapy (Olympe) 237247_Male

--------------------------------

#4 'Niveau zone verte' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Olympe Zoran
Olympe Zoran
Lorenzo Idris Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978 Water Therapy (Olympe) 160801092304393978
⦿ Messages : 262
⦿ Age du Personnage : 24
⦿ Ville d'origine : Corrifey, Galar
⦿ Job : Psychologue
⦿ Pokémon rêvé : Mentali
⦿ Type préféré : Psy
⦿ Avatar : Brandon Flynn
⦿ Commentaires :
Olympe parle en lightseagreen

https://ichooseyou.forumactif.com/t7261-carte-dresseur-d-olympe-zoran
Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) EmptyVen 26 Juin - 20:03

Water Therapy
Travis & Olympe
Remarquer les détails, il s’agit de mon métier, surtout en ce qui concerne l’expression non-verbale. Je repère sans mal le sourire discret sur le visage du champion lorsque je parle de ses yeux. Mais je suis plus intrigué par sa manière de se tenir. Depuis le début, il se tient parfaitement droit, on pourrait croire une de ces anciennes sculptures mythologiques, et rien ne le fait fléchir. Notre conversation est agréable et détendue et pourtant il conserve cette posture. Enfin, c’est juste curieux, je doute qu’il y ait véritablement quelque chose à en déduire, en dehors de dire qu’il s’agit peut-être d’une manière supplémentaire de mettre son physique en avant, ou simplement d’une habitude. Qu’elle qu’en soit la raison, ça lui fait dégager une aura de confiance en lui qui est indéniable. Dans tous les cas, nous poursuivons notre discussion, et Travis me propose de m’envoyer les tutoriels qu’il a lui-même utilisé lorsqu’il s’est mis à avoir une activité sportive. Aucun doute sur le fait que ça me sera d’une grande aide. Mais c’est surtout la remarque qui suit qui me fait rire. Je tire sur le col de mon débardeur de ma main droite pour regarder en dessous. « Je pense que vous me surestimez, vu d’où je pars. » En vérité, ce n’est pas si catastrophique que j’en donne l’impression, c’est juste que je vois ça comme un immense chantier qui n’est pas prêt de voir le jour. Je suis pas épais et j’ai un bon métabolisme, c’est un bon début, mais à des années-lumière de Travis en face de moi.

Et quand je demande au champion de simplement m’appeler par mon prénom, il ne bronche pas. Je dois reconnaître que c’est un soulagement. J’ai beaucoup de mal avec le fait qu’on emploie le terme de Docteur pour me qualifier. Enfin, non, pas exactement, mais c’est comme m’appeler Monsieur, ça me gêne. Autant que Travis m’appelle par mon prénom, puisque je fais de même. Par contre, je ne m’attendais pas à ce qu’il s’émerveille de la sorte. C’est un peu normal que les pokémons l’intéressent, puisqu’il est champion d’arène, mais je ne pensais pas que Lorenzo ferait un tel effet. Surtout que j’ai droit à une nouvelle salve de compliment, et je sens le chaud me monter aux joues. Je n’ai vraiment pas l’habitude de ça. « Arrêtez, vous allez me faire rougir… » Ce qui est probablement déjà le cas, de toute façon. « Surtout que niveau charme et intelligence, vous êtes quand même loin devant. Moi, à côté de vous, je suis anecdotique. » Ce n’est pas de la fausse modestie, ce n’est même pas de la modestie, c’est un fait. Il n’y a qu’à nous regarder, rien que physiquement, je suis banal, alors qu’il attire définitivement le regard. Et concernant l’intelligence, je m’appuie sur le fait qu’il soit champion d’arène. Je n’y connais rien en combat de pokémons, je n’y connais rien en stratégie, rien du tout. Il faut être excellent pour être champion d’arène, il faut faire preuve d’intelligence, parce que ça ne se gère pas comme ça une arène. Enfin je crois.

En tout cas, l’arrivée de Lorenzo semble particulièrement éveiller Travis. Et inversement. Enfin, mon Psystigri ne s’intéresse pas à Travis mais à Elise, sa Psystigri. Je crois bien qu’il est curieux, pour une fois. Il essaie de s’avancer vers elle, mais comme elle vient se placer près de son dresseur, il n’ose pas. Si je n’appréciais pas le fait qu’il veuille s’approcher d’un autre pokémon pour se sociabiliser, je l’aurais probablement taquiné. Peut-être est-il intimidé par le fait que ce soit une femelle, je ne sais pas trop. C’est vraiment un sujet qui me dépasse, les pokémons. Heureusement que ma compréhension des hommes compense, un peu. « Vous n'avez que Lorenzo avec vous ? Vous êtes son dresseur depuis longtemps ? Vous l'aviez à Corrifey ? » C’est appréciable de lire la curiosité dans le regard de Travis, car je vois que c’est un sujet qui l’intéresse vraiment. « Oh non, ça fait à peine quelques mois. Juste après m’être installé ici. Pour tout vous dire, je ne me suis jamais senti très capable de m’occuper d’un pokémon jusque-là. Et même maintenant, je ne sais pas toujours si je fais ce qu’il faut avec Lorenzo. Alors envisager d’avoir d’autres pokémons, c’est compliqué. Enfin, même si je rêverais d’avoir un Ponyta comme ceux qu’on trouve dans la forêt de Lumirinth. » J’ai toujours été fasciné par ces pokémons, depuis tout petit. Mais il faut être réaliste, je ne saurai jamais m’occuper d’un. « Sinon, j’aime bien les pokémons petits, mignons et surtout inoffensifs, les autres me font peur. J’aime bien les Skitty, les Tarsal ou les Togepi, par exemple. Oh puis les Munna aussi ! » Je ne pensais pas autant me laisser emporter par une question concernant les pokémons, ça n’a jamais été un grand sujet de conversation pour moi, puisque je n’en sais que très peu sur eux. Une fois de plus, si je compare avec Travis, mes connaissances sont ridicules. « Et vous alors ? J’ai cru comprendre que vous aviez laissé vos pokémons dans votre arène en venant ici. Du coup vous avez quoi comme pokémons, en dehors d’Elise ? » Je reconnais être intrigué, car Travis était un champion d’arène de type fée, hors Psystigri est de type psy, alors je me demande s’il n’a pas cherché à avoir une équipe plus diversifiée. Peut-être conserve-t-il quand même son type de prédilection.

Je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai l’impression qu’il fait un peu plus chaud, que le vent est un peu retombé. J’agite un peu mon débardeur, avant de me décider à l’enlever. Surtout que ça m’évitera d’avoir des traces de bronzage trop marquées. Une fois ôté, je roule le morceau de tissu en boule et le range dans mon sac. Mais cela signifie mettre de la crème solaire, car je ne tiens pas à prendre un coup de soleil. J’en ai mis tout à l’heure, sur mes bras et mes jambes, sauf qu’impossible de remettre la main dessus. Je soupire. « Travis, ça vous dérangerait de me prêter votre crème solaire ? Je ne retrouve pas la mienne… » Je crois que ça sera plus simple de faire comme ça parce que sinon, je me connais, je vais m’agacer de ne pas la retrouver, à vouloir vider mon sac et tout. Parce que là, tout de suite, j’ai envie de poser mes bras en arrière et profiter un bon grand bain de soleil. Et sans crème solaire, à mes risques et périls. Je vois alors Lorenzo tenter une approche vers Elise – enfin ! – même s’il lève sans arrêt un regard inquiet vers Travis, comme s’il avait à s’en méfier. « Allez, vas-y Enzo, personne ne va te manger ! » Je le pousse un peu dans le dos pour le forcer à avancer plus vite. Il se retrouve presque face à sa congénère et penche la tête sur le côté. Je n’ai aucune idée de la manière dont ils communiquent entre eux, peut-être que ça signifie quelque chose. Je verrai bien à la réaction d’Elise, j’ai peut-être eu tort de pousser Lorenzo vers elle. J’espère que non.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Water Therapy (Olympe) Empty
Message(#) Sujet: Re: Water Therapy (Olympe) Water Therapy (Olympe) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Water Therapy (Olympe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives RP :: Archives RP non clôturés-
Sauter vers: